AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Drôle de nuit au P3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 31
Pouvoirs :
- Boules d'énergie
- Aérokinésie


Camp : Maléfique!
Âge du personnage : 23 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 28/09/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
46/100  (46/100)

MessageSujet: Drôle de nuit au P3   Dim 18 Oct - 18:59

Une nuit des plus calmes. Les rues étaient désertes et un air légèrement frais se faisait sentir. L’air de l’océan. Gaby marchait d’un pas vif, guidée de ses yeux de lynx, dans le noir presque total. Elle suivait un petit chauve de démon.
"Tu es sûre de toi, j’espère ! J’ai horreur que l’on me fasse perdre mon temps !"

Il lui répondit en tournant la tête en sa direction sans cesser d’avancer, des gouttes de sueur perlant sur son front :
"Non, non, je vous assure mam’zelle, je sais qu’il y sera."

Après plusieurs croisements, il s’arrêta dans une petite ruelle face à une boîte de nuit des plus accueillantes. Personne à l’extérieur, mais une sourde musique indiquait l’ambiance qui y régnait à l’intérieur.

L’enseigne était assez originale et Gaby soupira :
"Quel heure est-il ?"

Le petit démon lui répondit d’une voix saccadé. C’est qu’il en avait fait de la marche !
"Euh… 1h05 mam’zelle ! Euh, je peux avoir ma récompense maintenant ?"

Avec un sourire ironique, elle se tourna vers lui, balaya les alentours de son regard émeraude pour s'assurer d'être seule, puis lança d'une voix sourde:
"Mais, bien sûre ! La voici !"

Sur ces mots, elle lui envoya une boule d’énergie et le pauvre petit disparut dans un cri bref. Voilà une bonne chose de faite ! Comme cela, il n’ira pas raconter ce qu’elle lui avait demandé. Retrouver un démon et pas n’importe lequel : un traître à ses yeux. Un ancien compère qui avait osé la devancer en éliminant toute une famille en Italie. Toute une famille comprenant des enfants ! S’en prendre à des enfants : rien de tel pour la mettre dans une rage folle ! Si elle avait fait le travail elle-même, elle les aurait épargnés et cette perspective la rendait encore plus mauvaise. Il avait osé marcher sur ses plates-bandes pour avoir les faveurs du supérieur et bien il s'en mordra les doigts!

Elle pensait ne jamais le revoir et voici qu’elle avait entendu par l’intermédiaire d’un bavard qu’il était à San Francisco. Une aubaine pour elle ! D'autant plus que personne ne savait qu'elle y était aussi depuis peu.

D’un pas lent, elle pénétra dans le pub dénommé P3. Ce n’est pas les clients qui manquaient. Elle descendit les quelques escaliers qui menaient à la piste, la traversa pour se poser au comptoir. Une musique entraînante se jouait par un groupe quelconque et l’ambiance était plus que bonne. Ce ne serait pas facile de le repérer avec tout ce monde ! Néanmoins, elle observa attentivement. Après tout, le bavard lui avait dit qu’il y venait chaque soir, mais peut-être n’était-il pas encore arrivé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Drôle de nuit au P3   Mer 21 Oct - 11:53

L'ambiance était excellente ce samedi soir. Je n'arrêtais pas une seconde, mais au moins, je pouvais oublier tout mes soucis! La fantôme m'était sorti de l'esprit...et je pouvais porter ma concentration sur autre chose que le beau visage de Noa. C'est dingue, je l'avais vu qu'une fois et pourtant cet homme avait réussi à me troubler! Enfin bon, fallait dire qu'il ne m'en fallait pas beaucoup pour m'éprendre d'un homme. Cependant, je sentais que celui-ci était bien plus intéressant et sérieux que les autres. Et voilà que je recommençais à penser à lui!

Pour me le chasser de la tête, j'allai débarasser les tables des verres et des bouteilles vides. Le groupe ce soir là, était plutôt sympa. Je ne les connaissais pas du tout. Parfois je me demandais où Piper pouvait les dénicher. Mais ça sonnait bien, et ça plaisait. Je m'amusai à penser un instant que ce groupe pouvait être composé de démons...Non, fallait pas exagérer non plus. Piper était peut-être devenue maléfique, son P3 aussi par la même occasion, elle n'allait peut-être pas en plus payer des groupes de démons musiciens. D'ailleurs est ce que cela existait-il? J'avais du mal à imaginer un démon ayant une âme musicale!

Enfin bref, je ramenai tout ceci au comptoir et les mis dans la petite machine à laver. Je jetai un coup d'oeil à ma montre: 1h00 du matin...Et Piper qui n'était toujours pas là! Je trouvais ça quand même louche qu'elle soit de plus en plus absente. Et qui est ce qui devait gérer à sa place? Moi! Bon, généralement ça se passait plutôt bien, à part quelques disputes qui éclataient en bagarre. Mais ça, il y en avait dans toutes les boîtes. Les videurs démons se chargeaient donc de les faire sortir. Heureusement que Piper était assez respecté en enfers. Elle leur avait bien précisé qu'il ne fallait pas utiliser leurs pouvoirs au P3, ni même porter agression auprès du personnel. Brave patronne! Enfin bon, il fallait bien mettre les choses au clair dès le départ. Et bizarrement, les démons respectaient ses demandes. Il y a eu une seule exception. Un homme, humain de surcroît (oui, parce qu'il y avait aussi quelques humains parmi tous ces démons), avait trouvé la mort. La police avait conclu qu'il était mort des suites d'un mélange médicaments, alcool...Mais je n'y croyais pas une seconde. Ou peut-être devenai-je parano. En même temps, il y avait de quoi! Depuis le temps que j'entend parler de démons avec les soeurs Halliwell!

-Ca va laisse, Mimie, je prend ta place, dis-je à la serveuse du bar. Mais dit à Tony de rappliquer.

Une belle brune s'installa au comptoir. Je me dirigeai donc vers elle pour prendre sa commande.

-Bonsoir... dis je en attendant la commande.

Je jetai un regard à ma montre: 1h15.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 31
Pouvoirs :
- Boules d'énergie
- Aérokinésie


Camp : Maléfique!
Âge du personnage : 23 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 28/09/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
46/100  (46/100)

MessageSujet: Re: Drôle de nuit au P3   Jeu 22 Oct - 16:31

Gabriela observait attentivement chaque hommes de la salle et une révélation lui sauta aux yeux : la plupart étaient des démons. Elle l’aurait juré. Comment un pub pouvait accueillir autant de sa race s’il n’était tenu par un démon lui-même. Ce qui la frappa alors, c’est qu’aucun d’eux n’utilisaient leurs pouvoirs. Ils restaient là, à boire et danser, comme de simples humains. Elle sourit soudain à l’idée que des humains et des démons puissent se retrouver mélangés ainsi. C’était un endroit vraiment étrange.

Perdue dans ses pensées, elle ne vit pas s’approcher une serveuse. Un léger « bonsoir » lui parvint aux oreilles. Evidemment, elle devait consommer. Elle se tourna vers l’intéressée et se mit à la regarder des pieds à la tête. Elle s’attendait à voir une démone hautaine, en petite tenue, et voilà qu’elle avait devant elle une humaine à qui on aurait donné le bon dieu sans confession.


"Bonsoir, une vodka s’il vous plait ! Avec deux glaçons !"

Elle s’était forcée à rester polie. Puis, se mit à l’examiner avec attention. Cette femme devait avoir la trentaine, mais faisait étonnamment jeune. C’était sans nul doute une humaine. De plus, Gaby pouvait le sentir, elle n’avait rien de maléfique. Tout en continuant de la dévisager, elle pensait de nouveau à sa mission.

Comment s’y prendrait-elle ? Une fois repéré, il fallait qu’elle l’attire à l’écart, elle ne pouvait décemment pas utiliser ses pouvoirs devant tous le monde. Dommage qu’il n’y ait pas que des démons, elle aurait pu résoudre ce conflit rapidement et retourner à ses occupations. Heureusement pour elle, il ne savait pas ce qu’elle avait en tête. Après sa bavure, il avait disparu d’Italie, mais pour son propre compte, pas à cause d’elle. Non, il n’avait pas la moindre crainte envers elle, il ne savait pas qu’elle réagirait ainsi. Elle aurait donc tout le loisir de lui ouvrir les yeux sur son erreur…


Néanmoins, elle devait un double remerciement au bavard : non seulement pour lui avoir retrouvé son homme, mais aussi pour lui avoir communiqué un nouvel endroit où passer ses futures soirées. Elle n’avait maintenant que l’embarras du choix. Cependant, ce pub avait quelque chose de particulier. Gaby ne regrettait pas d’être venue. Il y baignait une atmosphère à la fois mystérieuse et chaleureuse. Et puis, la musique était vraiment pas mal. Malgré l’envie intense de danser, elle resta accolée au comptoir, le regard à présent fixe devant elle.

Quand son verre fut apporté, elle lança à la serveuse :
"Il y a du monde ce soir, c’est toujours comme ça ?"

L’idée était saugrenue, mais si elle connaissait l’homme qu’elle recherchait, ce serait plus facile de savoir s’il était déjà arrivé ou non.

"Est-ce que vous connaissez un dénommé Antonio ?"

« Un brun à la peau clair et aux airs de macho, un imbécile se croyant intelligent, un rat d’égout qu’il fallait vite écraser», faillit-elle rajouter. Evidemment, il n’avait pas de nom de famille, enfin pas un véritable.

Si elle le connaissait, Gaby savait que c’était que de nom, car étant humaine, elle était la cible préférée d’Antonio. Oui, il adorait s’en prendre à des humains sans défense, bien trop peureux de s’attaquer à ceux de sa race ou même aux sorciers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Drôle de nuit au P3   Lun 26 Oct - 20:49

La jeune femme demanda une vodka. Je m’en chargeais alors tandis que Tony arrivait.

-Ah ba c’est pas trop tôt !
Il vint vers moi tout sourire, et déposa un baiser dans le cou. Quelle manie que d’être aussi…calin !

-T’inquiète pas, je suis là maintenant ! Je gère !

Puis il s’en alla s’occuper des clients. Je levai les yeux au ciel tout en ajoutant les glaçons. Dire que j’avais couché avec lui…Bon, il était beau gosse, et sympa aussi, mais il pouvait être lourd ! Mais je l’aimais bien quand même. Il faisait du bon boulot, même s’il s’amusait à draguer tout ce qui bouge.
Je vins apporter la commande à la brune tout en indiquant le prix. Elle demanda alors s’il y avait toujours autant de monde. J’en fus surprise…Il s’agissait surement d’une nouvelle en ville.

-Oh oui, il y a tout le temps du monde ici. Ca marche bien. Après il y a des soirs avec plus ou moins d’ambiance. Mais en règle générale c’est sympa !

Puis elle me demanda si je connaissais un certain Antonio. Je réfléchis un instant mais ce prénom ne me disait rien. En même temps, je voyais tellement de monde ici. Je ne pouvais me rappeler des prénoms de tout le monde !

-Non désolé, ça ne me dit rien. Il ressemble à quoi ? Vous vous étiez donnés rendez vous ici ?
La dernière question n’était pas nécessaire mais je suis de nature curieuse alors…Et puis c’était pour l’aider. Si elle devait retrouver cette personne, autant l’aider au mieux. Soudain, je me demandai si elle n’était pas démone. Après tout, elle avait un look assez…aguicheur. Je ne dis pas que toutes les filles aux décolletés plongeants sont des démones loin de là. J’en serais la première informée ! Mais cette femme dégageait quelque chose de…mauvais. Et il était rare que je me trompe. Mon instinct me disait de me méfier d’elle.

Tony me bouscula avant d’ajouter.
-Tu devrais aller te préparer !

-Oui, deux secondes ! Ils peuvent bien attendre ! Le groupe n’est même pas encore en pause !
Il sourit, ravi de me voir répondre ainsi. Je ne lui en voulais pas…J’étais stressée, comme à chaque fois que je devais faire mon show d’ailleurs. J’adorais danser, mais j’avais le trac avant chaque entrée en scène. Et puis j’ignorais à chaque fois comment allaient réagir les démons. D’habitude, ils étaient plutôt respectueux. D’ailleurs, c’est pout ça qu’ils « m’appréciaient ». Ils aimaient me voir danser. Mais il suffisait de rien pour que tout dérape.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 31
Pouvoirs :
- Boules d'énergie
- Aérokinésie


Camp : Maléfique!
Âge du personnage : 23 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 28/09/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
46/100  (46/100)

MessageSujet: Re: Drôle de nuit au P3   Jeu 5 Nov - 16:10

Gabriela attendait patiemment son verre en regardant la jeune femme. La boîte se remplissait doucement.
"Oui, ça a l’air de marcher en effet ! Ce pub vous appartient ?"

Etrangement, elle se doutait que si elle avait été la patronne des lieux, elle ne se serait pas abaissée à servir de barmaid, mais après tout pourquoi pas ? Et puis, quelque chose la poussait à en savoir sur elle. Surtout ce qui l’intriguait était qu’elle soit complètement humaine. Ce pub était infesté de démons en tout genre, le caïd à l’entrée d’ailleurs en était un, elle l’avait senti. Gaby se demandait si cette femme savait où elle était, si elle était consciente d’être entourée d’êtres maléfiques.

La serveuse lui répondit qu’elle ne connaissait pas d’Antonio et cela la laissa de marbre. L’inverse l’aurait étonné.
"Oh, il est… plutôt grand, athlétique et brun. Il a de grands yeux bleus. Disons, qu’il ne passe pas inaperçu !"

Ces mots lui écorchèrent la gorge tellement ils eurent du mal à sortir. Il ne passait pas inaperçu en effet et de plus, il était plutôt un charmeur hors pair pour les petites humaines sans défense.

"Si on avait rendez-vous ?"

La serveuse venait de lui poser une question pour le moins logique, mais qui eut un désagréable effet. Gaby se porta sur son verre de vodka, puis se força à sourire.

"Non, non, je tenais… Enfin, disons que je tenais à lui faire une surprise."

Sur ces mots, elle tourna la tête vers l’entrée, puis balaya la salle rapidement. Toujours pas là. Après tout, il était encore tôt et des gens continuaient d’entrer. Il n’allait pas tarder. Son intuition le lui disait.

Puis, elle perçu les mots lancés par un serveur à l’intention de la jeune femme. « Se préparer »… « Groupe en pause ». Sa curiosité piquée au vif, elle demanda sans réfléchir :
"Vous préparez pour quoi ? Seriez-vous danseuse par hasard ?"

En effet, elle cru un instant se revoir quand elle travaillait encore dans les pubs et boîtes en Europe. Bien évidemment, elle n’était que danseuse et non serveuse. Mais, malgré elle, dès que l’on parlait de sa passion, elle était comme avant, une personne passionnée et vraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Drôle de nuit au P3   Lun 9 Nov - 14:09

Je souris à la remarque de la femme.

-Non, il ne m'appartient pas. La gérante est Piper Halliwell.
Si elle était vraiment démone comme je le pensais, ce nom ne lui serait surement pas inconnu. Mais je n'allais pas préciser qu'elle était encore une fois absente ce soir. Mieux vallait laisser un doute là dessus. En sachant Piper présente, il y avait moins de risque de débordements.
Puis elle répondit à ma question. Cependant beaucoup d'hommes ressemblaient à cette description.
Ca ne me disait vraiment rien. Elle enchaina directement avec une autre question, ne me laissant pas le temps de répondre. Et le sujet se tourna vers ma personne.

-Oui, je suis danseuse. D'ailleurs, je vais vous laisser, je vais me préparer.
Sur ce je fis un signe à Tony puis partie en coulisses pour me changer. Je croisai le groupe et échangeai deux mots avec eux. Ils étaient plutôt sympa même si le batteur me faisait un peu peur.
Une fois dans la loge, j'enfilai un corset noir et une mini jupe de la même couleur. Le trac montait. Mais j'avais hâte d'être sur scène. Je refis une touche maquillage puis sortis de la loge, fin prête. Je fis un signe au Dj et la musique de J-Lo "Get right" se fit entendre. Je soufflai un bon coup et entrai en scène en rythme.

J'entendis les applaudissements, mais je distinguais à peine le public à cause des projecteurs. Cela me permettait de me concentrer sur la musique. Je me déhanchais sur la musique. Que du bonheur. Au fur et à mesure, j'oubliai mes soucis, la pression avait disparu. Il ne restait plus que le bonheur et le soulagement de danser. C'était mon moment. C'était ma bulle d'air. Seule la chaude ambiance de la salle me parvenait, et m'encourageait à aller de plus belle.

Je me dirigeai vers la chaise au bord de la scène et fis le show autour d'elle en m'asseyant, m'allongeant, tournant autour d'elle. Je dansais mais il n'y avait rien de provoquant dans mes gestes. Bien entendu je me laissais aller. Je pouvais paraître pour la coyote girl de la boîte, mais il en était tout autre. Je ne cherchais pas à aguicher les hommes. Loin de là. Je souhaitais seulement danser et leur faire plaisir, leur donner envie de danser aussi.

Pour le dernier refrain, je poussai la chaise et continuai sans. La chanson finie, j'entendis nettement les applaudissements et les sifflets, accompagnés par les encouragements du Dj. Je saluai et ressortie. J'étais aux anges. Tout s'était bien déroulé. Mais cela avait été trop court malheureusement. J'aurai pu danser toute la nuit! Néanmoins, je me sentais beaucoup mieux dorénavant.
Je croisai les membres du groupe qui allaient reprendre leur place sur scène, tout en me félicitant. Je leur remerciai et retournai dans la loge afin de me rafraîchir et reprendre mes vêtements de serveuse.

Une fois prête, je rejoignis le bar. Evidemment, sur le passage, beaucoup d'hommes vinrent me féliciter, me complimenter. J'avais même mon groupe de fans. Cependant un nouvel homme très séduisant vint me complimenter. Je notais qu'il était brun aux yeux bleus. Etait-ce cet homme que la femme cherchait? Il avait un de ces charmes!
Enfin bref, je repris mes esprits et rejoignis mon poste. Tony m'embrassa sur la joue tout en me complimentant sur ma minie jupe. Je me mis à rire. Il n'y avait que lui pour faire ce genre de compliments!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 31
Pouvoirs :
- Boules d'énergie
- Aérokinésie


Camp : Maléfique!
Âge du personnage : 23 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 28/09/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
46/100  (46/100)

MessageSujet: Re: Drôle de nuit au P3   Jeu 19 Nov - 19:16

Piper Halliwell ? Gaby fronça les sourcils, mais ce nom ne lui disait rien. Peut-être l’avait-elle entendu, mais elle ne s’en souvenait pas. En Enfers, moins elle y allait, mieux elle se portait. Depuis sa mission terminée, elle ne se tenait pas au courant des nouvelles recrues et retenir des noms anodins n’était pas son fort. En attendant, cette Piper en avait de la chance d’avoir un pub à elle. Gabriela y pensait depuis quelques temps, elle aurait l’argent facilement… Chassant soudainement cette idée de la tête, elle se concentra de nouveau sur son verre.

La serveuse déclara qu’elle était danseuse, ce qui provoqua un large sourire à Gaby. Elle avait longtemps fait ce travail de danseuse elle aussi, dans divers pubs et boîtes de nuit. Elle disparut derrière une porte où « privé » était inscrit en rouge. Seule, Gabriela se mit à inspecter les alentours, puis regarda sa montre pour la énième fois. Mais que faisait-il ? Elle avait hâte de finir le travail pour retrouver ses appartements et enfin décompresser, même si la détente ne faisait pas partie de ses loisirs ces temps-ci. Alors qu’elle aperçut de dos un homme à l’entrée qui pourrait bien être son homme, des cris et applaudissements lui firent tourner la tête vers la scène.


Sur une musique entraînante, la serveuse se mit à danser en rythme, le visage rayonnant. Une chose était sûre, elle était ravie de danser, ce que pouvait comprendre Gaby mieux que personne. Elle savait exactement ce qu’elle pouvait ressentir pendant le show. Malgré sa raison d’être dans ce pub ce soir, elle continua à examiner la danseuse, observer ses gestes, sa technique… Ce qui lui frappa alors, c’est que non seulement cette fille était douée, mais elle dégageait un charisme envoûtant, pas étonnant d’entendre tous ces hommes déchaînés autour d’elle. Pour sa part, c’était bien ce qu’elle ne supportait pas, de danser devant des ignares, souvent saouls, impolis et qui ne comprenaient rien à cet art.

Puis, la musique stoppa et la danseuse salua ses spectateurs et disparut derrière le rideau sombre de la scène. Gabriela reprit sa place initiale et se remit à siroter son verre, en ignorant les regards insistants de ses voisins. Elle ne voulait pas faire de carnage ce soir, uniquement régler une affaire, mais il ne fallait pas la pousser à bout tout de même.

Quelques instants après, la serveuse sortit par la même porte que tout à l’heure et une horde de fans vinrent vers elle, comme des abeilles sur du miel. Elle jeta un coup d’œil furtif puis termina son verre d’un jet, quand un sursaut la fit tousser. Elle avait avalé de travers. En effet, l’homme qu’elle attendait depuis maintenant près d’une heure était là, devant la serveuse, à lui faire du charme.


Son regard s’assombrit imperceptiblement, posa violemment son verre sur le comptoir et se leva de sa chaise d’un mouvement leste. Au même moment, la serveuse reprenait place derrière le bar. Avec un sourire sensuel, Gaby attendit qu’il arrive à sa hauteur. Le pauvre idiot avait bêtement suivi la danseuse afin de certainement lui sortir son numéro de drague habituelle. La stupeur qu’elle lu dans ses yeux au moment où il l’a vit la rassura grandement. D’abord surpris, il lui rendit son sourire charmeur avec conviction. Il pensait la retrouver par le plus grand des hasards sur son chemin.

- Gaby !!! Ça fait longtemps ! Comment tu vas ?

Malgré son sourire, il semblait sur la défensive. Il fallait qu’elle le mette en confiance rapidement.

"Très bien, je suis enfin de retour au pays. J’ai entendu dire que tu étais installé ici et comme je suis de passage, je me suis dis que je pourrais venir te voir."

Elle se mordit la lèvre pour ne pas rajouter : « si tu n’étais pas partie aussi vite avec la récompense… ».Avec un geste amical, elle l’invita à s’asseoir au bar avec elle et en profita pour tendre une main vers la serveuse.

"Voici l’homme dont je vous parlais."

L’homme se pencha vers la serveuse, lui prit la main et y déposa un baiser, ce qui eu le don de provoquer une grimace sur le visage de Gaby.

- Vous étiez merveilleuse sur scène, je suis Antonio et vous êtes ?

Cette phrase, elle l’avait entendu bien avant ! Toujours la même réplique avec les pauvres danseuses qui se retrouvaient sur son chemin. Et sa voix si mielleuse avec des atonations italiennes, il en séduisait plus d'une! Il devait déjà savoir qu’il se trouvait en face d’une humaine et cela faisait d’elle une victime parfaite. Gabriela croisa les bras sur le comptoir pour ne pas le réduire en cendre dans la seconde. Affichant un sourire innocent aux lèvres, elle avait une petite idée derrière la tête. Pour éviter d’affoler les clients, bien que la plupart étaient démons, elle cherchait une excuse valable pour l’entraîner dans un coin tranquille, comme l’accès réservé du personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Drôle de nuit au P3   Sam 21 Nov - 14:17

Alors que j’allais me remettre au travail, la jeune brune me présenta celui qu’elle attendait. Il s’agissait bu bel homme aux yeux bleus. Celui-ci prit ma main et vint y déposer un baiser. En voilà des manières ! J’étais quelque peu gênée. En tant normal, je crois que je me serai laissé séduire. Il était tellement charmant. A croire qu’il avait un pouvoir attractif. Et c’était justement le problème. Je n’oubliais pas où j’étais, et avec qui j’étais. Je ne pouvais pas oublier que j’étais entourée de démons. Et celui-ci je le rencontrais pour la première fois. Je ne savais donc pas à quoi m’attendre. Il était facile pour moi de savoir qu’il faisait parti des démons. Je pouvais ressentir sa noirceur jusque dans mes propres os !

Je retirai délicatement ma main tout en lui répondant,

-Merci. Je m’appelle Jess, dis-je accompagnée de sourire. Je ne pouvais pas me permettre d’être désagréable. Je ne savais comment il réagirait. Mais je n’allais tout de même pas lui donner mon nom, mon prénom, mon âge, mon numéro etc…

-Vous voulez boire quelque chose ?
-Jess !!

Je tournai la tête et aperçu Tony qui m’appelait. Qu’est-ce qu’il voulait encore ?

-Excusez-moi, je reviens tout de suite…
Je me dirigeai vers Tony, à l’autre bout du bar.

-Quoi ? Qu’est ce qu’il y a ?

-Elle est où Piper ?

-Comment veux tu que je le sache ?

-Ba t’es pas censée être la meilleure amie de sa sœur ?

-Si et alors ? Ce n’est pas parce que je suis la meilleure amie de Phoebe que je suis aussi celle de Piper ! dis-je à voix basse. Je ne voulais pas que les démons écoutent notre conversation.

-Pourquoi tu parles à voix basse ? demanda-t-il en m’imitant. Concernant Tony, il ne savait rien du monde de la magie.

-Parce que je n’ai pas envie que tout le monde écoute. Bon, c’est tout ce que tu voulais ? Parce que j’ai des clients qui m’attendent.

-Oui. Enfin bon, je trouve ça tout de même bizarre que Piper vienne de moins en moins…

-Et moi dont ! dis-je plus à moi-même qu’à Tony.

Sur ce, je retournai vers les deux jeunes gens.

-Donc, vous vouliez boire quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

Féminin
Nombre de messages : 412
Age : 31
Pouvoirs :
- Boules d'énergie
- Aérokinésie


Camp : Maléfique!
Âge du personnage : 23 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 28/09/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
46/100  (46/100)

MessageSujet: Re: Drôle de nuit au P3   Mer 16 Déc - 18:50

Gabriela regarda la serveuse s’éloigner et reporta son attention sur l’homme qui obnubilait ses pensées depuis quelques heures. Il n’avait pas changé, toujours aussi beau, mais toujours aussi inconscient et lâche. Il avait du sang frais sur les mains, Gaby le sentait. Son instinct de démone lui disait qu’il avait tué avant de venir au pub.

Avec un air de dégoût caché, elle lui sourit :
- Alors, à part draguer tout ce qui te passe sous la main, qu’as-tu fait depuis tout ce temps ?

Le bel apollon se tourna vers elle avec nonchalance, les yeux remplis de malice :
- Draguer n’est pas ma principale tâche. Depuis que je suis installé dans cette fabuleuse ville, je suis entré aux services du maître des maîtres et j’en suis très fier.

Son ton étrange la dérangeait et elle aurait voulu l’étrangler sur place. Au lieu de ça, elle se pencha davantage sur le comptoir pour lui demander :
- Pourrais-tu être plus précis ou es-tu obligé de garder le secret ?
- Oh, non, non ! Je peux te le dire à toi ! J’œuvre pour la Triade !

Tel un saut d’eau glacée sur la tête, Gaby n’aurait pas réagit différemment. Bouche bée comme une carpe, elle ne su quoi répondre à cela.

Au même moment, la serveuse du nom de Jess réapparût devant eux.
- Le cocktail du jour pour moi, ma belle !

La voix rauque de son voisin la sortit de sa torpeur et elle se tourna vers la serveuse qui attendait sa réponse. Gabriela avait le cerveau en ébullition et mis du temps avant d’émettre un son.

- Un… une… de l’eau !

Etrangement, elle se sentait idiote de réagir de la sorte, car après tout, elle avait agit pour eux par l’intermédiaires de plusieurs démons, mais le résultat était le même. Néanmoins, son contrat ayant prit fin et surtout, ressentant à présent de la haine pour ces monstres, elle était surprise qu’ils travaillent avec un imbécile comme lui ! Cela lui faisait une raison de plus de l’éliminer définitivement.

Profitant de ce que la serveuse prépare leurs mixtures, Gabriela décida de jouer carte sur table. Affichant un sourire intimidé de petite fille, elle se rapprocha de son voisin, occupé à admirer les longues jambes de la serveuse.

- Antonio, je vois que tu as plutôt bien réussi niveau job, j’aurais un petit service à te demander, ou plutôt à te proposer…

Sa voix s’était faite douce et séductrice, tandis que l’homme semblait amusé de l’effet qu’il lui provoquait.
- Gaby, tu sais bien que je ferais tout ce que tu voudras. Tant que tu seras gentille et docile avec moi, je serais ton esclave !

Si son potentielle de comédienne n’était pas impeccable, elle aurait fait une horrible grimace et lui aurait envoyé son genou bien placé. Mais, elle garda son petit air de séduction à la gomme et murmura :
- Je veux t’en parlé en privé. Il y a trop de monde ici.

Elle jeta un coup d’œil à Jess et vit qu’elle préparait le cocktail de monsieur. Sans attendre, elle lui indiqua la porte où était inscrit « accès privé ». Le prenant amicalement par le bras, elle se dirigea vers cette porte, qui pour son plus grand bonheur n’était pas fermée à clef et y pénétra à la suite du jeune homme…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Drôle de nuit au P3   Dim 31 Jan - 14:18

(Désolée pour l'attente Embarassed )


De l’eau ? Il était bien rare qu’un client ou une cliente me demande de l’eau. Généralement, s’ils voulaient se désaltérer convenablement, ils allaient boire l’eau du robinet aux toilettes. Mais je n’allais pas être désagréable. Elle voulait de l’eau, elle en aurait. C’était mon métier après tout de satisfaire les clients. Enfin bon, lorsqu’elle l’avait demandé, elle n’avait pas l’air sûr d’elle. Le fait d’avoir retrouvé cet homme la bouleversait-elle à ce point ?
Je commençai par la demande de la demoiselle. Elle serait fraîche, mais je n’avais rien d’autre. Généralement on l’utilisait pour les Ricard. Puis je m’attelai au cocktail.
Le cocktail du jour était le Sweet Dream.
Je pris donc le shaker et y versa du Martini, du curaçao bleu, un peu de jus d’ananas et du lait de coco. Je fis remuer le tout un moment afin que le tout s’homogénéise. Je versai le tout dans un verre et y ajouta lentement du sirop de grenadine pour faire un dégrader de couleurs.

Les commandes prêtes, je me dirigeai vers les clients, sauf qu’il y avait d’autres personnes à leur place. Ils étaient pourtant bien installés ici, je ne me trompais pas. Je les cherchai du regard le long du bar mais je ne les voyais pas. Je me retrouvais avec deux boissons dans les mains et pas de clients ! Celle là, on ne me l’avait jamais faite encore ! S’ils voulaient danser, ils auraient pu attendre un peu tout de même ! Je faisais quoi moi avec ces commandes ?! Je décidai de les mettre de côté, au cas où.

Je partis m’occuper des autres clients qui ne partaient pas après avoir commandés ! Je guettais de temps en temps l’arrivée des fugitifs mais il n’y avait toujours personne en vue. A un moment je cru reconnaître la fille, mais je m’étais trompée. Et en plus, j’avais versé à côté le martini. Tony me lança alors un regard rieur. Oui, cela arrivait à tout le monde de verser à côté, non ? Alors que j’allai verser du whisky dans le verre, je me rendis compte qu’il n’y en avait plus. Je détestais cette manie de Tony ! Il finissait les bouteilles mais n’allait jamais en chercher d’autres pour les remplacer ! Encore une fois, ce fus moi qui alla en chercher une à la réserve. J’invitai le client à patienter quelques instants le temps que j’aille chercher la bouteille.

Je me dirigeai donc vers la partie privée mais en entrant quelle ne fut pas ma surprise de retrouver mes fugitifs ! Je restai un moment bouche bée, puis repris mes esprits.

-Je peux savoir ce que vous faites ici ? Vous n’avez donc pas vu le panneau « privé » ?
J’espérais que je ne les avais pas dérangés au moment où ils pensaient passer du bon temps ici ! Rien que d’y penser cela me dégoutait !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Drôle de nuit au P3   

Revenir en haut Aller en bas
 

Drôle de nuit au P3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed's Chaos :: • L e . R o l e - P l a y • :: • San Francisco & Alentours • :: • Le Centre Ville • :: • Les lieux de rencontre • :: • Le P3 •-