AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Mer 28 Oct - 15:26



"Nous ne sommes pas en mesure de confirmer que le decès de Mme Hope est d'origine suicidaire. De plus, le centre d'autopsie nous a confirmé que les brulures qu'elle aurai subit n'auraient en aucun cas pu être causées par accident. Etant dans un étrange état de dépression depuis la naissance de sa fille, Mme Hope n'était pas sortie de chez elle depuis des années, il est donc probable que quelqu'un de proche à la famille ai voulu en finir avec la tristesse de la jeune femme. Ce qui est sur est que nous ne confirmons en aucun cas la probabilité du suicide car personne ne s'infligerai de pareilles souffrances, même en état de dépression avancée..."

Encore un document qui ne m'apprend rien de nouveau. J'ai déjà parcouru des dizaines et des dizaines de bouts de vieux journaux comme celui-ci et tous prétentent la même chose... Je me demande ce que je pourrai faire d'autre pour en apprendre un peu d'avantage sur ma famille. J'ai la vague impression que l'affaire du décès de ma mère a été baclé et je n'arrive pas à en tirer des conclusions claires. Cela m'agace! J'espère au moins que mon retour à San Francisco ne sera pas vain.
Assise dans l'herbe face au pont, j'ai étalé devant moi un évantail de vieux documents touvés ici et là. Sur mes genoux, le manuscrit sur lequel je prends mes notes commence à perdre ses feuilles. Je regarde une dernière fois l'évantail devant moi avant de ranger, un à un, chaque document dans mon sac.
Le vent souffle. En jettant ma tête en arrière, je peux constacter que le ciel commence à être envahit de nuages chargés mais, je n'ai pas le courage de me lever. L'eau calme commence à s'agiter un peu mais je ne m'inquiète pas pour autant. Je range tout de même mon manuscrit ainsi que les vieux documents, juste au cas où le temps s'emporterai pour de bon sans prévenir ou crier gare.

Je reste assise là malgré le temps qui semble se jouer de moi. Malgré mes cheveux qui se battent avec le vent, je persiste à rester sur place. Je viens seulement de retrouver un de mes plusieurs lieux d'enfance et on voudrai déjà me faire partir de force. Je ne suis pas d'accord!
Effectivement, j'avais l'habitude de venir ici avec Papa avant mes 10 ans. J'avoue que mes souvenirs sont assez vagues et très flous pour certains mais, le simple fait de savoir que nous avons été là tout les deux me motive dans mes recherches. *Je te retrouverai!*
Perdue dans mes pensées, je reviens à moi en sentant quelques gouttes froides tomber sur mon front. Apparament, l'arbre sous lequel je me suis instalé en arrivant, n'a pas assez de feuillage pour m'abriter correctement. Je me lève enfin, bien qu'à contre-coeur, et cherche un autre abri du regard.

Ambre: Hey?!

Visiblement, contrairement à ce que je pensais, je n'étais pas seule. Quelqu'un me guettai au loin. Lorsque je me suis levée et retrournée, une silhouette inconnue s'est refugiée derrière un gros chêne. Cela étant, d'après moi, une réaction coupable, ou simplement suspecte, je décide de m'avancer droit vers elle. Je suis curieuse de savoir qui se trouvait là...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Ven 30 Oct - 2:35

Sept heures. Il était temps pour moi de rentrer à la maison… mais je ne pouvais détacher mon regard de ce somptueux coucher de soleil - à croire que je ne m’en lasserai jamais et ce, malgré les siècles. Cela devait probablement me rappeler ces heures passées à flâner en compagnie d’Adam. La belle époque… Tout cela me laissait un brun nostalgique. J’allumais une cigarette et m’avançait un peu plus vers cet arbre majestueux qui, l’automne approchant, perdait doucement une partie de son feuillage. Quel beau spectacle… Une peinture faite de rouge et d’or. Une bourrasque de vent emporta quelques feuilles de plus, et les fit tourbillonner un moment avant de les faire disparaitre au loin. Cependant, et l’espace d’un instant, je crus voir quelque chose bouger de l’autre côté du tronc... Un écureuil peut être ? Sans doute mon imagination. L’endroit était généralement désert ; et avec ces nuages gris qui ne cessaient de s’amonceler au dessus de ma tête, il m’était impossible de rester plus longtemps. J’écrasais ainsi ma cigarette lorsque je reçu une première goutte. Tss… Je détestais ces pluies glacées. J’allais à coup sûr tomber malade avec ces changements incessant de températures… J’aurais probablement dû prendre une écharpe. Cette petite robe était d’ailleurs devenue trop estivale - la mousseline n‘était généralement pas recommandée lorsqu‘il faisait aussi froid - et ce trench coat ne tiendrait pas le coup face à une grosse averse…

« Hey ?! »

Je relevai la tête, surprise de ne pas être seule ici. Pourquoi ne l’avais-je pas remarqué plus tôt ? J’étais vraisemblablement trop plongée dans mes pensées… Et sans trop savoir pourquoi, je me dissimulais en toute hâte derrière un gros chêne, espérant que l’inopportun fasse demi tour et qu’il ne cherche pas à me rejoindre…

« Aïe ! »

Saloperie d’escarpins, je venais de me tordre la cheville…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Ven 30 Oct - 13:51

Je suis curieuse de savoir qui se trouvait là. Me croyant seule depuis le début, j'en avais oublié de le certifier. Je passe mes affaires d'une main à l'autre. Surement le stress mais ma curieusité prend toujours le dessus. J'avance doucement jusqu'à arriver assez près du chêne.

Aïe !

Je m'arrête soudain avant d'arriver à destination. Visiblement, je n'avais pas tord. Il y a bien là quelqu'un mais, cette personne ne semble pas vouloir se battre contrairement à ce que je pensais. Est-ce un allié alors? Dans ce cas, pourquoi se cache-t-il? Bon... J'arrête de me poser des questions et j'avance d'un pas. Suffisament pour apercevoir une jolie chevelure longue et ondulée. Oui, juste une longue chevelure rousse puisque la jeune femme semble s'être fait mal au pied ou à la cheville. Elle est tellement prise par son occupations qu'elle ne fait même pas attention à ma présence. Enfin, quoi que...

Désolé. Je ne voulais pas de faire peur.

Son petit sursaut a trahit l'assurance qu'elle démontre. Je sais bien que je lui ai fait peur mais je n'insiste pas. Je peux enfin voir son visage, ses yeux, son nez, sa bouche. Elle me fait penser à une poupée de cire au teint pale.
Face à moi se trouve une jolie fille d'environ 25 ans. Ses cheveux lui donnent un petit air sauvage qui contraste avec son visage de femme-enfant. Elle a du charme et, pour être hônnete, si j'aurai été un homme, elle aurai été surement à mon gout. Je me rabaisse à sa hauteur en posant mes affaires sur le côté. Je n'oubli pas de faire attention et de m'en méfier pour autant...

Tu crois que tu pourra marcher? Je peux t'aider si tu veux.

Qu'est-ce qui m'arrive? Moi qui se méfie de tout et de tous, me voilà proposant de l'aide à une inconnue. Suis-je devenue folle? Non, je ne le pense pas. Je pense plutôt que ce n'est pas moi qui est différante mais elle. Cette femme dégage un charme qui me pousse à l'aider, alors pourquoi résister? Je ne fais rien de mal ni de contre nature. Je ne fais rien que l'aider à se relever. Rien de plus normal. Je lui demanderai ce qu'elle faisait là après...
Avec sa permission, je la porte sous l'épaule et essaye tant bien que mal de la relever. Je comprends mieux pourquoi j'ai eu tant de mal une fois que nous sommes toutes les deux debout, face l'une à l'autre. Elle est bien plus grande que moi. Le contraire m'aurai étonné quand on connait ma taille et, cela semble l'amuser. Aurait-elle lu dans mes pensées? Son visage, exprimant la douleur quelques secondes plutôt, est décomposé par un petit rictus apparant. Cele ne me plait pas du tout.

Quoi?

Je ne sais pas pourquoi mais je n'aime pas beaucoup sa réaction. Je l'aide envers et malgré tout et, elle par dessus le marché elle se moque de moi. A quoi elle joue?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Dim 1 Nov - 19:26

Trop occupée à masser ma cheville douloureuse je ne vis pas cette silhouette s’avancer vers moi… Elle s’approcha lentement, ne souhaitant sans doute pas m’effrayer.

« Désolée. Je ne voulais pas te faire peur. »

Je sursautais malgré moi lorsqu’en relevant la tête je me retrouvai nez à nez avec une superbe jeune femme. Dans ma chute, ma petite robe de mousseline rose était quelque peu remontée le long de mes cuisses, et laissait apercevoir de longues jambes fuselées. Etendue ainsi dans l’herbe mouillée, je devais ressembler à une de ces bêtes effarouchée qui, prises par surprises, se retrouvaient piégées. Cette jolie rousse me scruta un instant, semblant plus se préoccuper de mon physique que de mon état de santé. Probablement devait-elle être intriguée ? Elle ne cessait de froncer les sourcils tout en me fixant, et paraissait en proie à de terribles conflits intérieurs. Je ne dis rien, je ne pus m’empêcher de la dévisager moi aussi. Un teint de porcelaine… Une chevelure de feu… Une bouche à croquer… Et tout ceci sans compter cette magnifique pair d’yeux.

* De quelle couleur sont-ils d‘ailleurs ? *

Elle s’abaissa soudain à ma hauteur, déposant consciencieusement quelques paperasses à ses côtés. Dès lors, j’en profitais pour rapprocher doucement mon visage du sien. Peut-être gris ? Je souris. Un regard couleur de pluie tout comme cette fin de journée, quoique… Non, je dirais bleus… Oui, ces yeux étaient bleus. Et en toute honnêteté, j’adorais les yeux clairs. De plus, cette belle jeune femme paraissait à première vue avoir mon âge… peut être même un peu moins et…

« Tu crois que tu pourras marcher ? Je peux t’aider si tu veux. »


A peine avait-elle articulé ces mots, qu’elle semblait déjà les regretter. Je crus voir dans son regard une hésitation… Elle garda sa bouche entrouverte quelques secondes comme pour me demander mon nom ou bien revenir sur sa décision, à moins que… J’inclinais mollement ma tête sur le côté, telle une poupée désarticulée. De quoi avoir l’air totalement inoffensive… ou presque. En réalité, je donnais toujours cette impression. L’avantage d’être succube était qu’il était facile de charmer quiconque croisait mon regard. Seules mes victimes savaient à quel point mon pouvoir était puissant. Hélas pour elles, elles n’étaient plus là pour le raconter aujourd’hui… Je finis par acquiescer doucement. Elle passa aussitôt son bras sous mes épaules et tenta de me relever. Bientôt nous nous retrouvâmes l’une face à l’autre, et je ne pus m’empêcher de constater aussitôt sa petite taille. Je souris de plus belle ; ce détail inattendu offrit une tournure comique à la situation…

« Quoi ? »

Mon ange gardien pris soudain un ton quelque peu agressif. Sans doute l’avais-je blessée ? C’est alors que je me rendis compte d’une chose : depuis notre rencontre, je ne lui avais toujours pas adressé la parole…

« Pardon, je ne voulais pas t’offenser… Je m’appelle Lily et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Lun 2 Nov - 1:25

Quoi?

Je ne sais pas pourquoi mais je n'aime pas beaucoup sa réaction. Je l'aide envers et malgré tout et, elle par dessus le marché elle se moque de moi. A quoi elle joue? Elle me regarde de haut en bas comme qui elle s'amusai de la situation. Mon agacement prends fin lorsque la demoiselle présente devant moi semble prendre conscience de ses actes et m'adresse enfin la parole

Pardon, je ne voulais pas t’offenser… Je m’appelle Lily et toi ?

Son visage est lumineux et sans l'ombre de méchanceté. Rassurée, je lui tends la main pour me présenter à mon tour. Elle la serre aussitôt de ses petites mains froides.

Ambre, Ambre Hope. Je suis en ville depuis peu à vrai dire.

Je ne sais vraiment pas pourquoi je lui ai revelé cette dernière information mais, peu importe. Maintenant que c'est dit, j'ai attiré sa curieusité alors autant en profiter pour lui demander si elle serai occurant de quoi que se soit. Il y aurai une change sur mille que je sois tombé sur quelqu'un qui vienne d'arriver à San Francisco à son tour. Je tente une approche naive.

Tu habites dans le coin? Avec ta cheville et cette pluie, cela risque de ne pas être évident.

Certes, je pourai inventer une petite formule pour arranger et soulager sa douleur mais je ne veux pas prendre de risques. Non seulement parce que je ne veux pas être reconnue entant que sorcière dés mon arrivée en ville mais aussi, parce que mes capacités en formules magiques ne sont pas encore très au point. Je risquerai de lui faire encore plus mal en voulant l'aider. Je ne tente rien et me fait passer pour une simple touriste bienveillante.
La pluie ne semble pas vouloir s'arrêter. Bien au contraire, elle redouble d'intensité chaque fois que j'essaye de m'approcher du rideau d'eau qui tombe hors de la protection naturelle du chêne. Quel temps...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Mar 3 Nov - 0:59

Mes mots semblèrent l’apaiser un instant. Elle me tendit sa main. J’aurais préférer l’embrasser… Quelle mauvaise habitude j’avais là. Et puis, c’était trop simple… beaucoup trop simple. Il avait suffit d’une chose : que ses beaux yeux d’ambre croisent les miens - et ce fut ainsi qu’elle tomba sous mon charme. Quelle jolie petite proie. Et pourtant je n’avais pas envie de jouer ce soir. Le démon qui sommeillait en moi finit par se rendormir. Je serrai sa main à mon tour avec un sourire bienveillant.

« Ambre. Ambre Hope. Je suis en ville depuis peu à vrai dire. »

* Ambre… Tout comme ses yeux… *

Je souris à l’énonciation de cette petite coïncidence. Peut être n’en était-ce pas une après tout ? De plus, j’appris une chose des plus intéressantes… La belle Ambre était nouvelle ici. Sa compagnie serait probablement des plus agréables, je pourrais lui faire visiter San Francisco et nous irions boire un café dans un de ces bars réputés… Pourquoi pas. Il faudrait juste penser à trouver un créneau horaire. Le Bay Mirror me donnait pas mal de travail ces derniers temps…

« Tu habites dans le coin ? Avec ta cheville et cette pluie cela risque de ne pas être évident. »

La pluie… je n’y pensais déjà plus. Et pourtant cette dernière avait changé ma chevelure ondulée en jolies anglaises. Je devais être jolie ainsi. Les yeux dans le vague, Ambre se mit à sourire…

* A quoi pense-t-elle ? *

Durant quelques minutes nous n’entendîmes plus que le son des gouttes ruisseler le long des feuillages, s’écrasant parfois avec force dans l’herbe mouillée ou sur quelques flaques d’eau environnantes. Ambre n’avait toujours pas ôté son bras de dessous mes épaules et, sans le vouloir, je m’étais un peu plus rapprochée d’elle… Finalement elle n’était pas si petite que ça. Je devais la dépasser d’une bonne tête tout au plus. Ainsi accolées, je ne pouvais m’empêcher de la dévisager - et son parfum était délicieux… Je me décidais finalement à répondre à sa question…

« En toute franchise, je n’habite pas très loin… »

Je préférais rester vague. De toutes manières, nous ne nous connaissions que depuis quelques minutes. Et puis, quand il le fallait, je pouvais très bien me débrouiller seule. D’ailleurs, je n’aimais guère ce sentiment de faiblesse que nous éprouvions lorsque nous étions secourus par d’autre…

« Je pense que ça va aller, ne t’en fais pas. Qui plus est, tu ferais mieux de t’occuper de cela… j’ai l’impression qu’ils sont entrain de prendre l’eau. »

Fronçant les sourcils, je lui désignais du menton le sac qu’elle avait soigneusement déposé par terre lorsqu’elle m‘était venue en aide. Quelques feuilles de ce qui semblaient être des journaux dépassaient de l’ouverture…

* Je me demande ce qu’il contient réellement… *


Et puis, elle semblait y prêter une grande attention. Dissimulait-elle quelque chose ? Curieuse, je finis par lui poser ma question…

« Que caches-tu dans ton sac ? »

Entre temps je m’étais détachée d’elle, et m’étais adossée avec nonchalance au tronc du chêne. Ainsi, les mains plongées dans les grandes poches de mon trench coat, je remuais doucement ma cheville sans pour autant ne cesser de l’écouter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Mar 3 Nov - 1:33

La pluie ne semble pas vouloir s'arrêter. Bien au contraire, elle redouble d'intensité chaque fois que j'essaye de m'approcher du rideau d'eau qui tombe hors de la protection naturelle du chêne. Quel temps pourri quand même...
En vérité, en reflechissant, ce n'est pas si désagréable que cela. J'aime bien la pluie, elle m'apaise. Un peu trop peut-être, lorsque je reviens à moi, je me surprends en train de sourire bêtement. La voix de Lily se fait alors entendre:

En toute franchise, je n’habite pas très loin…

C'est tout? "Pas très loin..."? Elle n'en dit pas plus, elle reste même très vague sur le sujet. Je ne me pose pas plus de questions car après tout, j'aurai réagi de la même façon... Je n'aurai pas donné mon adresse à la première venue qui me sauve la vie! Malgré ma curieusité, je ne dit rien et, attends que le pluie se décide à se calmer un minimum. Lily, avec de jolies anglaises naissantes, poursuis:

Je pense que ça va aller, ne t’en fais pas. Qui plus est, tu ferais mieux de t’occuper de cela… j’ai l’impression qu’ils sont entrain de prendre l’eau.

*Mes affaires?!* J'en avais complètement oublié l'existance tellement j'étais sur la lune. Cela ne m'arrive presque jamais de m'en séparer. Peut-être lorsque je me douche ou autre mais, même lorsque je dors, je le fais avec mon manuscrit sous l'oreiller. Je m'avance vers mon sac et le prend du bout des doigts. Je regarde si les dégats ne sont pas très mauvais et souffle un bon coup en réalisant que, ce qui a pris l'eau, n'est autre que le plan de la ville et mon porte-monnaie. Les journaux et mes notes sont intactes, comme par magie...
J'ai pris l'habitude de surprotéger mes notes et je me rends pas toujours compte à quel point cela peut être intriguant pour les personnes exterieures. Lily commençe à devenir de plus en plus curieuse à ce sujet d'ailleurs. Comment je le sait? Je le sens, tout simplement.

Que caches-tu dans ton sac ?

Elle finit par poser la question à laquelle je m'attendais. Un petit rire forcé sort malgré moi de ma bouche. Je ferme mon sac et le serre contre ma poitrine, comme un enfant tiens son doudou. Surement un des gestes protecteurs et automatiques que j'ai fini par adopter sans m'en rendre vraiment compte. J'hésite avant de lui répondre mais, finalement, je décide de faire comme elle l'a fait peu avant moi, je reste très vague sur le sujet.

Des souvenirs et des bricoles. Rien de très important mais auquel je tiens beaucoup.

Bon, d'accord... Ma réponse n'était pas très convainquante mais, je n'ai jamais été très douée pour mentir. Surement, un incovénient d'être trop honnête envers les autres peut-être. Je reste là, attendant une réaction de sa part...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Sam 7 Nov - 4:16

A peine lui avais-je posé cette question, qu’elle refermait son sac et le serrait tout contre elle. Avait-elle peur que je ne cherche à en savoir plus ? Je plongeais mon regard dans le sien… Me dissimulait-elle quelque chose ? Peu m’importais. J’haussais doucement les épaules ; cette sacoche - ou du moins son contenant - ne devait pas être si important pour qu’elle puisse l’avoir oublier ainsi… ne serait-ce même qu’un instant.

* A moins que ce ne soit la faute de mon pouvoir… *


J’avais la nette impression qu’il avait gagné en puissance depuis mon arrivée à San Francisco. Cela faisait déjà un an… Et pourtant, toute chose avait un prix ; car cette fréquentation - quoique trop régulière - des êtres humains avait eu sur moi un impact quelque peu néfaste… Du moins cela dépendait des points de vue. Bref, j’admirais les ongles de mes doigts d’un air distrait, attendant une réponse de sa part…

«  Des souvenirs et des bricoles. Rien de très important mais auquel je tiens beaucoup. »

Peut être… néanmoins, un je ne sais quoi dans le timbre de sa voix me laissait présumer qu’elle ne me disait pas toute la vérité. Et la coupure de journal que j’avais entraperçu me laissait songeuse… Le vent s’engouffra un instant dans nos cheveux. Ambre de son côté n’avait pas lâché prise. Son petit sac tout contre sa poitrine, elle avait l’air d’attendre quelque chose... N’avait-elle donc personne qui l’attendait ? Il devait être tard à présent… Je jetais un rapide coup d’œil à ma montre. Sept heures trente. La pluie semblait s’être de nouveau calmée et la nuit tombait peu à peu. Je n’avais pas encore songé à ce que j’allais bien pouvoir manger ce soir, mais quelque chose me disait que je ne serais peut être pas seule pour cette fois…

« Si tu n’as rien de prévu pour ce soir, je te propose de dîner en ville. Je connais un chinois délicieux, et cela me ferait plaisir d’avoir un peu de compagnie… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Dim 8 Nov - 16:27

Evidement, elle finit par poser la question à laquelle je m'attendais et je ferme aussitôt mon sac et le serre contre ma poitrine. Moi, qui l'avait oublié l'instant de quelques minutes, je voudrai maintenant le surproteger.
Avant de lui répondre, je tourne la langue dans ma bouche plusieurs fois. Je ne voudrai pas être trop précise dans ma réponse mais assez claire pour ne me pose plus de questions à ce sujet. Je me lance.

Des souvenirs et des bricoles. Rien de très important mais auquel je tiens beaucoup.

Bon, d'accord... Ma réponse n'était pas très convainquante mais, je n'ai jamais été très douée pour mentir. Surement, un incovénient d'être trop honnête envers les autres peut-être mais, contre toute attente de ma part, elle change complètement de sujet.

Si tu n’as rien de prévu pour ce soir, je te propose de dîner en ville. Je connais un chinois délicieux, et cela me ferait plaisir d’avoir un peu de compagnie…

Ai-je été convaincante? Peu m'importe...
Cette invitation ne me semble pas très dangereuse et je ne vois pas pourquoi je refuserai, bien au contraire. Lily me semble plutôt sympathique, bien qu'un peu mystèrieuse mais, pour une première rencontre c'est surement normal que j'ai cette sensation. Puis, je viens seulement d'arriver en ville et si j'ai la chance de me faire des connaissences dés mon arrivée, pourquoi hésiter? De plus, cette jeune femme pourrai bien de faire re-connaitre San Francisco. Depuis mon départ, tant de choses ont changer que j'ai eu du mal rien qur pour retrouver ce petit coin de verdure.
Du chinois... Je ne serai vraiment pas contre ce soir.

Je ne serai pas contre. Merci beaucoup pour la proposition.

Malgré moi, un sourire plutôt timide se dessine sur mes lèvres. Je regarde autour de nous, surprise, de ne plus entendre le lourd son de la pluie qui tombe sur le feuillage du chêne. Je me rends vite compte que c'est normal puisque celle-ci a fini par se calmer. Comme si elle avait attendue cette invitation pour nous laisser libre de son emprise. Un hasard, rien de plus surement...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Lun 9 Nov - 2:38

Ma cheville ne me faisait plus souffrir. A quoi bon rester ici plus longtemps ? La nuit était tombée ; la pluie avait cessée de couler ; et un vent frais balayait de temps à autre les quelques mèches qui venaient me chatouiller le nez. Malgré son air méfiant, Ambre ne semblait pas vouloir en rester là. Elle avait cette moue charmante qu’ont les enfants curieux mais timides, lorsqu’ils s’apprêtent à poser une question…

* Charmante en effet…*

Je la regardais en souriant. Une fois de plus, elle donnait l’air de se torturer l’esprit avec toutes sortes d’idées… Fronçant les sourcils, pinçant ses jolies lèvres, l’air hésitante. Ma question l’embarrassait-elle ? Il fallait reconnaître que ce genre de situation n’était pas fréquente. Nous nous étions retrouver là, par hasard, au même moment… Les choses étaient étrangement faites. Il avait suffit d’un couché de soleil, d’une cheville foulée et d’une averse…

* Au moins cela aura le mérite de me changer les idées…*

A vrai dire, ces derniers temps mon job de rédactrice au Bay Mirror ne me laissait plus une minute à moi. D’ailleurs il me restait toujours cet article à finir de rédiger pour demain matin. Délia le voulait sur son bureau dès la première heure. Cette fois-ci, ma rubrique concernait les dernières frasques du maire de San Francisco. Il avait été aperçu sortant du P3, en très bonne compagnie, tenant néanmoins à peine sur ses deux jambes… De plus, on ne pouvait pas dire qu’il était à son avantage sur les quelques photos qui avaient été prises de lui. C’était d’un pathétique…

« Je ne serais pas contre. Merci beaucoup pour la proposition. »

Surprise dans ma rêverie, je tournais aussitôt la tête vers mon interlocutrice. Ainsi ma propositions semblait la ravir. J’avais eu peur qu’une telle initiative ne l’effraie un peu. Après tout, ce n’était pas tout les jours que l’on se voyait proposer un dîner avec une personne que l’on venait juste de rencontrer. Ambre sourit timidement. Elle avait l’air adorable. Je passerai probablement une agréable soirée en sa compagnie. Peut-être me donnerait-elle de nouvelles idées pour mes prochains articles…

* Qui sait… *

Je sortis mon portefeuille des larges poches mon trench coat ; regardant combien il me restait pour la soirée. Peut être irions-nous boire un verre dans un pub un peu plus tard… Mais là, toute suite, j’avais envie de nouilles sautées aux crevettes et de champignons noirs en sauce ! Nous verrions plus tard pour le reste. Et puis avec un peu de chance, je ne me coucherai pas avant trois heures, et il me resterai un peu de temps pour achever la rédaction de mon article.

* C’est parfait ainsi ! *

Je m’avançais vers Ambre et lui pris la main. Nous allions marché un peu. Le restaurant n’était pas si loin après tout.

« Regardes… On peut voir les étoiles d’ici… »

Je me retournais une dernière fois vers le Golden Gate Bridge, puis vers Ambre, le sourire aux lèvres et le regard malicieux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Lun 16 Nov - 13:33

Ma réponse semble tirer Lily de ses pensées. Elle me regarde aussitôt et je peux lire une lueur de soulagement sur son visage. Elle s'attendait surement à ce que je refuse sa proposition. J'avoue que pendant une minute j'ai hésité mais, peu importe...
Voir du monde et sortir un peu, ne me fera que du bien je pense. Cela me permettra de me habituer aux changements que la ville a subit mais aussi, cela me permettra également de voir qui traine actuellement dans les rues de San Franscisco. Qui sait? Je rencontrerai des visages familiers. Quoi que, depuis le temps que je n'ai pas mis les pieds ici, si je rencontre un ami d'enfance il me reconnaitra à peine et, toutes les amies de grand-mère son surement décédées depuis le temps.
Voyons, ce soir, je sort et je tacherai de me changer les idées. Peu importe les mamies et les amis d'enfance. Après tout, j'en avait pas tant que cela, des amis.

Lily commence a fouiller dans ses poches. Je la regarde curieuse de savoir ce qui va en sortir. Son portefeuille. J'ai alors l'idée automatique qui me pousse à vouloir regarder dans mon sac. Je veux regarder si je peux, oui ou non, payer ma part de la soirée mais, en y reflechissant... Je me suis fait inviter non? Je laisse donc tomber cette idée. Au même moment, Lily s'avance vers moi et me prend la main. Surprise mais pas contrariée, je commence à marcher à ses cotés.

Regardes… On peut voir les étoiles d’ici…

Effectivement, la pluie s'est calmé et les nuages laissent maintenant place à un jolie ciel étoilé. Des disaines d'étoiles semblent nous surveiller du haut de leur emplacement. J'ai soudain une sensation bisarre. C'est comme si je n'étais rien face à ces petits flux lumineux dans le ciel. J'essaye de ne rien faire parraitre et continue de sourire timidement.
Lily se retourne vers le Golden Gate Bridge et, mon reflexe est de faire de même. Dire que c'est la derniere chose que j'ai vu en partant, lorsque j'ai choisi de partir de chez mes grand-parents, et qu'aujourd'hui, en revenant, c'est le premier lieu que j'ai voulu revoir. Le hasard fait bien les choses finalement.

C'est vrai...

Je murmure ma réponse malgré moi. Pour changer de sujet, je repense à la soirée qui s'annonce plutôt bien partie.

Humm... Tu penses à quoi là? Moi, à des nouilles sautées aux crevettes ainsi qu'à une petite liqueur au litchi.

Rien qu'à y penser, j'en ai l'eau à la bouche. J'adore le litchi et je serai capable d'en manger jour et nuit. D'ailleurs, cela tombe bien qu'on mange chinois ce soir. C'est l'un de mes restaurants préférés.
Lorsque je suis partie de chez mes grands parents, j'ai reappris la vie autrement. L'alcool est une des choses que j'ai appris à aimer toute seule. Non, je ne suis pas devenue alcholique mais, lors de soirées, un petit verre est toujours le bien venu. Contrairement à cela, je n'ai jamais touché à ce qui se pourai se fumer, de près ou de loin. Rien qu'au contact de la fumé de cigarrette, je me mets à tousser. C'est assez pertubant sachant que, de nos jours, une grande partie de la population fume.

Dis, tu fumes?

Dans mes pensées, j'en ai oublié que Lily ne pouvais pas les lire. Ma question pourai même lui sembler un peu trop directe.

Enfin, te sens pas obligée de répondre, hein?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Jeu 3 Déc - 22:16

« C’est vrai » murmura-t-elle comme perdue dans ses pensées. « Humm... Tu penses à quoi là ? Moi, à des nouilles sautées aux crevettes ainsi qu'à une petite liqueur au litchi » continua-t-elle.

Une liqueur au litchi… Cela faisait bien longtemps que je n’en avais pas bu. Sentir le petit goût sucré se mêler à l’alcool… Un délicieux breuvage. Et ces nouilles sautées aux crevettes… Un de mes plats préférés. En particulier lorsqu’elles étaient finement grillées, et qu’on les faisait revenir avec diverses pousses de bambous et autres champignons noirs. Sans doute rajouterais-je quelques gouttes de nuoc-mâm pour relever le tout... Je salivais déjà rien que d’y penser. Cela faisait un moment que je n’avais pas mangé asiatique, et cette rencontre inattendue était une bonne raison de retourner faire un tour à Chinatown. Retrouver ses rues encombrées, ses banderoles et ses illuminations. C’était pour moi un tout autre univers. Peut être pourrais-je enfin me changer les idées ?

J’avais fini par lâcher la main d’Ambre, et fouillais désormais dans les grandes poches de mon trench coat, à la recherche de quelque chose. J’en ressortis mon paquet de cigarette et en portais une à ma bouche…

« Dis, tu fumes ? »

« Mmh ? »

« Enfin, te sens pas obligée de répondre, hein? »

Je m’arrêtais un instant, protégeant la flamme d’un joli zippo en argent du vent, et allumais ma cigarette. Je recrachais la fumée, articulant finalement ces quelques mots…

« Non mais ça m’arrive parfois… Une de temps en temps, tu sais, histoire de me détendre un peu… »

Je lui tendis mon paquet... Peut être en souhait-elle une après tout ? Une douce brise passa dans mes cheveux, démêlant quelques boucles, caressant mon visage, m’arrachant un frisson… Ma main tremblant malgré moi, je laissais échapper mes cigarettes. Je me baissais alors, et les remettais une à une dans leur paquet…




Croqueuse d'âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Lun 25 Jan - 18:12

Quel temps, un de ceux à ne pas mettre un chien dehors, mais Josh se trouvait dehors en cette fin de journée. Le jeune homme s’était rendu à un rendez vous avec sa banquière. Cette dernière avait en charge les comptes de son ex-femme depuis plusieurs années et étaient une amie de cette dernière. Josh avait laissé cette femme d’un certain âge continuer à gérer les comptes dont il avait hérité à la mort de sa femme. A l’aide de son pouvoir, Josh était parvenu à faire de celle-ci son ami. En tant normal, le jeune succube aurait prit sa voiture et serait rentré chez lui, peut être qu’il aurait appelé Alicia pour passer la nuit avec elle. Mais pas aujourd’hui, Josh après avoir quitté la banque s’était dirigé vers le parc du Golden Gate. Cela était peut être dût à l’époque ou au temps qu’il faisait, mais Josh se sentait d’humeur à se promener sous le couverts des arbres de ce parc. Le Succube n’était pas un amoureux des promenades, mais il avait apprit à les apprécier au côté de Alicia. Cette dernière aimait être dehors et fuyait son bureau dès qu’elle le pouvait. Le jeune et son agent avait souvent discuté travail sur l’herbe verte d’un parc au court d’un pique-nique ou à la terrasse d’un café.
Lorsque la pluie fine se mis à tomber, Josh releva le col de son long imperméable en cuir. Ce dernier était doublé afin de protéger son porteur du froid. Mais comment se protéger d’une pluie fine et glaciale qui s’écoulait le long des cheveux afin de pénétrer la défense offerte par les vêtements. Le Succube n’avait jamais état des plus frileux, on pouvait dire qu’il appréciait le froid et la pluie ne le gênait nullement. En fait seul le vent ne trouvait pas affection au près de Josh. Le jeune homme marchait ne craignant que peu les dangers d’un soirée d’automne. Il laissait son esprit vagabonder au rythme des goutes de pluies. Lorsque celle-ci cessa, Josh leva son visage vers le ciel, la nuit commençait à étendre son règne sur la ville et l’accompagnant un vent se leva. D’un geste de la main, Josh s’ébouriffa les cheveux chassant les gouttes qui s’y trouvaient emprisonnées.


*Un temps pareil n’appel pas à sortir, mais plutôt à se peloter sous un plaid devant un feux de cheminée avec un bon cognac….*

Le cheminement de Josh fut interrompu par l’apparition au détour d’un virage, d’une scène des plus inattendue. La scène par elle-même n’avait rien de spécial, une jeune femme ramassait des cigarettes que le froid lui avait fait renversé. Ce qui rendait la scène inattendue était le fait de trouver deux jeunes femmes rousses en ce lieu et surtout avec ce temps. Josh n’était pas superstitieux, mais combien de chance y avait il de trouver deux jeunes femmes rousses, au teint de porcelaine prés d’un arbre. On aurait put croire voir deux créatures des contes pour enfants. Mais les cigarettes ramassaient, le trench coat, le sac en bandoulière, la cigarette allumait aux lèvres, tout cela enlevait à la scène son côté surnaturel.

*Et dire qu’à une époque, on les aurait brulé pour sorcellerie, heureusement que cette époque est révolue…..*

Les deux jeunes femmes avaient froid, cela ne faisait aucun doute, toute deux étaient charmantes, mais Josh n’était pas en chasse. Malgré tout, le jeune homme ne pouvait laisser ces deux jeunes femmes dans l’état où elles se trouvaient. Il décida de s’approcher d’elle, s’armant de son plus beau sourire et d’un peu de magie afin de ne pas les effrayer. Il vint en aide à la ramasseuse de cigarettes, n’hésitant pas à poser un genou sur l’herbe mouillée et par ce fait révélant un costume sombre et à la coupe signée d’une grande maison de couture.

" Excusez moi mesdemoiselles, mais vous ne devriez pas prendre le risque de perdre votre jolie teint. "

Le ton était des plus amical, aucun jugement sur la cigarette fumante ou sur celle que tenait Josh. Le jeune homme n’était que sourire, un sourire amical et charmeur. Josh ne pouvait s’empêcher de charmer les femmes qu’il croisait, un réflexe inné pourrait on dire. Mais il n’y avait aucune intention malhonnête, ou désir derrière son sourire et le charme avec lequel il se présentait à elles.

"Puis je vous offrir de quoi chasser le froid qui s’est immiscé en vous, un repas ou simplement une boisson chaude? Vous me ferriez honneur en acceptant et ne voyez dans ma proposition aucune indécence ou malhonnêteté."

Josh englobait les deux jeunes femmes de son regard et de sa proposition.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Mer 27 Jan - 0:33

Ambre ne semblait pas vouloir m’aider. Je commençais alors à ramasser mes cigarettes une à une, ne pouvant toutefois éviter à certaines d’entre elles un dernier plongeon dans l’eau d’une flaque. Déjà je venais d’en perdre trois...

« Put*** de merde ! »

Articulais-je la clope au bec. En bref, rien de très glamour. Je donnais une chiquenaude dans le mégot qui s’envola un peu plus loin. Quant à Ambre, elle ne présenta aucune réaction à mes grossièretés. Elle ne prit même pas la peine de répondre à ma question précédente. Elle demeura ainsi, le regard dans le vague. Avait-elle entendu ou bien vu quelque chose ? A vrai dire j’étais trop occupée pour pouvoir m’en soucier. Je ne pris même pas la peine de relever la tête. Elle qui m’avait paru si agréable, se montrait désormais froide… presque distante. Un pant de mon trench coat traina sur le bitume humide, se salissant à cette occasion. Je poussais un soupir. A croire que j’étais maudite. Je souris intérieurement. En y repensant, il y avait un peu de ça. Être une succube n’avait pas toujours été une partie de plaisir, bien au contraire. En particulier lorsque subsistait en moi une part d’humanité… Ce sentiment de culpabilité qui réapparaissait bien souvent après coup, lorsque je me réveillais au beau milieu de la nuit… C’était une sensation désagréable dont je n’arrivais malheureusement pas à me débarrasser. Et puis, si j’avais préférer me défenestrer plutôt que de poursuivre ma vie, c’était qu’au fond, j’avais de bonnes raisons. Fuir mes sentiments. Disparaître tout entière. Le saut de l’ange, dans cette nuisette de mousseline blanche, dernier signe d’une innocence volée, finalement maculée par le rouge de mon sang…

Une main apparue soudainement dans mon champ visuel, ramassa une de mes cigarettes, et me la tendis. Je relevais les yeux, l’air reconnaissante, croyant avoir affaire à ma compagne de fortune…

« Que… »

Quelle ne fut ma surprise lorsque se présenta à moi un si beau jeune homme. Je ne fis d’ailleurs pas immédiatement attention à la remarque qu’il nous fit. Perdre notre joli teint ? Soit c’était un homme des plus prévenants, soit c’était un vilain charmeur. Il y avait de quoi rester perplexe au vu du ton aimable qu’il employa, et des sourires dont il ne cessait de nous gratifier. Mais je connaissais ce genre d’homme, et préférais néanmoins rester sur mes gardes ; on avait trop vite fait de se laisser avoir par de belles paroles. Ambre n’avait d’ailleurs pas bougé. Elle semblait sur le point de vaciller, tomber à genoux. Hésitante, partagée entre deux forces, la bouche entre ouverte comme pour articuler quelques mots qui ne venaient pas. Je la scrutais un instant, tentant en vain de comprendre ce qui ce passait en elle. J’eu l’impression que la force de mon pouvoir avait quelque peu diminuée depuis l’apparition de cet homme... Etrange. Fallait-il que je m’en méfis ? Après tout je ne le connaissais pas, et je ne l’avais jamais croisé auparavant. Je lui accordais un signe de tête.

« Merci… »

Le jeune homme aux cheveux couleur d’ébène nous proposa alors de nous offrir à chacune une boisson, ou un dîner, dans l’espoir de nous réchauffer quelque peu, après cette averse glacée. Il précisa également n’avoir aucune arrière pensées vis-à-vis de cette galante suggestion. D’un autre côté, l’incongru me semblait bel homme et bien courtois pour venir au secours de deux jeunes demoiselles en détresse. Ambre eu l’air conquise, et proposa brusquement…

« Que diriez-vous de nous accompagner ? »

Et bien pourquoi pas… Mon tête à tête avec la belle Ambre ne serait par conséquent, reporté que de quelques heures. Il suffirait que je la raccompagne chez elle, ou bien que nous nous éclipsions un moment aux toilettes… Car au cours de notre promenade, la jeune femme à la chevelure cuivrée m’avait fait quelques révélations concernant ses histoires de cœur, qui avait éveillé cet instinct de tueuse qui sommeillait en moi. Alors je me relevais…

« Certes. Nous nous rendions justement dans un petit restaurant chinois. Qu’en dites-vous ? »




Croqueuse d'âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Sam 30 Jan - 15:35

Seule l’une des deux jeunes femmes sembla affectée par le charme qu’avait utilisé Josh, le jeune homme cacha sa surprise par un sourire. Ce pourrait il que la fumeuse soit plus attirée par le charme féminin. Ceci serait une explication au peu d’effet qu’avait eu Josh sur elle. Mais comme Josh ne les avait pas abordé dans l’optique de se nourrir d’elles, cette situation ne le dérangea pas. Après tout il ne pouvait en vouloir à la jeune femme de préférer les douceurs que pouvaient offrir la féminité à ce que pouvait offrir un homme. Après avoir rendue les cigarettes sauvées de l’eau à leur propriétaire, Josh se rendit compte qu’il avait omis de se présenter. Mais au moment où il allait le faire, la seconde jeune femme, accepta sa proposition, en l’invitant à les accompagner. Ce fut en se tournant vers elle que Josh réalisa que quelque chose clochait. En effet il n’avait pas usé de son charme avec suffisamment d’intensité pour que celle-ci réagisse autant. Le jeune homme voyait dans le regard de la jeune femme un trouble bien plus fort qu’il ne devrait.

*Je n’ai jamais vu quelqu’un réagir si intensément à mon charme…..*

La réaction de Ambre, n’empêcha pas Josh de constater que cette proposition dérangeait à la jeune femme aux cigarettes. Se pouvait il que celle-ci avait eu des vue sur une soirée en tête à tête avec elle. Josh était gêné d’avoir put gâcher celle-ci. Lorsque la jeune femme aux cigarettes se releva, le jeune homme lui tendit la main pour l’aider et vu sa gêne disparaitre lorsque celle-ci lui proposa un petit restaurant chinois. Le ton employait, prouvait bien au jeune homme, que son charme n’avait pas eu autant d’effet sur celle-ci qu’il aurait dût. Cela faisait longtemps que le Succube ne s’était pas retrouvé dans une telle situation et quelque part non loin de son côté démon, un sentiment de frustration et de désir s’éveilla. La nature profonde de Josh, celle que le jeune homme essayait de réprimer afin de vivre normalement, sans nuire à quiconque, semblait voir en la jeune femme aux cigarettes une rivale. Ses instincts primaires essayaient ils de le prévenir de quelque chose, ou bien était il tout simplement vexé de n’avoir put charmer celle-ci. Pour le moment Josh n’essaya pas de comprendre ce qu’il ressentait. Une soirée agréable en compagnie de deux charmantes jeunes femmes se présentait à lui et Josh comptait bien en savourer chaque instant.

- J’en dit que cela fait longtemps que je n’ai pas mangé chinois.

Un petit mensonge, bien innocent et non sans une part de vérité. La dernière femme sur laquelle il avait utilisé son drain, était originaire de ce pays, mais cela remontait à une époque bien lointaine. Josh prit la main de Ambre et l’effleura de ses lèvres, dans un baisemain des plus règlementaire et courtois.

- Je me prénomme Josh Adams, c’est un plaisir de faire votre connaissance.

Sa présentation faite, Josh utilisa une fois de plus de son pouvoir de charme sur la jeune femme aux cigarettes tout en lui tendant la main afin de la saluer de cette manière des plus courtoise. Cette dernière avait accepté la proposition dans le seul but d’être en compagnie de l’autre jeune femme et le Succube qui était Josh désirait que les deux jeune femmes soient sous son charme. Outre cela le comportement de celle-ci avait réveillé les instincts de prédateurs du Succube qu’était Josh. Et même si la jeune femme aux cigarettes n’était attiré que par les charmes de la gente féminine, le Succube devait essayer de la séduire, de la charmer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   Dim 31 Jan - 20:58

Le beau jeune homme sembla conquit par cette proposition, et ajouta que cela faisait longtemps qu’il n’avait pas mangé asiatique. Il s’empara alors de la main d’Ambre, et la porta à ses lèvres avec la plus grande délicatesse ; avant de se présenter sous l’adorable nom de Josh Adams.

* Charmant…*

« Ambre Hope. »

Je venais de ranger mon paquet de cigarettes, et me retrouvais à présent debout, face à lui. Un vent tiède se leva, soufflant dans nos cheveux, se faufilant entre mes cuisses, et gonflant ma petite robe de mousseline. Gênée, je rabattis aussitôt le tissu léger, et ne pu m’empêcher de rougir. Ambre afficha alors un petit rire moqueur, qui ajouta à son air mutin, mais qu’elle dissimula bien vite. Josh se tourna ainsi vers moi, me tendant sa main, sans doute dans l’espoir de reproduire avec moi, ce baisemain si vieux jeu mais si courtois. Déposant ma main dans la sienne, j’acceptais avec un sourire radieux.

« Lily Monroe. »

Quel curieux personnage. Cela faisait une éternité que l’on ne m’avait pas salué de la sorte… Oui, une éternité. Je ne pu retenir un soupir, empreint de nostalgie. Il fallait sérieusement que cela cesse. Je ne pouvais me replonger constamment dans mes souvenirs à chacune de mes rencontres. Cela avait le don de me mettre à fleur de peau, et si je continuais ainsi, je risquais également de me mettre en danger.

« Et bien allons-y ! »

J’eu soudainement envie de m’accrocher au bras de Josh. Mais par politesse j’évitais ce geste qui pouvait sembler mal venu, aussi bien pour notre bel invité que pour cette chère Ambre, qui ne disait plus un mot depuis sa soudaine proposition. Elle s’agrippait désormais à son sac, comme si elle avait peur que l’on lui vole. Peu importe, je m’occuperais de cette briseuse de cœur plus tard. Pour le moment, toute mon attention était dirigée vers cet inconnu, sans que je ne sache vraiment pourquoi ; et je décidais dès lors d’user de tout mon pouvoir dans l’unique but de le charmer. S’il y avait bien une chose que j’aimais, c’était séduire ; prendre ma revanche, enfin. Et il était par conséquent logique que je ne supporte pas que l’on me résiste…

« Dites-moi Josh, que faisiez-vous ici, à vous promenez à une heure pareille ? »

Je jetais un bref coup d’œil à ma montre, il est vrai qu’il était déjà presque 21 heures. Et pourtant, j’avais l’intime conviction que la soirée ne faisait que commencer…

***

J'ai édité mon post le 02/02/10 à 21H40.




Croqueuse d'âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Seule sous un arbre, ou pas? (San Franciso)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed's Chaos :: • L e . R o l e - P l a y • :: • San Francisco & Alentours • :: • La Banlieue • :: • Le Golden Gate Park •-