AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Ven 20 Nov - 2:48

- Rêveries étranges et sombres préoccupations -


La porte s’entrouvrit lentement. Une jeune femme passa timidement le bout de son nez dans l’embrasure… « Entre ». Me connaissant, je savais déjà comment tout cela allait finir – une fois de plus. J’étais assise sur le bord du lit – un lit qui en avait connu d’autres avant elle – je tendis la main dans sa direction. « Approche ». Je refermais mes doigts sur son délicat poignet et l’attirais vers moi. A vrai dire, je ne l’aurais jamais imaginé ainsi faite. De longues jambes, une petite poitrine, des bras frêles et une bouille enfantine. On aurait dit une petite chose fragile. J’avais envie de la prendre dans mes bras. Elle tomba sur moi, comme elle aimait souvent le faire – pour jouer et rien d’autre encore. Ses longs cheveux blonds glissèrent sur mon visage, chatouillant mon nez et ma bouche. Elle ne cessait de sourire. Je plongeais mon regard dans le sien. Elle ne se doutait de rien pour le moment. J’avais envie de la serrer un peu plus contre moi et d’embrasser le creux de ses épaules, la courbe de son cou et de mordiller son oreille. Je lui souris à mon tour en lui caressant les cheveux. Elle fit semblant de se faire les griffes sur mon ventre. Quelle charmante personne. Je posais une main sur sa joue, approchant mon visage du sien, et baisais l’autre joue avec tendresse. Elle enfouit son visage dans mon cou, posant timidement ses lèvres sur ma nuque. Jeu du chat et de la souris. Malheureusement, je savais déjà qui de nous deux serait la gagnante. Patience, l’aventure ne faisait que commencer. J’allais l’effeuiller peu à peu, c’était si simple que s’en était presque fastidieux. Je pris ses mains entre les miennes et embrassais le bout de ses doigts. Après tout, c’était cela qui était amusant avec les femmes… Prendre son temps, les laisser languir... Puis enfin la délivrance. Jouer le rôle de l’homme, manipulateur et égoïste, qui n’attend finalement qu’une chose : satisfaire ses désirs. Et au petit matin la laisser s’éveiller, comme toutes ses autres fleurs – fanée et vidée de sa splendeur… Déjà je serai en quête d’une nouvelle rose.

« Biiip ! Biiip ! Biiip ! Biiip ! »

Je me réveillais en sursaut. Il me fallut quelques secondes pour comprendre que tout ceci n’était qu’un rêve étrange – une fois de plus. Je me mordis la lèvre, repensant à cette blonde venu me hanter... Encore une jolie paire d’yeux. Et après ? De quoi me frustrer un peu plus… Il était temps que Lily Monroe reprenne du service. Ce soir j’allais faire un tour au P3…

La nuit tombée, et le boulot achevé, je m’avançais en direction du club. Nous étions vendredi soir et j’avais certes besoin de me défouler un peu. J'avais d'ailleurs dû me débarrasser de deux ou trois nuisibles qui n'avaient pu s'empêcher de saliver sur mon passage. C'était tout simplement insupportable. Bref, le P3... Nouveau repère de démons selon les rumeurs, peut être pourrai-je ramener avec moi de quoi satisfaire mes envies, ou du moins faire de jolies rencontres… Peut être.






Croqueuse d'âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Mer 25 Nov - 23:24

Cassandra ferma la fermeture éclair de sa robe fourreau noire et mit en même temps ses escarpins rouge tels les lèvres de Blanche-Neige. Elle venait de finir une séance photo pour des robes de soirée et n’était pas mécontente de retrouvé ses propres affaires, d’accord sa robe était étiqueté Diane Von Furstenberg mais elle restait simple. Pas comme toute ses choses pailletées, plumées et dentelées dans lesquelles Cassie venait de passer l’après-midi. Il était déjà près de 8 pm et la française mourrait de faim. Avec grâce elle ébouriffa ses cheveux qu’elle avait un peu la fainéantise de recoiffer et elle sortie de son vestiaire. Elle portait encore le maquillage de la séance mais il n’était pas étrange aussi la sorcière décida de le garder.

A peine sortie, Sophia, son assistante personnelle lui sauta dessus puis lui tendre son sac à main et son agenda. Un directeur d’agence qui souhaitait la débaucher l’attendait pour diner dans une demi-heure dans un restaurant branché du centre de San Francisco mais Cassandra n’avait aucune envie d’entendre ce type grassouillet et grisonnant lui faire du gringue alors qu’elle n’aurait qu’un bon verre de vin pour la distraire. En revanche il lui était difficile de résister à un repas gratuit qui couterait à cet homme les yeux de la tête dans rien en échange. Après avoir fait ses adieux au photographe qui était un des rares avec lequel Cassie travaillait régulièrement la belle quitta le studio et laissa à son assistante le soin de lui héler un taxi.

Sans surpris le repas fut d’un ennui total pour le mannequin mais elle apprécia tout de même son caviar russe, son vin français millésimé et encore bien des choses horriblement chers. De même Cassandra apprécia beaucoup la limousine qui lui fut gentiment prêté, d’accord au début le directeur aurait dû venir avec elle mais il s’était bizarrement retrouver figé sur le trottoir le temps que la brune monte en voiture donne la destination et passe la main par la fenêtre pour le libérer. En effet elle n’avait pas envie de rester plus longtemps avec ce croulant libidineux. Non Cassie voulait aller au P3. Un de ses amis musicien jouait ce soir et en plus cette boite était nettement mieux depuis que la gérante et propriétaire Halliwell avait viré de bord. Trop égoïste pour agir pour l’un ou l’autre des camps la française admirait tout de même ceux qui parvenait à choisir, sauf dans le cas de sa fille qui avait choisi le bien. C’était incompréhensible quand on la connaissait elle ou si on savait qui était son véritable père. Enfin ça il y avait peu de chance.

La limo se gara devant le club et le chauffeur tout à son travail vint lui ouvrir la porte. Avec une telle arrivée Cassie se fit évidement remarqué par la foule qui attendait de pouvoir rentrer. Tous ne la reconnaîtraient pas car contrairement à ses homologue Kate ou Claudia, Cassandra n’était pas médiatique et pourtant son compte en banque était tout aussi plein. Mais si être connu avait ses avantages pouvoir se promener tranquillement dans les rues de la ville n’avait pas de prix pour la française. Le videur que la sorcière savait être un démon lui dégagea le passage et lui fit un sourire engageant pour l’accueillir. Oui les êtres maléfiques n’étaient pas tous des gros ours sortant d’une cave et il semblait que Piper ait le sens des affaires ainsi qu’une poigne de fer.

Cassandra descendit l’escalier et alla directement au bar pour prendre à boire. Il était à peine plus de minuit et l’ambiance ne volait pas encore très haut mais cela ne tarderait pas. Il suffirait que le groupe monte sur scène puis qu’une petite bagarre éclate pour que tout le monde s’amuse. Le mannequin se posa sur un tabouret et commanda un gin tonic pour commencer doucement. Elle eut rapidement son verre avec sa jolie tranche de citron vert flottant dedans. Puis Cassie perdit son regard dans la foule pour voir si elle ne connaissait personne. Voilà longtemps qu’elle n’avait pas mit les pieds ici pour rendre visite à ses amis démon. Oui être SSCF, sorcière sans camp fixe, impliquait de sauvé une innocente de temps en temps et aller prendre le thé avec un démon le lendemain. Tant que personne n’empiétait sur les plates-bandes de l’autre alors tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Lun 21 Déc - 22:18

J’étais restée accoudée au bar un long moment avant de choisir enfin ce que j’allais prendre. Laissant courir mes doigts sur le comptoir de bois, redessinant chaque moulure, chaque entaille, je souris malgré moi. L’endroit semblait avoir changé depuis ma dernière visite. Je secouais brièvement ma chevelure rousse en arrière, et poussais un petit soupir empli d’une mélancolie dont je ne connaissais pas les origines. Depuis que Piper avait préféré rejoindre les forces du mal, l’ambiance du P3 était d’autant plus agréable pour nous, démons infernaux et autres créatures des bas-fonds. Néanmoins, ce soir je n’avais envie de me déhancher au son mélodieux d’une guitare, ou de me retrouver sous le joug de la voix suave d’un chanteur inconnu. L’air, plus électrique que jamais, ne cessait de me hérisser le poil… Et à vrai dire, je me serais bien laissé prendre racine sur ce grand tabouret ; le temps pour moi de découvrir quelque chose qui pourrait me divertir un moment. Homme ou femme. Simple mortel, sorcière ou démon. Peu m’importais… du moment que ce nouveau jouet ne me laissa pas de marbre. Le corps lourd, je n’avais plus la force de rien… ou presque. Nerveusement, je me mis à donner de petits coups du bout de mon escarpin dans le bois du bar. Le regard dans le vague, les yeux perdus sur ses dizaines de bouteilles de verre, je n’entendis tout d’abord pas le serveur s’adresser à moi. On aurait dit une enfant abandonnée là par ses parents, trop occupés à boire pour oublier. Je repensais à eux… de braves gens qui avaient toujours fait en sorte que nous ne manquions jamais de rien. Mais ces souvenirs remontaient si loin, qu’aujourd’hui j’avais dû mal à me remémorer leurs visages, leurs regards et leurs sourires… le son de leurs voix. Oui… Si une chose m’avait réellement manqué depuis cette sorte de renaissance, c’était bien eux. Ou du moins un entourage, une famille, des amis sur qui compter. Une branche solide à laquelle me raccrocher lorsque la vie tentait de m’emporter loin de tout, loin de la terre ferme. En acceptant cette seconde chance, j’avais choisis une vie nouvelle… Une vie faite d’autonomie, certes, mais surtout de solitude et de résignations. Et tandis que m’égarais peu à peu dans le fil de mes pensées, je me vis lentement décoller du grand tabouret de bois ; et ce, au sens propre du terme.

« Mademoiselle ? »

« Hein ? »


Surprise, je sursautais. Mes fesses se reposèrent aussitôt sur ma chaise de fortune. Je fronçais les sourcils, stupéfaite. Que c’était-il passé ? Je ne me connaissais pas de tels pouvoirs… Et pourtant, l’espace d’une seconde j’avais cru léviter. Oui, quitter cette terre un bref instant… Le barman m’adressa un sourire en coin, d’un air entendu. Ce n’était sans doute pas la première fois qu’il assistait à ce genre de chose. Je me retournais discrètement, lançant quelques regards à tous ceux qui m’entouraient…




Croqueuse d'âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Mar 29 Déc - 1:35

Cassandra était toujours assise au bar à siroter sa boisson. Il ne se passait rien de particulier au P3 et elle écoutait distraitement la musique jouée par le groupe. Beaucoup d’humain étaient présent ce soir ce qui expliquait un minimum le comportement à peu près civilisé des démons et autres créatures eux aussi présents. La française regarda un peu autour d’elle pour voir ce qu’elle côtoyait de près. A sa droite se trouvait un homme plutôt carré, brun et qui aurait pu être un vrai canon s’il ne sentait pas le sanglier mort à trois kilomètres. Avec un grimace de dégout Cassie se tourna de l’autre côté et après un siège vide se trouvait une jolie rousse au teint de lait, qui dégageait quelque chose de très sensuel.

En regardant de plus près le mannequin remarque que cette femme n’était pas techniquement assise sur le tabouret mais lévitait à quelques millimètres au-dessus. Mais le temps que la brune se fasse la réflexion le postérieur de la rouquine touchait de nouveau le siège. Il n’étai tps étrange de trouver d’autre gens avec des pouvoir dans ce lieu de débauche magique mais la présence d’humain mortel impliquait un minimum de discrétion sur ce sujet. Selon les termes de Piper Halliwell elle méritait le fouet. Mais pour sa part Cassie était plutôt intéressée. Cette femme semblait elle aussi être venue seule et ses pensées laissaient entendre qu’elle était nostalgique et probablement d’une époque que Cassandra n’avait pas pu connaître.

La française vida son verre et descendit de son perchoir d’un bond plein de grâce. Doucement elle s’approcha de la rousse et la dévisagea discrètement. Cassandra usa une fois de plus de son empathie pour savoir à quoi pensait cette jeune femme qui sous ses airs innocents n’avait surement pas l’âme d’un Bambi. Une sourire vissé aux lèvres la brune revint vers le bar comme si de rien n’était et se posa directement près de la femme au visage de poupon. À peu de chose près on voudrait lui donner le biberon. Pensa Cassie avec amusement. Délicatement elle se posa sur le tabouret face à la rousse.

« Un whisky sans glace. »

Dit-elle au serveur qui était pendu au téléphone du club. Comme s’il pouvait entendre quelque chose avec le bruit de la musique. Cassandra s’assit de façon à avoir le corps tourné vers celle qui l’intéressait, sans pour autant être provocante ou autre chose. Elle était de toute façon vêtue assez sobrement et ne tenait pas à déclencher une quelconque obsession chez les clients, mais il fallait bien attirer un peu l’attention de cette jeune femme. Le serveur lui apporta son verre et la sorcière en prit une gorgée.

« Vous ne pensez pas qu’il manque une horloge dans ce club ?! »

Lui demanda-t-elle. Cette phrase était relativement dépourvu de sens et ne consistait qu’à engager la conversation sur un sujet délirant mais les démons aimaient en généralement l’excentricité. Toujours souriante, Cassie porta de nouveau sa boisson alcoolisée à ses lèvres atte tendant une réponse de la part de la rouquine. Avait-elle un peu de second degré ou ressemblait au démon préhistorique et basique au possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Dim 24 Jan - 21:27

J’enrageais. Pourquoi fallait-il que cela m’arrive dans un moment pareil ? Je détestais perdre le contrôle de la situation. Qui plus est, certaines langues affirmaient sans frémir que, toute créature usant de ses pouvoirs en présence de simples mortels se verrait recevoir une sévère correction. Alors, j’époussetais l’air de rien ma robe de soie verte, comme une enfant coupable fuyant les regards accusateurs.

« Un cosmo, je vous prie. »

Je poussais un faible soupir... Me voici prise au dépourvue. C’était insupportable. Je n’osais regarder de nouveau autour de moi de peur que… Sottises. Et puis de toute manière, qui aurait pu prendre conscience d’une telle chose. Cela c’était passé si vite. Trop vite pour que quiconque s’en rende compte. Du moins je l’espérais, sincèrement. Soudain, une main virile approcha un peu trop brusquement un joli verre à pieds sous mon nez. Quelques gouttes du délicieux breuvage s’échappèrent du calice. Et dire que j’avais faillis l’oublier…

« Votre cosmo belle demoiselle. »

Demoiselle ?!!! Je ne sais ce qui me retint de lui arracher la langue. Quel imbécile ! Je chassais déjà ces maudits briseurs de cœurs qu’il n’était pas encore né. Je levais alors le bout de mon nez vers ce barman trop audacieux, quoique bel homme, et le gratifiais d’un sourire tout aussi hypocrite que charmant.

« Merci… »

En voilà un qui ne passera pas la nuit. Penser à m’en débarrasser au plus vite. Il avait été témoin de mon écart, témoin de cette faiblesse dont je m’étais rendu fautive malgré moi. C’était inacceptable. Mais si une chose l’était encore plus, c’était de croire que cela n’aurait aucune conséquence. En effet, ces démons de bas étages étaient généralement réputés pour leur langue bien pendus ; et il était hors de question de laisser un de ces misérables vermisseaux me pourrir l’existence. J’exécrais ces petits opportuns qui venaient insoucieusement jouer entre mes griffes…

Mes ongles s’étaient à présent enfoncer dans le bois du comptoir, et pour peu que ma peau soit aussi brûlante que ce sang qui bouillonnait dans mes veines, j’aurais fait brûler le bar, voir le club tout entier ; histoire d’effacer toutes preuves embarrassantes. D’ailleurs, si ça ne tenait qu’à moi, l’affaire aurait été réglée en quelques secondes. Mais j’appréciais trop le P3 pour réaliser une chose aussi infâme…

* Du calme Lily… Ta colère et ton impulsivité ne te mèneront nulle part si ce n’est à des ennuis plus importants encore. *

Les preuves étaient accablantes. Au moindre faux pas, je m’emportais. Sans doute étais-je un peu trop dur envers moi-même. Mais depuis cette histoire… bien qu’elle est eu lieu des siècles auparavant, je ne pouvais tolérer la moindre vulnérabilité venant de moi. Et j’estimais que cela était tout à fait compréhensible. Je ne voulais plus m’autoriser le moindre sentiment, outre la colère et le désir. L’amour était à bannir. J’avais bien trop souffert. Et je maudissais cette part d’humanité qui persistait en moi malgré tout. Nouveau soupir. J’attrapais machinalement mon verre, et buvais une gorgée. Le serveur contre lequel je ne cessais de médire depuis quelques minutes déjà, apporta un whisky sans glace à une jeune femme que je n’avais pas encore remarquée. Cette jolie brune avait effectivement pris place à mes côtés et ne cessait de me dévisager d’une façon presque indécente. Soudain, elle me demanda mon avis, quant au fait qu’il manquait certainement une horloge dans ce club. Ma bouche dessina bientôt ce qui pouvait s’apparenter à un rire sans éclat. Il y avait fort à parier que cette quadragénaire au sourire aiguisé avait remarqué mon petit tour de passe-passe et que, vu ses regards insistants, elle n’avait pas l’intention de me laisser ainsi, sans une petite explication. A vrai dire, peut être m’étais-je fourvoyer… Nous allions bientôt le savoir.

« Certes. Mais je ne pense pas qu’elle soit d’une très grande utilité dans un pareil lieu… Nous sommes ici pour oublier le temps qui passe, n’est-ce pas ? »

J’hésitais un instant, puis lui tendis une main et lui lança…

« Lily. »

Tout simplement.




Croqueuse d'âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Mer 27 Jan - 18:07

Cassandra eu un sourire amusé à la réponse de la jeune femme à sa phrase totalement hors de propos. Elle avait donc un certain sens de la répartie et ce petit brin de nostalgie qui rendait les gros méchants un minimum innocent. Pour une raison obscure la française se sentait relativement à l’aise dans cette atmosphère dangereuse, probablement des reste d’une jeunesse insouciante. Cassie ne l’était plus mais sans aucun doute elle était à son tour devenue dangereuse. Son pouvoir était son plus grand atout et à force de fréquenter autant de démon que d’en détruire on doit forcément prendre quelque mauvaise habitude. La seule frontière entre elle et un démon était que le mannequin ne tuait pas les innocents, en général elle préférait les torturer. Comme ce petit prétentieux qu’elle avait croisé dans la rue quelque mois plus tôt. Hier alors qu’elle s’ennuyait elle avait appelé ses avocats pour chercher des poux à ce petit fouineur, il allait comprendre sa douleur.

La rouquine lui tendit la main et se présenta par-dessus le vacarme. La française posa son verre et attrapa la main qui lui était tendu et l’agita doucement. Cela ne pourrait pas lui faire de mal, de plus malgré ce lien physique les pensées de la belle lui restaient inaccessibles, comme parvenant depuis une porte épaisse. Cette femme possédait probablement de grand pouvoir. Encore que même Balthazor ne lui avait pas résisté longtemps. Il n’était plus celui qui fut la Source, un vulgaire démon et sans plus désormais, qui en plus se mêlait aux humains avec sa petite carte de détective, pathétique.

« Cassie. »

Répondit-elle tout aussi simplement. Elle décroisa puis recroisa les jambes avant de reprendre une gorgée de whisky. Cassandra détailla un peu plus cette demoiselle démoniaque. Son visage rond et ses joues pleines lui donnait un vrai air de poupée en porcelaine mais son regard n’avait rien de statique ni d’innocent. C’était plutôt sympathique car les dernières rencontres que faisait Cassie ses derniers temps n’étaient que des êtres bien trop bénéfiques à son gout. Il polluait son univers qui n’avait pas besoin de plus de nuisance que ce que Lexie représentait à elle seule.

« Ce n’est pas très prudent de votre part de planer ici. »

Le mannequin avait prononcé sa phrase sur le ton de la plaisanterie comme si planer faisait plus référence à un état d’esprit qu’à une vraie lévitation physique. D’un autre sens cassie enviait se pouvoir. Voler quelle chose magnifique. Enfin heureusement avec son second pouvoir la française pouvait mettre en application le genre de phrase ‘si moi je ne peux pas voler alors personne ne volera’, il lui suffisait de stopper le temps pour ça. C’était peut-être aussi ça qui manquait à son passage chez les être réellement maléfique, un pouvoir offensif qui lui permettrait de tuer naturellement et pas avec des potions. Il devait y avoir un moyen d’augmenter sa puissance mais le mannequin ne l’avait pas encore trouvé mais lorsqu’elle le ferait pour sur elle deviendrait puissante et retournerait en France pour commettre son premier crime, se débarrasser de son paternel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Sam 30 Jan - 21:19

La jeune femme ne perdit pas une seconde, et reposant son verre, elle répondit à ma petite invitation. Elle se présenta à son tour, malgré ce vacarme incessant, sous le nom de Cassie.

* Sans doute un surnom…*

Ne lui lâchant pas immédiatement la main, je lui accordais un sourire chaleureux et ajoutais sans plus tarder…

« Quel charmant prénom… »

Il fallait savoir faire le dos rond, lorsque nous sentions les ennuis pointer le bout de leur nez. Non que je sois de nature hypocrite, mais il valait toujours mieux se méfier de son prochain, et ne faire confiance qu’à soi même. Je l’avais appris à mes dépends au fils des siècles qui s’étaient écoulés depuis ma renaissance. Et je pressentais déjà, au son de sa voix et à la malice de son regard, qu’il était préférable de ne pas se mettre à dos une femme pareille…

Elle décroisa puis recroisa ses longues jambes avant de reprendre une gorgée de son breuvage. A vrai dire, Cassie était une très belle femme. Et je ne pu m’empêcher de détailler un à un chaque trait de son visage. L’élégance des femmes, plus que celle des hommes, était une chose qui m’avait toujours fasciné. Certes les critères de beauté avaient peu à peu évolué siècle après siècle, et les femmes s’étaient changées en monstres artificiels ; mais fort heureusement, je savais encore reconnaître une grâce à l’état pur lorsque j’en rencontrais une.

Ma nouvelle compagne ajouta alors sur un ton plaisant qu’il n’était pas très prudent, pour ma part, de planer ici. Je faillis alors faire un de ces jeux de mots peu raffinés, sur le fait planer, mais préféra m’abstenir de peur de me ridiculiser. De toute manière, l’heure n’était pas à la plaisanterie ; puisque par cette mise en garde, Cassie venait de confirmer mes doutes. Elle avait effectivement assisté à ma petite expérience interdite, et semblait curieuse d’en savoir plus… Quelque peu affolée par la situation, que je réglais généralement dans une sombre ruelle à l’aide d’un athamé, je compris que je ne pourrais cette fois échapper à ses questions. Néanmoins, eu égard de l’incroyable nonchalance avec laquelle elle aborda le sujet, je me rassurais en pensant que ce n’était probablement pas la première fois qu’elle assistait à une telle démonstration…

« J’imagine que ce grotesque spectacle n’est pas une première pour vous ? Je me trompe ? »




Croqueuse d'âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Mer 3 Fév - 22:32

Lily sembla comprendre ce à quoi Cassandra faisait référence lorsqu’elle parlait de planer. Une lueur de doute, d’assassin découvert passa dans son regard et la française imagina sans mal que d’ordinaire elle serait déjà morte pour avoir comprit l’identité de la rousse. Ainsi elle était plus du côté démoniaque de la chose que maléfique. Mais un quelque chose dans son regard indiqua un changement de décision, après tout il était peut-être 70% des clients du club à être magique et tout autant de pensées qui affluaient dans son esprit. C’était pour cela que Cassie n’arrivait pas à se concentrer sur celle de la démone et savoir ses plus sombres secrets. Ainsi la jeune femme avoua sa faute et devina par la même que le mannequin appartenait en toute logique à la même classe de personne qu’elle.

« Effectivement ce genre d’évènement n’est pas une première mais de la à dire que c’est grotesque…on a tous la tête dans les nuages parfois. »

Cassie le pensait vraiment, d’accord pour sa part elle faisait peu d’erreur mais c’était l’avantage de pouvoir anticipé sur ses interlocuteur, là pour le coup ce serait difficile mais pas impossible. Il y avait eu un contact physique et en forçant un peu la française pourrait comme on change de chaine se brancher sur celle de Lily. Les pensées de la rousse devaient être très intéressantes. La brune reprit une gorgée de son whiskey sans lâcher Lily du regard, c’était important de ne pas lâcher sa proie pendant qu’on chasse.

« Ça sera notre secret. »

Fit la française avec un clin d’œil. Elle faisait référence au fait qu’elle ne la dénoncerait pas auprès des employés du club ou même de Piper Halliwell. De toute façon cela ne lui apporterait rien mais le fait de garder sa langue pourrait s’avérer payant plus tard. C’était un moyen de pression comme un autre. Certains le faisaient avec des photos compromettantes tandis qu’elle utilisait soit les pensées des autres soient des petits détails comme ça. Personne d’autre ne devait avoir vu l’épisode de la lévitation mais Cassie avait toujours eu une chance insolente.

D’un geste nonchalant elle leva son verre et le tourna vers Lily. Un nom très doux pour une femme fatal, car malgré ses airs de poupée tout droit sortie d’un livre, Cassie avait l’intuition que la rousse n’était pas une gamine sans expérience, son langage corporel était plus parlant que les mots. Cassandra n’aurait pas été jusqu’à dire que c’était une fille de joie, non elle avait trop de classe, de prestance pour ça mais elle ne vivait surement pas au milieu des Bisounours roses. Après tout quel genre de démon vivait dans un monde de gaité absolument, à moins d’être La Source et encore garder sa place sur le trône ne devait pas relever d’une partie de plaisir. Une des raisons qui faisait que la française n’avait aucune allégeance à personne, ni au maitre du mal ni aux Fondateurs, obéir n’était tout simplement pas son genre. Finalement pour accompagner son geste elle demanda.

« On trinque ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Jeu 4 Fév - 13:29

Cassie confirma une fois de plus mes doutes. C’était agréable de pouvoir converser avec une femme franche, qui savait ce qu’elle voulait dans l’immédiat, et ne mâchait pas ses mots. Il n’y avait aucune place pour le quiproquo. Elle m’apparu on ne peut plus sympathique. Elle semblait même compatir à mon infortune. Toutefois, je ne pensais pas qu’elle était le genre de femme à se laisser impressionner pour si peu, ou bien à se retrouver dans de telle situation. La jolie brune avala une gorgée de son whisky sans glace ; je l’imitais avec mon cosmo. Et pourtant, elle ne me lâcha pas pour autant des yeux. Cela me mit mal à l’aise. J’avais désormais la sensation d’être devenue le centre de ses pensées, prise au piège de son regard félin… Elle ajouta à ma gêne lorsqu’elle me dit avec un petit clin d’œil que ceci serait notre secret. Je connaissais ce genre de comportement. Et je devais bien avouer que j’en avais moi-même l’usage lorsque je désirais faire pression sur certaines de mes sources. Un petit secret dissimuler quelques jours, semaines ou mois, valait mieux qu’un secret aussitôt divulgué. Cela me laissa une fois de plus songeuse… Combien de fois avais-je réussi à piéger ces stupides célébrités ? C’était devenu pour moi un jeu d’enfant. Parfois même un petit jeu sadique auquel je m’adonnais avec plaisir, de temps à autre. D’un autre côté, ces stars aux chevilles enflées méritaient bien qu’on leur rappel la réalité des faits. Car nous étions finalement tous humains. Enfin… tous, à notre façon devrais-je dire. Elle leva son verre avec nonchalance, et proposa de trinquer. On aurait pu croire que c’était sa façon à elle de montrer patte blanche, mais je n’étais pas dupe, et ne me laisserais pas séduire si facilement. J’avais l’habitude de ce genre de stratégie. C’était caresser dans le sens du poil pour mieux poignarder. En réalité, je n’avais pas toujours été aussi méfiante voire paranoïaque. Jusqu’au jour où j’avais rencontré Adam. Cet homme marié… cet homme aux yeux de chat, aux cheveux bruns et à la voix suave ; cet homme qui m’avait promis de quitter sa femme. En bref de tous quitter pour moi. Cette décision m’avait semblé si simple. De toute façon il n’avait pas d’enfant. Juste une femme, plus vieille que lui, néanmoins très fortunée. Malheureusement il avait préféré l’argent à l’amour. Oui… je lui avais voué une confiance aveugle, et puis il m’avait lâchement trompé. Mais c’était du passé ; après quoi il en avait payé le prix…

Soudain la lumière changea. Un projecteur plus lumineux éclaira son visage, et je reconnu avec stupeur Cassandra Dubois, le mannequin français, célèbre pour ses déboires d’avec la justice. Surprise, je ne pus laisser échapper ces mots…

« Cassandra Dubois ?!!! »

Cassie… Evidemment, j’aurais dû m’en apercevoir plus tôt. J’avais tellement été perturbée par mon petit incident, que mon flair de journaliste, à l’affut du moindre scoop, m’avait fait faux bond au moment où j’en avais le plus besoin. Heureusement pour moi, je me promenais toujours avec un dictaphone sur moi, et je pensais désormais qu’il pouvait être astucieux de retourner la situation à mon avantage. Ce ne serait plus elle mais moi qui poserais les questions. Délia sera ravie de garder sa double page pour une telle célébrité. J’imaginais déjà le titre « Confessions intimes d’une femme fatale »…

« Navrée, je ne vous avez pas reconnu. Dites moi, je suis journaliste au Bay Mirror. Que pensez vous d’une « interview-boudoir », en tête à tête. Vous pourriez nous offrir l’exclusivité et me confier ce qu’aucun journal ne sait, prendre votre revanche sur toutes ces feuilles de choux qui ne cesse de baver sur vous… »




Croqueuse d'âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Sam 6 Fév - 16:59

Cassandra attendait toujours avec son verre tendu vers la rouquine lorsque visiblement un changement de lumière lui fit avoir une illumination. Ce n’était pas bien dur de le deviner à la façon dont Lily s’était exclamée ses nom et prénom. Alors elle la connaissait, en fait tout le monde en ville connaissait Cassie simplement on ne la reconnaissait pas forcément au premier coup d’œil comme étant entre autre la femme sur le panneau publicitaire de la chaine locale de la ville. Enfin se serait d’autant plus facile de s’imposer en tant que maitresse de la situation, elle était connu et reconnu alors que la rousse n’était qu’une inconnue parmi d’autre, magique ou pas. Un sourire de vainqueur fit son apparition sur les lèvres de la française qui écouta avec un certain plaisir la requête de celle qui se présenta comme une journaliste.

Le Bay Mirror c’était intéressant comme hasard et d’autant plus qu’en célébrité Cassie rencontre justement une journaliste. Au moins celle-ci avait la jugeote de vanter son employeur et n’avait pas peut de dénigrer la concurrence. Tous les journalistes n’avait pas cette étique et se contentait d’agir comme les stars qu’ils interviewaient. Les chroniqueurs de potins étaient généralement ceux qui n’avaient pas pu obtenir mieux dans le journal. Lily semblait différente et surtout elle ne perdait pas le nord, à peine sa cible repérée elle attaquait. Cette pensée agrandit la sourire de Cassandra qui répondit avec plaisir.

« Et bien pourquoi pas, en tant qu’actionnaire ça me fera gagner de l’argent à moi aussi ! »
La rousse ne devait pas avoir vu celle-là venir mais effectivement Cassie possédait à peu près 3% du journal grâce à une petite société qu’elle avait monté pour placer son argent. Ainsi le mannequin possédait de petites parts dans plusieurs entreprise de la ville, sur le pays et même à l’étranger, c’était aussi une façon de s’assurer un revenu tout les mois et puis surtout certaines actions appartenaient en faite à son ex-mari, elle les avait eut comme le reste grâce au divorce. D’un mouvement gracieux elle descendit de son tabouret et après un signe au serveur de main poli au serveur elle dit à Lily.

« Venez, allons dans un carré VIP, j’en ai toujours un à mon nom. »

Ce serait au moins une première chose que Lily pourrait mettre à son article, Cassandra était aussi une femme d’affaire et que rien ne lui résiste, pas même un endroit VIP dans une des boites de nuit les plus coté de la ville. Rapidement elle s’éloigna du bar et de la scène pour aller vers le fond du club ou les enceintes étaient déjà moins puissantes. Un gorille en costume noir impeccable et barrait la route pour l’endroit le plus reculer, aidé d’un cordon rouge. Cassie s’approcha et donna son nom, sans besoin de carte d’identité l’homme, qui devait être un démon se décala et ouvrit le passage aux deux femmes. Bientôt une serveuse viendrait prendre leur commande. Le mannequin se dirigea vers le ‘box’ qu’elle avait l’habitude d’occuper. De là on voyait tout le club sans difficulté tout en étant un peu caché, le musique moins forte permettait de mieux parler ou de faire autre chose selon de qui on était accompagné. Ici Cassie pourrait mieux se concentrer sur les pensées de la jeune femme qui l’accompagnait. Se sentant chez elle, la brune s’installa sur un des fauteuils et demanda.

« Alors quelles sont vos questions ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Ven 19 Fév - 0:41

Cassandra sembla s’étonner tandis que je prenais conscience de son statut, mais ne trembla pas pour autant. Pas un battement de cil, rien. Elle afficha bientôt ce petit sourire triomphant qu’arborent à merveille toutes ces stars pleines d’orgueil. Je n’aimais pas trop cela. En toute sincérité cela leur donnait un air hautain que je détestais. Cette petite grimace les enlaidissait carrément. Avec le temps, j’avais compris que cette attitude était plus un réflexe qu’un sentiment sincère. Trop de gloire vous rendait cynique voire blasée. Et Cassie n’échappait certainement pas à la règle ; du moins c’était mon avis, il suffisait d’écouter sa façon de parler et d’observer la façon qu’elle avait de se mouvoir dans la foule… Son rire, le grain de sa voix, ses regards brûlants. Cassandra était une femme pleine de caractère, et vous le faisait sentir au moindre clin d’œil, au moindre sourire. C’était une lionne qui avait affronté bien des batailles, mais qui se tenait encore debout sur ses puissantes pattes, envers et contre tout, fière, imposante et rugissante. En effet, et malgré la brutalité de ma question, la mannequin française me répondit avec autant d’aplomb que si je lui avais demandé où se trouvait les toilettes ou bien l’heure qu’il était. C’est ainsi qu’elle me parla sans aucune pudeur, voire une pointe d’humour, de ses actions.

* Cette femme est incroyable… *

Dès lors elle se coula le long de son tabouret, tel un félin sur le point de bondir sur une proie, fit signe au serveur et m’invita à la suivre dans son fameux « carré VIP ». Quelle chance ! J’étais sans doute une privilégiée. Délia serait contente, et peut être toucherais-je une petite prime en fin de mois. Je me saisissais de mon calepin et notais furtivement quelques mots au crayon. Un peu plus et elle m’échappait, disparaissant déjà dans la foule qui nous étouffait. Toutefois, j’étais quelque peu rassurée, car là où nous allions, nous serions tranquilles pour un temps. Je la suivis un moment, jusqu’à un lieu retiré vis-à-vis du reste de la salle, moins bruyante certes mais également plus effrayante. Un homme gigantesque se tenait là, immobile comme fait de marbre, devant un cordon rouge – mince frontière entre la cacophonie qui régnait derrière moi et l’havre de paix qui s’offrait à mon imagination. J’étais impatiente. Cassie adressa quelques mots au gorille qui lui céda aussitôt le passage. Nous nous installâmes confortablement, attendant patiemment l’arrivée d’une serveuse. L’excitation m’avait donné soif, et je m’éventais un instant avec mon petit carnet de notes. Cassandra était toute prête à recevoir mes questions. Peut être même toute prête à me dévorer…

Le box de ma compagne prenait presque des allures de boudoir voire de confessionnal… C’était étroit, chaleureux ; en bref intime. Et j’aimais tout particulièrement cette ambiance. Mes yeux s’habituèrent peu à peu à la lumière tamisée, et mes doigts au velours rouge qui recouvrait nos divans. L’endroit était plaisant, je soupirais d’extase. Je croisais puis recroisais mes jambes. J’étais sereine, malgré l’étincelle qui ne cessait de briller dans ses yeux. Elle n’était pas la première star que j’interrogeais, toutefois c’était la première fois que je m’adressais à elle dans de telles conditions. J’avais pris l’habitude de la photographier de loin, comme tous ces paparazzis, planquée dans ma voiture à la recherche d’un scoop… Mais ce n’était pas la partie de mon boulot que je préférais. De cette façon, j’avais presque la sensation de violer chacune de mes cibles, de porter atteinte à leur vie privée, de les humilier. Je préférais nettement le face à face, violent et sans ambiguïtés. J’aimais prendre le temps de découvrir leur caractère, leurs petites habitudes et leurs passions ; détaillant ainsi leur portait psychologique, chose que j’avais appris à faire avec le temps. Je n’avais ainsi pas l’impression de leur voler de précieux moments – qu’il ne valait mieux pour eux ne pas dévoiler – mais de devenir une confidente, à laquelle il dévoilait chacun de leurs plus noirs secrets…

« Parlez-moi de vous et de vos histoires de cœur. Que pensez-vous des hommes ? »

J’attaquais ainsi avec un sujet classique dont toutes femmes raffolaient. Les hommes, et l’amour. J’étais curieuse de voir ce qu’une mannequin française, presque aussi cynique que moi, pensait d’une pareille aberration...

« Je vous écoutes Cassie… Je peux vous appelez Cassie ? »

J’avais gardé ce vouvoiement, en signe de respect vis-à-vis de cette femme qui me l’inspirait, mais souhaitait néanmoins entretenir une certaine intimité avec elle. J’étais curieuse de voir ce qu’elle était sur le point de me révéler. En effet, nous avions tous nos petits secrets, y comprit Cassandra Dubois, j’en étais certaine. Je venais alors de saisir mon crayon de papier, resserrant mes doigts autour de son fragile corps de bois, désormais seule arme face à cette femme redoutable.




Croqueuse d'âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Jeu 25 Fév - 1:43

Cassandra rigola à gorge déployée en entendant la première question de Lily, si celle-ci s’intéressait à sa psychologie comme elle le pensait alors elle aurait un adversaire de taille. Pouvoir entrer dans la tête des gens permettait aussi de se faire une idée précise du genre humain. Et si cette jolie rousse avait été plus maligne ou simplement plus informer elle aurait su que Cassandra était décrite comme sans cœur. Avant même que son mariage ne parte en miette la française avait été qualifié de menthe religieuse, ne s’étant mariée que pour l’argent. Dès le début de sa carrière elle était catégorisée de croqueuse d’âme et cette réputation la suivait toujours. La brune prit une grande gorgée de son whisky pur le finir afin de recommander quelque chose quand la serveuse arriverait.

« Appelle moi comme tu veux, quand à mes histoires de cœur faudrait-il encore que la légende raconte que j’en possède un. »

Le mannequin vouvoyait rarement les gens à moins de lire tout de suite quelque chose dans leurs esprits qui l’en dissuadait. Cela était une preuve de supériorité, un manque flagrant de respect envers l’interlocuteur qui montrait que l’on avait le dessus dans la conversation. Dans le meilleur des cas cela donnait à Cassie l’impression d’être plus gentille qu’elle ne l’était vraiment. Et puis surtout ainsi elle n’avait pas à retenir les prénoms, toutes les personnes étaient simplement des ‘tu’ en puissance. La brune avait pu lire que Lily voulait des confidences mais elle ne les aurait certainement pas gratuitement. Personne ne connaissait l’existence de Stevens et sa relation avec lui, alors la française n’allait pas parler de ça dans un journal. Pour le reste elle n’avait que des aventures d’une nuit, une semaine maximum, avec des hommes de tout âge et tout milieu, démons, humains, sorciers, l’important c’était de s’amuser.

« Je suis comme la rumeur le dit, une croqueuse. Un photographe à New-York, un chirurgien à Miami, un homme d’affaire à Sydney, qu’importe. »

Cassie accompagna sa réponse d’un haussement d’épaule juste au moment où un petite blonde au décolleté vertigineux entra dans le box, elle n’avait pas spécialement le sourire et c’était dommage pour une employée. La française commanda un simple tango pour garder l’esprit aussi clair que possible. Elle tenait bien l’alcool mais pour son pouvoir mieux valait avoir les sens en parfait été de marche. La télépathie n’était presque pas un jeu. Une fois que la rousse eut commandé à son tour Cassie reprit la conversation de plus belle, elle voulait la déstabiliser mais n’avait pas encore trouvé comment.

« Et toi, en tant qu’être magique ce n’est pas trop dur les amours ? »

Après tout si cela devait être un entretien il n’était que justice que l’échange aille dans les deux sens pour qu’il réponde à ce terme. Cassie était de toute façon curieuse elle aussi et même si elle n’obtenait ps de réponse orale, Lily penserait forcément à un souvenir, un homme, une image, induite par cette question et ce serait suffisant pour le mannequin. Un grand sourire illuminait son visage montrait qu’elle attendait sincèrement une réponse. Elle espérait bien que Lily ne resterait pas de marbre en se sentent ainsi agresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Jeu 25 Fév - 13:55

La jeune femme fit raisonner notre petit boudoir de son rire. J’ouvris de grands yeux, comme lorsqu’on dévisage un aliéné, et la regardais, l’air consterné. Elle ne semblait pas prendre les choses au sérieux. Soit, nous ferions les choses à ma manière. J’aimais prendre le temps d’apprivoiser ceux que j’interrogeais, et ce rire m’annonçait que l’entretien risquait de durer un petit moment… Je n’avais aucun problème avec cela. J’étais du genre à être patiente, très patiente. Et puis après tout, je n’avais aucune envie de rentrer chez moi ce soir, après avoir ramassé un ou une inconnue pour une simple partie de jambe en l’air ; à croire que la dernière m’avait lassé de ce petit jeu. D’ailleurs, et tout en y repensant bien, ma fameuse dernière proie ressemblait curieusement à Cassandra. Une jolie brune, aux airs de nymphe des bois, et au sourire mesquin. Elle avait joué les dominatrices quelques heures, avant que je ne lui bande les yeux et la menotte fermement au lit. Après quoi, ma prisonnière avait goûté à de délicieux plaisirs saphiques, qu’elle n’oublierait sans doute jamais. Je me demandais d’ailleurs si sa femme de chambre avait finit par la retrouver… et la détacher.

Bref. La mannequin française finit par me répondre, et me tutoyant, elle sous entendit qu’elle n’était pas le genre de femme à posséder un cœur. Au combien cette phrase me sembla familière, je poussais un soupir, relevais la tête et dans un sourire mielleux ajouta…

« Je ne crois pas avoir remit ce détail en question. Je souhaitais tout simplement avoir un point de vue. Certaines de nos lectrices auraient bien besoin des conseils d’une femme comme vous. Toutefois je sais parfaitement qu’une femme sans cœur est surtout et avant tout une femme au cœur brisé. Mais j’imagine que vous ne souhaitez pas en parler… »

Malheureusement pour moi, j’aurais préféré ne pas pouvoir aussi bien en parler. J’avais appris à reconnaître ce frisson, cette moue, ces tremblements, ces rides… en bref ces petits signes – presque imperceptibles pour les autres – preuve formelle trahissant les cœurs brisés et ce, malgré toute contenance. Tout comme Cassie, je possédais cette petite distinction. La célébrité poursuivit son petit discours. Elle ne fit que répéter de grandes vérités à son sujet, qui avait déjà fait la double page de magazines concurrents. Elle haussa les épaules, je soupirais de nouveau. J’étais fatiguée de toujours entendre les mêmes choses la concernant. A la longue, et à force de réciter sa vie sentimentale comme une première de la classe, Cassie finirait par voir les médias se désintéresser de sa petite personne. Et connaissant les stars dans son genre, je ne pensais pas que cela lui plairai…

« Cela je le sais Cassie. Ce que j’attends de toi c’est un petit scoop… Et connaissant justement ta réputation, je suis persuadée que tu as déjà quelques idées en tête. »

Une jolie blonde au décolleté audacieux entra à ce même moment dans notre petit box. Je ne pus empêcher un rapide coup d’œil. Dans le pire des cas, si cette interview tournait au fiasco, je savais maintenant sur quoi me rattraper. Elle rassembla sur son plateau nos verres vides et prit nos commandes. Un tango pour Cassandra. Un mojito pour moi. J’avais la chance de boire autant que je le souhaitais sans jamais être ivre. Peu importe, je gardais toujours les idées claires. La brune reprit très vite en main la tournure de la conversion et, cherchant sans doute à me déstabiliser, elle joua à son tour au journaliste trop curieux. Je ne pu réprimer un petit rire, et dissimulais mon front d’une main, baissant mon regard vers mes genoux. Je secouais la tête et relevais mes yeux vers elle. Je lui adressais un petit sourire entendu et ajoutais à mon tour…

« Depuis quand avons-nous échangé nos rôles ? Et je ne pense pas que la vie d’une petite journaliste comme moi vous intéresse réellement, être magique ou pas. Ne me prenez pas pour une imbécile, je suis loin de ressembler à tous ces sots qui vous ont auparavant interviewé… Maintenant je vous écoute, profites-en Cassie, je vous accorde toute mon attention, alors racontez-moi votre vie, racontez-moi un scoop… »




Croqueuse d'âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Mar 2 Mar - 17:39

Cassandra remarqua que Lily jonglait entre le vouvoiement et le tutoiement, ne sachant pas si elle gardait un côté professionnel ou si une intimité pourrait lui permettre de soutirer plus d’information à la française. Sa question ne fit pas mouche et la rousse ne pensait même pas un petit peu à un homme mais à son travail, elle tenait réellement à cet article, soit Cassie pouvait lui donner un scoop, ses placard en était plein. Qu’il s’agisse d’affaire avec la justice, enfouie très loin dans les dossiers de la police, de sommes d’argent suspecte sur son compte en banque ou beaucoup d’autre de ce genre. En tout cas Lily augmentait dans l’estime de Cassie, elle était capable de garder son calme et de garder son but en tête sans se laisser déstabiliser. Bien sur il serait d’autant plus drôle de la voir perdre pied mais la brune pouvait bien jouer le jeu encore un moment, elle aimait de être le centre d’intérêt après tout. La serveuse revint et posa les deux verres sur la table expliquant que le tout se trouvait sur l’ardoise de Cassandra. Alors cela signifiait qu’elle invitait Lily, une première.

« Un scoop, d’accord je peux faire. »
Répondit-elle une fois que les oreilles indiscrètes eurent quitté le petit box que représentait la partie privée louée par la française. Le tout était maintenant de bien choisir quoi raconter et comment, visiblement les histoires de cœur intéressait la jeune femme à croire qu’elle aurait pu prendre la place de Phoebe Halliwell et diriger le courrier du cœur mais il était compréhensible que de nombreuses femmes s’interroge sur se point de sa vie. Sans se vanter, Cassandra était bien conserver et continuait une carrière de mannequin très bien payée. Sur point la brune avait du très croustillant, une chose que deux personnes au monde savaient et une n’était plus vraiment en mesure de le raconter.

« Et bien je n’ai pas été marié qu’une fois à Andrew Klein. Il y a environs 3 ans j’ai épousé à Las Vegas un autre homme mais cela n’apparaît nulle part car en moins de 80 heures le mariage était annulé. »

Cet homme ne nommait Benjamin Peterson et était un courtier New-yorkais, aujourd’hui il se trouvait dans une maison de repos suite à une grave perte de mémoire. Un effet d’une potion de Cassie sur sa personne. Hors de question que l’on entende parler de ça et encore moins de la somme d’argent qui avait atterrit sur le compte en banque de la brune. Enfin en souhaitant laisser son identité dans le flou Cassie espérait tout de même que cette nouvelle satisferait à la curiosité de la journaliste.

« Bien sur on ne peut pas parler d’histoire d’amour, nous n’étions pas fait pour nous entendre. Mais comme quoi le mariage n’est pas que pour les gens de vingt ans. »

La sorcière reprit une gorgée de son cocktail et attendit la réaction de son interlocutrice. Si cela n’était pas suffisant et bien Cassie pourrait difficilement faire mieux sans mettre sa carrière en péril et sa fille sous les feux de la rampe. Déjà que cette nouvelle risquait de ne pas plaire à Lexie. Bien qu’elle n’ait pas de compte à lui rendre, le mannequin pensait déjà à la migraine que lui donnerait une conversation à sens unique avec sa fille. Les enfants, quelle connerie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Mer 24 Mar - 1:42

A vrai dire, je n’avais jamais réussi à vouvoyer une star bien longtemps, en particulier lorsque celle-ci me prenait pour une sombre idiote. Je n’aimais pas jouer les hypocrites, m’exprimer à travers de belles formules, histoire d’en mettre plein la vue ; et pourtant cela faisait partie de mon métier. Laisser croire à ces petits merdeux qu’ils valaient mieux que moi ; alors que sans moi, ils n’étaient rien. La jolie blonde revint à ce moment précis, déposant nos commandes sur notre table basse. Je lui adressais un sourire. Elle me rendit un clin d’œil, discrètement. Désormais, je savais que je ne rentrerais pas seule cette nuit. Je riais intérieurement. C’était amusant. Je m’étais finalement laisser distraire par une simple serveuse. Celle-ci nous expliquait d’ailleurs que le tout se trouvait déjà sur la note de Cassie. Intéressant. Le sujet de mon interview règlerait par conséquent nos deux commandes. On n’avait jamais vu ça auparavant. Cassandra me sembla un peu plus détendue. Elle accepta même de me révéler deux trois détails au sujet de sa vie privée. Elle attendit néanmoins que ma gâterie de minuit disparaisse de notre huis clos.

« Bien… je vous écoutes Cassie. »

J’avais repris en main mon petit carnet. Elle sembla prendre son temps. Chercher, fouiller sa mémoire, se rappeler… Sans doute ne savait-elle qui choisir parmi tous ses trophées. Je scrutais ainsi la moindre de ses mimiques, espérant en apprendre un peu plus sur son monologue intérieur. Puis elle ouvrit la bouche, fit allusion à celui que nous pensions tous être son unique époux : Andrew Klein. Cassandra m’étonnera toujours. Il y avait environ trois ans, elle avait également épousé un autre homme, dont elle s’abstint de préciser le nom. Le mariage ce fit à Las Vegas et dura tout juste quatre-vingt heures. J’hochais la tête…

« Hum… Bien. Las Vega dites-vous ? Etonnant pour une femme de votre classe, je ne vous pensais pas ainsi. »

Je griffonnais quelques notes sur le papier. Un mariage qui n’avait pas duré plus d’une semaine. De toute manière comment pouvait-on aimer la même personne plus d’une semaine ? A croire que j’avais oublié ce qu’était l’amour… Cela me rendit triste. C’était peut être la raison pour laquelle la vie amoureuse des autres me fascinait temps. Bref, je n’attendais pas d’aveux supplémentaires de la part de Cassandra… Mon expérience de journaliste et de succube me laissait déjà croire qu’il valait mieux ne pas poser plus de questions quand à cet inconnu. Cela ne me regardait pas, encore moins la populace de San Francisco. Toutefois, une nouvelle question me vînt en tête. Cassandra était une femme intelligente, elle faisait partie de la haute société… Pourquoi avait-elle choisit de se marier à Las Vegas ? Mais elle poursuivit son discours, ajoutant qu’on ne pouvait parler d’amour pour cette union furtive, qu’il n’y avait pas de réciprocité… Mais que son geste effronté prouvait à chacun d’entre nous que le mariage n’était pas seulement fait pour les plus jeunes. Je me demandais alors si je ne devais pas y voir la peur de vieillir... Cassandra avait passé le cap de la quarantaine ; il était normal qu’elle devienne philosophe et nostalgique. Puis elle retomba dans une sorte de léthargie, comme plongée dans ses pensées. Elle avala une gorgée de son Tango. Je l’accompagnais dans son geste.

« Je vois… Et bien merci pour ce petit scoop. Avez-vous quelque chose d’autre à ajouter ? »






Croqueuse d'âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Mar 30 Mar - 17:52

Cassandra fut relativement surprise que ce qui intéresse Lily soit plus le lieu du mariage que l'évènement en lui-même. A quoi cela servait-il de donné un scoop si la journaliste n'en avait que faire et en profitait pour la critiquer. Pour s'éviter toute remarque désobligeante la française pris une nouvelle gorgée de son Tango, elle tenait à rester calme pour ne pas envoyé son verre au visage de la rouquine. D'autant que cette dernière semblait en pleine réflexion sur l'amour et son côté éphémère. Le mannequin aurait réellement aimé poussé la conversation dans ce sens, mais on lui avait déjà fait comprendre qu'elle était cette fois le sujet de l'attention. Bien lion du lui déplaire, cela l'ennuyait tout de même ce soir là. Elle n'avait accepté cet entretient que pour savoir ce qu'il y avait dans la tet de la journaliste par pour qu'on apprenne toute sa vie à elle.

Lily bu à son tour et demande si Cassie souhaitait ajouter quelque chose. Que dire de plus honnêtement. Que se mariage était une gueule de bois et que si tous les divorce rapportait autant d'argent aucune femme ne devrait rester célibataire. Oui si elle avait ensuite toute une potion à portée de main. Elle aurait aussi pu rajouter que Las Vegas était tout de même un lieu qui méritait le détour et qu'un mariage rapide pour une liaison tout aussi rapide correspondait parfaitement au style de la ville. De même la brune se voyait mal ajouté que toute femme de 40 ans qui prend un minimum soin d'elle pouvait avoir un homme et le garder, oui bien sur comme si elle allait se rajouter une concurrence inutile.

« Je rajouterai qu'avec cette seule et simple question votre article ne sera pas bien long. »
Une nouvelle gorgée suivit cette petite provocation. Oui qui à être celle à qui l'on s'intéresse autant l'être jusqu'au bout, durant dix petites minutes cela n'avait pas d'intérêt et Cassie considèrerait avoir perdu son temps. Et puis elle se vengeait de la petite pique concernant sa classe. Peut-importe ce qu'elle faisait, même agresser quelqu'un, c'était toujours avec grâce et distinction. Enfin presque tout le temps car elle pouvait tout de même être une vraie garce mais comme elle adorait ça, elle le faisait bien. La serveuse fit de nouveau une apparition en demandant si les occupantes du box n'avaient besoin de rien. Cassandra roula des yeux et lui répondit sèchement.

« Non, et ne nous dérangez plus ou Piper entendra parler de vous. »
D'accord le mannequin ne connaissait pas personnellement la propriétaire des lieux mais ça l'employée n'était pas censée le savoir et puis de toute façon en insistant vraiment elle parviendrait à la rencontrer, ferait une boutade sur la charmante compagnie de la Source et voilà elles sympathiseraient et cette jeune femme se retrouverait sans emploi. Lorsque la blondinette fut repartie avec un regard dépité et des noms d'oiseaux pleins la tête pour Cassie. Qu'importe ce n'était qu'une pimbêche de toute façon.

« Alors continuons-nous ou bien le Bay Mirror n'aurait-il vraiment que Phoebe Halliwell de talentueuse? »
La française n'avait pu s'empêcher une seconde provocation, car ne plus elle n'appréciait même pas la fameuse Charmed One, peut-être à cause de la rubrique du cœur ou par son côté un peu trop bénéfique mais qu'importe. On lui avait proposer un papier sur sa personne et Cassie était bien décider à mener cela jusqu'au bout, c'était de la publicité presque gratuite. En effet elle ne l'était pas puisque la brune toucherait par la suite des sous sur les ventes du journal et qu'en plus cette révélation lui vaudrait probablement une ou deux autres interview et probablement d'autres contrats sympathique pour sa carrière. Elle avait bien fait de venir faire un tour au P3, comme quoi le Destin devait réellement l'aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Jeu 1 Avr - 11:20

Cassandra eut l’air relativement surprise. Elle reprit aussitôt une nouvelle gorgée de son Tango. Je la sentais tendu sans trop savoir pourquoi. Quelque chose semblait l’agacée, et je n’aimais pas importuner mes célébrités. Mais les hostilités étaient ouvertes du côté de la française, qui n’hésita pas une seconde à critiquer la longueur de mes articles. Elle accompagna sa petite provocation d’une nouvelle gorgée. Je préférais ne pas immédiatement réagir. J’avais appris avec le temps qu’il ne servait à rien d’être impulsive, et qu’il valait mieux méditer sa réponse… La petite serveuse interrompit mes pensées, et vînt nous demander si nous n’avons besoin de rien. Cela déplu à Cassandra qui n’hésita pas à la renvoyer sèchement. Une fois l’incongrue repartit, le mannequin s’adressa de nouveaux à moi. A croire qu’elle aimait ça, provoquer. Mais ce petit jeu avait généralement tendance à me lasser très vite. Et puis je n’étais pas d’humeur à montrer les crocs ou sortir les griffes. Encore moins avec Cassandra Dubois, je connaissais sa réputation : elle s’était déjà mainte et mainte fois illustrer dans l’art de la répartie, et je n’avais pas envie de perdre mon temps à trop vouloir l’atteindre. Cela ne servait à rien. Alors j’ajoutais dans un sourire charmeur…

« Cassandra… voyons, vous savez bien que ce n’est pas la quantité mais la qualité qui compte. Et puis avec un sujet tel que vous, je ne crois pas que l’article sera médiocre… Vous ne croyez pas ? »

Il était temps de fêter cette rencontre. L’alcool m’avait donné faim, et j’étais justement passé chez un de mes fournisseurs de confiseries favori… Pourquoi ne pas partager, après tout ? Je rangeais mon calepin et mon crayon, et sortait une jolie boîte dorée de mon sac…

« Dites-moi Cassandra, aimez-vous les chocolats ? Personnellement, je suis littéralement tombée sous le charme du design et du goût de ceux de chez Godiva… »


J’ouvris lentement la petite boîte, comme l’on découvre un trésor tout aussi merveilleux que goûteux. Mes petits yeux ronds s’illuminèrent, mon appétit se réveilla. Tous semblaient aussi bons que beaux. Et je ne savais que choisir pour satisfaire mes envies.

« A vous l’honneur ma chère… C’est ma façon de vous remercier de m’avoir invité. Je vous dois bien cela je crois…»




Croqueuse d'âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Ven 2 Avr - 18:08

Cassandra afficha un sourire satisfait aux pensées de Lily, elle savait déjà que la française avait souvent le dernier mot, elle ignorait juste que sa télépathie en était le pourquoi. La sorcière ne comprenait pas qu’on n’utilise pas plus souvent ses pouvoirs pour son propre intérêt, ni même pourquoi certaines s’acharnait à combattre les démons alors que finalement un accord devait pouvoir être trouvé. Chacun dans son coin et personne n’empiète sur le terrain des autres mais évidement les innocents bloquaient se processus. De toute façon ce n’était pas son affaire. La rouquine enchaina sur le fait qu’un article concernant Cassie ne pouvait pas être mauvais, peut importe le journaliste. Alors maintenant elle passait à la flatterait, soit même si elle était fausse le mannequin adorait ça.

« Effectivement vous avez raison… »

Répondit la française comme si c’était la chose la plus sensée du monde. Bien sur elle était consciente d’être comme on dit imbu de sa personne mais pour elle cela se rapportait plus à de la confiance en soi. Elle se savait belle et son travail dans le mannequina le lui confirmait, elle se savait intelligente et capable de tenir tête à beaucoup de gens, lire dans les pensées aidait. Donc oui la brune se sentait supérieur mais comment avoir honte de la vérité après tout. Comme pour détendre un peu l’atmosphère la rousse décida de mettre le côté interview un peu en retrait et de passion au côté boudoir de la chose, ainsi elle sortie une petite boite que Cassandra reconnu tout de suite comme venant de Godiva. Ses chocolats favoris. Lily avait donc bon gouts en matière de petits plaisirs. La journaliste lui confessa donc qu’il s’agissait de son pêché mignon et proposa à la française de se servir. Celle-ci devait avoir les yeux au moins aussi brillant que ceux de Lily.

« Si vous me prenez par les sentiments »

Dit Cassie qui tendit une main presse que timide et attrapa finalement un chocolat en forme de cœur décoré d’un liserait doré, qu’elle porta délicatement à sa bouche. Le chocolat fondit pratiquement sur sa langue alors que la liqueur de cerise se rependait dans sa bouche. Un véritable délice. Elle s’essuya discrètement le coin de la bouche de son petit doigt et avec un sourire dit à la rousse.

« C’est à ses gouts en matière de chocolat qu’on reconnaît une femme de gouts. Peut importe le prix il ne faut jamais hésiter à se faire plaisir. Et je ne parle pas seulement de nourriture. »

Ajouta la sorcière avec un sourire significateur. Se faire plaisir pouvait avoir tellement de signification, même la plus anodine. Cassandra ne ressentirait jamais un plaisir aussi grand que celui qui l’avait envahi lorsqu’elle avait annoncé à son père qu’elle quittait la maison, la ville et même la région car elle ne le supportait plus. Le seul qui l’égalerait où le dépasserait serait l’instant où Cassie lui ôterait la vie. Car pas question que cet empêcheur de tourner en rond meurt bien tranquillement au fond de son lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Mar 13 Avr - 22:26

Cassandra sembla satisfaite de cette petite offrande, elle ne fit pas de manières, et ne s’opposa pas à mes dires. Elle ajouta même que nous pouvions reconnaître une femme de qualité par rapport à ses goûts en matière de chocolat. J’étais d’accord avec elle et hochais tranquillement de la tête. Il fallait savoir se faire plaisir. Certes je ne roulais pas sur l’or, mais j’avais des goûts luxes, et je trouvais toujours le moyen de satisfaire mes envies sans pour autant me ruiner.

D’un autre côté qui refuserait de se laisser tenter par quelques friandises chocolatées ? Sans doute le plus aliéné des masochistes. Et je n’étais pas sans connaître certains fous de cette espèce. S’il y avait bien eu un avantage à devenir succube, outre le fait que je pouvais enfin laisser cours à mes pulsions démoniaques sans aucun remords, c’était de pouvoir faire des rencontres tout aussi multiples que surprenantes. Et j’estimais que Cassie en valait la peine. Effectivement ce n’était pas le cas de tous. Certains êtres, mortels ou immortels, bénéfiques ou maléfiques, tous ne méritaient pas de garder une petite place au sein de mon esprit…

J’allais ouvrir la bouche lorsqu’une jeune femme pénétra dans notre petit box. Un instant j’avais presque oublié où nous nous trouvions. La serveuse, une brune pas très grande, interrompit ce délicieux moment pour nous proposer de prendre un verre de plus. Elle avait maquillé sa bouche d’un rouge à lèvre qui lui donnait un air vulgaire, et jurait clairement avec sa tenue. En voilà une qui ne savait pas ce qu’était que d’avoir du goût. Je fronçais les sourcils, puis croisais par hasard son regard. Soudain, je sentis mon corps s’enflammer. En quelques secondes mon instinct de tueuse repris le dessus. Le froid de la lame de mon athamé, attaché tout contre ma cuisse me rappela ce que cela signifiait… J’avais affaire à une briseuse de cœur, et dans quelques heures ce serait moi qui m’occuperai d’elle. Je regardais le nom inscrit sur le badge qu’elle avait épinglé à son t-shirt.

« Anne… »

Bien. Anne et moi ne tarderions sûrement pas à avoir une petite conversation. Tant pis pour la jolie blonde, ce soir j’avais mieux à faire qu’une partie de jambe en l’air…




Croqueuse d'âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Dim 18 Avr - 19:01

Cassandra attendait une réponse de Lily même si elle avait pu lire dans ses pensées son accord à la métaphore d’une femme de gout. La française avait aussi apprit qu’elle s’était trompé concernant la rousse, elle n’était aucunement sorcière mais Succube. La brune fut impressionnée car ce devait bien être la première fois qu’elle rencontrait une telle créature et devait bien admettre que son attirance pour la jeune femme n’était plus un hasard. Sans avoir de penchant sexuel pour les femmes, Cassie ne pouvait nier que quelque chose l’avait attiré vers Lily en plus de l’avoir vu commettre une bourde magique. Cela expliquait aussi le sourire béat qu’avait eut la serveuse blonde en entrant dans leur petit box. Le mannequin se rassit plus confortablement dans son fauteuil, forte de cette nouvelle information qu’elle rangea précieusement dans sa mémoire. En espérant toute fois que cela ne signifiait pas qu’elle allait mourir ce soir pour une histoire de cœur.

Avant que la conversation ne puisse reprendre une seconde serveuse au style plus que désagréable fit son apparition dans l’espace occupée par les jeunes femmes. Elle était brune et plutôt quelconque, le rouge à lèvre d’une fille de joie et le regard d’un poisson mort. Cassandra n’était pas la seule à trouver cette intervention déplacé, surtout après la façon dont elle avait déjà envoyé bouler la précédente serveuse. Si elle avait été un taureau, les gens présent aurait probablement put observer la fumé sortant de ses narine mais n’étant que sorcière Cassie décida d’utilisé sa meilleure arme de destruction massive, sa répartie.

Elle prit un moment pour se brancher sur le train de pensée de cette fameuse Anne. C’était une femme banale à l’esprit étriquer qui n’aimait pas son travail et avait particulièrement envie de cracher dans le verre de la française car elle n’aimait pas les célébrités. Elle aurait cent fois préféré être avec Roberto, son nouvel amant qu’elle quitterait bientôt pour un certain Matt. La sorcière roula des yeux tellement cette femme était sans intérêt. Sans bouger de son fauteuil, la brune se contenta de croiser les doigts sur son abdomen musclé et d’afficher un regard dur. De sa voix ferme et autoritaire elle déclara ensuite à l’attention de la serveuse mal embouchée.

« Combien de greluche dans votre genre devrais-je renvoyer avant qu’on ne nous fiche la paix ?! Piper n’aurait-elle qu’une équipe de bras cassés pour employés ? Ou bien est-ce vous qui êtes simplement trop bête pour comprendre que vous êtes le bas de l’échelle et que lorsque nous autres, grands du monde avons besoin de vous on vous sonne ! »

Anne afficha un air stupéfait et ouvrit la bouche pour répondre mais rien ne vint. Même ses pensées étaient vides, elle venait de se faire clouer le bec et n’avait rien à redire. La serveuse fit une nouvelle tentative de réponse mais rien ne sortie. Frustrée elle tourna les talons et sortie. Cassie reporta son attention sur Lily, attendant une réaction de sa part. Une chose était sur la française allait forcément devoir faire la connaissance de Piper pour lui parler de ses minables employées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Jeu 6 Mai - 11:51

Cassandra ne sembla pas non plus apprécier cette brusque interruption dans notre petit cocon. Et je perçus comme une sorte de frémissement parcourant son corps de mannequin lorsqu’elle se tourna vers cette sans gêne. L’atmosphère s’appesantit. Les deux femmes s’affrontèrent du regard. Cassie prit le temps de croiser ses doigts sur son ventre, comme pour affirmer toute son assurance et la probable détermination qu’elle avait d’écraser cette vermine. Cette dernière se campa bien droite sur ses petites jambes, attendant sans doute quelque chose, un mot, un ordre peut être, qui permettrait à cet automate servile de reprendre vie – ou du moins de reprendre du service, au lieu d’attendre là comme une idiote.

Il y avait des gens comme cela. Parfois un simple regard suffisait à vous les faire détester. Néanmoins, l’origine de cette haine était bien souvent inconnue. L’avantage d’être succube, était qu’un regard était pour moi très révélateur concernant la personnalité à laquelle j’avais affaire. Cela me permettait de dresser très rapidement le profil de mes potentielles victimes. D’ailleurs, je n’avais pas trop à réfléchir, j’étais généralement confronté à des sociopathes égocentriques et manipulateurs, une espèce immonde qui se laissait dévorer par ses sentiments, et finissaient par dévorer le cœur des autres, au sens figuré du terme. Je ne comprenais pas, du moins je ne comprenais plus… Comment les êtres humains pouvaient-ils être aussi faibles ? Plus le temps passait, plus j’oubliais ce que c’était de ressentir quelque chose. Outre la colère qui se réveillait de temps à autre, je ne savais plus tellement ce qu’était l’amour, et pour le moment, je pensais que cela était très certainement une bonne chose. Pour ce qui était des autres, ceux qui résistaient à cet afflux d’affects incessant, ceux qui méritaient réellement le respect pour la force de leur caractère, ceux-là je n’y touchais pas. Je me contentais de les admirer et de les envier de loin, cela me suffisait.

La voix ferme et autoritaire de Cassie, ne tarda pas à me sortir de ma rêverie. Ne perdant pas une minute, elle lança à l’attention de cette ridicule serveuse un parfait petit monologue qui en aurait remit plus d’une à sa place. Cela me fit sourire. Je fixais d’un regard glacial cette petite mijaurée. Un jour peut être je prendrai le temps de faire comme Cassandra… Un jour où la vue du sang et ce besoin de faire justice parmi la lie humaine aura finit par me lasser.

Anne, très certainement médusée par la prestance de Cassie, ne répondit rien. Tout aussi frustrée par son manque d’esprit qu’elle était, elle se contenta de faire demi-tour, et passa aussi vite que possible la porte de notre boudoir. Je ne pu m’empêcher de d’éclater de rire. Ma compagne venait de donner une petite leçon à une garce qui la méritait grandement. Une délicieuse mise en bouche pour une tueuse comme moi…

« Bien, Cassandra, ce fut un plaisir. J’espère te revoir, peut être nous recroiserons-nous à l’occasion… Sans oublier quelques chocolats de chez Godiva, pour agrémenter une prochaine entrevue. »

Je me redressais, balayais ma robe du revers de la main, et me penchais vers elle pour lui faire la bise…




Croqueuse d'âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Dim 9 Mai - 12:45

Un sourire relativement malsain éclaira les traits de Cassandra lorsque le rire de Lily résonna délicieusement à ses oreilles. Sa prestation avec la petite serveuse avait fait son effet et maintenant que la sorcière savait que son interlocutrice était un succube et donc un être maléfique, il était assez flatteur pour son ego de pouvoir la faire réagir de la sorte. D’accord la française avait toujours refusé de choisir un camp mais il était évident pour elle que si un jour elle devait choisir elle prendrait le mal, ne serait-ce que pour avoir une excuse de retourner dans ce coin paumé de France ou elle tuerait avec un certain plaisir son enquiquineur de père. Ce n’était pas comme s’il ne le méritait pas et puis Cassie n’avait de compte à rendre à personne. L’avantage de ne pas avoir de supérieur.

Lily annonça que leur entrevue touchait à sa fin et Cassie n’en était pas mécontente. Bien qu’elle vint de passer un moment tout à fait charmant, les allées et venues des différents employés lui avait coupé l’envie de dévoiler quoi que ce soit de plus sur sa vie privée et de toute façon ces petites scénettes avaient probablement donné à la rousse de quoi agrémenter encore son article. Comme si elles étaient amies depuis les lustres, la journaliste se pencha pour lui faire la bise. La sorcière fut relativement choquée de voir un tel comportement d’une américaine mais en même temps elle ignorait de quel origine était Lily. Pour sa part en France ce genre de geste n’était pas du tout mal vu et la brune y répondit donc avec plaisir en se levant à son tour.

« Bien sur que l’on se reverra. A la sortie de l’article, je me rendrais au Bay Mirror et suivant ce que j’en pense je viendrai soit avec des chocolats soit avec une potion. »

Cassie eut un petit mouvement de sourcils au dernier mot impliquant évidement que sa fiole contiendrait ce qu’il faut pour détruire un démon dans le genre de Lily. Bien sur pour le moment elle ignorait ce que cela pouvait être mais avec quelque recherche se serait un jeu d’enfants que de lui faire la peau. Même si en réalité Cassandra n’avait pas l’intention d’aller jusque là, la rousse ne lui voulait pour le moment aucun mal et comme elle était de bonne humeur, la sorcière retiendrait quelque chose de positif la concernant.

Avec un dernier signe de main Cassie quitta son quartier VIP du club et se dirigea vers le bar où elle tendit sa carte de crédit pour qu’on lui débite ce qu’elle avait consommé ce soir. Sa soirée avait été riche en rebondissement et le mannequin n’avait plus qu’une envie, celle de rentrer dans son luxueux appartement, de se glisser dans sa nuisette La Perla et dans ses draps de 800 fils égyptiens hors de prix. Elle ignorait ce qu’elle avait à faire le lendemain mais c’était le boulot de son assistance que de la savoir à sa place aussi Cassandra ne s’inquiétait pas. Le barman lui rendit sa carte et Cassie passa par le vestiaire pour récupérer ses affaires. A l’extérieur elle trouva rapidement un taxi en volant celui d’un couple trop occupé à se dévorer la bouche pour y faire attention. Les phares de la voiture se perdirent dans toutes les lumières de la ville avec à son bord une Cassandra satisfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Démon/Démone

Démon/Démone

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 27
Pouvoirs : - Provoquer le désir (charnel)
- Lévitation
- Hypnose
Camp : Neutre .
(Sert généralement ses intérêts ou ceux de ses amis)
Âge du personnage : 25 ans d’apparence.
(Plus de 1500 ans en réalité)
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 22/10/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
64/100  (64/100)

MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   Mer 12 Mai - 23:05

Après tout, Cassandra ne s’en offusquerait sans doute pas. Pour ce qui était de se faire la bise, cela était une pratique courante entre deux françaises… De plus, je pensais qu’ainsi faisant, elle apprécierait mon petit clin d’œil à ses origines. J’aimais tellement faire plaisir, gâter, faire sourire ces stars qui occupaient sans cesse mon quotidien… Et cette soirée en compagnie de Cassie m’avait fait le plus grand bien. C’était une façon de dire « Donnant, donnant ». Je souris en pensant que sa répartie allait probablement me manquer. Elle me rassura toutefois en ajoutant que nous nous reverrions sûrement, et plaisanta sur l’allure future de mon article. Je souriais de nouveau…

« Ne t’as-t-on jamais dis qu’il ne faut pas se fier aux apparences ? Je suis meilleure journaliste que tu ne le crois chère Cassandra… »

Sur ces paroles, je lui adressais un bref clin d’œil. Et ajoutais plus chaleureusement encore que je ne l’aurais cru…

« Au plaisir de te revoir, à bientôt. »

Cassie m’adressa un dernier signe de la main, puis je sortis de notre petit boudoir. Contre toute attente, je ne quittais pas immédiatement le P3, encore obsédée par cette « heartbreaker », et me contentais de faire le tour de la propriété, histoire d’aller attendre juste à côté de la porte des employés. Il était déjà tard. La fameuse serveuse ne tarderait pas à finir son service, et à sortir par cette porte… Là, je n’aurais plus qu’à la cueillir comme elle le méritait. J’allumais une cigarette. Je n’aimais pas attendre, cela ne faisait pas partie du caractère d’un démon de mon genre, mais le plaisir que j’aurais à la tuer était d’autant plus fort que ce petit désagrément…

Tout se passa très vite. En fait, cela se fit le plus naturellement du monde. Je n’hésitais pas une seconde. Je l’attrapais par le bras, comme un chat capture une souris entre ses griffes, et la traînais un peu plus loin dans une ruelle mal éclairée. Elle hasarda une ou deux questions, balbutia quelques mots. Je ne l’écoutais pas. Après tout une créature de son genre ne le méritait pas. La surprise fit bientôt place à la peur, elle tenta de m’asséner un coup, je l’esquivais. Plus les minutes s’écoulaient, plus la tension se faisait sentir. Chacun de mes muscles se bandèrent, comme pour me préparer à une lutte sportive. D’un autre côté, elle était plus petite que moi, la chose ne serait pas bien difficile. Je fis volte-face, ma main sur sa gorge, mes ongles dans sa chair et la coinçais contre un mur. Je lui soufflais alors dans un sourire malsain :

« N’as-tu jamais eu pitié de ces pauvres mortels à qui tu brisais le cœur ? »

Elle n’eut pas le temps de me répondre. Sur ces belles paroles, j’arrachais l’athamé accroché à ma cuisse et lui plantais dans le cœur… Puis, toujours avec cet air méprisant dans le regard, tandis que je la laissais agonisante, se vider de son sang, je me penchais sur son cadavre, et la dévisageant de haut j’ajoutais :

« Certes, il est un peu tard pour se repentir, mais tu reconnaitras au moins qu’il est quelque peu désagréable… de se faire arracher le cœur. »

Ainsi mes mains mimèrent-elles mes derniers mots.




Croqueuse d'âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rêveries étranges et sombres préoccupations... [Cassandra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed's Chaos :: • L e . R o l e - P l a y • :: • San Francisco & Alentours • :: • Le Centre Ville • :: • Les lieux de rencontre • :: • Le P3 •-