AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rush du samedi après midi (PV Rachelle Halliwell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Rush du samedi après midi (PV Rachelle Halliwell)   Sam 6 Fév - 3:37

Toute sorcière Halliwell qui se respecte est avant tout un être humain.
Ce faisant certains besoin physiologiques se doivent d'être satisfait comme se nourrir, se vêtir... et bien entendu pour ce faire il est important de penser à acheter de quoi le faire de temps à autre. Chose qu'une grande partie de mortel s'amusent à faire le samedi après midi. Honey, aussi. La sorcière s'en mordait d'ailleurs les doigts. En effet la petite blonde avait eut très largement le temps de le faire au cours la semaine. Libre comme l'air à des instants où il n'y aurait pas eut autant de monde. La fille de Phoebe patientait donc dans une file monstrueuse de chariot plein à craquer devant son nez. Tout cela, afin de payer les friandises, un manga qui lui faisait de l'oeil, le shampoing et le gel douche dans son panier. La mère de famille au chariot braillant par l'intermédiaire du petit garçon rondouillard installé dedans avança d'un pas. La demoiselle l'imita se réjouissant de ne pas pouvoir tomber. L'espace trop restreint ne le permettant pas plus qu'il n'autorisait l'air frai à la soulager de l'horrible odeur mentholé. L'homme dans son dos usait d'un après rasage toxique pour ses malheureuses narines. La demoiselle entama la lecture de son manga. Après la seconde page, la demoiselle eut le bonheur de faire un nouveau pas vers la délivrance. Une voix familière résonna dans sa tête.

*Rachelle ? C'est ma Rachelle que j'entend là non ? Non... ce n'est pas possible ! Ma petite Rachelle ?Ce serait génial, plus besoin de la chercher !*

Non... pas dans sa tête, elle l'entendait distinctement en dépit de la chanson pop diffuser par les hauts parleurs ainsi que du brouhaha ambiant. La goute d'humaine perdue dans l'océan de monde tourna la tête vers la droite, rien. A gauche non plus. La sorcière fronça un peu les sourcils... attendre lui serait devenu stressant au point de la faire souffrir d'hallucinations auditives ? Probablement, plus sage de croire qu'il devait se trouver dans le coin une personne dont la voix ressemblait étrangement à celle de sa petite sœur. Ou bien la culpabilité de la voir poussé vers le mal en ne prenant pas suffisamment soin d'elle donnait à son inconscient l'envie de la torturer ? Pour autant que ce fut irritant, cette fois Honey ne houspilla pas son cerveau pour s'être permis ce gendre de divagation. La sorcière avait faillit à son devoir de soeur aînée et Rachelle en souffrait très certainement toujours. Son échec en tant que grande soeur devait être punie et ses hallucinations ne pesaient pas beaucoup en balance dont les souffrances auxquels la plus jeune enfant de Phoebe avaient dû faire face en se tournant vers le mal.

*Non... j'ai dû rêver, je culpabilise trop ça va finir par me tuer à force de m'angoisser. Il est important que je retrouve Rachelle, maintenant que j'ai trouvé Elena, il ne me manque plus qu'elle et Chris. Les morceaux de mon coeur seront recollés lorsque nous serons tous les quatre.*

Quelques pas plus tard une bonne dizaine de minute à tout casser donc, Honey jeta un oeil vers la file d'attente qui s'allongeait derrière elle. Encore plus longue qu'à la minute où la demoiselle prit sa position. La sorcière poussa un soupir de lassitude. S'il existait un enfer il devait ne contenir qu'un seul supermarché... Tiens, voilà un question sur laquelle méditer, pour passer le temps dans sa file.
Les créatures maléfiques allaient-elles faire leurs emplettes dans les supermarchés ? Si oui, quel moment préféraient-ils ? Les heures de pointes. Honey le décida d'emblée. Quel meilleurs moment pour observer les humains impuissant, furieux et se délecter de leur irritation refoulée ? Tiens une seconde question qui méritait de s'y attarder lorsque l'on avait vraiment rien à faire d'autre. Certains démons poussaient-ils le vice à choisir leur victimes en fonction de leur attitude dans ces interminables et horripilantes files sans fin ?

*Finalement... je ne suis pas si folle que ça.*

Comme le dit le proverbe, quand on parle du loup, on en voit la queue...
La démarche gracieuse, assurée... ce port de tête inimitable. Rachelle, sa petite soeur. Toujours aussi bien habillée, bien coiffée. Si jolie. Elle était bien la fille de Phoebe, pas de doute. Jamais une faute de goût, dans un autre univers serait certainement de celles qui font la mode plutôt que de la suivre. Honey, sans réfléchir leva sa main libre et la secoua vivement.

"Hey ! Rachelle ! Houhou ! Rachelle ! Je suis là ! Viens par ici ! Rejoins-moi ! Tu auras moins de queue à faire ! J'en ai déjà fait la moitié !

La petite blonde avait crié assez fort espérant se faire entendre par dessus le bruit. Si sa soeur ne l'entendait pas, elle irait vers elle en perdant le bénéfice de la moitié de file d'attente franchie.
Revenir en haut Aller en bas
 

Rush du samedi après midi (PV Rachelle Halliwell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed's Chaos :: • L e . R o l e - P l a y • :: • San Francisco & Alentours • :: • Le Centre Ville • :: • Les Commerces •-