AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Être bénéfique

Être bénéfique

© Crédit Kit : © Dyn
Féminin
Nombre de messages : 1739
Age : 23
Pouvoirs : Télékinésie, Projection, Rapidité et Agilité Accrue
Camp : Bénéfique
Âge du personnage : 24 ans
Bourse à PP :
4 / 1004 / 100

Identity : Beautifull Billie !
Date d'inscription : 05/04/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
97/100  (97/100)
Capacités:
Points d'expérience:
37/100  (37/100)

MessageSujet: Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]   Lun 15 Fév - 18:20

Le démon explosa devant elle et le silence reprit ses droits. Elle était encore couchée le long du trottoir, souffrant horriblement de sa jambe droite. Décidément, il n'arrivait pas une semaine sans qu'elle se retrouve dans cet état ! Elle commençait à en avoir plus que marre, et son excitation ainsi que son obsession pour la magie devenait de plus en plus faible. Ne pouvaient-ils pas la lâcher plus de cinq minutes ? Elle se releva avec difficulté, la tête qui tournait encore. Elle s'aida en prenant appuie contre un mur et tenta de s'y repérer. La nuit était déjà tombée et elle ne voyait plus grand-chose. Elle commença alors à se diriger lentement, boitant un peu, en direction de la sortie de la ruelle. Il y avait très peu de personnes encore debout et donc très peu de voitures qui circulaient encore. Au moins, personne n'aurait peur en la voyant avec cette tête...

Heureusement, elle ne se trouvait pas si loin que ça de l'hôpital. Pour une personne qui disposait de ses deux jambes, cela lui aurait prit cinq minutes. Bien qu'elle en ai prit quinze, elle y était au moins arrivée. Elle passa sa main dans ses cheveux en essayant de se recoiffer, tentant d'avoir l'air tout à fait normale. Ses saletés de démons tombaient toujours à pic décidement ! L'attaquer en pleine nuit en plus ! Quelle bande de pourriture. La jeune sorcière avait l'impression d'être un véritable aimant ambulant, comme si sa position clignotait dans la tête de chaque démon environnant. Cela devenait un véritable enfer - et c'était bien le mot ! Surtout que maintenant elle était toujours seule pour les combattres, et qu'ils semblaient être de plus en plus rapides et de plus en plus tenaces...

Billie poussa donc la lourde porte de l'entrée de l'hôpital, sentant en même temps une douleur vive la parcourir tout le long de son bras. Tous ses muscles, au plus infime, la faisait souffrir. Elle n'était toujours pas habituée à toutes ses chutes répétitives... Et elle ne s'y habituerait probablement jamais. Elle avança alors lentement à travers le long couloir, tout en regardant avec dégout les piliers turquoises qui le bordaient. Elle détestait les hôpitaux, et encore moins y aller. Malgré qu'elle soit ses temps-ci sans cesse obligé d'y aller au moins une ou deux fois par mois. Ses petites excuses vaseuses allaient finir par cesser de marcher, parce que tomber dans les escaliers autant de fois finirai par devenir louche ! La jeune télékinésiste poussa un hoquet de surprise quand elle vit apparaître dans la salle d'accueil une file énorme de blessés qui attendaient eux aussi. Décidément, elle allait au moins y passer toute la nuit... Génial, comme si elle n'avait que ça à faire. En plus, ce lieu empestait.

En ronchonnant, elle parvint heureusement à se trouver une chaise encore libre. Elle préféra continuer à regarder ses pieds pendants que les minutes défilaient le plus lentement possible. Seulement une personne était reçue tous les quart d'heure. Attendre son tour allait mettre un bon petit moment... La jeune blondinette jeta un regard en coin aux dames de l'accueil qui semblaient dormir debout, et qui avait du travail à revendre. Vu le temps que la jeune Billie allait passer assise sur cette chaise inconfortable, autant faire quelque chose d'intéressant : se reposer ! La sorcière mit sa tête en arrière, avant de fermer lentement les yeux. Elle aurait tout donner pour avoir une vie banale en ce moment même. Être chez elle, probablement avec sa famille, au chaud, sous sa couette, avec le ventre bien rempli et l'agréable sensation d'être constamment en sécurité.

*Quel enfer la vie de sorcière parfois !*





Like walking into a dreams...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charmeds-chaos.tonempire.net/
avatar

Être maléfique

Être maléfique

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 32
Pouvoirs : || Transformation en brume, Aquakinésie ||
Camp : || Maléfique ||
Âge du personnage : || 28 ans ||
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 09/09/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
79/100  (79/100)

MessageSujet: Re: Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]   Dim 21 Fév - 16:30

Seth était démonté... Il avait vécu une chose qu'il ne pensait pas imaginable et il était tombé de bien haut. En effet, s'intéresser autant et réellement à une sorcière bénéfique ne lui était pas arrivé depuis un bon moment. Et pire que tout, se faire envoyer promener par cette sorcière uniquement parce qu'il était maléfique, c'était... un faux problème ou plutôt, une fausse raison. Pour lui, le camp n'avait aucune importance. Ce n'était pas parce qu'il refusait de se plier aux règlements des fondateurs qu'il était foncièrement mauvais... Si ? Bon, d'accord, il avait déjà tué des innocents mais tout de même, ce n'était pas la fin du monde. Si on y réfléchissait, cette sorcière aussi avait tué ! Des démons certes mais tué tout de même.
Ruminant toute cette histoire, Seth s'était assis sur un banc dans une rue où il y avait du passage. Il se trouvait à proximité d'un petit café et n'était éclairé que par quelques lampadaires à la lumière tamisé. L'ambiance aurait été parfaite pour une soirée romantique pensa-t-il mais voilà, il était seul ! D'un petit coup sec, il tapa ses mains sur ses cuisses et se leva. Il était temps de se reprendre en main...
Il observa alors la terrasse du café, cherchant sa future proie. Il repéra plusieurs jeunes femmes à son goût mais élimina tout de suite de son choix toutes les blondes. Elles lui rappelleraient trop Anna, mieux valait ne pas trop jouer avec le feu. Lui restait donc à choisir entre les deux brunes qui se tenaient là. Elles étaient seules toutes les deux... L'une d'elle dégageait un charme particulier et donc bien sûr vers elle qu'il se dirigea.

Au bout de quelques secondes, il put s'asseoir à sa table. Au bout de deux minutes, il parvenait à l'inviter à diner. Il n'y avait pas à dire, Seth était doué en matière de séduction ! Et au moins, cette demoiselle avait le bénéfice de lui faire oublier son dernier échec cuisant.
Il l'emmena donc dans un restaurant relativement chic où ils dinèrent comme il se doit, Seth poursuivant encore son acte de séduction. Il était bien décidé à aller jusqu'au bout de toute façon...

Une fois le diner terminé, il proposa une petite promenade à la demoiselle qui accepta. Ils commencèrent donc à déambuler dans les ruelles de San Francisco jusqu'à ce qu'ils s'arrêtent dans une ruelle sombre. Plaquant doucement la demoiselle contre le mur, Seth commença à l'embrasser dans le cou tout en la caressant, relevant légèrement sa jupe. La jeune femme répondait à ses avances... Au moins, il était à peu près sûr de ne pas avoir perdu sa soirée. Du moins, c'est ce qu'il pensait. Mais voilà, ne jamais se fier aux apparences !
Alors que la demoiselle passait ses mains sous la chemise du sorcier, il sentit comme des couteaux lui pénétrer le ventre. Il baissa la tête pour voir ce qu'il se passait et vit que des sortes de griffes avaient pris la place des ongles de la jeune brune. Les yeux écarquillés, il la regarda droit dans les yeux et c'est le moment qu'elle choisit pour dire :

- Les hommes sont des déchets de la nature qui ne méritent pas de vivre... Elle laissa planer un silence où elle passa une de ses griffes sous le cou de Seth et poursuivit : Tu es comme tous les autres ! Tu vois une belle femme et tu ne penses qu'à une chose... Te la faire ! C'est déplorable et ridicule...

Elle allait ajouter quelque chose mais Seth ne lui en laissa pas le temps. Il puisa dans les dernières forces qui lui restaient pour se transformer en brume et s'éloigner le plus loin possible de cette folle furieuse qui avait, c'était clair, quelque chose de démoniaque. Il arriva non loin de l'hôpital central où il reprit forme humaine. Il regarda son torse, à travers sa chemise, il voyait les tâches de sang qui s'agrandissaient de minute en minute... Heureusement qu'il était arrivé près de l'hôpital car là, il était clair qu'il était mal en point. Il ne savait pas encore comment il allait expliquer son état mais il fallait qu'il se fasse soigner, il ne pouvait clairement pas rester comme ça.
Il pénétra donc dans le bâtiment et, alors qu'il allait demander de l'aide, il s'effondra au sol devant la foule qui attendait déjà pour se faire soigner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 196
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 06/06/2008


MessageSujet: Re: Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]   Lun 21 Juin - 22:26


Il n'y avait pas à dire, les urgences de nuits, c'étaient le plus captivant.... On aurait pu croire que vers les minuits, le lieu était vide et que la plupart des gens étaient sagement au lit ou en train de faire la fête. Hé bien ,non, la plus part des gens, tout du moins à San Franscico, se trouvait aux urgences du coin, dans un état plus ou moins lamentables. Et c'était au personnel soignant de l'hôpital central de soigner tout ce petit monde. Mais pourquoi diable avait-elle acceptée cette garde déjà ? Ah oui, pour avoir sa journée de libre demain, afin d'assister au spectacle de danse de sa fille. Une motivation fort louable ma foi mais elle commençait à le regretter amèrement... Non pas qu'elle ne mourrait pas d'envie de voir la chaire de sa chaire, âgée de tout juste 6 ans depuis hier, évoluer avec grâce au milieu des autres ballerines, mais avec la nuit de folie qu'elle venait de passer, elle doutait de pouvoir garder les yeux ouverts pour le fameux ballets.

A croire que c'était un soir de pleine lune, vu l'affluence et la bizarre de certaines blessures. Enfin, mise à part en cas de blessure par balles et de traumatismes suspects, elle avait appris à ne pas trop poser de questions. Certains patients pouvaient se montrer très, voir trop, bavards par fois. Mais elle, elle avait un quota d'heure à effectuer et ne tenait pas spécialement à passer sa nuit au chevet d'un couple homosexuel ayant des pratiques douteuses liées à un hamster et au sado-masochisme. Non, franchement non! Elle préférait penser à sa petite puce, sa petite fée blonde qui allait être radieuse dans son tutu rose demain... Enfin tout à l'heure. Elle eut un sourire un peu rêveur en reposant le dossier qu'elle venait d'achever de compléter sur le comptoir des urgences et son regard vagabonda dans la salle.

Elle ne put retenir un léger sursaut lorsqu'elle aperçut, assise sur un des sièges de la salle d'attente, sa fille. Enfin, une demoiselle lui ressemblant fort, avec quelques années de plus. Surprise par le tour que le destin venait de lui jouer, elle s'approcha de la jeune femme afin de la prendre en charge. Celle-ci avait des contusions assez sérieusement à vue d'oeil, qui nécessiter des soins rapides. Elle haussa un sourcil, curieuse de savoir ce qu'il s'était passé, mais pris bien garde de ne pas poser de questions. Tout du moins pas en milieu de la salle d'attente. Elle embarqua donc la jeune femme, tant pis pour les cas les plus urgents, avec elle.

Alors qu'elle gagnait sa salle d'examen, un vacarme retentit dans la salle d'attente. Elle tourna légèrement la tête et aperçut un jeune homme, très mal en point, s'effondrer. Elle fronça les sourcils puis avisant un jeun interne, elle le héla :


' Hé vous ! Le bleu ! Allez vous occuper de lui !'

Elle était responsable de service que diantre, elle pouvait bien se permettre de choisir ses patients. Elle entra donc à la suite de la demoiselle blonde et laissa l'interne se dépatouiller avec le comateux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]   Ven 25 Juin - 13:16

Cassandra finissait de se rhabiller dans l’ascenseur en étant heureuse que cette fois sa fille ne se trouva pas à l’intérieur, ce n’était déjà pas le même hôtel mais avec son karma elle n’aurait été étonnée de rien. L’homme qui dormait encore dans la suite 521 était un riche investisseur qui pensait réellement que la française pouvait être la femme de sa vie. Il se mettait le doigt dans l’œil et bien profond. Elle était plus riche de lui alors elle n’allait pas perdre son temps avec ce naze, il était certes très bon en sport de chambre mais cela n’irait pas plus loin. Cassie avait de trop noirs desseins pour penser à réellement se stabiliser. Elle voulait du pouvoir et une bonne occasion de tuer son père et peut-être sa mère au passage qui sait, elle aurait peut-être la chance avec elle ce jour là. Mais ce n’était pas pour tout de suite, le mannequin ne pourrait rien lui faire avec juste sa télépathie et son arrêt du temps. Encore qu’avec de l’entrainement il devait être possible de ne figer que le cœur. Hm c’était une idée à garder en tête.

Dehors la nuit était profonde mais la brune pouvait sentir une grande activité magique et il lui fut difficile de fermer son esprit à tous ceux qui l’entouraient. Elle ouvrit son sac à main et sortie son porte cigarette, en prit une et l’alluma avec son briquet monogrammé. Elle tir une longue bouffée qu’elle expira lentement, profitant de la douce fraicheur de la nuit. Un ciel sans nuage et avec un très beau croissant de lune. Sa nuit était à peine entamée et Cassie n’avait aucune envie de rentrer tout de suite chez elle. Tout en fumant elle laissa son instinct la guidée, elle pouvait se promener ainsi jusqu’au petit jour, et d’ailleurs elle le faisait souvent. Les pas de la française la menèrent à l’hôpital où elle entra sans se soucier du fait qu’elle n’était absolument pas blessée. A peine à l’intérieur des urgences qu’elle se fit houspiller par un interne qui lui rappela presque gentiment qu’il était interdit de fumer dans l’enceinte du bâtiment. Cassandra lui souffla sa fumée au visage avant d’étendre sa cigarette en la frottant contre le mur.

D’un geste de la main elle ignora les autres protestations du jeune homme qui était trop laid pour qu’elle s’attarde sur lui et continua son chemin à l’intérieur du bâtiment médical. Au hasard elle entra dans une chambre. Le bip régulier des machines et d’un respirateur rythmait la pièce et un homme charmant reposait sur le lit. Les bandages indiquaient une blessure à l’abdomen. Sans gêne Cassie s’empara du dossier accroché au pied du lit et le parcouru pour s’occuper. Elle fouilla ensuite l’armoire de la chambre et trouva les papiers de son occupant. En voyant le nom sur le permis de conduire la mémoire de la sorcière s’activa, elle le connaissait, il était animateur de radio ou quelque chose de ce genre. Comment avait-il atterri dans ce mouroir ? Bonne question. Elle pourrait la lui poser lorsqu’il reviendrait à lui. Ainsi Cassie retira son manteau et posa son sac à main sur la tablette près du lit avant de poser ses fesses dans l’inconfortable fauteuil de l’hôpital destiné à la famille du patient. Si on lui demandait elle trouverait bien une excuse pour sa présence. Cassie en trouvait toujours une !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être maléfique

Être maléfique

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 32
Pouvoirs : || Transformation en brume, Aquakinésie ||
Camp : || Maléfique ||
Âge du personnage : || 28 ans ||
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 09/09/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
79/100  (79/100)

MessageSujet: Re: Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]   Mar 13 Juil - 14:24

Après son entrée dans l'hôpital, Seth ne se rappela de rien. Il avait visiblement perdu connaissance et cela avait eu pour effet de lui faire revivre la scène encore et encore dans sa tête. Il ne sait pas ce qu'on fit subir à son corps mais il eut l'impression qu'on lui enfonçait des lames encore et encore dans le torse, et bien plus grosses que semblaient l'être les ongles de la donzelle démoniaque.

A son réveil, Seth se trouvait dans une chambre de l'Hôpital central. Il avait mal partout, se sentait courbaturé et mal en point. Il était bien rare qu'il se retrouve dans cet état... Et dire que s'il avait été bénéfique, il aurait eu un être de lumière pour soigner tout cela en moins de deux ! Et un point de plus pour le camp d'Anna... Les yeux ouverts, fixant le plafond, il hésita longtemps avant de se redresser. Il avait trop peur de sentir encore sa peau le tirer et le tirailler. Mais il le fallait bien... Il commençait à avoir une envie pressante et il était pour lui hors de question de se résoudre à faire ses besoins dans une bassine !
Prenant peu à peu conscience de ce qui l'entourait, Seth entendit un bip régulier et stressant. Il était donc relié à un respirateur. Y avait-il un moyen de se déplacer avec ce truc ? Lorsqu'il sera redressé, il examinera tout cela !

Prenant une profonde inspiration, le sorcier prit sur lui pour se redresser dans ce lit inconfortable. Il avait probablement à portée de main une télécommande lui permettant de redresser le dossier de son lit de façon automatique mais il n'avait aucune idée de l'endroit où elle se trouvait.
Alors qu'il parvint enfin à se mettre en position assise dans des souffrances qu'il ne pensait pas pouvoir éprouver, Seth se sentit observé. Relevant la tête, il constata qu'une femme se tenait dans sa chambre, assise sur le fauteuil dans le coin. Rapidement, il releva le drap qui le couvrait puisque ... visiblement, les médecins avaient pris le soin de le soulager de tout vêtement trop encombrant.
Observant le visage de celle qui se trouvait là, il constata qu'elle ne lui était pas totalement inconnue mais présentement, il lui était totalement impossible de dire de qui il s'agissait. Une perte de mémoire due à son agression ? Allez savoir !

Ce qui posait clairement problème à Seth était que la présence de cette femme l'empêchait de se lever pour aller aux sanitaires... Non pas qu'il soit pudique mais tout de même, un peu de tenue ! Que diable !!
Se concentrant donc sur autre chose que son envie pressante, il adressa un très léger sourire en coin à celle qui lui tenait compagnie et demanda :

- Excusez-moi mais ... on se connait ?

Voilà une question qu'il ne posait en général pas à une femme. Ou du moins, pas sur ce ton ! Mais les faits étaient réels, ce visage lui parlait. Visage charmant d'ailleurs ; dommage qu'elle ait l'air aigrie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]   Jeu 15 Juil - 0:03

Comme on sursaute au bruit d’une télé qui se met en route, Cassandra arrêta de rêvasser lorsque de les pensées de Seth lui envahirent l’esprit. L’hôpital regorgeait de personne pleine de pensées mais ainsi coincée dans une seule chambre, la française pouvait ne se concentrer que sur le jeune homme un peu perdu, étendu sur le lit. Il avait visiblement une envie pressante et était victime d’une désorientation. Il avait dû être dans les vapes un bon moment pour ne pas se souvenir d’un passage par la case hôpital. Se faisant aussi discrète que possible, Cassie l’observa silencieusement, attendant qu’il la remarque ou pas. La brune eu un sourire amusé quand l’homme se sentit gêné par sa présence, pourtant de son point de vue à elle, la scène aurait été très agréable à regarder. Enfin on ne pouvait pas tout avoir.

Lorsque Seth s’adressa à elle, Cassie décroisa et recroisa ses jambes avant de répondre. Non ils ne se connaissaient pas, le mannequin n’avait son identité que parce qu’elle avait fouillé dans ses papiers et qu’elle savait qui ce beau jeune homme était de par sa réputation mais sinon ils ne s’étaient jamais croisés physiquement jusqu’à cette nuit. Comme si c’était le plus normal au monde, la française attrapa son sac à main pour en sortir une cigarette qu’elle alluma. Elle en prit une bouffée et répondit.

« Non nous ne nous connaissons pas…mais aller donc vous soulagez, ne vous gênez pas pour moi… »

Le sourire sur les lèvres de Cassie se fit malicieux en plus d’être satisfait. D’accord elle ne pouvait pas attaquer et ne possédait que des pouvoirs défensifs mais sa télépathie restait une bénédiction. Sans cela, la française ne serait probablement pas la célébrité d’aujourd’hui. Elle tira une autre bouffée de sa cigarette sans se soucier qu’elle soit toujours à l’intérieur d’un bâtiment médical ou du fait que l’animateur se réveillait après une opération. Il ne lui manquait plus qu’un verre de vin et qu’il finisse par se lever pour aller à la selle et elle serait parer pour un petit peep show privé en live. Bien que Cassandra douta fort que l’homme alité finisse par réellement dévoiler son corps.

« Enfin vous préférez peut-être qu’une infirmière vous aide. »

La française fit un signe de main vers la porte pour indiquer qu’elle pouvait aussi aller prévenir quelqu’un. Bon c’était une offre polie qui si elle se finissait par une affirmation n’aurait jamais lieu mais Cassie ne perdait rien à demander. D’autant que les pensées du jeune homme étaient claires, il voulait se débrouiller tout seul. La brune avait hâte de savoir par quelle pirouette il se sortirait de cette situation, face à une inconnue décryptant ces pensées. Car il y avait quelque chose chez lui qui éveillait l’intérêt de Cassie, une intuition qui lui murmurait que cet homme n’était pas comme les autres. Mais elle n’avait pas encore mit le doigt sur ce dont il s’agissait. Après tout il venait de reprendre conscience et ils n’avaient échangé que quelques mots et malgré ses capacités, la française n’était pas encore devin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être maléfique

Être maléfique

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 32
Pouvoirs : || Transformation en brume, Aquakinésie ||
Camp : || Maléfique ||
Âge du personnage : || 28 ans ||
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 09/09/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
79/100  (79/100)

MessageSujet: Re: Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]   Sam 24 Juil - 23:56

Seth ne devait vraiment pas être dans son état normal car le séducteur qu'il était ne fit même pas attention aux mouvements de jambe de la femme qui se tenait là. Oui, elle avait un certain charme mais notre sorcier n'avait même pas envie de tenter quoi que ce soit tant il était mal. A chaque mouvement qu'il faisait, il sentait la douleur l'envahir. Pourtant, on avait bien dû lui donner des calmants ! A croire que ceux-ci n'étaient pas assez efficace pour un sorcier de sa trempe.

La femme brune annonça alors qu'ils ne s'étaient jamais rencontré. C'est dubitatif qu'il la regarda avant de lui dire :

- Votre visage ne m'est pourtant pas inconnu !

Il n'ajouta rien, les effets de l'accident n'étant pas encore bien clairs dans son esprit.
Ce qui l'interpella par contre, fut le fait que cette brunette sache qu'il voulait aller aux petits coins. Il ne s'en était pourtant pas plaint et n'avait pas l'impression de se trémousser sur sa couchette comme une donzelle ne pouvant se retenir... Il ne pu donc s'empêcher de dire :

- Comment savez-vous donc quels sont les besoins de mon corps ?!

Une simple question banale mais après tout légitime dans cette situation. Durant tout ce temps, Seth n'avait que peu regardé la femme, peut-être un peu gêné. C'était une attitude qui ne lui était pas naturelle mais il n'en éprouvait étonnamment aucune gêne ni aucun besoin. En tout cas, cet état de fait fit qu'il ne remarqua pas les actions de son invitée surprise qui pourtant allait à l'encontre de toutes les règles de cet hôpital. Non pas que Seth soit un fervent serviteur des lois et règles mais il y avait des limites ! Ce n'est que lorsqu'il sentit l'odeur de la fumée de cigarette qu'il comprit ce qu'elle était en train de faire. Relevant vivement la tête vers elle, il l'observa silencieusement alors qu'elle reprenait la parole.

Avant de lui répondre, Seth prit le soin de faire en sorte que le drap qu'il avait à disposition l'entoure suffisamment pour que rien ne "dépasse". Difficilement, il se leva tout en répondant à celle qui se tenait là :

- Je n'ai besoin de personne pour faire mes besoins ! Quand bien même je ne pourrais pas me lever, j'ai ... le haricot magique !

Non, Seth ne parlait pas de vraie magie mais seulement de la bassine qui se trouvait sous son lit en cas de fuite et qui avait la forme d'un haricot.
Empoignant l'appareil qui contrôlait sa respiration, le sorcier avança vers sa mini salle de bain afin d'enfin pouvoir se soulager. Sa toge de fortune ne tenait pas très bien mais au moins, ses parties intimes étaient à peu près bien protégées. Lançant un regard noir à la brunette, il lui lança :

- Vous devriez éteindre ça ! Vous allez déclencher l'alarme incendie et je n'aimerais pas devoir sortir d'ici dans cette tenue...

Et si la "jeune" femme se refusait à cela, il y avait de fortes chances pour que l'aquakinésie que Seth possède ne lui soit utile, une bouteille d'eau étant posée sur la petite table non loin du fauteuil des invités. Un moyen comme un autre d'éteindre une cigarette gênante après tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]   Ven 6 Aoû - 13:01

Cassandra camoufla son sourire en prenant une nouvelle bouffée de nicotine, les pensées de Seth débordaient de partout et il était des plus étonnés de voir qu’elle savait exactement ce dont il avait envie. Décidément ce pouvoir ne servait à rien dans sa carrière de sorcière mais il était drôlement utile pour faire tourner les autres en bourrique et la française adorait ça. Et d’ailleurs cela la fit d’autant plus rire lorsqu’il prononça le mot magie. Il ne parlait que de la bassine pour les besoins des patients mais pour la française c’était assez hilarnt qu’il emploie ce mot précisément alors qu’il en était victime en ce moment même. Raison de plus pour Cassie de s’infiltrer dans sa jolie petite tête. Enfin elle ne pourrait pas le faire éternellement car, à en abuser elle ne gagnerait qu’un gros mal de tête et une absence d’invasion dans sa tête pour un petit moment. Mais le mannequin était donc fière du choix de la chambre, elle avait trouvé un nouveau jouet pour s’amuser et ne le lâcherait pas de sitôt.

Toujours aussi amusée, elle observa l’animateur se dandiner pour couvrir son corps d’albâtre puis se rendre péniblement jusqu’aux sanitaires. Elle perdu un peu de son aplomb lorsqu’il fit une remarque sur sa cigarette. Provocante, Cassandra en prit une tafe avant de l’écraser contre le mur comme elle l’avait fait devant l’interne des urgences. Il était inimaginable qu’on n’autorise pas ce genre de pêcher aux gens qui subissent la pression d’avoir un proche dans un état critique. Il fallait bien un moyen de supporter la douleur. Du moins Cassie pensait que cela devrait être accordé à ceux qui sont capables de souffrir, pour sa part elle n’était là que pour éviter de s’ennuyer mais ses cigarettes restaient précieuses et cela faisait deux qu’elle gâchait en un clin d’œil. Finalement les hôpitaux n’étaient pas toujours aussi drôles qu’on le pensait.

La française se leva pour aller mettre son pseudo mégot à la poubelle et voir si elle pouvait voler une vision de Seth en position gênante. Si on lui interdisait un plaisir il fallait bien qu’elle s’en trouve un ailleurs et Cassie avait toujours aimé les corps, surtout ceux des hommes. Bien sur pour lui plaire il ne suffisait pas d’être beau, bien souvent il fallait être aussi riche et lui apporter une certaine exposition publique. Si l’on regardait son historique amoureux, aucun homme n’avait juste pour le pur plaisir, si elle avait été réellement amoureuse de son époux Cassandra avait vite apprit qu’il était surtout un portemonnaie toujours plein. Le père de sa fille, photographe lui avait fait faire ses plus beaux shoots et la liste continuait ainsi. A l’intention du jeune homme, la brune déclara.

« N’y aurait-il donc que des rabat-joies dans cet hôpital ou bien est-ce l’envie pressante qui vous rend irritable ? »

La brune s’approcha du lit et s’appuya sur la rambarde du pied. Elle lança un regard provocateur au plus ou moins brun avec un sourire lorsque ses yeux se posèrent sur la taille de Seth et ce que laissait deviner le drap blanc et peu opaque. Cassie le dévisageait ostensiblement et lui faisait aussi au passage un peu de rentre dedans. Elle était ainsi avec les hommes et la brune ne pouvait pas nier que le patient était agréable à regarder, peu importe ses regards méchants. Elle n’aimait pas les trop gentils garçons de toute manière ! Toujours appuyée sur le lit d’hôpital, la française reprit aussi sans gêne le dossier médical de Seth et le parcouru de nouveau histoire de s’occuper et d’y faire un peu plus attention cette fois. Il y avait peut-être d’autre information concernant Seth ou peut-être juste cela l’ennuierait-il mais Cassie se sentait d’humeur bavarde et puisque l’anesthésie ne semblait pas avoir eut plus d’effet que ça sur cet éphèbe alors il pouvait lui aussi converser et exercer sa langue, qui sait cela pourrait s’avérer utile pour la suite.

« Alors…qu’est-ce qui vous a amené ici ? »
Cassie avait utilisé une question où l’objet pouvait ne pas être humain pour la simple raison que son expérience de sorcière lui laissait ce que nous appellerons un défaut professionnel. Même si elle ne chassait pas le démon, la française avait tendance à s’imaginer que l’on finissait souvent à l’hôpital par leur faute. Et puis le fait d’avoir pensé à la magie un peu plus tôt avait dû laisser une idée dans l’esprit du mannequin. Non qu’elle su que Seth appartenait lui aussi à ce monde mais Cassandra devait avouer que le fait que le dossier faisait mention de profondes lacérations n’avait rien de très humanoïdes pour un œil expert. Si elle avait su la vérité cela aurait pué l’attaque démoniaque à plein nez mais pour le moment cela semblait juste suspect et peut-être tout à fait du ressort de la coïncidence.

Malheureusement la sorcière ne pouvait pas aborder le sujet de btu en blanc et puis Seth semblait déjà méfiant à son égard, si elle commençait à lui parler de chose surnaturelles et fantastique il la ferait jeter dehors. Ce qui en soi tait logique et compréhensible, il s’éveillait avec une inconnu dans sa chambre et cette dernière lui faisait la conversation comme si elle était une proche. Il n’y avait pas besoin d’être paranoïaque pour se dire que tout ceci était loin d’être normal. Cassie elle-même aurait été la première à manifester son mécontentement à l’égard d’un inconnu si familier avec elle. Mais clairement il n’y avait que la Dubois pour se comporter ainsi. En un sens la française en était fière, cela faisait d’elle un être à part, unique et la mettait donc ainsi en valeur, soit tout à fait ce que le mannequin aimait.

Toujours accoudée au lit, la brune attendait une réponse quelconque de son interlocuteur même si elle était capable de faire la conversation toute seule. Elle luttait aussi contre l’envie de remplir ses poumons de goudron et autre nicotine mais si Cassandra voulait s’incruster plus longtemps dans cette chambre elle devait faire l’effort de se montrer le plus polie possible. Au moins la première heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être maléfique

Être maléfique

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 32
Pouvoirs : || Transformation en brume, Aquakinésie ||
Camp : || Maléfique ||
Âge du personnage : || 28 ans ||
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 09/09/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
79/100  (79/100)

MessageSujet: Re: Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]   Mar 10 Aoû - 19:52

Seth ne dit rien tout le temps où il se soulageait. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il avait toujours trouvé ça impoli de parler pendant qu'il était sur le trône. De même qu'il ne trouvait pas logique qu'on lui parla à ce moment là mais ça, il ne pouvait hélas pas l'empêcher. Dérangé par la présence de cette femme malgré un probable charme, il prit son temps autant qu'il le put. Il se lava bien entendu les main, ne manquerait plus que cette mégère lui fasse une remarque sur son hygiène ! Puis, il se servit du miroir pour arranger son drap du mieux qu'il put. Il constata alors que l'épaisseur de celui-ci était plus que négligeable... * Il y a de l'abus là ! * pensa-t-il. Et puis, pourquoi ne portait-il pas cet affreux pyjama qu'on a toujours dans les hôpitaux ? Il y avait une rupture de stock ou quoi ?!

Prenant une profonde inspiration, Seth sortit de la salle de bain, promenant toujours son appareil respiratoire qui l'encombrait plutôt qu'autre chose. Il regarda la brune de haut en bas, elle était adossée à son lit, son dossier médical entre les mains. Il la regarda avec un air ébahi mais ne dit rien sur le coup. Lentement, il alla se réinstaller dans son lit. L'escalade fut difficile mais il y parvint tout de même. Durant tout le temps que dura ce petit manège, aucun des deux protagoniste ne parla et cela convenait bien à notre sorcier mais peut-être un peu moins à la donzelle qui avait l'air impatiente d'obtenir des réponses. Quand enfin Seth fut installé à son goût, il entreprit enfin de formuler une réponse. Irrité par celle qui lui faisait face, il ne put empêcher ses mots d'être … crus.

- Je pense que vous avez oublié une option concernant les gens irritables ! Celle qui fait qu'on n'est pas forcément ravi de voir une parfaite inconnue fouiller sa vie alors qu'elle ne fait même pas partie du personnel médical... Il fit une petite pause pour se redresser dans le lit et avant que la femme ne puisse ajouter quoi que ce soit, il poursuivit : Et ne me dites pas que je me trompe ! Pour commencer, vous ne portez pas franchement la tenue de l'emploi, ensuite, vous fumez dans l'enceinte de l'établissement, chose que ne se permettrait pas un membre de l'équipe médicale et pour finir … j'ai bien vu que vous cherchiez à vous rincer l'œil ! Or, les infirmières et les médecins voient des pénis à longueur de journée alors un de plus ou un de moins …

Il s'arrêta une nouvelle fois, profitant de ce répit pour boire un peu. Parler le fatiguait et le respirateur ne devait rien arranger. De plus, cette interruption permettait à cette mégère de rétorquer si elle le souhaitait.

- Concernant ma venue ici, je ne vois pas en quoi elle vous regarde. Dans le dossier, vous avez dû voir que j'avais reçu de nombreux coups de couteau, c'est tout ce qu'il y a à savoir...

Le sorcier ne tenait pas du tout à s'étendre sur le sujet. Il s'estimait déjà heureux d'être encore en vie et surtout de ne pas avoir fini en brume sur la table d'opération à cause du stress... Heureusement qu'il contrôlait bien ses pouvoirs où ça aurait été une toute autre histoire.

Saisissant la télécommande contrôlant les mouvements du lit qu'il avait enfin retrouvé, il se mit en position assise et prit un magazine qu'il avait sur sa table de chevet. Ce n'était pas à lui mais visiblement, les infirmières avaient estimé qu'il devait être intéressé par le sport puisque l'ouvrage était sur ce thème. Heureusement qu'elles n'avaient pas eu dans l'idée de lui fournir un magasine people !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]   Jeu 19 Aoû - 18:03

Cassandra était toujours adossée au lit et observait le patient d’un œil critique. Il faisait sa tête de mule et n’était donc visiblement pas du matin, si on comptait qu’il se réveillait après une nuit bien sur et non d’un coma ou un truc de ce genre. Seth, une fois installer de nouveau dans son lit fit remarquer que la française n’avait rien à faire là puisqu’elle n’appartenait pas au corps médical et il lui énuméra les différents arguments qu’il avait pour affirmer ses dires. Cassie évita de lui répondre qu’elle n’avait jamais eut l’intention de se faire passer pour un médecin mais si cela lui faisait plaisir de le penser alors pourquoi pas. Elle avait déjà joué à l’infirmière et avait même encore la tenue dans un de ses nombreux placards alors à quoi bon nier. Cela fit naitre un sourire amusé et plus sincère que d’habitude sur ses lèvres, sur tout les patients de l’hôpital il fallait que la brune tombe sur un homme acariâtre, il était pourtant bien trop mignon et jeune pour cela.

« Je plaide coupable je n’ai jamais su résister aux Apollons. »

Fit-elle en haussant les épaules comme si ce n’était rien. S’il le voulait il pouvait clairement porter plainte pour intrusion et harcèlement sexuel et peut-être même moral mais Cassie s’en fichait. Un problème de plus ou de moins avec la justice, revenait dans son cas à un sucre ou deux dans son café du matin. Et le mannequin savait très bien que sa renommé tenant tant à son travail et ses efforts qu’à son armada d’avocats et les nombreux dossiers portant son nom au palais de justice. Mais disons que c’était sa particularité à elle, son truc. C’était si amusant de torturer le petit peuple et de malmener les gens à son service. Et dire qu’avec se genre de pensées on avait un jour attendu d’elle que Cassandra soit une sorcière bénéfique ! Autant la tuer tout de suite !

Le sujet revint sur les blessures de l’homme aux cheveux châtains, Seth déclara que les entailles étaient dues à des coups de couteaux et que c’était le point final de l’histoire. Il s’installa ensuite comme si Cassie allait enfin quitter la pièce. La brune aurait pu mais bizarrement elle n’en avait pas du tout envie. Elle reposa le dossier sur le rebord du lit et résista au fait de rallumer sa cigarette, il lui fallait autre chose pour oublier son envie de nicotine. Et puisque son interlocuteur était déjà agacé par sa présence, la femme d’affaire ne risquait rien à pousser le bouchon un peu plus loin.

« Tout de même quelqu’un devait vraiment t’en vouloir pour t’agresser ainsi. Un auditeur mécontent peut-être… »

La française retourna dans le fauteuil et croisa les jambes comme si elle s’apprêtait à papoter à sa meilleure amie. Elle avait choisi le mot auditeur car il lui semblait bien que Seth était animateur radio comme elle avait pu le penser la première fois en lisant son nom. Au moins il éclaircirait ce point. Pour le reste la réponse de lui importait pas vraiment, Cassie cherchait juste à faire un minimum la conversation car elle n’avait aucune envie de rentrer tout de suite chez elle. Et tant qu’elle s’amuserait un minimum ici, le mannequin ne lâcherait pas l’affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être maléfique

Être maléfique

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 32
Pouvoirs : || Transformation en brume, Aquakinésie ||
Camp : || Maléfique ||
Âge du personnage : || 28 ans ||
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 09/09/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
79/100  (79/100)

MessageSujet: Re: Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]   Lun 30 Aoû - 21:33

Seth arqua un sourcil à la première remarque qu'elle fit. Un Apollon ? Il n'en avait pas vraiment l'air dans cet accoutrement ridicule même si c'était vrai qu'en temps normal, c'est ce qu'il était... Du moins, il aimait à le croire et autant qu'il se souvienne, aucune de ses conquêtes n'avait dit le contraire. Enfin ... à part la seule et l'unique qu'il n'ait jamais réussi à l'avoir mais après tout, ce n'était pas son physique le problème, ce n'était que son camp... Petite chose ridicule et sans intérêt. Cela dit, Seth cessa bien vite de penser à Anna ; il était déjà suffisamment énervé comme ça, il n'était pas nécessaire d'en rajouter encore.
Le sorcier préféra donc ne pas répondre à cette petite remarque. Replongeant dans son magazine avec son petit air innocent, il espérait que la brunette comprenne qu'il était temps de prendre la porte. Seth avait besoin de repos et elle n'y aidait pas vraiment...

Alors qu'il arrivait à la fin d'un article totalement inintéressant sur le football américain, l'intruse décida qu'il était temps de reprendre la conversation. Seth ne put l'empêcher : un soupire assez sonore lui échappa. Parce qu'en plus de troubler son bien-être, elle jouait les curieuses et de façon bien déplacée. Bruyamment, il posa son journal sur ses jambes et regarda la brune dans les yeux. Il la fixa ainsi sans rien dire pendant un petit moment avant de répondre :

- Je en connaissais pas mon agresseur alors comment aurait-il pu m'en vouloir ?

Ce n'est qu'au moment où il allait conclure sa phrase qu'il percuta : elle avait parlé d'auditeur, ça impliquait qu'elle savait qu'il était animateur radio... Ou du moins qu'elle en doutait. N'ayant rien à cacher de ce côté, il ajouta :

- Je doute sincèrement qu'un de mes auditeurs puisse être mécontent ! Je ne donne pas de conseils à la Phoebe Halliwell et n'anime qu'une émission de musique et lance le journal. Alors, à part passer certaines chansons trop souvent, je ne vois pas ce qui pourrait déplaire.

Et bien sûr, il ne pouvait pas ajouter à cela que son agresseur était en fait une féline démoniaque et qu'elle voulait lui voler ses pouvoirs magiques... L'autre le prendrait certainement pour un fou et ce n'était pas franchement ce dont il avait besoin à ce moment précis. Là tout de suite, il ne voulait qu'une chose : qu'on le débarrasse de ce respirateur à la noix qui ne lui était même pas utile. Cette chose l'aidait à respirer par le nez mais ça le dérangeait tellement qu'il passait son temps à respirer par la bouche alors ... Quel intérêt franchement ?
N'y tenant plus, il attrapa la télécommande servant à appeler les infirmières et appuya sur le bouton rouge au centre. Il ne fallu que quelques minutes pour que l'une d'entre elles débarque dans sa chambre en toute hâte.

- Il y a un soucis monsieur Hawl ?

Elle était plutôt mignonne mais visiblement trop jeune pour le sorcier. Et encore une fois, ce n'était pas ce qui l'interpellait à ce moment précis. Il répondit donc simplement, toutefois un peu irrité :

- J'voudrais qu'on m'enlève ce truc, c'est inutile et ça m'encombre !

Elle fit un petit sourire aimable et dit à son tour :

- Ha je vois. Je suis désolée mais je ne peux pas prendre la décision seule. Je vais aller chercher le médecin, il sera là rapidement...

Et elle quitta la chambre aussitôt, semblant ne même pas avoir remarqué la présence de la brunette. Seth conclu par un simple : "parfait".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]   Lun 6 Sep - 13:14

Cassandra ne rata évidemment pas l’agacement de Seth face à sa curiosité. Qui aurait pu ne pas comprendre la signification de ce soupir bruyant et du mouvement de ce pauvre journal. Mais loin de la décourager cette attitude lui plaisait d’autant plus, la française avait, après tout, toujours adoré enquiquiner son monde. Ainsi le soupire de l’animateur était un peu sa récompense, la preuve qu’elle n’aurait pas totalement perdu sa nuit à l’hôpital. A cela le brun ajouta qu’il ne voyait pas qui aurait pu s’ne prendre à lui car il ne s’occupait jamais que de faire écouter de la musique aux gens. En soit c’était une bonne réponse mais Cassie savait de source sur que personne n’était à l’abri d’une personne mécontente. Passé la musique favorite de votre ex, ou bien simplement ne pas faire écouter la votre pouvait déclencher des comportements étranges. La brune se souvenait de cette histoire lorsqu’elle habitait à Paris de cette femme qui avait tué un médecin parce qu’elle était persuader qu’il était son amant et refusait de quitter sa femme pour elle. Et il avait ensuite été prouvé que ces deux personnes ne s’étaient croisé qu’une fois dans leur vie, ils avaient été assit l’un à côté de l’autre durant une séance au cinéma. Alors une personne comme Seth avec un minimum de popularité, risquait tout autant.

En tout cas il avait confirmé qu’il était bien un animateur radio et Cassie se félicita de sa mémoire. Elle allait répondre mais pour une fois elle avait été trop longue et une infirmière entra. La sorcière s’étonna de ne pas avoir vu l’homme appuya pour faire venir quelqu’un mais ce n’était pas comme si elle était réellement attentive au monde qui l’entourait. Seth exigea qu’on lui retire le respirateur et la jeune femme à l’air un peu niai lui précisa qu’elle devait demander l’avis du médecin. Ouh la menteuse, se dit le mannequin avec un sourire. Elle attendit que l’autre parte, puis elle décroisa et recroisa ses jambes dans l’autre sens.

« S’ils attendent encore des résultats ils ne sont pas prêt de te l’enlever. D’autant que le médecin qui s’occupe de ton cas n’est plus de garde alors le temps qu’on refile ton dossier à un interne et que ce dernier passe te voir, ton respirateur…tu l’as pour la nuit ! »

Cassandra savait qu’elle prenait un risque en affirmant ce qu’elle avait pu piocher dans l’esprit de l’infirmière mais elle jouait toujours avec le feu de toute manière. Et puis mieux valait dire la vérité tout de suite car en plus la jeune femme mettrait un bon moment avant de revenir avec l’information. Là c’était l’expérience qui parlait. Elle nota aussi que l’employée n’avait pas remarqué sa présence et en fut un instant vexée mais au cela avait au moins le mérite de lui accorder un sursis dans cette chambre.

« Mais, je veux bien voir ce que je peux faire pour toi, il se pourrait que j’ai certains contacts ici. L’avantage de trainer de chambre en chambre. »

La française savait que sa dernière phrase ne portait pas forcément à lui faire confiance et donnait un aspect de sa vie peu glorieux mais quand on s’ennuyait aussi souvent qu’elle et bien on s’occupait comme on le pouvait. Et de fait Cassie connaissait le directeur de l’établissement et pourrait soulager Seth, avec bien sur une faveur en échange. Elle restait Cassandra Dubois envers et contre tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être maléfique

Être maléfique

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 32
Pouvoirs : || Transformation en brume, Aquakinésie ||
Camp : || Maléfique ||
Âge du personnage : || 28 ans ||
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 09/09/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
79/100  (79/100)

MessageSujet: Re: Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]   Ven 24 Sep - 22:15

N'ayant pas grand choix à sa disposition, Seth écoutait les paroles de la brune qui se tenait toujours et encore dans sa chambre. Lui qui généralement aimait l'animation, il serait pour une fois prêt à prier un dieu auquel il ne croit pas pour avoir ne serait-ce qu'un semblant de tranquillité ! Mais il s'abstint d'en faire la remarque, ne jugeant pas nécessaire de s'énerver davantage vu son état.

Tout ce que la brune disait sonnait étrangement aux oreilles de notre sorcier. Comment pouvait-elle en savoir autant au sujet de son médecin et de tout ce qui tournait autour ? La curiosité de notre homme était piquée à vif et de nombreuses idées fusèrent dans son esprit fatigué. Un instant même, il se demanda si ce n'était pas elle la féline qui l'avait attaqué dans la rue et qu'elle attendait là le moment de faiblesse du sorcier pour finir le travail. Mais non, il avait bien vu son visage et elle ne lui ressemblait en rien. Après ... rien n'écartait l'éventualité qu'elles soient toutes deux de la même race et que la première ait envoyé celle-ci pour protéger ses arrières ... Ou encore qu'elle soit capable de changer d'apparence. Mais là, c'était vraiment partir loin.

Figeant son regard dans celui de l'intruse, Seth entreprit de lui répondre simplement pour commencer :

- Vous pouvez me croire, cette chose ne restera pas dans mon nez pour la nuit ! Et s'ils refusent de me le retirer, je m'en chargerais moi-même. Ça ne doit pas faire bien mal...

Et Seth pensait réellement ce qu'il disait. Cela dit, il ne put empêcher la suite de sa phrase de lui échapper :

- Je constate que vous êtes drôlement bien renseigné sur moi et visiblement tout le service de santé qui m'entoure mais je ne sais toujours rien de vous... Pourquoi exactement êtes-vous dans ma chambre et comment vous appelez-vous ?

Il se tût, écoutant le reste de ce que disait la femme et il se mit à rire avant de dire à son tour, toujours le sourire aux lèvres :

- Ha je vois ! Je comprends maintenant. En fait, vous êtes une pute de luxe employée par l'hôpital pour soulager les clients mâle ! Alors autant vous le dire, vous pouvez passer votre chemin, je ne suis pas intéressé et surtout, je n'aurais pas les moyens de vous payer ensuite...

Il se doutait que ce genre de chose pouvait être très mal prise mais après tout, elle troublait son bien être alors il fallait qu'il trouve un moyen de se débarrasser d'elle et ... quoi de mieux que de tenter de la vexer ? Bon certes, il risquerait sans doute des représailles mais comme on dit : qui ne tente rien n'a rien ! Et puis, autant être honnête, avec les dernières paroles entendues, quoi penser d'autre ? Ajoutez à cela tous les jeux de jambe ridicule auxquels il a droit depuis tout à l'heure ... Bref ! Maintenant, ne restait qu'à attendre les réaction et réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]   Lun 11 Oct - 15:00

Cassandra éclata d’un rire gras et un peu exagéré à la dernière remarque de Seth, on ne la lui avait encore jamais faite celle là. Il y avait un côté flatteur à tout cela. En effet le jeune homme impliquait qu’elle était assez belle pour vendre ses charmes et chers puisque visiblement lui n’avait pas les moyens. Mais c’était d’autant plus amusant que la française avait cette réputation de froideur et de supériorité qui l’empêcherait très certainement de pratiquer ce métier dans la réalité. En cas il était tout de même plus qu’étonnant que l’animateur soit à ce point en position de défense qu’il se sentent obligé d’insulter sa féminité. D’accord elle venait de faire étalage de ses connaissances mais pour une fois Cassie cherchant simplement à l’aider. Même si le faire tourner en bourrique au passage ne lui déplaisait pas.

« Hahaha, oui effectivement je n’ai jamais pensé à gagner ma vie ainsi mais pourquoi pas ! Plus sérieusement, je suis Cassandra Dubois…et je connais le directeur de l’hôpital c’est pour ça que je connais le fonctionnement. »
Ce n’était qu’une demi-vérité puisque quelques informations avaient été puisées dans les pensées de la pauvre infirmière mais le dire tel quel à Seth n’était pas réellement une option. Et même si le mannequin avait bien rigolé pour le coup de la prostitué, elle n’aiderait certainement plus la jeune homme à se débarrasser de son respirateur. Avec assez de puissance elle pourrait même le figer pour qu’il reste une bonne partie de la nuit avec ce fichu truc dans le nez. Cela dépendrait certainement de s’il la reconnaissait ou pas. Car en soi le fait qu’il doive lui demander son nom relevait plus de l’affront que sa supposition misogyne.

« Je me promène dans les hôpitaux histoire de rester proche du petit peuple… je plaisante, nous autres gens riches avons certes des passe-temps bien à nous mais tout de même. Non j’aime être ici, cela me détend. »

La sorcière se fit la réflexion que cette même phrase avec une cigarette à la main aurait été bien plus théâtre mais puisque le jeune homme semblait déjà la comparer à un cliché ambulant cela ne servait à rien d’en rajouter une couche. Cassie trouvait cet homme de plus en plus étrange et dur à cerner. Il lui avait semblé dans un premier temps qu’il avait une réputation un peu coureur et plus sur de lui. Etre alité et torturé par les fils pouvait être une bonne excuse pour être odieux mais il ne semblait pas à la quadragénaire qu’elle avait agressé Seth et ne comprenait donc pas cette rancœur à son égard.

Il ne fallait pas chercher bien loin pourquoi Cassandra prenait les hommes et les jetait aussi vite qu’un mouchoir, discuter avec eux, tenter de créer un lien était bien trop prise de tête. Finalement la seule chose qui les intéressait c’était le sexe. Non que la française ignorait cette chose mais ce fait lui rappelait sans cesse qu’elle avait eut raison de tirer des parties financière de son mariage et que sa fille et son amourette de pacotille se mettait foncièrement le doigt dans l’œil pour être polie. La brune attendit une réaction de la part de Seth, s’attendant une nouvelle fois à se faire envoyer sur les roses. Bien sur elle tenterait encore une fois de la prendre avec humour jusqu’à la goutte d’eau qui ferait déborder le vase. Elle finirait donc peut-être bien par débrancher le respirateur en lui jetant sa chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bad passes [With Seth Dragnet Hawl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed's Chaos :: • L e . R o l e - P l a y • :: • San Francisco & Alentours • :: • Le Centre Ville • :: • L'Hopital Central •-