AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des ennuis toujours des ennuis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Être bénéfique

Être bénéfique

© Crédit Kit : Meringue (Mwa)
Nombre de messages : 27
Age : 23
Pouvoirs : Empathie : 5/10

Projection par le dessin : 3/10

Clonage : (a venir)
Âge du personnage : Et vous vous avez quel âge ?
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 04/07/2010

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Des ennuis toujours des ennuis   Mer 7 Juil - 17:21

Iris soupira, elle s'ennuyait. Elle était là depuis une heure, dans cette chambre d'hôpital avec sa mère dans le coma. Depuis combien de temps était elle dans cette situation ? Un mois ? Deux mois ? Qu'es qu'elle en savait. La jeune fille avait préféré oublier. Oublier qu'elle n'avait pas été là pour la protéger. Oublier qu'elle était seule depuis ce soir là. Sans parents. Sans frère ni sœur. Sans plus personnes pour la soutenir. Elle s'en voulait que sa mère soit dans cette état là.

Elle même, avait été agressé par un démon. Quelques années plus tôt. Derrière son regard doux, son sourire charmeur, ses paroles bienveillantes, se cachez une créature qui ne souhaité que sa mort. Comment avait elle pu être ainsi berner par lui ? Elle aurait du le voir qu'il n'était pas un humain. Elle serra un peu plus fort la main de sa mère.

Elle aurait pu partir de cette pièce toute blanche avec comme seule compagnie, sa mère dans un lit et qui ne pourrait certainement pas lui répondre si elle l'entendait. Mais que fairait elle après ? Dehors. Rentrer chez elle. Et après ? Elle n'avait rien à faire. La rousse n'avait que peu d'amis, et ne faisait rien pour y remédier. Elle aurait tellement souhaiter que son père soit là.

La sorcière soupira une nouvelle fois. Tant pis pour les règles qu'elle s'était fixée. Personne ne le saurait. Tous le monde étaient occupés. Puisqu'il y avait eu un arrivage de blesser. Un accident sur le Golden Gate d'après ce qu'elle avait entendu. Normalement personne n'était sensé rentrer dans la chambre car il n'y avait de la place que pour un seul malade.

Elle sortit son calepin de son sac, un crayon de papier et commença à dessiner. Sa ne marcher pas tout le temps. Et elle espérait que cela ne marche pas. Rapidement la forme d'un chat prit forme sur la feuille de papier. Elle ferait simple. Ne lui mettrait peu de couleur, et le laisserait, si tout allait bien, sur la table de chevet de sa mère.

Quelques minutes plus tard, le dessin était terminé. Quelques secondes plus tard, l'adolescente vit apparaître avec de la fumée autour de lui, un chat, sur le lit. Et en même temps une personne rentra dans la pièce, ce n'était pas un médecin. L'inconnue était une femme dans la trentaine, brune, yeux marrons, habillait simplement. Elle se maudit intérieurement, pendant que la fumée se dissipait peu à peu. Qu'est-ce qu'elle était idiote, elle n'aurait jamais du faire ce qu'elle avait fait. Maintenant s'était trop tard. Que dire ? Elle n'en savait rien :


-Euh ... bonsoir ...

Pitoyable, la jeune sorcière se trouvait, pitoyable. Son cerveau travaillait à deux cent à l'heure pour trouver une explication à peu près plausible pour explique à la personne qui venait de rentrer dans la pièce ce qu'elle avait vu. Elle se mordit la langue, attendant en silence une réaction de l'inconnue.

Le chat était assis sur les draps et fixé la personne. Il était blanc, avec deux yeux noirs. Sa patte avant droite était noire et le bout de ses oreilles aussi.


-Est-ce que j'ai rêvé ou ce ... ce chat vient juste d'apparaître dans un halo de fumée sous mes yeux ?!

Elle sourit, elle allait convaincre cette jeune femme qu'elle avait rêvé. La rousse se leva de sa chaise, refermant son calepin dans le même mouvement. Elle s'approcha de la femme :

-Se chat était là bien avant que vous arriviez madame ... je peux vous le jurez. Il appartient à ma mère, et je pensais que sa lui ferait du bien de le voir ... enfin si elle se réveillait.Je sais que je ne suis pas sensée emmener des animaux ici ... mais qui sait peut être elle sent sa présence. Et puis tous le monde ici à du avoir une dure journée, vous avez rêvé madame. mentit elle

-Vous avez raison mademoiselle, j'ai du imaginer. Je ... je me suis trompée de chambre, désolé de vous avoir déranger. La rousse ressentait la confusion de la jeune femme en face d'elle et la fatigue, grâce ou à cause, de son empathie. Au faite vous savez où est la chambre n°237 ? demanda l'inconnue

-Ce n'est pas grave ... je crois qu'elle est au second étage madame je ne peux vous en dire plus je n'en sais pas plus.

-Merci, bonne soirée.

La femme sortit laissant seule l'adolescente et le chat. Elle se retourna d'un bloc, contente d'avoir réussi à faire croire à cette personne qu'elle avait rêvé, elle poussa un soupire tout en regardant le chat :

-Eh ... bien on a eu chaud ce coup çi.

Elle prit la feuille et la déchira. Le chat disparu tout de suite après. Elle sortit de l'hôpital.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgxmen.forumactif.com/
avatar

Être bénéfique

Être bénéfique

© Crédit Kit : Meringue (Mwa)
Nombre de messages : 27
Age : 23
Pouvoirs : Empathie : 5/10

Projection par le dessin : 3/10

Clonage : (a venir)
Âge du personnage : Et vous vous avez quel âge ?
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 04/07/2010

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Des ennuis toujours des ennuis   Ven 9 Juil - 23:31

Après une heure de trajet à pied pour rentrer chez elle, elle arriva enfin dans l'appartement. La rousse fut surprise en voyant que la lumière était allumée, elle ferma silencieusement la porte, puis sortit son calepin. Elle griffonna rapidement une dague espérant qu'elle apparaîtrait dans sa main, mais le dessin n'apparut pas dans sa main. Elle posa son calepin et son sac de cours, et se dirigea vers le salon, où un homme était en train de fouiller les tiroirs d'une commode, il se retourna une bague à la main. Il sursauta en la voyant. Cette bague, elle avait appartenu à son père. Pourquoi ce démon la voulait ? Que représentait elle pour lui ? Avait elle des pouvoirs qui l’intéressait ? Certainement. Son père n'avait jamais été agressé en portant ce bijou. Iris avança d'un pas, et planta son regard dans celui de l'homme. Une boule de feu apparut dans la main du démon. L'adolescente se raidit à ça vue. Le démon envoya la boule enflammée vers la jeune fille, elle se jeta sur le côté pour l'éviter. Le meuble qui était derrière elle s'embrasa. La sorcière se releva, la pièce était enfumée, et il n'y avait aucune trace de l'homme. Il s'était volatilisé. La rouquine se mit à tousser, et courut chercher un extincteur, depuis que sa mère avait appris que son mari et sa fille étaient des sorciers et qu'elle pouvait se faire agresser, elle avait acheter un extincteur et une trousse de secours. La jeune fille arrosa le meuble, puis une fois que l'incendie fut éteint elle laissa tombé l'extincteur par terre, et alla s’asseoir dans un fauteuil. Que pouvait elle faire maintenant ? Elle ne savait pas quoi faire. Qui était ce démon ? Où chercher ? Iris soupira et ferma les yeux. Sa pouvait attendre, là elle était morte de fatigue et elle avait faim. Plusieurs minutes passèrent, puis elle se décida à se lever. L'adolescente se dirigea d'un pas traînant vers la cuisine, elle ouvrit le frigo et un soupire franchit une nouvelle fois ses lèvres :

-Va falloir un de ces quatre que j'aille faire les courses. dit elle sans être motivée

Elle ferma la porte, et alla ouvrir un placard, un minuscule sourire éclaira son visage, au moins il restait quelque chose à manger. Elle prit un paquet de chips, et alla dans sa chambre, prenant au passage son sac et son calepin. Elle laissa tomber ses affaires, et tomba en arrière sur son lit, elle enleva ses chaussures tout en mangeant. Une fois le sachet finit, la rousse en fit une boule et le lança. Il atterrit dans sa corbeille. Elle ferma les yeux et quelques instants plus tard elle s'était endormie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgxmen.forumactif.com/
 

Des ennuis toujours des ennuis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed's Chaos :: • L a . P h a s e : a d a p t a t i o n •-