AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fatiguée d'apprendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Membre VIP | Jones

Membre VIP | Jones

© Crédit Kit : Kika (moi)
Féminin
Nombre de messages : 1370
Age : 26
Pouvoirs :
- Boule de feu
- Intangibilité
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 804 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity : Dayana Shaw - Démone & Actuellement membre VIP... I'll come back !
Date d'inscription : 20/11/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
63/100  (63/100)

MessageSujet: Fatiguée d'apprendre   Ven 21 Nov - 22:14

La démone tortillait ses cheveux blonds d'une main, sans autre but que celui de faire passer le temps. Une part d'elle se demandait si des cours de philosophie étaient réellement nécessaire pour obtenir un diplôme de psychologie, tandis que l'autre, plus pragmatique, comptait scrupuleusement les secondes qui la séparait de la fin de cette heure interminable. Elle n'avait cependant pas besoin de regarder autour d'elle pour savoir qu'elle n'était pas la seule à s'ennuyer ferme. Le professeur, un vieil homme chauve et bedonnant, ne faisait même pas l'effort de convaincre ses élèves de l'interêt de son cours.

* C'est à se demander s'il y croit lui-même. *
Elle soupira. Comme toute démone qui se respectait, elle avait bien evidemment pensé à lui envoyer une boule de feu pour rendre le cours plus interressant, mais elle avait finalement renoncé. Premièrement, elle savait que si elle tuait ce prof, un autre viendrait, et qu'il ne la laisserai peut-être pas dormir tranquillement. De plus, elle évitait de faire usage de ses dons en public... Quand elle le pouvait. Elle préféra donc tapoter la table de ses ongles manucurés, espérant que cela allait faire passer son impatience.
Et, enfin, la sonnerie tant attendue retentit. Avant la fin de celle-ci, la jolie blonde était dans le couloir. Elle n'aurait pas supporté de rester une seconde de plus dans la pièce.

Elle n'avait plus qu'une seule pensée : s'éloigner au plus vite de la foule pour pouvoir rentrer chez elle. Malheureusement, cela faisait qu'elle n'était pas vraiment concentrée sur sa route et, inévitablement, elle se sentit heurter quelque chose de dur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 196
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 06/06/2008


MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Sam 22 Nov - 1:32

Simon en élève appliqué qu’il était prenait son cours avec soin et application. Après tout il ne s’était pas inscrit dans cette filière pour se tourner les pouces, non il avait de l’ambition, et s’imaginait bien le prochain Freud, ou peut-être une version masculine de Phoebe Halliwell. Enfin suivre n’était pas vraiment évident aujourd’hui car le blond était arrivé en retard au cours et un peu timide il n’avait pas osé descendre dans l’amphithéâtre pendant que tous les autres élèves le regarderaient comme l’attraction du cours. Alors résigné le pauvre avait pris un siège sur le rang du haut là où se trouvait tous ceux que le pouvait qualifier de cancres.

Essayant de faire abstraction des bavardes qui l’entourait de la part des élèves faisant uniquement acte de présence, Simon se concentra sur le vieux professeur qui donnait l’impression d’être lui aussi là pour pouvoir toucher son salaire. Vraiment il n’était pas aidé, pas étonnant que ses camarades ne soit pas attentif avec un prof si ramollo mais lui persista dans son effort pour écouter et retranscrire la conférence. Simon Geller avait toujours fait partis des bons élèves et grâce à ses résultats il avait pu obtenir une bourse pour venir étudier ici, à San Francisco loin de son petit trou perdu dans le Texas. Plutôt beau garçon, dans le genre stéréotype du blond au yeux bleu musclé mais propre sur soi, il ne s’intéressait pas du tout à la gente féminine, ce qui faisait bien rire ses amis. La seule chose qui tournait dans sa tête c’était ETUDES.

Le jeune homme fut même légèrement déçus lorsque le cours s’interrompu pour ce jour. Lentement il rassembla ses affaires et les fourra un peu en vrac dans son sac à dos puis se leva pour sortie de l’amphi dont les portes étaient obstruées par des élèves trop pressé de sortir qu’ils n’avaient pas encore compris qu’ils ne pourraient pas tous passer la porte en même temps. Simon secoua la tête quand quelque chose buta contre son dos et il manqua de trébucher. Il reprit son équilibre et se retourna pour découvrir une belle blonde qu’il n’avait encore jamais repérer dans ce cours, enfin il ne savait même pas qu’il y avait pas des filles ici, si il le savait mais il s’en fichait. Poli il lui adressa tout de même la santé pour s’enquérir de son bien être.


« Ca va pas de bobos ? »


Pour une fois qu’il interagissait avec un autre être humain, Simon en profita pour la détaillé. Cette fille était vraiment jolie et elle avait un petit quelque chose d’indéfinissable qui la démarquait des autres, la dans cette salle surpeuplée elle sortait du lot. Le blond se demanda s’il lui faisait le même effet. Il se gifla mentalement pour ce genre de remarque, il ne devait pas oublier son principal objectif ici, avoir son diplôme et rien d’autre, rien d’autre ! D’ailleurs cette fille était-elle du même genre qui lui parce que si ce n’était pas le cas elle ne ferait pas une bonne petite amie, il lui en fallait une qui puisse comprendre sa façon de pensé et qui le soutienne en faisant pareil, oui il lui en fallait une qui…et voilà il dérivait encore il ne lui en fallait pas, mais pas du tout. Les filles étaient des distractions inutiles. Simon vit ses lèvres bouger et compris qu’elle répondait à sa question et il se concentra sur ce qu’elle lui disait par-dessus de brouhaha des autres.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre VIP | Jones

Membre VIP | Jones

© Crédit Kit : Kika (moi)
Féminin
Nombre de messages : 1370
Age : 26
Pouvoirs :
- Boule de feu
- Intangibilité
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 804 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity : Dayana Shaw - Démone & Actuellement membre VIP... I'll come back !
Date d'inscription : 20/11/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
63/100  (63/100)

MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Lun 24 Nov - 22:44

Avec la surprise du choc, Dayana releva la tête, pour voir à quoi ressemblait celui ou celle avec qui la collision avait eu lieu. Celui, en l'occurence. D'ailleurs, il lui demanda si elle ne s'était pas fait mal. Evidemment, ce n'était pas le cas. Le choc avait été brutal, mais pas assez pour qu'elle ressente la moindre douleur. Elle avait juste été surprise, et, par conséquent, elle détailla le garçon qui était en face d'elle. Il était blond aux yeux bleu, mais n'avait pas vraiment le style du mec qui cherchait à se faire remarquer en toutes occasions. Elle l'avait même déjà vu en cours, sans lui prêter une réelle attention.

- Ca va... Il n'y a pas de mal. Disons que ca m'apprendra à regarder où je vais. Et toi ?

Dayla sourit. Il était rare qu'un démon prenne la peine de s'enquérir à propos du bien-être d'une autre personne. Cela valait d'autant plus si la personne en question était humaine. Mais cela, la belle blonde le laissait souvent laissé de coté. Elle tenait à se faire aussi discrète que possible, même si pour cela, elle devait jouer une comédie qu'elle trouvait absurde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 196
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 06/06/2008


MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Lun 24 Nov - 23:18

Simon fit un sourire poli comme la jolie blonde faisait un peu d’humour et étai tassez gentille pour lui retourner la question. Le jeune homme n’avait pas beaucoup l’habitude de ce cas de figure, car en effet la contre partie de se concentrer sur les études était la solitude, n’étant pas là pour socialiser il ne parlait pas à grand monde et s’effaçait dans la masse, alors quand une personne s’intéressait un minimum à lui, le blond était en quelque sorte touché. Il hésita sur sa réponse à savoir s’il lui répondait simplement ou s’il essayait de faire un peu d’humour à son tour histoire que la conversation ne s’arrêta pas aussi vite qu’elle lui était rentrée dedans. Lui qui n’avait aucune idée de comment agir avec les autres se trouvait l’air stupide, encore plus quand il pensa qu’elle attendait une réponse et que lui comme un crétin ne lui avait toujours pas répondu. Poussé par son sourire il fit un effort.

« Je crois que tu m’as cassé une ou deux côtes mais comment en vouloir à une fille avec un aussi joli sourire. »


L’étudiant s’étonnait lui-même, il ne se savait pas capable de flirter ouvertement de la sorte. Même au lycée il n’avait rien d’un séducteur, bine que plusieurs filles lui aient fait des avances, jamais il n’avait ressentit le besoin de faire comme ses camarades, de rouler des mécanique pour attirer l’attention sur lui au contraire, puis il se fondait dans la masse plus Simon avait confiance en lui. Caché derrière les autres il se sentait à l’abri, ce qui paraissait évidement lâche aux yeux de tous mais la blonde faisait simplement partit des gens qui vivaient pour eux et pas pour les autres.

L’entrée de l’amphithéâtre se dégageait doucement mais surement et Simon devait se faire à l’idée qu’ne fois dehors cette fille l’oublierai aussi vite que son premier bouton d’acné et il ne la recroiserait probablement jamais parce qu’il venait de lui faire la pire des premières impressions au monde et qu’elle le fuirait comme la peste et il retournerait à sa petite vie d’étudiant concentrer sur un objectif et il ferait une nouvelle croix sur son tableau des belles filles avec qui il avait tapé à côté. Pas que cela le gênait d’être en marge de la société au niveau social mais il ne serait pas contre la compagnie d’humain au lieu de livres une fois de temps en temps même si cela dérogeait complètement à sa règle de pas de distraction.


« Tu crois que l’objectif du prof c’est de vérifie s’il peut réellement faire mourir quelqu’un d’ennuis ? »


Dit-il soudainement pour continuer la conversation, dans un espoir désespéré de profiter d’un peu de compagnie, féminine qui plus est. D’accord sa phrase était nulle et complètement hypocrite compte tenu du fait qu’il faisait parti des assidus et qu’il n’aurait pas été ennuyé le monde du monde si le cours avait duré encore une heure au moins, mais évidement il n’allait pas dire ça pour passer pour un fayot inintéressant et has been au possible. Simon se rendait compte que cette blonde était la première fille à lui faire un effet pareil et il trouvait ça légèrement agaçant sur les bords, lui qui était toujours si maitre de lui-même et si fermé au monde extérieur. Cette fille devait vraiment avoir quelque chose d’exceptionnel qui l’attirait tel un papillon vers une flamme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre VIP | Jones

Membre VIP | Jones

© Crédit Kit : Kika (moi)
Féminin
Nombre de messages : 1370
Age : 26
Pouvoirs :
- Boule de feu
- Intangibilité
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 804 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity : Dayana Shaw - Démone & Actuellement membre VIP... I'll come back !
Date d'inscription : 20/11/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
63/100  (63/100)

MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Sam 29 Nov - 20:42

Dayla attendait avec patience que le garçon lui réponde. Cela prit un certain temps, comme si celui-ci était plongé dans ses pensées et avait oublié de lui répondre. Elle ne s'en formalisa pas, et se contenta de le regarder. Quand les mots lui parvinrent enfin, elle se renit compte qu'il avait tenté de joindre une pointe d'humour et un compliment à sa réponse. C'était une attention délicate, mais la démone, peu habituée à ce qu'on la flatte, ignora le compliment et ne répondit qu'à la plaisanterie d'une voix trop douce pour être honnête. Si le contexte avait été différent, elle aurait très bien pu utiliser le même ton pour une menace.

- Tu aurais une toute autre tête si je t'avais réellement cassé des côtes.

Son sourire se modifia légèrement. Elle n'avait pas l'intention de faire le moindre mal au jeune homme. Il lui parraissait plutot sympathique, en fait. Et quand il aborda le sujet du professeur, qu'elle pensait être le plus ennuyeux au monde, elle rit de bon coeur. Si quelqu'un aurait du mourir d'ennui, c'aurait été fait depuis longtemps et elle ne serait pas en train de discuter tranquillement.

- Ca, ou bien c'est un test, fit elle en haussant les épaules. Si on survit à son cours sans faire une dépression, ca veut dire qu'on est apte à entendre des gens parler de choses qui n'ont aucun interêt pour nous pendant toute notre vie... En gros, ils veulent tester notre résistance.

Dayana avait parlé, comme souvent, sans réfléchir, et espéra que son interlocuteur ne se rende pas compte de son manque d'empathie envers les autres et de son peu d'interêt pour la psychologie. Ou, au pire, qu'il le mette sur le compte du cours assomant auquel ils venaient d'assister.


Dernière édition par Dayana Shaw le Mar 9 Déc - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 196
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 06/06/2008


MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Lun 1 Déc - 19:22

Dayana show a écrit:
Son sourire se modifia légèrement. Elle n'avait pas l'intention de faire le moindre mal à Simon.

[HRP: Attention tu utilises mon prénom alors que je ne te l'ai pas encore dis. C'est un détail mais qui à son importance dans la logique^^]


¤¤¤


Simon paru étonné de voir que sa blague aie l’effet escompté, il ne se serait jamais attendu à ce que lui le geek, l’exclu social puisse faire de l’humour, cette fille était surement une extra-terrestre et quand elle se rendrait compte qu’il était le genre de type un peu looser sur el bords elle se tournerait vers un garçon comme Mike, un garçon avec qui il avait TD de philo, un vrai dragueur qui ressemblait à Colin Farrell et se tapait toute les nanas qu’il voulait et même celle qu’il qualifiait de moche. En pensant à ça le blond secoua la tête le comportement de cet homme était affligeant et vraiment peu flatteur pour la gente masculine, pas que lui fut mieux dans le sens où il n’avait pas de vie social mais il ne s’en portait pas plus mal sauf que pour cette fois il ferait un effort, cette demoiselle le subjuguait.

L’effet diminua cependant quand elle lui parla plutôt crument de sont concept de la psychologie, lui avait une vraie vocation derrière, il voulait aider les gens mal dans leur peau, dans leur tête, devenir quelqu’un sur qui ont peu compté en toute situation et qui nous remonter le moral qui nous aide à traverser les épreuves les plus durs de notre vie. Enfin il devait reconnaitre un point positif dans sa théorie c’était qu’après avoir écouté ce prof on pouvait tout entendre rien ne paraître plus ennuyeux que lui. Il y avait aussi le fait qu’en restant froide elle ne s’impliquerait jamais plus que ce que la profession autorisait mais dans sa vision des choses il fallait un minimum de chaleur pour que les gens aient envie de se confier non. Bon il n’était pas un très bon exemple puisque lui ne parlait presque jamais à personne mais pour être un bon psychologue il fallait surtout savoir écouter, et ça il savait.


« C’est une façon de voir les choses… »


Dit le blond tout de même peut convaincu de ses propres mots, d’accord en même temps chacun sa vision de la vie et cela ne voulait absolument pas dire qu’il ne pouvait pas sympathiser avec cette fille, pour une fois qu’il en avait l’occasion il n’allait pas la laisser filer et surtout pas pour une chose aussi trivial.

« Au fait je m’appelle Simon Hayes»


Lui dit-il en lui tendant une main amical, un peu lent à la détente il venait seulement de calculer qu’il n’avait pas encore échangé leur nom, bien sur elle n’était peut-être pas intéresser par ce détail parce que dès qu’elle franchira la porte de l’amphi elle n’en aurait plus rien à faire de lui et de son pauvre avis sur le cours. Simon eut envie de se mettre une gifle pour avoir ce genre de pensées, il fallait vraiment qu’il apprenne a être plus positif ou ce serait lui qui finirait allongé sur la banquette d’un psy à déballer à quel point sa vie était insignifiante.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre VIP | Jones

Membre VIP | Jones

© Crédit Kit : Kika (moi)
Féminin
Nombre de messages : 1370
Age : 26
Pouvoirs :
- Boule de feu
- Intangibilité
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 804 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity : Dayana Shaw - Démone & Actuellement membre VIP... I'll come back !
Date d'inscription : 20/11/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
63/100  (63/100)

MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Mar 9 Déc - 16:38

[HRP : Désolée pour le retard Embarassed ]

Le ton utilisé par l'interlocuteur de Dayla lui arracha un sourire. On sentait qu'il ne partageait pas du tout la même vision qu'elle. Elle ne s'en formalisa pas. Il avait tout à fait le droit de ne pas être du même avis qu'elle. D'ailleurs, vu qu'il étudiait la psychologie, il était même normal que ce soit ainsi. C'était elle qui était bizarre. Cela ne la surprenait guère. Elle s'était, depuis un certain, faite à l'idée qu'elle était différente des humains qu'elle pouvait côtoyer.

Alors qu'elle hochait la tête sans rien dire de plus sur le sujet du cours, son interlocuteur tendit une main vers elle, en se présentant. Sans un instant d'hésitation, elle la serra, répondant d'un ton amical :

- Moi, c'est Dayana Shaw.

La démone regarda Simon un instant, puis se rendit compte que l'amphi était maintenant presque vide. La plupart des autres élèves s'étaient déjà précipités dehors, pressée d'en finir avec la philosophie. Elle comprenait cela facilement. C'était quelque chose d'extremement tentant...

- Il faudrait peut-être qu'on sorte, dit-elle. Parce que, là, on risque de gêner ceux qui vont arriver après !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 196
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 06/06/2008


MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Sam 13 Déc - 15:01

[^^ pas grave moi aussi je suis un peu en retard.]

¤¤¤


Dayana…ce n’était pas un nom des plus commun, d’ailleurs c’était surement la première fois que Simon l’entendait et il trouvait ça charmant. L’originalité, lui qui avait un prénom si commun, qu’il croisait des Simon partout où il allait, cette petite blonde ne devait pas connaître ce problème. La jeune femme eu l’air un moment absente mais Simon se rendit compte grâce à sa phrase suivante qu’elle avait simplement effectué un repérage dans l’amphithéâtre Lui-même jeta à regard circulaire à l’endroit pour se rendre compte qu’il ne restait que 10 peloces à tout cassé dont lui et la blonde. Elle fit une remarque à laquelle il rigola de bon cœur et il tendit la main vers la porte pour lui indiquer de passer devant en grand gentleman.

« S’ils ont un cours comme le notre moi je pense plutôt qu’on leur sauve la vie ! »


Alors que les deux étudiants sortaient de la salle de cours, Simon fut agressé par la clarté extérieure, les amphis étaient toujours si mal éclairé que la même le ciel de Décembre l’aveuglait. Il fallait dire aussi qu’ils avaient droit à une belle journée sans vent et donc pas trop froide, comme les aimait le blond. Soudain il se rendit compte que maintenant, lui et Dayana allaient surement se séparer puisque rien ne les retenait ensemble, ils n’étaient pas amis et hormis le cours n’avaient rien à se dire. Le jeune homme pourtant ne souhaitait pas que les choses se finissent ainsi, aussi comme avant il réfléchit aussi vite qu’il le put pour gardé la blonde à ses côtés.

« Je n’ai pas cours avant ce soir, ça te dit d’aller boire un café ? Enfin si tu n’as rien d’autre à faire bien sur. »


Lui proposa Simon plein d’espoir. Cette fille était décidément mauvaise pour lui et lui brouillait complètement le cerveau mais il n’en était pas si mécontent, socialisé lui faisait plutôt de bien. Il n’allait pas se mettre à parler avec toutes les personnes qu’il croiserait mais, enfin lié quelques camaraderies ne pourrait pas lui faire de mal et ne l’attirerait pas du côté sombre de la force où il oublierait complètement le but de sa vie. Mais un peu de distraction ne pourrait lui faire que du bien. Avec un grand sourire il attendit de voir la réponse de la jeune femme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre VIP | Jones

Membre VIP | Jones

© Crédit Kit : Kika (moi)
Féminin
Nombre de messages : 1370
Age : 26
Pouvoirs :
- Boule de feu
- Intangibilité
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 804 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity : Dayana Shaw - Démone & Actuellement membre VIP... I'll come back !
Date d'inscription : 20/11/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
63/100  (63/100)

MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Ven 19 Déc - 20:33

Dayana prit la remarque de Simon à propos du cours avec un léger sourire. Elle était dans la même optique que le reste de la conversation. La philosophie, quelque soit les études, était loin d'être considérée comme la plus passionnante des matières, mis à part par quelques rares exceptions. Et, dans ce domaine là, la démone ne sortait pas de la norme. Pour elle, "philosophie" rimait avec "ennui".

- Oui, répondit-elle avec ironie. Mais bon... Je veux bien être gentille, mais je préfère m'éloigner pour sauver ma vie, à moi. C'est égoiste, mais on a survécu, il n'ont qu'à se sauver tout seuls, eux aussi.

Elle fit un clin d'oeil à Simon et passa la porte tandis qu'il attendait. Elle resta ensuite sur place un instant, juste le temps qu'il lui fallait pour qu'il la rejoigne. Une fois à l'extérieur, elle sourit en sentant une brise fraîche sur sa peau. Après le temps qu'elle avait passé enfermée dans cet amphi, cette sensation, synonyme pour elle de liberté, ne pouvait qu'être agréable. Ce fut ce moment que Simon choisit pour lui proposer de boire un café. Elle réfléchit à la question un instant. Certes, elle avait l'intention de rentrer chez elle, et, quelques minutes plus tôt, elle était plutôt pressée de le faire. Mais, tout bien réfléchit, elle n'avait rien d'urgent, ni d'important à faire. Et la compagnie du jeune homme ne lui était pas désagréable. Elle acquiesca :

- Pourquoi pas ! Je n'ai plus de cours non plus... Et je n'ai rien de prévu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 196
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 06/06/2008


MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Mar 23 Déc - 13:19

Simon se contenta d’un grand sourire pour répondre à la phrase de Dayana plutôt que de faire un salto arrière et un cri de victoire. De un parce que cela ne serait pas très civilisé et de deux parce qu’il ne savait pas faire de salto arrière. Le blond était un cerveau plus que des muscles, il se débrouillait tout juste en sport au lycée ce qui avait en partie contribué à son isolement social. Simon n’était pas le joueur de foot célèbre qui tombeur mais celui convenait très bien, son cerveau valait tous les muscles du monde. Donc après lui avoir sourit pour lui montrer qu’il était content que la jeune femme accepte de prendre un café avec lui, Simon mena le chemin jusqu’à la cafèt’ du campus qui ne faisait certes pas de boissons extraordinaire mai savait l’avantage d’être à proximité et pas cher.

« Qu’est-ce que tu prends ? Je te l’offre et pendant ce temps tu nous trouve une table. »


Lui fit le blond puis il attendit une réponse avant de commencer à faire la queue pour commander les boissons. Pendant l’attente il se permit de tourner son regard vers Dayana et de l’observer voir de la dévisager maintenant qu’il la voyait à la lumière du jour. Ce n’était pas vraiment ce que Simon appelait une beauté fatale mais il devait s’avouer qu’elle était très jolie. Il se dégageait d’elle quelque chose de dangereux peut-être…le blond ne savait pas trop comment définir ça mais cette fille avait définitivement un truc en plus qui faisait que lui était attirer par lui. Finalement son tour vint et il passa commande, paya et retourna vers le fond de la salle où la blonde l’attendait.

« Voilà »


Dit-il en posant les tasses fumantes sur la table puis il s’assit en face d’elle.

« Alors pourquoi tu suis ce cours mortellement ennuyeux toi ? »


Demanda Simon pour commencer une conversation logique et ne pas attaquer directement par sa couleur préférée dont en fait il se fichait pas mal, fidèle à lui-même les cours passaient avant toutes autres choses.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre VIP | Jones

Membre VIP | Jones

© Crédit Kit : Kika (moi)
Féminin
Nombre de messages : 1370
Age : 26
Pouvoirs :
- Boule de feu
- Intangibilité
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 804 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity : Dayana Shaw - Démone & Actuellement membre VIP... I'll come back !
Date d'inscription : 20/11/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
63/100  (63/100)

MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Mar 23 Déc - 19:04

Au vu du sourire que lui fit Simon, il avait apprécié que la démone accepte son invitation. Ils se dirigèrent alors vers la cafétéria du campus, et le jeune homme lui demanda ce qu'elle souhaitait prendre. Il fallait avouer qu'en terme de café, la campus avait un choix impressionnant. Impressionnant par sa pauvreté, naturellement.

- Pour moi, ce sera juste un café, avec un peu de sucre, s'il te plait, fit-elle avec un sourire.

Elle se sépara alors un instant du jeune homme, et ses yeux firent rapidement le tour de la salle. Dayana repéra alors une table libre, dans un coin. Elle alla donc s'y installer. Elle posa son sac à coté de sa chaise, et attendit le retour de Simon. Il ne mit pas beaucoup de temps à revenir avec les deux boissons, lui tendant celle qui lui était destinée.

- Merci, dit-elle.

Elle avait beau avoir une moralité relativement douteuse, elle connaissait encore la politesse. Elle prit sa tasse dans les mains et souffla un peu dessus, en voyant la fumée qui s'en échappait. Simon lui demanda alors pourquoi elle suivait ce cours. Le sujet de conversation était resté le même que quelques instant auparavant, lorsqu'ils étaient encore dans la salle.

- Ce serait encore plus mortellement ennuyeux de ne rien faire du tout...

Elle avait répondu à la question de son interlocuteur avec un demi sourire, et sans réellement donner la réponse attendue. En effet, la psychologie était loin d'être une passion chez elle, et ce n'était pas non plus la filière qui lui plaisait le plus sur celles qu'elle avait testé. Espérant qu'il ne se rende pas compte qu'elle avait répondu à coté de la question, elle demanda :

- Et toi, alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 196
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 06/06/2008


MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Dim 28 Déc - 18:35

Simon prit une gorgée de son café et sentit le liquide chaud couler le long de son œsophage jusqu’à son estomac. Il adorait cette sensation, c’était certes tout bête mais les petits plaisirs il ne fallait pas cracher dessus. Ainsi Dayana n’avait pas l’air d’avoir de plan de carrière puisqu’elle n’avait pas de raison précise pour être en psycho. C’était un mauvais point pour elle de son avis mais en même temps comme ça elle n’avait pas le stresse de se planter. Alors que lui devait répondre il tenta d’abord de formuler quelque chose dans sa tête. S’il commençait à lui parler de son immense passion pour l’inconscient humain la pauvre jeune femme mourrait d’ennuis ou déciderait que sa place était dans un asile. Non il devait rester neutre tout en lui faisant comprendre que lui faisait cela par passion.

« Moi j’aimerai devenir psy pour enfant…je pense qu’avec le monde d’aujourd’hui ces êtres innocents son plongé sans aucune aide dans une sorte de chaos. Moi j’aurais aimé quelqu’un qui me soutiennent sans me juger alors je voudrais voir si je peux être utile à d’autre. »


Un peu long mais au moins il ne passait pas pour un taré. Et puis avec de la chance la conversation pourrait virer sur un sujet plus personnel car au fond de lui Simon désirait ardemment connaître l’étudiante plus en profondeur. Il se sentait étrange depuis qu’elle l’avait percuté, peut-être était-ce le choc mais en tout cas elle l’intriguait comme personne avant. Il ne se reconnaissait pas vraiment mais le changement ne le dérangeait pas spécialement. Il prit une nouvelle gorgée de café et offrir une sorte de sourire qui se voulait à l’aise à la blonde.

« Je dois te paraître un peu timbré… »


Fit-il avec un léger sourire pour faire un peu d’humour histoire de paraître moins fou qu’il devait en avoir l’air. Mais ce n’était pas gagné. Un peu nerveux Simon s’agitait sur sa chaise plutôt que de se ronger les ongles qui était une très mauvaise habitude et qui lui avait valu de nombreuse remarque de sa grand-mère avec qui il vivait à San Francisco.

« Et sinon tu es originaire d’ici ou tu viens d’une autre ville ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre VIP | Jones

Membre VIP | Jones

© Crédit Kit : Kika (moi)
Féminin
Nombre de messages : 1370
Age : 26
Pouvoirs :
- Boule de feu
- Intangibilité
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 804 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity : Dayana Shaw - Démone & Actuellement membre VIP... I'll come back !
Date d'inscription : 20/11/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
63/100  (63/100)

MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Dim 4 Jan - 20:58

Aux quelques phrases prononcées par le jeune homme, Dayana comprit qu'il avait longuement réfléchit à la question. Elle comprenait son raisonnement, même si, elle aurait été incapable d'avoir le même. Simon voulait aider les autres parce qu'il avait été malheureux. il voulait éviter que d'autres aient à vivre ce qu'il avait vécu. Elle acquiesça, se souvenant malgré tout qu'à chaque fois qu'elle avait souffert, cela ne lui avait aucunement donné l'envie de défendre, de proteger ou d'aider les autres. Au contraire, cela ne faisait qu'attiser une sorte de haine qu'elle avait en elle. Et elle avait cherché à se venger.

Les êtres humains ne réagissent pas comme les démons. Elle l'avait constaté à plusieurs reprises depuis qu'elle vivait parmi eux. Tout en buvant une gorgée de café, elle observait Simon. Elle n'avait jamais réussi à savoir si cette différence de comportement était due à leur nature ou, tout simplement à une éducation, une culture différente. Elle eut alors un sourire en coin. Les cours, aussi ennuyeux qu'ils soient, commencaient à avoir une influence sur elle. La démone en était même à tenter de comparer la psychologie humaine et démoniaque. Ce n'était pas quelque chose de commun.

Au même moment, le jeune homme dit que Dayana devait le croire fou. Avait-il percu son sourire ? Peut-être, mais ce n'était pas certain.

- Non, pas du tout. Tu as un but, et c'est bien, dit-elle en hochant la tête pour se donner un air convainquant. Il est rare de rencontrer des gens qui savent ce qu'ils veulent faire et pourquoi.

Elle eut un sourire, destiné à Simon. Dire cela après sa réponse précédente, qui était vraiment évasive, pouvait sembler bizarre. Pourtant, elle aussi avait un but. Il n'était peut-être pas aussi clair que celui du jeune homme, ni aussi louable, et elle n'était pas forcée d'être attentives à des cours qu'elle trouvait soporifiques, mais elle avait un but.

Passant du coq à l'âne, Simon lui demanda alors si elle était originaire de San Francisco. La démone étant née dans les Enfers, et y ayant vécu une longue partie de sa vie, elle déclara :

- Je viens d'assez loin, en fait. Mais San Francisco est une ville sympa. Tu es d'ici, toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 196
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 06/06/2008


MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Lun 5 Jan - 18:48

Simon exaltait intérieurement, Dayana ne le trouvait pas déranger mentalement et appréciait même qu’il puisse avoir un vrai but dans la vie. En y réfléchissant c’était que de ses amis de lycée il était le seul à avoir choisi d’aller à l’université pour avoir une vraie carrière et pas juste parce que ses parents le souhaitaient ou pare que la fac avait offert une bourse sportive et le voulait absolument dans son équipe pour en faire une star. Le blond senti son cœur se soulever quand elle lui fit un sourire mais il mit ca sur le compte du café qui n’était pas vraiment une pure merveille de torréfaction mais en but tout de mes une nouvelle gorgée.

Bien évidement Dayana lui retourna sa propre question comme dans une vraie conversation, lui-même fut ravi d’apprendre qu’il n’était pas le seul à être exilé de sa terre natale. Il hocha la tête pour répondre à la première question avant d’aborder sa vie privée.


« Ouai c’est très sympa, une ville animé et où il se passe toujours quelque chose ça me change. Ici je suis chez ma grand-mère mais sinon je viens d’un bled paumé en Arkansas. Tu me diras j’aime bien j’ai grandi dans ce trou perdu et je suis pressé de voir les partiels arriver pour y retourner un peu mais il n’y a pas vraiment de perspective de carrière là-bas. »


A ces mots Simon repensa à ses parents et sa petite ville de campagne. L’étudiant avait beau être un garçon plongé dans le travail il restait nostalgique et un brin fleur bleue. Peut-être avait-il lu trop de roman d’amour durant le lycée. Quoi qu’il en soit le blond revint sur taire et posa une nouvelle question avant de finir son café.

« Et ta ville ou ta famille ne te manque pas ? »


Bizarrement il avait l’impression qu’elle lui répondrait par la négative. Finalement Dayan semblait une fille plutôt détaché de tout et un peu je-m’en-foutiste, soit son opposé et le jeune homme devait bien avouer que cela lui plaisait pas mal d’avoir trouvé quelqu’un de complètement différent. Voir la vie sous de nouvelle perspective pouvait se révélée une expérience enrichissante et maintenant qu’ils avaient sympathisé Simon se voyait bien devenir ami avec la jeune femme. Fallait-il encore qu’elle soit d’accord mais déjà elle discutait librement avec lui et elle avait accepté de boire un café en sa compagnie alors elle n’aurait peut-être rien contre continue cette relation. L’étudiant ne demandait pas grand-chose juste une amie, parce que lui se sentait seul dans cette grande ville quand il ne pensait pas à la fac. Une petite présence lui ferait en faite le plus grand bien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre VIP | Jones

Membre VIP | Jones

© Crédit Kit : Kika (moi)
Féminin
Nombre de messages : 1370
Age : 26
Pouvoirs :
- Boule de feu
- Intangibilité
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 804 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity : Dayana Shaw - Démone & Actuellement membre VIP... I'll come back !
Date d'inscription : 20/11/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
63/100  (63/100)

MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Ven 16 Jan - 20:21

Après qu'elle lui ait posé la question, Simon apprit à Dayana qu'il venait d'une petite ville, et qu'il avait choisi de venir à San Francisco pour pouvoir avoir plus de perspectives de carrière. C'était compréhensible. Pour une fois, la démone exprima sa pensée à haute voix:

- Oui, je vois. Tu aurais aimé rester là-bas, mais ici, c'est plus...

Sans trouver le mot adéquat, elle montra les étudiants, qui s'affairaient autour d'eux, comme tout autant de fourmis, travaillant ici, bavardant là... En regardant toute cette effervescence, Dayla trouva enfin le terme qui lui manquait. Elle prit donc une nouvelle gorgée de café, puis continua sa phrase.

- Enfin... C'est plus agité, quoi. J'ai vécu un moment dans un "bled paumé", comme tu dis. C'est pas terrible pour faire des études, assura la démone.

Elle ne précisa pas où se trouvait le village en question, ni quand elle y avait vécu, car ces détails pouvait en révéler beaucoup sur sa nature. Principalement le "Quand", étant donné que, selon son apparence humaine, elle n'était pas censée être née à cette époque. C'était au début du XXème siècle. Elle avait alors vécu quelques année en Europe. C'était plus fort qu'elle, elle n'avait pas résister à la tentation de voir de plus près les guerres mondiales dont tout le monde parlait, et qui faisaient tant de morts.

Simon lui demanda alors si ses parents ou sa ville lui manquaient. La démone le regarda alors fixement. Cela faisait longtemps que plus personne ne lui avait parlé de ses parents, et c'était à peine si elle se souvenait en avoir eu. Elle répondit alors franchement :

- En fait, mes parents sont morts, donc je ne peux pas vraiment dire qu'ils me manquent, dans le sens où je me suis faite, depuis un certain temps déjà, à l'idée que je ne les reverrais pas, et que je ne peux rien y changer. Quant à ma ville natale, continua-t-elle en remplaçant mentalement "ville natale" par "monde souterrain", j'y retourne de temps en temps. Ca fait du bien de changer d'air par moments.

Sur cette dernière phrase, elle sourit à Simon, puis ce sourire disparut, car elle ne comprenait pas très bien pourquoi elle lui racontait ainsi sa vie. C'était imprudent. Elle chassa cette pensée de son esprit en se disant que, s'il venait à se poser trop de question, elle reglerait rapidement le problème qu'il pourrait devenir. Et ce, de manière définitive. En le tuant, par exemple.


Dernière édition par Dayana Shaw le Mar 10 Fév - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 196
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 06/06/2008


MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Lun 19 Jan - 15:53

Simon constata ravi, que Dayla s’ouvrait un peu à lui et aussi de voir qu’ils avaient quelques points en commun. Si on lui avait dit ce matin qu’il rencontrerait une jolie fille avec qui il aurait une vraie conversation la blond aurait rit au nez de cette personne bine que ce ne soit pas son genre. Mais au final il n’était pas mécontent de cette nouvelle connaissance et qui ne lui avait coûté qu’un mauvais café. D’ailleurs il faudrait qu’un jour il se fasse pardonné de ce jus de chaussette auprès de la blonde.

Cette dernière enchaina donc sur ses parents et leur histoire tragique bien qu’elle semblait prendre ca plutôt comme une fatalité. Lui n’osait pas imaginer ce qu’il serait devenu sans ses parents, ni même sans son petit frère et sa petite sœur, car sans ces parents il serait resté fils unique. Cette simple pensée lui envoya un frisson le long de la colonne vertébrale et préféra revenir su la conversation qui prenait un ton un peu plus joyeux puisque la blonde rentrait apparemment plus souvent chez elle que Simon ne le faisait, elle devait habitait plus près.


« Je comprends, comme je t’ai dis la j’attends la semaine de vacances avec impatience, parce que ma grand-mère est bien gentille mais à supporter 24h/24 tous les jours elle perd tout son charme ! »


Le blond sourit et secoua la tête, sa pauvre mamie, elle n’était pas méchante mai juste un peu sénile et surprotectrice, une véritable perle en matière de grand-mère mais vraiment dur à supporter toute l’année. Dayana cessa de sourire un moment et l’étudiant cru avoir dit quelque chose de travers ou qu’elle aurait mal prit, mais il lui semblait que non. Soudain son portable vibra et sonna dans sa poche avec un désolé à l’attention de la blonde il sortit son mobile. Il avait un message.

« Tiens quand on parle du loup ! Dit Simon en désignant son téléphone. Je dois y aller elle besoin de moi. »


Le jeune homme se leva pour prendre son sac par terre et en sortit un petit bloc note ainsi qu’un stylo. Dessus il inscrivit son nom et prénom ainsi que son numéro puis il le plia et le tendit à Dayana avec un sourire qu’il essaya être charmeur. Ce n’était pas facile pour lui qui n’avait pas l’habitude mais il avait vraiment apprécié ce temps avec la blonde te il aimerait vraiment la revoir un autre jour. Il lui tendit donc son papier et remit le reste dans son sac à dos qu’il posa sur son épaule.

« Si un jour tu as envie d’une vrai bon café et que tu n’as rien de mieux a faire appelle-moi…enfin si tu veux. »


La dernière partie de sa phrase cassait totalement sa fausse confiance en lui qu’il avait prétendu avoir pendant environs 36 secondes et 15 centièmes, mais il ne pouvait pas changer de personnalité en un si petit laps de temps il était du genre timide et ne s’en portait pas plus mal. Il attendit de voir si la jeune femme allait accepter son papier et son invitation avant de partir rejoindre sa parente faire quelques courses.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre VIP | Jones

Membre VIP | Jones

© Crédit Kit : Kika (moi)
Féminin
Nombre de messages : 1370
Age : 26
Pouvoirs :
- Boule de feu
- Intangibilité
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 804 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity : Dayana Shaw - Démone & Actuellement membre VIP... I'll come back !
Date d'inscription : 20/11/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
63/100  (63/100)

MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   Mar 10 Fév - 15:39

Simon dit à Dayana qu'il lui fallait attendre les vacances pour retourner dans sa ville natale. Apparemment, celle-ci lui manquait, et il disait que vivre avec sa grand-mère, au bout d'un moment, ce n'était pas l'idéal.

- Je crois que c'est comme ça avec beaucoup de personnes, fit la démone, résignée.

En effet, la plupart des gens pouvait sembler agréable en apparence, mais, lorsqu'on les voyait trop souvent, il finissaient par montrer une autre facette de leur personnalité. Et, en général, cette facette en question était beaucoup moins attrayante.Peu après qu'elle ait parlé, le téléphone de Simon se mit à sonner, et il dit qu'il devait partir. Mais, avant cela, il sortit un papier et un crayon de son sac, écrivit quelque chose et le tendit à Dayana. Il s'agissait de son nom, suivit d'un numéro de téléphone. Il lui dit ensuite de l'appeler si un jour elle avait envie d'un véritable café.


- OK, dit-elle en prenant le papier tendu. Je verrais.

Elle sourit, mais elle n'était pas vraiment sûre de rappeler le jeune homme. Elle avait plus dis ca par politesse que par réelle intention de l'appeler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Fatiguée d'apprendre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fatiguée d'apprendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed's Chaos :: • L e . R o l e - P l a y • :: • San Francisco & Alentours • :: • La Banlieue • :: • L'Université •-