AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une petite faim... [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Une petite faim... [Terminé]   Jeu 8 Jan - 16:14

La journée avait été relativement calme et la jolie blonde l'avait passé à faire du lèche vitrine. Ce jour était un samedi, elle n'avait donc pas eu à sécher les cours pour se faire plaisir ! Bien entendu, elle aurait pu et même aurait dû faire ses devoirs mais ... non ! Elle n'en avait pas envie... Elle avait envie de bien des choses sauf de travailler.
La raison de ce caractère si ... libertin était claire et bien simple à comprendre. Cette nuit là serait agrémentée d'une belle lune claire et bien ronde. Le caractère de l'étudiante serait donc changeant tout au long de la journée. Même si la jeune femme contrôlait ses transformations et certaines de ses pulsions, elle n'en restait pas moins lycanne et la lune avait nombre d'effets sur elle.

Entre autre, elle était incapable de rester chez elle sinon, elle se mettait à tourner en rond et il y avait le risque que des objets volent en tout sens. En fait ... en ce jour précis, elle n'attendait qu'une seule chose : la tombée de la nuit. Ce serait le moment où elle pourrait enfin se lâcher. Ne voulant pas faire souffrir un quelconque innocent, elle descendrait en Enfer pour faire payer les démons. C'était cela qu'elle aimait ! Les chasser, les traquer et les tuer... Finalement, ce qu'elle appréciait le plus était le moment où ses adversaires découvraient qu'elle était jeune et féminine. Cela leur arrachait une expression de surprise, très jouissive pour la lycanne.

Toute la journée donc, elle se promena en ville, regardant ce qu'elle pourrait bien acheter mais n'entra jamais dans un magasin, ne voulant pas se retrouver confinée. Elle ne voulait pas risquer de perdre le contrôle d'elle même. Qui sait ce qui pourrait arriver ! Imaginez un charmant petit pull qu'elle a repéré de loin ; elle s'approche pour le prendre mais une autre mijaurée fonce dessus pour le lui arracher des mains... Ce serait à coup sûr dramatique comme situation !

***

La température commençait à baisser, le soir approchait à présent. Maëlis n'était toujours pas rentrée chez elle. Elle était assise à la terrasse d'un café, sirotant un milk shake à la fraise, sa boisson préférée. Les jambes croisées, elle observait les passant et les personnes présentes sur la même terrasse qu'elle. Elle essayait de repérer un beau mâle même s'il était certain que ce n'était pas le bon soir pour créer des liens avec quiconque. S'en rendant compte, la belle laissa quelques dollars sur sa table et s'éloigna du café. Elle se rendit à l'écart de toute la population, dans une sorte de petit parc totalement désert. Elle s'assied en tailleur au beau milieu d'une grosse butte puis, elle attendit, silencieusement, que la nuit tombe vraiment. Ce n'était que lorsque la lune serait à son paroxysme qu'elle serait la plus forte et qu'elle profiterait le plus des capacités dues à son espèce.

Quand enfin, le moment qu'elle attendait arriva, la lycanne se redressa et dans une ruelle déserte qu'elle connaissait bien. Elle le savait, à cet endroit, il y avait un endroit pour accéder aux enfers. Elle emprunta donc ce passage et se retrouva dans les froides galeries qu'elle connaissait de mieux en mieux. Elle déambulait comme si de rien était, démone parmi les démons alors qu'elle n'en était pas une. Elle croisa quelques créatures mais que des minables qui n'éveillèrent même pas son intérêt.

Ce n'est qu'au bout d'une quinzaine de minutes de marche qu'elle se stoppa net, les sens en éveil. Une odeur particulière, agréable, un sentiment de puissance se dégageait. A pas de loup, Maëlis se dirigea vers cette aura qui lui ouvrait l'appétit. Ses pas la menèrent à une antre sombre. Elle paraissait tout en longueur ou alors n'était-ce qu'un long couloir qui débouchait sur une plus grand pièce. Elle n'en savait rien mais peu importait, elle s'engouffra dans l'endroit d'une façon féline...

Son instinct ne l'avait pas trompé, il s'agissait en effet d'un simple couloir et, au bout de celui-ci, une grande pièce plus lumineuse. Enfin ... "pièce" était un grand mot, il s'agissait de l'une de ces grottes des Enfers en fait mais, elle était différente de toutes celles que Maëlis avait déjà vu. En effet, des tentures pendant à quelques endroits et des bibelots trainaient par ci par là... Quel genre de démon pouvait vivre ainsi ? Un bruit se fit alors entendre. Se remettant dans l'ombre, la lycanne observa et sentit. A l'odeur, elle se rendit compte qu'elle était au bon endroit et ses yeux lui dévoilèrent un démon femelle. La tâche serait peut-être plus ardue puisqu'en général, elle approche ses victimes grâce à la séduction mais après tout, qui ne tente rien n'a rien !

Elle poussa un léger soupire pour se donner du courage et fit un pas dans la grotte. La démone sursauta.


"Désolée si je vous ai fait peur !" annonça-t-elle de sa voix sensuelle et presque rassurante.

Tout en parlant, elle avait continué à avancer vers sa proie et, plus ça allait plus il lui devenait difficile de se contrôler. Sa faim la tiraillant, il fallait qu'elle trouve un moyen rapide de croquer dans cette proie sans qu'elle se débatte de trop...


"Qui êtes-vous ? " demanda l'autre.

"Oh ! Je ... je ne faisais que passer ! J'ai vu de la lumière et j'ai trouvé votre intérieur fort attray..."

Maëlis ne termina pas sa phrase mais se retourna avec une soudaineté impressionnante. Elle avait ressenti une odeur qui ne lui convenait guère. Elle n'était pas le seul prédateur dans ce lieu et elle n'aimait pas ça du tout ...
Elle n'ajouta rien et fit un signe de la main à la proie pour qu'elle se taise elle aussi. Elle ne ferait rien temps que l'autre resterait terré.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Ven 9 Jan - 18:52

Garg était de mauvaise humeur en rentrant ce matin , cela faisait la 6 ième nuit qu'il n'avait pas trouvé un démon à se mettre sous la dent . Sa soif n'était pas pressante mais si ça continuait comme ça elle le serait . Le dernier démon remontait à 3 semaines , il avait été assez grand pour le satisfaire en sang pour les semaines qui avaient suivis .Mais ce n'était pas le manque qui l'énervait mais le faites de devoir aller dans un endroit qu'il évitait pour se nourrir.

En enfer , un lieu où plus loin il en était mieux il se sentait . L'élite que la reine des vampires avait envoyé à ses trousses ne le trouvant pas sur terre s'était posé en enfer , un lieu de passage obligatoire pour toute créature de la nuit . A chaque fois qu'il y déscendait , Garg devait surveiller ses arrières à chaque pas . Face à un vampire de la garde spéciale , il avait ses chances mais contre deux voire trois c'était fichu d'avance .

Il se décida qu ' à l'approche de la nuit , trainant dans la ville à la recherche d'une proie potentiel , il scrutait les environs , quand il aperçut à une terrasse qui se trouvait à deux rues plus loin une superbe femme . Elle sirotait un liquide rose tout en regardant les personnes qui l'entourait . Elle avait quelque chose qui l'intriguait , Garg se dirigeait déjà dans sa direction pour humer son parfum . A chaque pas , il la détaillait , ces cheveux étaient longs , les traits de son visage étaient fins mais ce sont ces yeux qui l'intriguait le plus . Ils étaient bleus mais avaient quelque chose d'animal qui émoustillait ses sens . Garg était déjà arrivé à la moitié du chemin quand il sentit que sa soif avait augmenté . Il s'arrêta , hésitant entre y aller et être sérieux , il la fixa une nouvelle fois , sentant que son désir augmentait à chaque pas et que sa soif en faisait de même il se décida à ce moment là pour les enfers

Il se dirigea vers le nord , sa destination était un bar privé qui ne laissait entrer que les démons . Garg l'avait découvert par hasard en suivant une de ses proies du moment . Le bar était gardé par deux démons qui le connaissaient , leur premiers échanges avait faillis finir par la mort d'un des deux gardes ,ce qui avait eu pour effet qu'à chaque fois qu'il passait il s'écartait pour le laisser entrer sans poser de question . Garg avait pour haut un switt à capuche et pour bas un simple jean , arrivant à proximité du bar , il mit sa capuche et se dirigea vers l'entrée . Les gardes qui l'avait vu arrivé ne l avaient pas reconnus tout de suite et c'était déjà placé pour le stopper , un simple grognement de sa part leur rafraîchit la mémoire et ils s'écartèrent. . Garg ne s'attarda pas et alla directement au sous sol ,là ou il pourrait aller en enfer , car ce n'était pas qu'un simple bar mais aussi une des portes de cette ville pour rejoindre les enfers .

Arrivé à destination , Garg trouva presque tout de suite une odeur qui lui plut mais ce lieu le rendait légèrement paranoïaque donc c'est qu'après avoir fait plusieurs détour , après être resté deux heures dans l'ombre d'une grotte pour voir si on le suivait qu'il décida d'y aller . I retourna vers l'endroit d'où s'était échappé l'odeur appétissante quelques heures plus tôt mais à 20mètres de l'antre il se cola au mur lorsqu'il aperçut une femme y entrer . Il étouffa un grondement , il n'avait pas vu son visage mais la posture de son corps montrait clairement que c'était une prédatrice et qu'elle était entré pour la même raison que lui . Garg avait de plus en plus de mal à se contenir , se faire voler sa proie comme ceci l'énervait , il avait passé beaucoup trop de temps ici pour en chercher une autre . Juste avant d'entrer lui aussi, il grogna

« ça me fera juste plus de sang »

Il longea silencieusement ce qui était un couloir , il ne quittait pas le dos de la femme des yeux , ces cheveux lui rappelait quelque chose mais n'arrivait pas à mettre le doigt dessus trop énervé pour cela . Garg n'avait pas la patience d'attendre qu'elle soit occupé pour l'attaquer et se tendit prêt à fondre sur elle lorsqu'un vent s'engouffra dans la grotte emportant avec lui son odeur . Elle se retourna brusquement , elle ne pouvait pas le voir mais lui si et ce fut un choc . C'était la femme qu'il avait observé plus tôt .

Etrangement il l'a trouva encore plus belle que dans ses souvenirs , cela eu pour effet de le calmer . Maintenant calme , il analysait la situation , il avait perdu son effet de surprise , elle avait l'air tout sauf faible et elle l'attirait assez pour ne plus vouloir la tuer . Il continuait de la fixer sans bouger quand son regarde se posa sur la démone qui se trouvait juste derriere elle et c'est alors que son instinct de prédateur repris le dessus . C'était sa proie et à personne d'autre .

Il fit un pas vers un endroit éclairé , se découvrant ainsi et dit d'une voix grave

« elle est à moi ! »

Il croisa le regard de la prédatrice et perdit un peu de sa colère . Il le sentit et un feulement s'échappa de sa gorge contre lui même

«  je la traque depuis deux heures dit il énervé plus contre sa personne que contre la femme , cette proie est mienne »


Il se mit en position offensive pour souligner le faite qu'il était prêt à se battre , corps tendu prêt à bondir , bras écarté et lèvres retroussées dévoilant ses dents luisantes . Mais il espérait intérieurement éviter l'affrontement
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Mer 21 Jan - 23:05

A peine quelques minutes après que Maëlis ait ressentit l'odeur, un homme se montra. Il était plutôt grand, le teint mat, relativement charmant mais, la lycanne ne s'attardait pas à cela à ce moment précis. Pour elle, la seule chose qui comptait était de tuer pour pouvoir manger.
La soif et surtout la faim pouvaient se lire dans ses yeux devenus rouges sang. Sa respiration accélérée était un autre signe et, malheureusement pour elle, trop concentrée sur sa proie, Maëlis n'avait pas écouté les pensées de son nouveau rival. Elle se tenait sur ses gardes, tentant de le sonder. Lorsqu'il prononça ses premiers mots, elle poussa un grognement bien peu féminin qui pouvait laisser envisager de quelle espèce elle était. Cependant, beaucoup de démons poussaient des grognements, sans pour autant être loup garou !
Elle sentait la bête en elle qui poussait, elle voulait sortir, se montrer et attaquer mais quelque chose, un peu plus tôt, dans les yeux de l'homme faisait qu'elle résistait. A chaque fois que cet ennemi posait les yeux sur Maëlis, il semblait s'adoucir. Elle ne comprenait pas pourquoi, elle n'avait jamais vu cet homme, à moins qu'il ne soit métamorphe mais dans ce cas, elle aurait sentit si elle le connaissait ou non...

Sa respiration s'accélérait toujours, elle sentait l'agressivité monter. L'homme prononça alors d'autres mots. Maëlis pencha la tête sur le côté, un peu comme le font parfois les canidés. D'une voix dure et ferme, ayant perdu toute sa sensualité, elle répondit alors :


"Et alors ? J'étais la première sur les lieux, elle me revient donc ! On ne laisse pas sa proie sans surveillance quand on y tient vraiment !"

La belle fit un pas vers son interlocuteur du moment, prête à défendre son butin si durement trouvé. C'est alors qu'elle entendit un bruit de froissement derrière elle. A toute vitesse, elle tourna la tête et vit la démone qui tentait de fuir par une cavité dérobée. Elle poussa un nouveau grognement et, dans un bond magistral, elle se retrouva nez à nez avec sa proie.

"Je ne vous conseille pas de tenter quoi que ce soit !"

La démone fronça les traits, tapant du pied au sol.

"Non mais pour qui vous prenez vous !? Je ne suis pas un amuse gueule ! Vous vous tapez l'incruste chez moi et vous voulez que j'attende sagement de savoir lequel de vous deux me dévorera ?"

Un large sourire démoniaque se dessina sur le visage de la démone. Sa voix se transforma, devenant alors grave et rauque, comme venue d'un autre être.

"Je crains que vous n'ayez pas le choix !"

Tout en prononçant ces mots, Maëlis avait transformé sa main droite en patte griffue. Aussitôt le dernier mot prononcé, elle en donna un grand coup dans la figure de la démone qui s'écroula au sol, évanouie. Son crane avait visiblement taper contre la paroi, l'assommant.
La belle blonde s'avança alors vers l'homme qui était toujours là. Sa patte resta telle quelle. Après tout, il avait dû le voir alors, à quoi bon se cacher à présent. Elle s'assumait en temps que lycanne, pas la peine de jouer les mijaurées ! Son pas était lent et élégant.


"Alors ? Que comptez vous faire maintenant ? M'attaquer pour récupérer cette fuyarde sans intérêt ? Allons ... "

Elle avait baissé le ton sur ce dernier mot, ne voulant pas trop dramatiser les choses...


Dernière édition par Maëlis Wolf le Dim 22 Fév - 20:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Mer 4 Fév - 0:41

Une lycanne .... J'avais été assez amusé de voir l'échange qu'elle avait eu avec la proie avant de lui en mettre une , mais de réaliser en voyant sa patte qu'elle était un lycan m'avait fait reprendre mes esprits . Pendant mes années de détention dans le château de Tisha , j'avais de nombreuses fois été en présence de loup garou et ce n'est pas en hésitant qu'on en sortait victorieux face à ce genre de créature .

Pourtant plus je l'observais , plus je sentais monter en moi ce petit côté de ma personnalité qui n'avait pas été très libres pendant ma vie , celle de joueur . Son comportement , me rappelait celui d'un ancien voisin de cellule . Malgré notre situation précaire , nous avions réussis à nous sauter à la gorge à chaque possibilité d'action , à se titiller mutuellement . Cette animosité s'était transformé au bout de quelques années en amitié solide.

Maintenant qu'elle s'était rapproché , je la sentis et quelle fut mon choc de le sentir lui . Des centaines de question se pressèrent dans mon esprit , toutes relier à cette problématique . Pourquoi je me retrouvais en face d'une femme qui avait en arrière plan l'odeur d'un ami décédé ? Je continuais à réfléchir quand elle me fit sortir de cet état

"Alors ? Que comptez vous faire maintenant ? M'attaquer pour récupérer cette fuyarde sans intérêt ? Allons ... "


Un sourire se dessina sur mes lèvres , elle lui ressemblait tant . Si elle aimait jouer , j'allais lui montrer qu elle n'était pas la seul . Je lui rentrais dedans avant même qu'elle ne puisse faire un geste et l'envoyait contre le mur . C'est avec un large sourire de grand gamin de 401 printemps que je lui dit

-Enchanté moi c'est Smith et toi

La proie ne m'intéressait plus du tout , je voulais en savoir plus sur cette femme
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Dim 22 Fév - 21:03

Maëlis n'eut pas le temps de réagir à l'assaut de l'homme qui était face à elle. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, elle se retrouva plaquée contre un mur. En se relevant, son regard était mauvais, toujours empreint de rouge et sa respiration était de plus en plus saccadée. Son regard plongé dans celui de son interlocuteur qui la provoquait, elle répondit avec un sourire également :

"Je suis certaine que tu peux le deviner tout seul !"

Elle écouta vaguement les pensées de l'homme. Elles étaient toute ciblées sur elle et il semblait avoir oublier la démone qui était pourtant à l'origine de leur affrontement. Maëlis, elle, n'avait d'yeux que pour elle. Elle avait trop faim pour s'orienter sur autre chose. La pleine lune était bien trop mauvaise pour elle. Se redressant totalement, elle commença à contourner son adversaire, se rapprochant petit à petit de sa proie.

"Après tout, je ne pense pas que vous aurez la jugeote nécessaire pour trouver alors, je vais vous aider un peu !"

Aussitôt dit, la belle se transforma en une magnifique louve au pelage blanc à ceci près qu'elle faisait plus de deux mètres de haut pour 95 kg ! Ses pattes étaient d'une taille impressionnante et mieux valait ne pas s'en prendre un coup.

Spoiler:
 

Seul son regard n'avait pas changé. Certains diront qu'elle a également gardé son charme mais ce n'est qu'une question de point de vue...

A présent, elle grognait et sa respiration était roque, telle celle des canins énervés. Elle se rapprochait de plus en plus de celui qui se faisait appeler Smith. S'il ne voulait pas laisser cette proie, bien qu'il n'y pense plus, alors Maëlis s'occuperait de lui à la place ! Elle était à peu près certaine d'y gagner ; d'une part parce qu'il était un homme et d'autre part parce qu'il n'avait pas vraiment l'air effrayé.

Par télépathie, elle s'insinua dans l'esprit de l'homme et lui souffla :


*Wolf !*

Simplement son nom de famille ! Il y avait fort à parier qu'il comprendrait le rapport... Du moins, la belle espérait qu'il soit assez malin pour ça. Pour le prénom, elle verrait plus tard s'il survivait et s'il était digne d'intérêt ! Sinon, il ne le connaîtrait pas.

Maëlis attendait une réaction de sa part, faisant les cent pas devant cet homme à la peau basanée. Elle ne voulait pas attaquer la première sans être sûre des intentions de ce dernier...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Jeu 16 Avr - 23:19

Les lycans si imbu d'eux même, à se croire supérieur. Sous mes yeux elle se transforma , me laissant admiratif. Elle était vraiment très belle sous sa forme animale. Qui aurait cru qu'une aussi belle créature pouvait venir de toi vieux grincheux. Un sourire se dessina sur mes lèvres une fraction de seconde , ses grognements montraient que sa faim était grande. J'avais envie de discuter avec elle, vu la situation , elle contrôlé par sa faim et moi comme autre prédateur. Cela va être compliqué. Surtout que je n'avais pas pour habitude de laisser ma proie à quelqu'un d'autre.

Nous tournions autour de la démone , c'est grâce à cela que je les vis. Ils étaient cinq à s'approcher doucement vers nous. Je déglutis , la situation se dégradait , nous avions fait trop de bruit et nous n'étions pas les seuls à la recherche d'un repas. Elle était télépathe , si j'arrivais à la prévenir pour les surprendre eux.

Cinq démons arrivent , cinq démons arrivent ... à la dixième fois j'abandonnais , soit elle ne savait pas lire dans les pensées soit elle avait trop faim pour porter attention à ce que je disais. Vu le regard affamé qu'elle portait au corps de la démone , j'optais pour le deuxième choix. Ce que j'allais faire était risqué , très risqué mais je n'avais que ça comme choix surtout que là je vis qu'il y avait des vampires dans le lot.

D'un geste vif , je donnais un coup de pied dans la démone et l'envoya sur la louve .

«  Dépêche toi de te nourrir, je ne sais pas si tu l'as remarqué mais nous ne sommes plus seul. Je n'ai pas envie de me prendre un coup de patte parce que tu n'es pas assez concentré pour distinguer allié , d'ennemies. »

Je me retourna pour faire face à ceux qui arrivaient , laissant mon dos sans défense à la lycan. Soit elle m'écoutait et m'aidait , soit elle me sautait dessus et s'en était finis de moi .

« Rejoins moi vite , je pourrais pas me les faire tout seul »

Mes lèvres se retroussèrent et un grondement s'échappa de ma gorge


Dernière édition par Garg le Lun 7 Sep - 2:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Lun 13 Juil - 19:41

[HRP : Merci de faire attention, les réactions de mon personnage m'appartiennent !
Tu ne peux pas savoir par avance si je vais utiliser mon pouvoir ou non ! Wink ]


Maëlis trouvait son interlocuteur assez surprenant. Ses réactions n'étaient pas celles qu'elle attendait et ça, à aucun moment, cela la troublait et plus que de raison. Elle aurait pu, elle aussi, en oublier son repas mais son estomac la rappelait toujours à l'ordre, tonnant lourdement par moment. Ça en devenait presque insupportable. C'était à tel point que la belle avait l'impression de n'entendre que lui, que son estomac qui grondait encore et encore... Cela dit, elle avait bien senti que quelque chose d'anormal se préparait. De nouvelles odeurs avaient envahies l'antre dans lequel ils se trouvaient et ça n'annonçait rien de bon...

Les oreilles dressées et concentrées sur ce qui se passait autour, la belle ne faisait plus vraiment attention au vampire qui se tenait là. Mais c'est alors qu'il parla et elle n'eut bien sûr d'autre choix que celui d'écouter...
Elle se retourna alors vivement. Du coin de l'œil, elle vit les nouveaux arrivants mais le fait qu'elle se tourne était avant tout dans le but de s'occuper de la démone. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, elle se jeta sur cette dernière et lui arracha la tête d'un coup de croc bien placé. En un coup de patte, un des bras de la démone voltigea et en à peine 5 minutes, il ne restait plus grand chose du corps de l'habitante des lieux...
Bien sûr, elle s'était arrangée pour que les démons qui arrivaient assistent au spectacle. De quoi les dégouter sans doute mais qui sait si cela marcherait ?
Maëlis tourna juste la tête vers le vampire, lui insinuant alors :

*Merci mais mon flair me guide et je les avais déjà repéré !*

L'air de rien, on aurait presque pu repérer un sourire sur la bouche de la louve. Elle recula alors de quelques pas, révélant enfin son carnage au vampire qui n'avait rien vu jusque là puisqu'elle lui tournait le dos. Elle vint doucement se placer aux côté de lui, elle avait compris que ses intentions envers elle n'étaient pas mauvaises ; du moins pour le moment... Il fallait donc en profiter. Ils ne seraient pas trop de deux pour lutter contre ces démons là !

Maëlis avait bien sûr un avantage, celui de lire les pensées, elle pouvait donc prévoir à l'avance les actions qu'ils feraient. Encore fallait-il que ces démons soient assez malins pour avoir conscience de leurs actes !!...
Elle se mis donc sur ses quatre pattes, en position d'attaque, prête à bondir à tout moment.
Une nouvelle fois, elle s'insinua dans la tête de son ... "coéquipier" et lui lança :

*Je prends par la droite !*

Ne restait plus qu'à espérer qu'il la suive ! De toute façon, s'il pensait à faire autre chose, elle le saurait et aurait peut-être les moyens de le contrer.
Il fallait à présent que la belle se concentre pour entendre les pensées de chaque personne tout en réussissant à bien les séparer et à bien les attribuer surtout !...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Lun 7 Sep - 2:35

Droite droite droite droite ma foi pourquoi pas , au moins elle ne m'avait pas attaqué et contrôlait sa faim. C'était un plus pour la situation, je n'aurais pas à me préoccuper à la fois des démons et de cette lycan en même temps. Au premier regard il n'avait pas l'air spécialement dangereux en tout cas pour ceux qui s'étaient avancé les premiers, ceux de derrière avait l'air d'être un brin plus intelligent et les avaient sûrement envoyés comme première ligne, pour mesurer notre force.

Le premier à me faire face aurait pu gagner au la main, un concours d'halloween, pas qu'il soit terrifiant mais son visage était recouvert de pustule si bien qu'on ne pouvait pas savoir à quoi il ressemblait sous tout ça. Il fut vite expédié, un coup à la gorge et un autre derrière la nuque. Je ne le regardais pas s'effondrer inerte et passait déjà au suivant, sauf qu'il n'y en avait pas. Les trois derniers nous regardaient tout sourire, ils ne s'étaient pas avancés, n'avaient pas peur ça c'était certain. Je ne m'étais pas trompé ils nous avaient testé

Il y avait quelque chose pour laquelle j'excellais, c'était de savoir à quelle race appartenait une personne et en face de nous se trouvait au moins un vampire et un lycan. Le troisième me disait vaguement quelque chose mais je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus et je n'avais pas le temps d'y réfléchir. Une alliance originale vu à quel point les lycans et les vampires ne peuvent pas se voir mais bon je pouvais bien parler vu avec qui je faisais alliance actuellement. Devant nous se trouvait un groupe tout sauf inoffensif et il le savait. D'après leur regard et leur attitude ce n'étaient pas la première fois qu'il affrontait un vampire ou un lycan et qu'on fasse un duo ne leur faisait pas peur non plus ce qui ne présageait rien de bon. Enfin bon ce n'était pas non plus la première fois pour moi que j'affrontais des ennemies en surnombre et avec dans leur rang des créatures dangereuses.

«  Ils n'ont pas l'air commode ceux là , dis je tout en continuant à les fixer. Cela risque d'être marrant »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Mer 16 Sep - 0:58

Maëlis était à présent un peu plus calée au niveau de l'estomac. La démone n'était pas bien épaisse et la lycanne n'avait pas pris le temps de la déguster comme il se doit mais au moins, ça la calmerait sa faim pour une heure ou deux.
Comme elle l'avait suggéré au vampire, elle prit par la droite, marchant à pas de loup, les oreilles dressées et le poil hérissé. Plus ça allait et plus elle s'approchait du groupe de démon qui entrait dans l'antre. Maëlis avait dans l'idée d'attendre qu'ils parlent pour savoir pourquoi ils étaient là. En supériorité numérique, elle ne tenait pas à attaquer tout de suite pour éviter de se retrouver au pied du mur mais voilà, son collaborateur n'avait pas l'air de cet avis puisqu'il attaqua directement sans demander leur reste aux démons se tenant là. Évidemment, les autres démons de la bande ne cherchèrent pas plus loin et se mirent à attaquer eux aussi. Maëlis poussa alors un rugissement puissant, se jetant sur un des démons qui se tenait tout prêt. La belle n'avait certes pas de pouvoir offensif mais sa grande force physique suffisait souvent. Du moins, lorsqu'elle était au corps à corps. Mieux valait qu'elle ne tombe pas face à quelqu'un qui pouvait l'attaquer de loin...

La lycanne mit peu de temps pour en finir avec le démon qu'elle avait attaqué. Malheureusement, vu ceux qui l'entourait, elle n'avait pas le temps de s'en faire un repas. Elle l'écarta tout de même de ce qui ressemblait à présent à un champ de bataille, des fois qu'elle pourrait le déguster après le combat !

Elle écouta Smith parler. Bien entendu qu'ils n'étaient pas commodes ! Leurs amis venaient de se faire massacrer sous leurs yeux. Bon, le gros soucis qui pouvait se présenter alors était que ces deux-là semblaient plus forts que les autres.
Elle ne savait pas ce que le vampire à la peau noire comptait faire, elle ne lisait pas en lui, elle était concentrée sur le démon le plus proche d'elle. Bizarrement, il avait quelque chose de familier et, alors qu'elle s'approcha de lui d'un pas, elle entendit en elle, comme par résonance un gros : "BOUH" !
Elle failli en sursauté au moment où son regard croisa celui du démon juste devant. Ses yeux étaient devenus plus jaune et plus affamés. Elle comprit alors, ce sentiment familier était parce qu'elle et l'autre créature étaient de la même espèce et c'est pile à ce moment qu'il choisit de se transformer.
Apparu alors face à eux un énorme loup au pelage gris, une ligne noire sur le dos. Il était un peu plus grand que Maëlis mais sa carrure paraissait plus fine. Elle n'avait plus le choix, il faudrait combattre.

Elle se concentra alors sur son coéquipier et lui souffla en pensée :

*Je pense que les choses sérieuses vont commencer ! Deux contre deux, à nous de jouer !*

La belle louve blanche se mit donc en position d'attaque, les quatre pattes écartées, prête à bondir s'il le fallait, babines retroussées, elle montrait les crocs... L'autre en fit de même et ils commencèrent à se tourner autour tels les loups d'une meute cherchant à prendre le contrôle du reste de la troupe. Plus rien d'humain ne transparaissait dans ce tête à tête qui s'annonçait féroce.
La jolie et frêle blonde qu'était Maëlis ne laissait plus rien de cette personnalité paraitre ici ; elle avait l'air redoutable et prédatrice. D'ailleurs, elle se fit entreprenante aussi, sautant en premier au cou de son adversaire. Elle planta ses crocs aiguisés dans la fourrure grisâtre jusqu'à sentir la peau puis, elle fit une pression bien plus importante mais elle ne put aller plus loin que l'autre la dégagea d'un violent coup de patte qu'il avait appuyé sur le thorax de la belle.
Au sol, elle se dépêcha de se relever pour éviter de se retrouver en position de faiblesse par rapport à l'autre. Un combat visuel s'engagea alors, montrant la détermination des deux partis. Cette fois-ci, Maëlis choisit de sortir les griffes pour plus d'efficacité. Elle n'était pas persuadée de l'impact mais ... Sait-on jamais, toutes les tactiques étaient bonnes à prendre.

A nouveau, elle lança l'assaut, voulant montrer à l'autre qu'elle avait le dessus dans ce combat bestial. Cette fois-ci, elle se retrouva sur le dos de son adversaire. Il fallait dire que la petite taille de Maëlis lui permettait de se faufiler assez facilement. Elle planta ses griffes juste en dessous des omoplates du loup et ses crocs dans sa nuque, lui arrachant un cri de douleur étonnant. Il tenta alors d'attraper la belle mais elle l'évitait à chaque fois.
Elle regarda alors en direction de celui qui se présentait comme son complice et lui lança :

*Un petit coup de main pour le coup de grâce ?*

Mais visiblement, le lycan sur lequel elle s'acharnait l'avait entendu. La belle avait en effet omis qu'ils avaient même pouvoir...

*Pas si vite ma jolie !* entendit-elle alors dans sa tête.

Elle ne pensait pas que le parlé télépathique était si désagréable à entendre ! Et pourtant...
Le grand loup fit alors des mouvements rapides pour tenter visiblement de se mettre sur le dos dans le but d'écraser Maëlis.

*La partie n'est pas finie !*

Mais la louve était bien décidée à terminer le combat ici. Elle se laissa donc faire mais pris le soin de positionner ses pattes avant de part et d'autre de la tête de son adversaire. Lorsqu'elle le put, elle tira le tout d'un coup sec vers la droite et on put entendre les os craquer et voir une grimace d'effroi sur le visage du loup. Il n'était pas encore mort, Maëlis le sentait bouger sur elle mais une chose était sûre : il souffrait.
Chez les loups, l'esprit de famille est une chose très importante mais il semblerait que cet aspect là ait loupé lors de l'évolution de l'espèce puisque la lycanne ne ressentit aucune peine pour ce congénère qui s'apprêtait à mourir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 192
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 11/06/2008


MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Sam 7 Nov - 22:29



Roy avait assisté à la scène depuis un coin sombre du couloir. L’avantage de toutes ces grottes et cavernes était que les Enfers regorgeaient de lieu ou l’on pouvait aisément apprécier les joies du voyeurisme. Bien sur le démon ne perdait jamais son temps à observer n’importe qui n’importe quand. Etre un chef de faction demandait beaucoup trop d’investissement personnel pour avec du temps libre, d’autant lorsque les êtres maléfiques sur lesquels ils régnaient variaient autant. Un vampire, un lycan et d’autres démons divers mais quoi de plus efficace pour traquer un hors la loi qu’une personne de même race, la preuve son petit vampire n’avait-il pas repérer rapidement celui que Roy chassait.

Bien sur comme souvent les suceurs de sang et leur ego surdimensionné sous-estimaient leurs adversaires et finissaient en poussière mais pour Roy se n’était pas un problème. Sans se vanter il était un démon supérieur qui en réalité n’avait aucunement besoin de ses sous-fifres mais ils étaient utiles pour la traque et l’épuisement. Lui arriverait alors que les deux autres commenceraient à subir le minimum de fatigue qu’impose un combat. Eux aussi faisaient une drôle d’association, à deux créatures incompatible pour une petite démone de pacotille. Pas étonnant que Tisha veille la tête de ce vampire. En effet si Roy chassait ce n’était pas simplement pour la gloire ou le plaisir de tuer, non c’était pour les jolies récompenses offertes contre la tête de ses proies et la reine des vampires récompensait particulièrement bien. En même temps avec autant d’ennemis il faut savoir être persuasive.

Lors que les cinq démons envoyés furent sur le point de se retrouver au nombre de zéro Roy sortit de l’ombre et envoya la louve blanche ainsi que son ami aux dents pointues volé un peu plus loin dans le couloir grâce à son pouvoir de télékinésie puis approcha lentement de la scène. Le brun secouait la tête, déçu. Il était jeune physiquement mais c’était un démon deux fois centenaire et la faiblesse des autres le blasait souvent. Après un soupire qui exprimait son sentiments il fit apparaître une boule de feu dans sa main et la jeta sans pitié sur le lycanthrope mourant puis se tournant vers les deux autres que sa volonté gardait à distance.

« Les employés d’aujourd’hui ne valent vraiment plus rien. »

Doucement Roy s’approcha encore un peu plus. Les deux êtres maléfiques restaient entraver par sa télékinésie que le brun maitrisait à merveille, personne n’imaginait jamais que lorsqu’on peut faire bouger les objets ou les être vivant on peut aussi les emprisonner, il suffisait d’inverser le flux de magie. Enfin il lui avait tout de même fallu du temps pour arriver à une tel maitrise, l’avantage d’être plus ou moins immortel. Toujours d’une voix calme il demanda à la louve.

« Bon pour récompenser votre bravoure et le joli spectacle je vais être honnête ! Je ne veux que le vampire, sa tête est très cher à une certaine reine, aussi je vous pose la question : vous combattez à ses côtés parce que vous êtes son amie ou alors par simple coïncidence et vous ne verriez aucun inconvénient à m’aider en échange d’une partie de ce que me rapportera son joli minois ? »

Roy laissa sa proposition en suspense pour que la lycante ait le loisir de réfléchir. Il misait bien sûr sur le fait qu’on ne peut généralement pas faire confiance aux démons et sur le fait que cette fille magnifique sous sa forme humaine soit individualiste et surtout vénale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Mar 1 Déc - 12:07

Alors que Maëlis s'apprêtait à aller aider le vampire à la peau mat, un imprévu survint. En effet, un homme entra dans l'antre et propulsa la lycanne ainsi que Smith contre le mur, les laissant là. La belle n'apprécia pas du tout mais elle se contenta de grogner, elle ne pouvait pas faire grand chose d'autre de toute façon.
Elle observa alors le jeune homme faire son petit speech, il se prenait visiblement pour le roi des lieux, enfin, libre à lui si ça pouvait le faire se sentir bien.

La lycanne attendait patiemment qu'il daigne les libérer mais visiblement, ce n'était pas dans ses intentions premières. Elle se décida donc à tenter d'écouter les pensées de cette créatures. La fatigue et l'épuisement faisait qu'elle n'entendait que des bribes de conversation mais cela lui suffit : *Tisha* ; *récompense*... Et alors qu'elle allait entendre autre chose, le démon fit apparaitre une boule de feu dans sa main. Mais que comptait-il faire bon sang ? Les tuer alors qu'ils étaient à sa merci ?? Où serait l'intérêt de tuer sans se battre ? C'était vil. Mais visiblement, ce n'était pas là son intention.

Le démon semblait dénigrer le vampire à la peau mat puisqu'il ne s'adressa jamais à lui. En revanche, il parla à Maëlis et celle-ci écouta avec attention. Non, elle n'avait jamais eu l'intention de faire réellement équipe avec ce vampire ! Son intention première avait même été de se battre avec lui pour préserver son repas... Pouvant légèrement bouger la tête, elle tourna la tête vers Smith puis de nouveau vers le démon. Elle dit alors en pensée, persuadée que le vampire pouvait entendre aussi :

*Pure coïncidence ! Il voulait me voler mon dîner !*

Tout était dit et le sort du vampire était désormais entre les mains de ce démon au charme certain.
Après un petit temps d'hésitation, il relâcha Maëlis de son emprise. Celle-ci retomba au sol sur ses pattes et, calmée à présent, elle reprit forme humaine. Elle s'approcha alors de celui qui venait de la libérer et, d'une voix suave, elle lui lança :

" Rappelle-moi de ne pas te manger la prochaine fois que je passe dans le coin ! "

Elle ponctua sa phrase d'un clin d'œil avant de s'éloigner de sa démarche chaloupée. Avant de quitter l'antre cela dit, elle se retourna et regarda le vampire, toujours suspendu au mur :

" Au fait ... sans rancune ! "

Et elle se tourna pour repartir mais c'est alors qu'elle fonça dans quelqu'un qui ne se tenait pas là la minute d'avant. Elle grommela :

" Vous pouvez pas faire att... "

Mais c'est alors qu'elle reconnu celui qui lui faisait face et elle se sentit défaillir...




HRP : J'attends Enzo !


Dernière édition par Maëlis Wolf le Mer 23 Déc - 20:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Ven 4 Déc - 12:45

Enzo revenait d’un entretient avec la Source. Elle lui avait fait part d’une nouvelle plutôt surprenante. Balthazar était de retour. Il en avait la confirmation. Ainsi donc son ancien maître était revenu. Mais comment diable était-ce possible ? Il avait pourtant été vaincu par les sœurs Halliwell. Etait-il immortel ? Le mafieux s’était demandé pourquoi la source avait fait appel à lui. Elle désirait tout simplement qu’il épie les moindre faits et gestes du revenant. Enzo avait des relations partout sur San Francisco et serait donc facile pour lui de le repérer. Pour l’instant l’ordre était de surveiller et de ne pas intervenir. Enzo obéirait à son maître…pour l’instant. Si une perche se tendait pour prendre sa place, il n’hésiterait pas !

Il était plongé dans ses pensées lorsqu’un démon vint vers lui, pressé.


-Enzo, il y a du grabuge dans le coin.

-Allons bon, que se passe-t-il encore ?

Généralement, les démons qui descendaient aux Enfers savaient se tenir. Il n’y avait pas de débordements. Mais cela pouvait arriver. Et la source n’aimait pas ça. Enzo non plus d’ailleurs. S’ils avaient des comptes à régler, autant le faire ailleurs. Mais les démons de bas étages n’étaient pas très intelligents et n’en faisaient qu’à leur tête. Enzo, qui était un démon connu, intervenait de temps en temps. Soient ils entendaient raison, soient le mafieux ne cherchaient pas à comprendre et les éliminaient. Il n’avait pas de temps à perdre avec des bêtes. Il n’aimait pas particulièrement faire la « police ». Mais qui s’en occuperait sinon ? Cependant, cette fois-ci, il ne perdrait pas de temps. Les démons avaient intérêt à être plus intelligents que la moyenne.

Le démon lui montra un renfoncement, qui créait une sorte de grotte. Enzo avança donc s’attendant à voir des démons en plein règlement de compte. Qu’elle ne fut pas sa surprise lorsqu’il tomba nez à nez avec Maëlis ! Il ne put détacher son regard un instant d’elle, ne comprenant pas ce qu’elle fichait ici. Etait-elle démone ? Il avait bien sentit la dernière fois qu’elle n’était pas simplement humaine, mais il ne l’avait pas imaginé démone ! Il balaya cependant du regard le reste de la grotte. Il y avait des cadavres de démons et même celui d’un loup. Que s’était-il donc passé ici ? Il remarqua aussi deux hommes dans le fond. L’un paraissait maitriser l’autre. Le Mexicain fronça les sourcils. Tout ceci ne lui plaisait guère. Qui étaient ces deux hommes ? Que s’était-il passé ? Et surtout que faisait Maëlis ici ? A première vue, il ne s’agissait pas d’une simple querelle.


-Je peux savoir ce qu'il s’est passé ici ? demanda-t-il de sa voix douce, mais autoritaire.

Son regard passa des deux hommes à la femme. Il attendait des réponses. Il ne pouvait les laisser partir, tant que ce mystère ne sera pas résolu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Mer 23 Déc - 21:06

Maëlis resta bouche bée un long moment. Elle n'en croyait pas ses yeux. Ce latino pour qui son cœur avait commencé à battre il y a quelques temps se pavanait en Enfer... Mais que diable pouvait-il bien faire ici. Elle espérait qu'il n'était pas un de ces démons de pacotille qu'elle passait son temps à dévorer. Cela lui ferait mal au cœur de devoir dévorer un être ayant autant de charme ! Mais voilà, elle ne devait pas être la seule à se poser de nombreuses interrogations. Lors de leur première rencontre, Enzo et Maëlis n'étaient que deux humains et rien de plus et voilà qu'ils se retrouvaient tout deux en Enfer... Peut-être avaient-ils plus de points communs qu'elle ne le pensait finalement... Du moins, jusqu'à ce qu'Enzo ne la laisse entre les mains d'un adolescent boutonneux !

Enzo fut le premier à prendre la parole, demandant des explications. Maëlis eut peur qu'il fasse comme s'il ne la connaissait pas mais elle avait bien vu dans son regard qu'il se souvenait. Elle en profita donc pour répondre le plus simplement possible et surtout, le plus honnêtement. Car oui, peut-être était-il temps de mettre les choses au clair entre eux.


" Je pense qu'il faut mieux les laisser s'expliquer entre eux à présent. Ça ne ... nous regarde plus ! "

Même si au fond, ça n'a jamais vraiment concerné Enzo puisqu'il venait d'arriver ! D'ailleurs, pourquoi voulait-il s'en mêler ? Une envie de ... combat peut-être ?
Enfin bref !

Maëlis attrapa doucement le bras du mafioso pour l'éloigner de cet antre là qui allait sûrement être le théâtre d'un règlement de compte entre le chef de faction et le vampire dénommé "Smith". Mais maintenant, la belle n'en avait que faire, c'était à cause de lui après tout que le combat avait éclater ! Les poings, toujours les poings et les paroles après... Pour la lycanne, ce n'était pas comme ça que ça fonctionnait.

La jolie blonde avait lâché le bras d'Enzo mais avait continué d'avancer, préférant s'éloigner le plus possible de l'endroit où elle était avant. Et dire qu'elle avait tué sans même pouvoir se repaitre de son festin !
Elle entra alors dans un nouvel antre. Celui-ci était beaucoup plus petit que le précédent et ne contenait aucune décoration. Il n'y avait que deux torches sur les parois. Ce ne devait être qu'une petite planque d'après elle. Elle attendit qu'Enzo la rejoigne pour demander enfin :


" Cela vous arrive-t-il souvent de rôder ainsi en Enfer ? "

Peut-être serait-elle déçue de la réponse qui lui serait faite mais au moins, elle serait fixée ! Elle s'adossa à une des parois, attendant une réponse du bel hispanique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Dim 24 Jan - 12:56

Enzo ne pu savoir exactement ce qui s’était passé car Maëlis le mena à l’écart. Etait-ce une ruse pour l’écarter d’une affaire qui la concernait ? Cependant, il ne résista pas. Il finirait par connaître la raison de ce grabuge. En passant devant le démon qui l’avait avertit, il lui fit bien comprendre d’un mouvement de tête qu’il désirait en savoir plus sur ces hommes. Il était ainsi tout disponible pour la belle. Elle le mena vers une autre cavité, mais beaucoup plus petite. Enzo se demandait ce qu’elle faisait ici et elle devait surement se demander la même chose d’après sa question.

-Je pourrais vous retourner la question, répondit-il en souriant.

Il paraissait tout aussi décontracté que la dernière fois, sur la plage. Néanmoins il était beaucoup plus méfiant cette fois-ci. Il ignorait tout d’elle. Mais heureusement, pour l’instant, elle était dans le même cas. Il décida de ne pas lui répondre tout de suite, histoire de maintenir le mystère. Mais elle devait bien se douter qu’il n’était pas qu’un simple humain ! Puisqu’il était en sa compagnie, pourquoi ne pas reprendre là où il s’était arrêté la dernière fois ? Le moment passé à ses côtés lui avait bien plu, alors pourquoi ne pas mêler l’utile à l’agréable ?
Il s’approcha de la belle et vint caresser sa joue.


-La belle et douce Maëlis cacherait-elle quelque chose de plus sombre ?

Bizarrement, le fait de savoir qu’elle appartenait au monde de la magie l’intéressait grandement. Il l’avait déjà trouvé irrésistible. Maintenant s’ajoutait une réelle envie d’en savoir plus sur elle. Quelque chose l’intriguait. Il ne sentait rien de démoniaque en elle, pourtant elle se trouvait belle et bien en enfers. Etait-elle sorcière ?
-Lorsque l’on s’est quitté la dernière fois, je n’aurai jamais pensé avoir un autre rendez-vous avec vous…en enfers.

Il restait près d’elle, les mains dans ses poches, plongeant son regard dans le sien.
-Cette situation est assez…surprenante…Mais loin d’être désagréable.

Il voulait tout de même en savoir plus sur ce qui venait de se passer. Dans quoi était-elle impliquée ?
-Peut-être pourriez vous m’expliquer sur ce qui vient de se passer avec ces deux hommes ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Sam 6 Fév - 15:27

Prise à son propre jeu ? Peut-être ... mais peut-être pas ! Maëlis avait de la ressource et, même si elle ne s'était pas attendu à ce que sa question lui soit retournée, elle souriait. Il ne voulait pas répondre ? Très bien ! Pourquoi répondrait-elle alors ? Elle souriait toujours, tournant légèrement autour de l'hispanique et dit tout simplement :

" Vous pourriez en effet ! "

Mais il ne l'avait pas fait clairement alors, autant en profiter pour ne rien dévoiler. La suite de la conversation était comique sans l'être car en effet, la créature qui sommeillait en elle était des plus sombres et des plus cruelles mais voilà, Maëlis la contrôlait et, si on se cantonnait à son aspect physique, elle était aussi blanche que la neige la plus pure ! Alors non, aucune sombre créature en ces lieux. Simplement une femme renfermant une bête féroce. Quoi de plus ... normal ?!
La surprise de la belle fut grande lorsqu'elle sentit la main d'Enzo se poser sur sa joue. A quoi jouait-il ? Le fait de la savoir en Enfers lui plaisait-il ? Se sentait-il plus proche d'elle ? Pourtant, il ne savait rien sur elle et vice versa... Mais ça, Maëlis avait quelques chances de le contrer ; il lui suffisait d'user de son pouvoir de télépathie. Ce qu'elle fit bien entendit. Elle sentit son interlocuteur intéressé et avide d'en savoir plus. Cela la fit sourire encore davantage. Lui qui lui plaisait déjà, il devenait de plus en plus ... appétissant ! Mais pas au sens propre du terme, notre lycanne n'avait pas envie de le dévorer ; du moins ... pas encore.
Tentant de faire cesser les interrogations intérieures de l'hispanique, bien qu'elle se doutait qu'elles ne feraient que grandir, Maëlis répondit :


" De plus sombre ?! Diable non ! Je suis aussi blanche et immaculée que la neige ! "

A moins qu'une petite tache de sang ne subsiste sur son doux pelage ? Non, elle n'en avait point remarqué...
Elle cessa d'utiliser son pouvoir relativement rapidement. Elle ne connaissait pas les pouvoirs de son interlocuteur et refusait qu'il ne remarque sa présence dans son esprit. Et heureusement sans doute ! Si seulement elle avait entendu qu'il la pensait sorcière... cela aurait pu la vexer, sans aucun doute ! Elle ... une simple sorcière ? Et pourquoi pas une humaine aussi ?

Enzo lui fit alors part de sa réelle surprise de la croiser ici. Autant qu'il le sache ... cette surprise était partagée !

" Je ne le pensais pas non plus pour tout vous avouer ! Mais, je suis assez d'accord, la surprise est agréable ! "

Elle lui fit un léger clin d'oeil, tentatrice et tentée... Et alors que la belle pensait que le sujet concernant son action passée était clos, Enzo le remis sur le tapis, lui faisant perdre son sourire radieux. Mais pourquoi donc s'intéressait-il autant à ce petit accroc ? Était-il lui aussi un chef de faction ?
Enfin, dans toute cette histoire, la lycanne n'avait rien à se reprocher alors, elle pouvait raconter les choses, cela ne changerait pas grand chose. Il suffisait qu'elle évite de parler de sa ... particularité ! Le regardant droit dans les yeux, elle tenta alors de répondre :

" Je ne vois pas bien en quoi cela vous concerne mais vous êtes visiblement plus curieux qu'il n'y parait ! Je dirais simplement que certains hommes devraient penser à parler avant d'agir, ça éviterait bien des ennuis ! "
Revenir en haut Aller en bas
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 192
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 11/06/2008


MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Sam 3 Avr - 0:19



Roy dû se retenir pour ne pas rire en entendant une voix féminine résonner dans sa tête. Une télépathe par-dessus le marché, qu’elle femme charmante, dommage qu’elle soit si féroce mais quel bonheur de voir que son vampire lui était désormais donné. Sur le champ il la relâcha et eu un sourire salace en la regardant s’éloigner comme si le suceur de sang ne valait pas mieux…qu’un suceur de sang en fin de compte. Pauvre créature renier par la Source et obliger de vivre cachés. Enfin seul avec sa proie, il s’approcha de ce dernier qui s’acharnait toujours à briser sa volonté. A qui croyait-il avoir à faire ? Enfin les vampires se prenaient toujours pour les plus malins alors que clairement ils se trouvaient en bas de l’échelle, une espèce non reconnu par le maître du mal, oui c’est sur il y avait de quoi parader. Pour lui faire passer l’envie de se débattre plus longtemps Roy fit un geste de la main qui envoya le vampire dans le mur, l’incrustant littéralement à l’intérieur. Le démon avait toujours été très fan de l’art égyptien.

« Je crois que Tisha sera extrêmement ravi de te revoir ! »

Déclara Roy avec son plus beau sourire ce à quoi le vampire lui répondit en crachant. Et mal poli en plus, décidément celui la était le dernier des derniers. Enfin tant pis pour lui, il serait mort d’ici la prochaine lune de toute façon. Usant toujours de sa télékinésie qu’il maitrisait à la perfection Roy décrocha un morceau de paroi et l’envoya s’écraser contre le vampire afin de le sonner suffisamment pour qu’il soit transportable. Avant de se téléporter jusqu’à la reine de ces sombres créature Roy prépara une boule de feu qu’il destina sans raté sa cible à l’espion laisser à l’entrée de la grotte. Comme s’il allait laisser quiconque intervenir dans ses affaires.

En sortant de l’antre de Tisha, Roy aurait en temps normal été en surface prendre un verre dans un bar mal famé pour fêter sa réussite mais pour une fois il devait d’abord faire un détour. Il fut surprit de se retrouver si près de son point de départ lorsqu’il cligna des yeux pour retrouver sa jolie blonde. Elle était accompagnée d’Enzo Rama, un tout de la Source, probablement le chef du petit démon que Roy avait éliminé un peu plus tôt. Sans se défaire de sa répartie implacable et de son allure de jeune premier le démon s’avança en se raclant la orge pour annoncer sa présence. Il lui jeta un petit sac de cuire qui tintinnabula en atterrissant par terre.

« Pour votre aide. »

Fit-il en se penchant légèrement pour lui faire un baisemain. Roy savait que cela embêterait Enzo mais il adorait asticoter ses pairs. Un défaut peut-être mais tellement jouissif que le démon risquait sa vie tous les jours pour ce genre de petits plaisir. Loin de laisser le petit couple tranquille, il décida de s’incruster un petit moment pour voir comment la jeune femme accueillerait sa part de la récompense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Jeu 15 Avr - 0:14

Toujours aux côtés d'Enzo, Maëlis fut surprise de voir qu'il ne lui répondrait pas. Mais qu'avait-il enfin ? Du macho plein d'entrain, il passait à la statue quasiment... Certes, on entendait des bruit bien peu glorieux juste à côté mais il ne fallait pas exagérer. Quoique, si Maëlis devinait ce qui était en train de se passer, ce n'était pas forcément le cas de l'hispanique. En effet, il n'avait en théorie pas assisté à la petite scène qui c'était déroulée un peu plus tôt ; il ne savait donc pas que la lycanne venait de donner un vampire à un démon en ... joujou !

Maëlis était à deux doigts de passer la tête par l'ouverture pour voir comme ce démon s'en sortait avec le métisse mais elle n'entendit soudain plus rien. Se retournant vers Enzo, elle dit de façon guillerette :

" Ha ! Je pense qu'il en a fini avec lui... "

Mais elle n'ajouta rien, comme si cela était naturel pour commencer et en plus, joyeux. Rares étaient les personnes à trouver la mort joyeuse mais pour la lycanne, c'était un peu le lot quotidien puisqu'elle devait tuer pour se nourrir ! D'ailleurs... La démone qu'elle avait à peine dévoré un peu plus tôt ne semblait pas suffisante puisque son estomac commençait à se réveiller à nouveau. Il faudrait bientôt qu'elle se nourrisse encore une fois. Mais cette fois, il lui faudrait un vrai repas ; pas un simili de raclure de l'enfer.

Alors qu'elle allait à nouveau s'adresser à Enzo, s'inquiétant de son mimétisme, le démon à qui elle avait confié le vampire fit son apparition devant eux. Si la jolie blonde avait été une jeune effarouchée, elle aurait sans doute sursauté mais là, elle n'en fit rien, se contentant d'un léger sourire. Il lui balança une bourse qui semblait emplie d'or. Elle aurait préféré un butin qui se déguste mais elle n'allait pas faire les difficiles. Cela dit, elle se permit d'ajouter :

" Merci ! Je ne l'ai fait pour aucune récompense mais je vais accepter cela tout de même, ça pourrait m'être utile. Cela dit, je n'ai pas les mains si sales... Me le remettre au lieu de le balancer au sol était tout aussi possible. "

Elle n'avait pas lâcher son sourire durant tout le temps de cette tirade et pourtant, ses paroles n'avaient rien d'agréable.
Le démon sembla n'avoir que faire des paroles acerbes de Maëlis puisqu'il disparu dans un clin d'oeil vicieux sans répondre. Et c'est à ce moment précis, moment où le silence était pesant, que l'estomac de la belle décida de faire des siennes, grondant bruyamment dans l'antre où ils se trouvaient. Ne voulant pas avoir de regret quant à ses actes futurs, la belle préféra s'éloigner d'Enzo. Elle ne voulait pas avoir à le dévorer. Elle lui dit donc simplement :

" Pardonnez-moi mais il est plus que temps que je vous quitte avant que ma nature ne me force à faire une sottise... "

Elle n'ajouta rien et partit en courant... Elle tourna un petit moment dans les dédales des Enfers, se retournant de temps en temps pour voir si personne ne la suivait et un de ces retournements fut de trop puisqu'elle fonça dans une personne, ce qui la fit tomber. Remettant sa chevelure en face, elle regarda en face d'elle. Elle venait de percuter une grande brune qu'elle n'avait jamais vu et qui était tombée également. Décidément, les Enfers étaient très peuplés ces temps-ci...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Mar 20 Avr - 21:10

Cassandra était assise à une table ronde t tenait dans sa main un brelan d’As. Elle se trouvait à la base dans un club clandestin pour une partie de poker anodine comme elle en faisait régulièrement et y avait trouvé par hasard un ami à elle. Brady Collins, un démon qui s’amusait souvent chez les humains et qu’elle avait rencontré il y avait déjà plusieurs année, lorsqu’elle était arrivée à San Francisco. Bien sur il savait qu’elle était une sorcière mais puisque la française n’était pas bénéfique ils avaient sympathisé et se retrouvait régulièrement dans les salles de jeu. Il fallait dire que Cassie était loin d’être une personne ordinaire, d’accord elle était une sorcière mais neutre, elle ne s’occupait pas de sauver les innocents mais n’épargnait pas toujours les démons pour autant.

Ce soir là après avoir décidé de plumer les autres convives en associant leurs forces Brady avait proposé au mannequin de le suivre en Enfer pour une autre partie de poker. Cassie avait rapidement accepté car elle savait qu’il pouvait y avoir gros à gagner avec les démons. Il ne misait pas d’argent ou alors rarement, bien souvent il avait une victime qu’il mettait sur le tapis, un objet au fort pouvoir magique ou tout ce qu’on pouvait trouver au marché démoniaque. Si d’abord beaucoup avait été réticent à jouer avec une sorcière qui n’était pas maléfique il avait suffit que Cassandra cloue le bec de l’un d’eux avec une vanne bien sentie pour qu’on lui pousse même la chaise sur laquelle elle était assise.

Son pouvoir de télépathie se révéla très utile comme toujours. La sorcière devinait toujours les véritables cartes de ses adversaires et pouvait donc sans problème augmenter la mise ou se coucher tant qu’il en était encore temps. Pour ce dernier tour elle se savait gagnante car le dernière As n’était pas en jeu et que le seul joueur qui misait encore n’avait rien de plus qu’une paire. Mais visiblement il se croyait bon bluffeur aussi Cassie le laissait faire monter les enchères. Elle pouvait sentir à côté d’elle que Brady était tendu et il le lui transmettait par la pensée. Il connaissait son pouvoir et devait lui faire confiance. Finalement n’ayant plus rien dans les poches le démon posa sur la table une petite boule, de la d’une fraise et d’un blanc sale. C’est en lisant les pensées de Brady que Cassie apprit de quoi il s’agissait, un pouvoir à l’état brut. Elle ignorait duquel il pouvait s’agir mais la brune savait qu’elle le voulait. Lorsque ce fut son tour elle demanda donc à voir et le démon n’eut d’autre choix que d’affiché sa pauvre main.

Forte de ses gains, Cassie souhaita rentrer sur Terre. Brady se proposa de la ramener directement par une bouche vers l’extérieur et donc en profiter pour lui faire visiter un peu les galeries. Ils marchaient tous les deux en discutant tranquillement lorsqu’au détour d’un virage Cassie fut percuter de plein fouette par quelque chose. Elle tomba à la renverse et manqua de lâcher son précieux gain. Brady l’aida à se redressé et la française remarque que son obstacle était une jeune femme, blonde et à l’allure plantureuse.

« Non mais tu ne peux pas regarder où tu vas ?! »

Déclara la française d’une voix sèche. Sans blague, les démons n’étaient pas obligés d’être tous malpolis et cette fille à l’air vulgaire encore moins que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Jeu 22 Avr - 0:53

Maëlis ne l'avait pas remarqué mais la personne dans laquelle elle venait de foncer était en fait accompagnée par un démon. Comment pouvait-elle savoir qu'il l'était ? Tout simplement parce qu'elle l'avait déjà rencontré mais leur rencontre ne s'était pas forcément bien terminée. Pourchasser la même proie n'est pas toujours bon en Enfer ; rarement même à dire vrai. Mais ce jour-là, il n'était rien de tout cela. La lycanne tenta tout de même d'examiner ses pensées pour voir s'il tenterait de la tuer en ce lieu mais il semblerait que cela ne soit pas dans ses intentions, fort heureusement. La brunette quant à elle avait l'air bien moins conciliante. Elle n'avait visiblement pas du tout apprécié le fait de se faire rentrer dedans de la sorte. Mais, ce qu'elle semblait ignorer était qu'elle n'était pas la seule à avoir un caractère de cochon ! La blonde répondit alors sur un ton aussi sec que la brunette :

"Ha parce que c'est forcément moi qui ne regardait pas où j'allais ? "

Elle la toisa de haut en bas, examinant son allure de petite bourgeoise.

"Vous m'êtes autant rentré dedans que moi que je sache !"

Elle arqua un sourcil. Elle se doutait bien que ses paroles ne plairaient pas à la jeune femme et pas besoin de la connaître pour cela, tout ceci se lisait sur son visage ! Elle ajouta alors :

"Vous n'êtes pas de notre monde vous ! Ça se voit comme le nez au milieu de la figure... "Elle tourna alors la tête vers celui qui se faisait appeler Graup en Enfer et Brady Collins dans le monde des humains. Elle lui lança : "Tu fricotes avec des sorcières toi maintenant ?"

Car oui, Maëlis avait deviné la nature de la jeune femme en un clin d’œil. Il fallait dire qu’à force de dévorer des démons, on apprend à les reconnaitre et elle, elle n’en était clairement pas un. Elle n’appartenait pas non plus à l’espèce lycanne alors … ne restait pas grand choix. De plus, son teint était bien trop doux et fruité pour qu’elle soit vampire. Non, elle ne pouvait être que sorcière !

"Tu descends vraiment bien bas dit-moi ! Et je parie qu'elle n'est même pas maléfique en plus. "

Car oui, elle se donnait peut-être des airs de femme supérieure, chose qui ne lui allait pas du tout d'ailleurs, elle n'avait pas l'air bien méchante pour autant... Un vrai démon aurait attaqué avant de parler, de même pour une sorcière maléfique. Maëlis attendait donc la suite des évènements. Vu le caractère de la dame, elle ne resterait sans doute pas sans rien dire bien longtemps !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Dim 25 Avr - 18:22

Cassandra détecta dans les pensées de Brady qu’il connaissait la jeune femme et visiblement cette dernière s’en souvenait aussi. Son ami ne l’aimant pas la française aurait donc moins de scrupule à se crêper le chignon avec, d’autant que cette fille avait véritable un sale air sur le visage. Comme si le monde entier devait se prosterner à ses pieds. N’importe quoi, si elle était un démon qui en vaille la peine cela se saurait. Au quart de tour la blonde réagit en répondant à Cassie qui avait été la première à attaquer. Elle se défendit que la sorcière était tout aussi coupable. Visiblement elle ne connaissait pas Cassandra. La blondasse ajouta que le mannequin n’avait pas à se trouver là. Pour le coup se n’était pas faux mais Cassie ne devait pas être très loin des êtres maléfiques pour être acceptée aussi facilement parmi les démons. Elle rigola à cette remarque et croisa les bras sur sa poitrine pendant que l’autre s’en prenait maintenant à Brady.

Le démon n’apprécia pas la remarque et un rictus de colère apparut sur ses lèvres. Tous deux laissèrent la jeune femme finir de cracher son venin puis d’un échange mentale ils décidèrent qu’elle ne pouvait plus repartir impunie. Cassie n’aurait jamais laissé quiconque lui parler comme ça. Elle savait parfaitement que se comportement était identique au siens et elle refusait de gouter à sa propre cuisine. Non pas qu’elle soit susceptible mais plutôt pour une histoire d’exclusivité. La française pouvait déjà sentir le corps de Brady se tendre prêt au combat. Sentant que la blonde allait de nouveau ouvrir la bouche la sorcière tendit les mains en avant et la figea.

« Bon sang mais tais-toi ! Sans rire tu fréquentes des gens comme ça ? »

Dit-elle à Brady qui s’avançait déjà aux côtés de la statue. Cassandra pour sa part resta bien à sa place. Elle se contenterait d’utiliser son pouvoir à distance pour ne pas se casser un ongle. Et puis de toute façon son ami démon avait assez de puissance pour réduire cette petite au silence tout seul. Et oui comme on venait de la dire, la française n’était pas maléfique ni même bénéfique alors pourquoi se casserait-elle à exterminé une créature du mal. Que cette fille vive ou meurt cela lui était égale. En revanche Brady tenait à laver l’affront dans le sang. Parfait, Cassie avait justement envie d’un spectacle.

« On chassait la même proie c’est tout ! Quelle ironie qu’elle soit maintenant la mienne. »
Répondit l’homme avec un sourire cruel. Il n’était pas un démon supérieur pour rien. Brady tourna autour de la jeune femme comme un lion autour d’une gazelle déjà à terre et en profita pour retrousser ses manches. Soudain sa main gauche se transforma en pierre et de toutes ses forces il décrocha un direct dans la joue de la blonde qui retrouva pour l’occasion sa mobilité. Cassandra décida d’attendre un peu avant de la figer de nouveau. C’était sa façon à elle de jouer au chat et à la souris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Sam 1 Mai - 15:31

Maëlis voyait bien que les deux personnes face à elle commençaient à se tendre, énervés par ses propos. Elle n'en avait que faire, elle disait ce qu'elle pensait, un point c'est tout. Si ça ne leur plaisait pas, c'était la même chose. De toute façon, ne dit-on pas qu'il n'y a que la vérité qui blesse ? Et là visiblement, ça blessait en profondeur ! Si bien que la jolie blonde aurait pu en jubiler. Mais la brunette n'avait bien sûr pas dit son dernier mot et elle empêcha même Maëlis d'ajouter quelque chose mais ça, la lycanne ne s'en rendit pas compte puisqu'elle fut en fait figée par le pouvoir de la sorcière.
Lorsqu'elle se retrouva à nouveau libre de ses mouvements, ce fut à cause d'un coup de poing qui aurait pu lui décrocher la mâchoire et l'envoyer à l'autre bout des enfers. Elle releva la tête vers Graup dont le bras était fait de pierre. Ses lèvres et son nez étaient en sang et elle avait l'impression d'avoir un marteau piqueur dans la tête. Se rendant compte qu'elle avait loupé certains déplacement et examinant les pensées de la sorcière, elle comprit ce qui venait de se passer. Elle dit donc, non sans un cheveux sur la langue dû à la douleur :

" Je vois que les armes ont changées ! "

Elle n'ajouta rien, secouant la tête pour tenter de faire partir la douleur. Elle tenta de se lever mais, encore sonnée, elle ne parvint pas à retrouver son équilibre. Elle réussit tout de même à se mettre à quatre pattes. Regardant le sol avec rage, elle se concentra un peu et au bout de quelques secondes à peine, elle se transforma en une louve blanche dépassant de loin les tailles standards.
Son regard était noir, assoiffé de sang et clairement empli de colère. Retrouvant s puissance, elle se mit debout et se tourna vers ses deux assaillants. Plongeant dans la tête du démon, elle lui dit par télépathie :

*On dirait que tu avais oublié un détail me concernant !*

S'avançant vers la sorcière, elle se mit près d'elle et poussa un puissant rugissement sur elle, lui envoyant volontairement bave, odeurs et quelques restes de la dernière démone avalée. La robe de soie, ou peu importe sa matière, de la bimbo se retrouva très rapidement souillée et certainement irrécupérable.

*BOUH !* fit-elle dans l'esprit de la sorcière et, ne lui laissant pas le temps de réagir, elle se cabra, donnant un coup de patte dans le ventre de la brunette, ce qui la fit heurter le mur qui se tenait juste derrière. *Oups ! Je n'vous avais pas vu, navrée... Vraiment !*

En fait non, elle n'était pas navrée du tout mais l'ironie de la situation l'amusait même si elle se doutait que là, son attaque avait fonctionné grâce à l'effet de surprise. A deux contre une, les choses n'allaient peut-être pas être aussi simples pendant très longtemps !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Mer 5 Mai - 14:50

Cassandra attendait toujours près du mur que la démone réagisse, elle semblait hargneuse et ses mots reflétaient assez son état d’esprit. La française fut surprise de la voir se transformer en une louve au pelage blanc étincelant. Un loup garou, ça alors, c’était la première fois qu’elle en voyait un, d’habitude elle croisait plutôt des Wendigo ce qui n’était pas tout à fait pareil. La louve s’approcha lentement de Cassie, babines retroussées et visiblement très en colère, il fallait dire qu’être figée ne faisait jamais très plaisir, alors pour la sorcière c’était jouissif. En revanche lorsque la brune se fit grogner dessus, le tout accompagné de divers déchets salivaire elle vit rouge.

La française allait lever les bras pour re-figer cette pimbêche mais la démone fut plus rapide et l’envoya dans le mur. Cassandra manqua de lâche son gain de poker par terre mais en fut rapidement distraite par la voix qui s’insinuait dans sa tête. Une autre télépathe, quel hasard. Voyant Brady derrière qui lui faisait des signes Cassie afficha un sourire malsain et continua à discuter avec son ennemie par esprit interposés. Elle n’allait pas laisser cette fille s’en sortir et son compagnon ne le souhaitait pas non plus vu le poing qu’il avait déjà préparé.

* Ne t’en fais pas la prochaine fois tu ne pourras pas me rater…*
Au même moment Brady abattait sa main sur le train arrière du loup-garou pour l’obliger à se retourner et le mannequin profita de cet instant de distraction pour lever les mains et stopper la jeune femme en pleine action. Il lui fallait maintenant quelque chose pour la frapper à son tour. Il était hors de question que Brady soit le seul à s’amuser, pas après qu’on ait ruiné sa robe. Le démon fut d’ailleurs celui à lui tendre un bâton qui se changea en pierre à son contact. Quel pouvoir fascinant. La brune se mit du côté du museau, leva son arme au dessus de sa tête et l’abattit violement sur la tête de l’animal.

* Oops, désolée, il faut croire que moi non plus ne je vois pas très clair !*
Persifla-t-elle dans l’esprit de la blonde. Rapidement elle relâcha son arme de fortune pour arrêter tout mouvement de la part de la louve en faisant bien attention à ne figer que son corps. Brady applaudit à cette prouesse et s’approcha pour que la démone les voit tous les deux en face à face.

« Alors qu’est-ce qu’on fait d’elle maintenant ? »

« Moi je serai d’avis à se qu’on la tue proprement, son pelage doit valoir son pesant d’or et ses organes doivent aussi pouvoir nous rapporter sur le marché magique… »
Cassie devait bien avoué que cette option lui plaisait assez et le fait que cette impertinente entende ce qu’ils prévoyaient de lui faire était relativement amusant. Mais en ce qui concernait l’argent, le mannequin s’en moquait pas mal mais si Brady voulait arrondir ses fins de mois libres à lui. Se plongeant de nouveau dans l’esprit de l’animal, la française s’amusa à lui demander ce que elle en pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Ven 7 Mai - 9:03

Maëlis se faisait frapper, encore et encore. D'abord par derrière, en traitre puis par devant mais vu la rapidité de mouvement, elle avait dû être figée une fois de plus. C'était si simple d'agir de la sorte ! De se dire vainqueur quand on s'acharne à deux contre un et qu'on stoppe son ennemi pour éviter d'avoir à l'affronter véritablement... A terre, presque tremblante, la lycanne s'insinua une fois de plus dans l'esprit de la brune à l'air mauvais.

*Quelle lâcheté ! Vous ne valez pas mieux que tous les démons que j'ai pu avaler !*

Et pourtant, ceux dont Maëlis se nourrissaient étaient bel et bien de la pire espèce ! Alors autant dire que ce genre de phrase était une réelle insulte. Mais il y avait fort à parier que la brune n'en aurait rien à faire...
A la dernière remarque télépathique que Maëlis reçu, elle ne se démonta pas et répondit suivant le même principe :

*Oserais-je te conseiller d'aller t'acheter des lunettes ....... la vieille !*

Maëlis était à peu près persuadée que l'âge avait de l'importance pour cette femme alors autant jouer là dessus. Ça la mettrait peut-être encore plus en colère mais la belle n'était plus à ça près.
Elle se retrouva d'ailleurs figée de la tête au pied enfin ... pas tout à fait en fait ! En effet, sa tête était encore mobile et la sensation était des plus désagréables. Elle entendit alors les deux énergumènes face à elle discuter de son sort à venir. Cela ne la touchait pas plus que ça, on l'avait déjà menacé de mort plus d'une fois. Par contre, elle eut envie d'éclater de rire lorsqu'elle entendit les paroles de Graup mais elle se retint. Une preuve de plus de la débilité des démons... S'il en avait su suffisamment sur les loup-garous, il aurait su qu'une fois morte, elle retrouverait forme humaine. Il n'y aurait donc aucune trace de son magnifique pelage...
Lorsqu'elle entendit encore la brune dans son esprit, Maëlis lui répondit :

*J'en pense que vous êtes des loques ! A deux contre une et en plus ... en m'empêchant de bouger... il n'y a pas plus lâche que ça ! Si seulement vous vous étiez battu comme il se doit, j'aurais pu changer d'opinion sur les sorcières mais là....*

Maëlis était coincée, elle ne pouvait pas bouger. La situation ne lui plaisait pas mais elle n'avait hélas pas le choix. Maintenant, ne lui restait plus qu'à attendre la suite des évènements...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Être neutre

Être neutre

© Crédit Kit : Dyn
Nombre de messages : 209
Age : 29
Pouvoirs :
Télépathie
Figer

Camp : Le sien
Âge du personnage : 43 ans
Bourse à PP :
1 / 1001 / 100

Identity :
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
32/100  (32/100)

MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   Ven 28 Mai - 17:51

Cassandra explosa d’un rire gras sans aucune féminité lorsqu’elle entendit le pauvre plaidoyer de sa suppliciée, cette magnifique louve dont les minutes étaient comptées. Effectivement il aurait fallu être stupide pour nier que le combat n’était pas équilibrer et que la française et son ami démon n’agissait pas dans les règles de l’art mais depuis quand les mauvais agissait bien. Non vraiment cette pimbêche la dénigrait parce qu’elle n’était pas machiavélique et lui reprochait ensuite d’être méchante. Un peu de sérieux. Mais aux portes de la mort Cassie voulait bien lui pardonner se moment d’égarement.

Brady qui l’avait entendu rigoler l’interrogea du regard et le mannequin se contenta de dégager sa main pour signaler que ce n’était rien. Elle resta un moment à observer sa victime en se demandant comment ils allaient pouvoir se débarrasser d’elle sans abimer son corps. Enfin cette partie était surtout pour le démon qui voulait se faire un peu d’argent magique, pour Cassie seuls les beaux billets verts avait de l’importance et elle avait déjà gagné un pouvoir ce soir alors la suite lui importait peu. Elle voulait juste être rentrée pour se prendre un bon bain et ôter toute la poussière des Enfers qui la recouvrait en une fine couche désagréable. Une formule ferait surement l’affaire même si techniquement Cassandra douta fort que cette créature s’en aille d’un simple sort.

* D’accord nous sommes des lâches, mais des lâches en vie ce qui malheureusement ne sera bientôt plus ton cas. *

Le brune se rapprocha un peu plus mais en faisant bien attention à reste hors de porter des dents et se mit à réfléchir, les formules ce n’était pas trop son truc mais avec les bons mots elle pourrait arriver à quelque chose. Elle fit signe à Brady de venir à côté d’elle et lui attrapa la main pour lui emprunter un peu de son pouvoir. Il était puissant et canalisé une partie de sa force aiderait à vaincre cette minable chose. Après un peu de concentration pour trouver ses mots Cassandra commença à scander son sortilège.

« Ô créature de Lune
L’emprunte de la mort sur toi veille
Sa faux d’Argent pour ton sommeil
Et sur ton cœur l’ombre de sa rune
Place au règne du soleil »

Dans un premier temps il sembla que rien n’y faisait mais lorsque Cassandra libéra la louve de son étreinte magique le sang commença à couler des oreilles de la louve et par ses naseaux. Le flot fut de plus en plus important et l’animal se retrouva de nouveau sous sa forme humaine, le sang coulant maintenant par les orifices de ses yeux et même sa bouche. Comme si elle avait vraiment subit une hémorragie interne. Lorsqu’elle s’écroula inanimée sur le sol son corps se décomposa progressivement pour rejoindre le sable qui tapissait le sol des cavernes. Cassie eut un regard désolé pour son ami qui haussa les épaules comme si de rien était et ils reprirent le chemin vers la sortie. La française s’était vraiment bien amusée ce soir.

[Terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une petite faim... [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une petite faim... [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed's Chaos :: • L e . R o l e - P l a y • :: • Au fin fond de la Terre • :: • L'Antre des Créatures Maléfiques •-