AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La vie n'est pas un long fleuve tranquille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Famille Halliwell Bénéfique

Famille Halliwell Bénéfique

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 18 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 08/04/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Sam 11 Avr - 0:48

Maudit Fast Food. Il était minuit passé lorsque Rachelle, enfin débauchée, en sorti furieuse. Autant minable qu'inintéressant, pourquoi restait-elle vraiment ? Le Fast Food autant que le boss ... De quel droit osait-il lui parler ainsi, lui, un simple humain aussi dépourvu de pouvoirs que de cervelle. Autant raisonner une vache mais ce serait tout aussi ennuyant qu'un entretien avec Harry Finch. Après deux heures passées au beau milieu de la friture et des sauces dégoulinantes Rachelle avait été convoquée chez son supérieur. Après 45 minutes d'un speech digne des plus grands navets du cinéma où Harry n'avait cessé de se plaindre et de comparer Rachelle à sa superbe employée du mois, la jeune femme avait enfin pu sortir, furibonde. Il l'avait quand même menacée de licenciement ! Bon certes ce n'était pas la première fois et sûrement pas la dernière mais le ton employé cette fois ci avait été plus difficilement supportable pour la jeune sorcière qui n'admettait pas vraiment qu'on lui parle ainsi. De quoi se plaignait-il ce gros lard ? Après tout elle venait travailler non ? Bon d'accord elle était souvent en retard mais qu'importe, elle ne serait jamais virée. Le Fast Food se trouvant dans un quartier légèrement mal famé personne ne voulait de place ce qui arrangeait bien Rachelle, le danger ne l'effrayant pas vraiment.

En effet cela ne lui posait aucun problème pour la simple raison qu'il s'avérait qu'elle était souvent plus dangereuse que son agresseur et les rôles s'inversaient alors : l'attaquant passait du statut de dominant à dominé et la victime, Rachelle, opérait l'inverse en devenant à son tour agresseur de son agresseur. Il faut dire que pour la jeune pyrokinésiste rien n'était plus ludique que courser des malfrats après de longues heures de travail dans le Fast Food où elle travaillait en compagnie de diverses variétés de hamburgers. La jeune n'hésitait d'ailleurs pas même à se vêtir de façon provocatrice si cela permettait de lui faciliter d'avoir des "ennuis".

Se changeant rapidement dans les vestiaires salubres et ridiculement petits du Fast Food Rachelle réintégra sa tenue et sorti d'un pas rageur, toujours sous le coup de la colère de l'entretien avec son employeur. Il lui parlait comme si elle n'était rien et surtout comme si elle n'était qu'une pauvre fille à ramasser à la cuillère inférieure à tout ce qui est. Et puis quoi encore... C'était presque impensable pour la sorcière qu'un humain si stupide pense qu'il pouvait être suppérieur à elle même. Impensable. A peine sortie dehors la fraîcheur de la nuit tombée la saisit rapidement et fit quelque peu retomber sa colère ainsi que ralentir les enjambées de titan qu'elle faisait depuis une petite centaine de mètres. Aucun bruit ne parvenait à son oreille hormis le chants des rares oiseaux nocturnes. Étrangement calme ce soir là ... Au bout de quelques minutes de marche sans rien trouver Rachelle désespérait vraiment de trouver quelqu'un sur qui déverser sa rage et elle se demanda même pourquoi elle ne revenait pas voir Mr Finch.

Ralentissant largement la cadence la pyrokinésiste senti une présence non loin, sa télépathie marchant comme une sorte de radar brouillé dont elle ne comprenait franchement pas grand-chose. Rien n'était jamais clair et il lui fallait tout interpréter chose qu'elle haïssait faire, préférant les réponses toutes faites. Un petit sourire se dessina sur son visage à l'idée d'être prochainement "agressée" ... ou non. L'agresseur allait bien vite être relégué au rang de victime et la colère de la jeune femme, envolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell | Barbie
Modo en chef

Famille Halliwell | BarbieModo en chef

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 29
Pouvoirs :
    ¤ Prémonition
    ¤ Figer
    ¤ Télékinésie

Camp : Bénéfique
Âge du personnage : 27 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 31/08/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
97/100  (97/100)
Capacités:
Points d'expérience:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Sam 11 Avr - 12:55

Rose marchait tranquillement dans la rue, il était très tard et elle ne fréquentait généralement pas ce quartier mais Tim, un de ses collègues du Quake, avait tenu à l’inviter dans un club dans ce coin là. Evidement il avait des arrière-pensées et au courant de la réputation de la blonde il avait cru que ce serait du tout cuit. Mais c’était sans compter sur un son tempérament et deux son coup de foudre pour Zachary Felton. Et donc en plein milieu de la soirée quand Time avait tenté sa chance et fini avec une belle trace de main sur la joue gauche et bien il avait bien entendu refusé de la reconduire chez elle. La blonde s’en fichait pas mal, marché ne lui avait jamais fait peur et même dans les mauvais quartiers, il suffisait d’un petit tour de magie et le tout était réglé. Sauf quand on tombait sur un véritable démon.

Dans ce cas précis la sorcière c’était trouver au mauvais endroit au mauvais moment, un règlement de compte entre démons et elle pour témoin, forcément celui des deux qui était encore vivant après l’échange n’allait pas la laisser s’en sortir comme ça. Rose avait d’abord tenté de le figer mais ce pouvoir restait aléatoire et cette fois là il n’avait pas très bien marché, alors plan B, il fallait courir et en talon ce n’était pas chose facile même quand on a l’habitude. La blonde se trouvait perdu dans cet endroit qu’elle ne connaissait pas et la minute qu’elle prit pour choisir son chemin fut celle qui permit à son assaillant de la rattraper. Il eut un face à face jusqu’à ce que le démon lui jette un boule de feu, l’Halliwell la bloqua et recommença à courir mais le temps lui manqua pour atteindre le bout de la rue avant que son pouvoir ne se dissipe et le projectile atterrit à ses pieds l’envoyant elle voler dans le mur d’en face. Il lui fallu un temps pour se remettre de sa chute et de la collision avec un obstacle solide puis la sorcière se releva très en colère.

« Sale fils de P*** !! »

Lui cria-t-elle alors qu’il attaquait de nouveau. Vraiment ce n’était pas sa soirée, entre son collègue trop collant et se démon qui ne voulait pas la lâcher et cette fille là-bas. Oops il y avait une silhouette féminine qui se dessinait dans sa vision périphérique, une innocente allait être impliqué dans tout ça, c’était le bouquet. Rose ne savait plus quoi faire, il devait bien y avoir une potion explosive dans son sac à main, elle en avait toujours une, elle pouvait encore essayer de figer le démon mais cela serait s’exposer. Mais elle ne pouvait pas non plus laisser cette fille mourir et elle non plus. Le temps de réfléchir le démon attaquait de nouveau et Rose fut toucher de plein fouet à l’épaule. De nouveau projeté contre le mur, cette fois la sorcière s’écroula, trop faible pour se relever. La dernière chose qu’elle vit, fut la jeune femme venir vers le combat que le démon allait probablement gagner, puis elle perdit connaissance.


.°...Save the Magic World...°.
Beyond Good & Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell Bénéfique

Famille Halliwell Bénéfique

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 18 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 08/04/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Sam 11 Avr - 15:43

A croire que toute les patrouilles de police de la ville étaient passées récemment et avaient embarquées tout le monde car là, hormis quelques fichues oiseaux aucun bruit ne parvenait aux oreilles de Rachelle qui, dépitée, continuait mollement sa route. Que faisaient-ils tous ! Mias surtout, ou étaient-ils tous passés ? Voleurs, criminels, démons, Rachelle ne faisait pas grande différence. Seuls les rares démons de haut rang et les humains qui avaient tué ou violé avaient un régime de faveur à part. Si elle aimait beaucoup s'amuser avec ses victimes la jeune sorcière se délectait particulièrement de ceux là. Elle respectait un tant soi peu la dignité humaine et certains qui ne le respectait ne méritait pas mieux ce qu'ils avaient commis aux autres. Si cela ne posait pas vraiment de problèmes à Rachelle à tuer des démons ou des Êtres de Tenèbres, les humains étaient différents. Elle n'avait et ne tuerai jamais d'innocents mais était parfaitement capable de les blesser s'il s'avéraient gênants. La pyrokinésiste obéissait à un code hiérarchique qu'elle s'était fixée et qui ne possédait aucune faille. Il y avait bien sûr quelques cas particuliers comme partout mais elle l'appliquait toujours à ses victimes qui mourraient ainsi, selon leur rang, plus ou moins vite et surtout dans plus ou moins de souffrances.

Si bien sûr elle aimait s'amuser, les combats n'étaient pas toujours gagnés haut la main. Au contraire plus le combat était dangereux plus il s'avérait intéressant. Comment progresser face à des larves ? Il fallait un peu de résistance quand même, sans cela un combat n'a absolument aucun intérêt. Quel plaisir de tuer un être qui se destinait à la mort en vous attaquant ? Absolument aucun et c'est bien pour ça que Rachelle, même si elle en tuait parfois par inadvertance ou que les victimes succombaient suite à de trop graves brûlures, ne tuait que rarement des humains. Les démons de bas rang étaient sa cible favorite et comme personne ne se souciait d'eux, ils représentent une source inépuisable d'amusement.

Ses talons claquant sur la route goudronnée Rachelle soupira, irritée d'être si seule sans aucune compagnie aussi néfaste soit-elle. Pourquoi ne pouvait-elle pas se téléporter ! Maintenant elle devait tout remonter le quartier afin d'accéder à son appartement, super... Au tournant d'une rue, la chance lui sourit. Une centaine de mètres plus loin la jeune sorcière assista à ce qui sauva d'une morosité harassante son trajet. Un règlement de compte de démon, parfait ! Malheureusement pour elle l'un tua l'autre et revirement de situation, pris en chasse une jeune fille qui avait l'air d'être bien mal en point. Sauver les innocents n'était plus du tout sa priorité mais là il y avait un jouet à la clé. Et puis quelle idiote pareille viendrait seule dans ce foutu quartier ! Non mais vraiment, il y en avait des pas nettes.

Le spectacle ne manquait et Rachelle ne put s'empêcher de pouffer à la vue du démon qui en lançant une boule de feu sur la pauvre innocente, l'envoya valser deux mètres plus loin contre un mur. Touchée à l'épaule la jeune femme dont elle ne voyait pas le visage ne se releva pas ce qui tombait à pic pour les petites affaires de Rachelle. Éclatant cette fois d'un rire peu amical elle interpella le démon d'une voix sèche.


- Besoin de se rabaisser aux humains ? De pire en pire ...

Un grognement de mécontentement lui répondit de passer sa route si elle voulait survivre ce qui ne manqua pas d'échapper à la jeune sorcière. Bien campée sur ses deux jambes Rachelle annonça qu'elle n'avait pas la moindre envie de bouger d'ici et attendit patiemment que le démon projette une nouvelle boule de feu. Si prévisibles... Le pauvre n'eut pas le temps de lancer qu'une flamme d'un bon mètres s'éleva en continuité de sa boule lui cramant sûrement un bout de son nez aquilin au passage. Un petit rire moqueur lui répondit et avant qu'il n'ai le temps de réagir sa main s'entoura d'un halo de flammes. Paniqué le pauvre gus hurla de douleur et grommela quelque chose qui ne semblait que très peu amical. D'un coup deux autres démons apparurent à ses côtés alors qu'il se consommait rapidement dans un hurlement d'indignation.

La silhouette à terre sembla bouger et l'esprit des deux démon s'ouvra rapidement à la télépathe. Son don de télépathie qu'elle ne maîtrisait pas très bien ne se déclenchait que lorsqu'il le voulait et pour très peu de temps ce qui n'était pas franchement agréable. Alors comme ça ils voulaient tuer les deux jeunes filles ? C'est ce qu'on allait voir ...


Dernière édition par Rachelle Halliwell le Dim 12 Avr - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell | Barbie
Modo en chef

Famille Halliwell | BarbieModo en chef

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 29
Pouvoirs :
    ¤ Prémonition
    ¤ Figer
    ¤ Télékinésie

Camp : Bénéfique
Âge du personnage : 27 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 31/08/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
97/100  (97/100)
Capacités:
Points d'expérience:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Sam 11 Avr - 21:23

Rose rouvrit les yeux, elle ne savait pas combien de temps c’était passé mais son épaule blessée lui faisait un mal de chien. Sa vision un peu brouillée redevint nette après plusieurs secondes et se tenait face à elle une colonne de feu, une jeune fille et deux gaillards plutôt costaud. Avec difficulté la sorcière parvint à se mettre debout aussi discrètement que possible et en essayant d’analysé un peu la situation. Avec un effort de l’esprit la blonde fit abstraction de sa douleur et se concentra. La silhouette féminine ne lui était pas inconnue, cette posture, cette insolence dans le maintient. Les flammes cessèrent pour laisser place à la cendre, probablement les restes du démon qui l’avaient blessé mais nul doute que les deux autres essaieraient de la venger, surtout avec deux proies aussi intéressantes.

Personne n’ayant encore vu qu’elle avait reprit connaissance, Rose resta tapit dans son coin d’ombre observant les autres et surtout fouillant son sac à la recherche de sa fiole de potion. Quelle idée de prendre un fourre-tout on ne trouve jamais rien dans ces grands sac mais par chance la blonde fini par mettre la main sur l’objet tant convoité. Pourtant quelque l’empêchait toujours d’agir, ce n’était pas la douleur et la sorcière n’arrivait pas bien à comprendre pourquoi elle restait inactive. Il devait s’agir de la présence de cette fille, ce devait être elle qui avait occis le premier démon qui avait poursuivit l’Halliwell ce qui signifiait que cette brune n’était pas une humaine ordinaire et surement pas une innocente. Pourtant par réflexe lorsqu’un des deux êtres maléfiques leva le bras, Rose lui jeta sa potion et il fondit comme neige au soleil. Probablement en colère, la jeune fille se retourna et la blonde put découvrir avec horreur son identité. Rachelle Halliwell, troisième et dernière fille de Phoebe et Coop, adoratrice de Piper. Alors elle aussi avait fait un petit voyage dans le temps.

La colère céda à la surprise chez sa cousine tandis que chez elle l’étonnement faisait place à la réalisation. Bon au moins elle ne risquait rien qu’en à une éventuelle exposition et elle ne craignait pas grand-chose de Rachelle non plus puisqu’elle et Melinda étaient tout sauf méchantes envers la jeune blonde. Et elle savait parfaitement pourquoi, un espoir tacite et inavoué de la faire passé dans l’autre camp. Idée qui lui avait plus d’une fois parcouru l’esprit mais pour l’instant il n’y avait eut aucun éléments déclencheur qui aurait précipité une trahison de sa part. Se tenant l’épaule, Rose approcha ne se souciant même plus du démon et salua sa cousine.

« Ca alors Rachelle! Ça fait un bail, comment vas-tu ? »

Et alors que les deux sorcières commençaient une petite discussion, le dernier démon grogna pour rappeler sa présence mais sa stupidité l’empêcha d’attaquer pendant qu’il avait encore une chance de rester vivant.

« Tu t’en occupe ? »

Demanda Rose comme si elle proposait simplement à la brunette de répondre à la porte et non d’abattre un démon.


.°...Save the Magic World...°.
Beyond Good & Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell Bénéfique

Famille Halliwell Bénéfique

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 18 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 08/04/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Dim 12 Avr - 13:39

Le premier s'évapora dans un jayser de flammes et la sorcière ricana. Aussi fragiles que dans le futur cela ne changera jamais. Les deux autres démons fraîchement débarqués eurent la même réaction. Leurs visages éclairés par une lueur de surprise se déformèrent vite sous le coup de l'indignation et de la colère. De nouveaux leurs esprits se fermèrent à Rachelle qui n'avait cependant pas besoin de la télépathie pour deviner leur intention. Deux contre un, ils étaient bien sûr d'eux dis donc... Qu'importe, leur vanité leur sera fatale. Ce qui était bien pratique avec les sous fifres c'est que si tu en tuais un, trois rappliquaient et personne ne se souciait vraiment de leur disparition. Une sorte de réserve inépuisable d'ennemis.

Rachelle écouta les deux rejetons de l'Enfer cracher leur venin dans une langue incompréhensible. Essayaient-ils de l'impressionner ? Il est vrai que leur langage archaïque n'avait rien de rassurant mais tout de même ... Cela impressionnerai sûrement un humain mais de la à les faire paniquer il y avait de la marge. Enfin pour le sentiment de peur c'était vraiment râpé. Non mais pour qui se prenaient-ils ? Leur monologue commençant sérieusement à ennuyer Rachelle elle ne se gêna pas pour pousser un soupir d'ennui bien sonore. Alors que la jeune sorcière allait de nouveau embraser une nouvelle torche démoniaque un évènement surprenant l'en empêchant. Un bruit de verre brisé se fit entendre et un des deux démons prit subitement la porte de sortie direction => enfer. S'il n'était pas difficile de comprendre qu'une potion venait d'être lancée il était en revanche moins évident de l'identité de la "victime" allongée à terre ... qui se relevait alors. Apparemment l'innocente ne l'était pas vraiment voir pas du tout et lorsque la jeune pyrokinésiste eu le champ de vue libérée par l'absence du démon qui occupait précédemment une place devant elle, elle pu avec surprise découvrir l'identité d'une sorcière bien connue.

« Rose ?! »

« Ça alors Rachelle! Ça fait un bail, comment vas-tu ? »

Il ne s'agissait ni plus ni moins d'une de ses cousines, Rose, fille de sa tante Paige et de son mari Henry. De plusieurs années son aînée elle était une des rares avec qui Rachelle parlait encore dans le futur. Il y avait bien sûr Mélinda et Wyatt mais pour les autres ... Rachelle ne s'entendait particulièrement pas avec Jack, le frère de Rose ainsi que sa propre sœur Elena. Un vrai cauchemar cette famille. Les deux cousines s'entendaient à peu près du moment qu'elles évitaient de mentionner les sujets sensibles. Si Rose était là cela voulait dire que sa sœur jumelle, Anna, avait dû faire parti du voyage. Elle était donc loin d'être la seule.

« Tu t’en occupe ? »

Rose la sorti bien vite de ses pensées et Rachelle posa un regard faussement navré sur le dernier démon qui avait eu la bêtise de vouloir s'en prendre à deux des descendantes directes des Charmed Ones. Le démon ne comprit pas de suite, malheureusement pour lui même s'il n'aurait de toute manière pas pu fuir bien loin, et s'embrasa d'un coup sous l'œil exaspéré de Rachelle à qui on avait piqué un démon. Inutile de jouer avec le feu devant sa cousine qui n'aimerait sûrement pas vraiment, du coup Rachelle s'abstint de faire mumuse et ravala sa colère. Super. Se retournant devant Rose elle ne put s'empêcher de lui reprocher d'un ton amer.

« Tu aurais pu partager l'autre démon ... »

Si elle se souvenait bien, Rose n'avait pas de pouvoirs à proprement dit offensifs. Ses pouvoirs étaient très étranges d'ailleurs puisqu'elle possédait les opuvoirs de base de ses deux tantes mais rien de sa mère, Paige. D'un côté tout le monde s'était aussi demandé d'où sortait les pouvoirs de Rachelle et le feu avait semblé tracer sa destinée. Rose était encore entre la balance. Si elle restait avec sa mère et les autres Halliwell il n'en restait pas moins qu'elle oscillait entre les deux camps et cela se voyait bien. Il fallait qu'un évènement se produise et là alors elle sera en possibilité de changer mais quel évènement ... Quoi qu'il en soit Mélinda, Wyatt et Rachelle savait de quoi il en retournait et étaient prêts à accueillir leur cousine comme il se devait.

Toujours grognon de ne pas avoir pu avoir son démon Rachelle soupira à la réponse de sa cousine. Il fallait en savoir un peu plus sur son voyage et c'est donc en la regardant se relever que Rachelle commença à poser quelques questions.


« Je suppose que tu n'est pas venue seule ... Anna, Jack ? »


Dernière édition par Rachelle Halliwell le Dim 12 Avr - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell | Barbie
Modo en chef

Famille Halliwell | BarbieModo en chef

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 29
Pouvoirs :
    ¤ Prémonition
    ¤ Figer
    ¤ Télékinésie

Camp : Bénéfique
Âge du personnage : 27 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 31/08/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
97/100  (97/100)
Capacités:
Points d'expérience:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Dim 12 Avr - 18:25

Un léger frisson parcouru la colonne de Rose quand elle vit à quel point le pouvoir de Rachelle était devenu puissant depuis lors dernière rencontre, la pyrokinésie, c’était comme si son destin avait été tracé vers le mal à sa naissance avec un pouvoir pareille. Son cadet Jack se trouvait dans la même position, étant le seul à avoir hérité des gênes d’être de lumière de leur mère il ne pouvait être que bénéfique, comme quoi on ne lutte pas contre son destin. En tout cas la benjamine de Phoebe n’avait pas changé physiquement ni mentalement vu la façon dont elle se servait avec joie de ses pouvoirs, même si Rose n’était pas bien placé pour critiquer à se niveau là. Tout aussi casuellement, elle répondit sa cousine.

« Tu en as eu deux sur trois, chez moi ça s’appelle du partage ! »

Puis la blonde se remit totalement droite ignorant la douleur lancinante de son épaule blessée, elle avait connu pire, mais c’est dans ses moments là qu’elle rêverait d’avoir son être de lumière à porter de main. Cristal, cette fille et sa morale à deux dollars ne lui manquait vraiment qu’en de rare circonstance, mais maintenant qu’elle avait retrouvé Jack et son lien avec les Fondateurs, Rose doutait qu’elle reste seule sans surveillance pendant encore longtemps. Avec la révolte de Piper et la présence des descendants maléfiques et la proximité de la sorcière avec ceux-ci, oui forcément ils enverraient un toutou pour la restreindre, Rose était trop proche de l’électron libre pour ne pas garder un œil sur elle bien que pour l’instant elle fut une sorcière bénéfique par excellence. Rachelle la tira de ses pensées pour lui taper la discussion, portant la main à son épaule et lui répondit.

« Bah techniquement je ne suis pas venu avec eux mais oui ils sont là, comme ta chère Melinda, ce que tu dois savoir, et puis surtout ta sœur préférée…Elena… »

La blonde avait fait exprès d’amener son autre cousine sur le tapis, elle ne l’avait croisé qu’une fois à la soirée d’Halloween il y avait un bon moment déjà mais il était de plus en plus évident que tous ceux qui composaient la dernière génération Halliwell était présent dans le passé et puis rien de telle qu’une petite pique pour répondre à une pique. Rose su qu’elle avait fait mouche mais pour le moment son problème était de se soigner plus que de mettre sa cousine en colère, aussi le lui dit-elle.

« Par contre si on pouvait régler mon problème avait d’aller plus loin, ça m’arrangerait, ensuite je répondrais ou te raconterais ce que tu veux ! Je dois même pouvoir te donner des nouvelles de ta mère… »

La sorcière habitait un peu loin et de toutes façons elle était ici perdue alors elle espérait que Rachelle connaissait un peu mieux le coin ou alors qu’une pharmacie était assez folle pour avoir élu domicile dans un quartier pareille parce que désormais elle luttait pour rester consciente tant la douleur se faisait insistante.


.°...Save the Magic World...°.
Beyond Good & Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell Bénéfique

Famille Halliwell Bénéfique

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 18 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 08/04/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Dim 12 Avr - 19:32

Lorsque Rose évoqua la notion de partage Rachelle ne put que soupirer. Le partage n'était pas son fort et elle n'aimait de surcroît absolument pas partager. De plus, il était impossible de partager lorsqu'il s'agissait de tuer des démons. Incroyable ça ! Rose savait parfaitement de quoi il en retournait et la jeune sorcière en profita pour lancer un regard noir à sa cousine blessée.

« Bah techniquement je ne suis pas venu avec eux mais oui ils sont là, comme ta chère Melinda, ce que tu dois savoir, et puis surtout ta sœur préférée…Elena… »

Comment osait-elle lui parler d'Elena ! Les yeux de Rachelle s'embrasèrent de fureur à l'entente du nom de sa sœur aînée adorée. Elle représentait une grande partie de son départ de la maison et la jeune sorcière lui vouait une haine féroce. Elena ceci, Elena cela, toujours ses parents l'avaient comparée à sa grande sœur si brillante. C'était le modèle parfait; droite, correcte, intelligente, travailleuse, elle représentait l'idéal auquel Rachelle aurait dû aspirer. Malheureusement les trop grandes éloges dont elle était l'actrice finirent par lui tourner la tête et Elena se mit à se reprocher à sa sœur un nombre incalculable de choses. A force de conflits, colères, haine Rachelle avait fini par quitter la maison ne pouvant plus supporter la vision de celle qui était pourtant sa sœur. Si elle avait pu la jeune pyrokinésiste aurait foudroyé sur place sa cousine mais ne préférant pas ouvrir les hostilités, détourna la tête.

« Par contre si on pouvait régler mon problème avait d’aller plus loin, ça m’arrangerait, ensuite je répondrais ou te raconterais ce que tu veux ! Je dois même pouvoir te donner des nouvelles de ta mère… »

Et en plus elle lui demandait son aide. Alors ça c'était vraiment la meilleure ! Rachelle était vraiment tentée de la laisser croupir ici mais bon, la rue était déserte et rien n'empêchait Rose de suivre sa cousine jusqu'à son domicile. De plus, Rose était blessée et la laisser ici aurait été un peu comme signer un arrêt de mort. Si n'importe quel démon ou pire, des humains débarquaient elle serait dans de beaux draps. C'est donc à contrecœur que la jeune télépathe lança d'une voix neutre à sa cousine.

« Suis moi, j'habite à deux pas. »

Un élément n'était pas anodin à sa décision et Rose avait visé juste en l'employant: Phoebe. Rachelle n'avait ni vu ni eu aucune nouvelle de sa mère depuis son arrivée et cela l'inquiétait un peu. Sa tante Piper la voyait sans aucun doute de temps à autre mais comme elles ne s'étaient pas rencontrées aucune information concernant sa mère n'était parvenue à la jeune sorcière. Vu comment Rose avait dit ça, rien ne clochait et cela rassura Rachelle malgré sa colère noire. Commençant à tourner les talons, sa cousine à ses côté une question lui brûlait les lèvres. Si elle ne l'avait pas posée pour faire place à de brêves retrouvailles elle ne se gêna en aucun cas.

« Mais qu'est ce que tu fous ici ? »

Non mais vraiment, il fallait être tout à fait idiot ou complètement inconscient pour se balader ici. C'était de très loin un des quartiers les plus dangereux de la ville et s'y promener en talons sans armes apparentes était quasi suicidaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell | Barbie
Modo en chef

Famille Halliwell | BarbieModo en chef

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 29
Pouvoirs :
    ¤ Prémonition
    ¤ Figer
    ¤ Télékinésie

Camp : Bénéfique
Âge du personnage : 27 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 31/08/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
97/100  (97/100)
Capacités:
Points d'expérience:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Lun 13 Avr - 12:14

Rose pouvait voir que sa cousine hésitait clairement à l’aider au regarde que Rachelle posait sur elle. Peut-être l’aurait-elle même achevé elle-même histoire d’être débarrasser, mais la blonde savait par expérience qu’elle ne lui ferait rien sous peine de mécontenter ses aînées Melinda et Wyatt qui dans les derniers tant qu’ils étaient dans leur présent lui avaient fait une cours acharnée. Et probablement que si elle n’avait pas suivit Jack ici, la sorcière serait plus maléfique que bénéfique mais pour l’instant sa famille comptait sur elle et se n’était pas son genre d’abandonner les gens qui comptait sur elle. Enfin tout ça pour dire qu’au fond d’elle Rose savait que la brune l’aiderait même un minimum et qu’ensuite elle risquait de s’en servir pour la convaincre mais pour le moment tout ce qui l’intéressait fut de soigner son épaule. Et par chance Rachelle vivait non loin d’ici, vive le voisinage dans un quartier comme celui-ci.

« Merci. »

L’Halliwell maléfique prit le chemin de son chez elle et Rose la suivit sans un mot de plus. Du moins jusqu’à ce que Rachelle pose la question qui fâche, parce oui la blonde n’était pas ici pour faire tapisserie ni pour jouer à la cible mouvante pour les démons ou même les humains en manque d’action. Seulement expliquer qu’elle devait rentrer à pied à cause d’un mec et ensuite pourquoi ce même type l’avait planté là, ce serait peut-être trop d’information sur elle que sa cousine avait besoin d’en avoir mais en même temps sans elle, Rose mangerait les pissenlits par la racine à l’heure qu’il était.

« Je sors d’un club pas très loin le TruBand, et pour faire cours disons que mon rencard à mal tourné… »

L’étudiante se rendait bien compte que ce genre de ruelle ne correspondait pas à ce que sa cousine devait s’imaginer d’elle, mais en fin de compte lorsqu’elle travaillait tard au Quake, les rues n’étaient pas moins sures de ce côté de la ville non plus. San Francisco n’était plus ce qu’il était, un rapport avec Piper et son engagement dans le mal, peut-être, un monde qui tourne à l’envers, peut-être aussi.

« Et toi hormis y habiter, pourquoi tu traine dans ce quartier ? »

Et oui une question de ce type se pose toujours dans les deux sens et encore Rose avait fait un effort sur la formulation parce qu’elle aurait pu rajouter que Rachelle valait mieux que ça mais elle avait eut peur de la vexer sur le coup, après tout elle avait horreur d’être comparée à quiconque et qui mieux que la blonde pouvait la comprendre avec sa jumelle parfaire ou presque, il semblait qu’à elle aussi le retour dans le passé lui donnait des ailes mais enfin Rose comprenait que de s’entendre dire oui mais Anna…pour Rachelle c’était la même mais avec le nom Elena à la place. Cela faisait trop de point commun pour deux sorcières qui n’étaient pas dans le même camp mais bon un air de famille dirons-nous.


.°...Save the Magic World...°.
Beyond Good & Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell Bénéfique

Famille Halliwell Bénéfique

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 18 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 08/04/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Lun 13 Avr - 13:01

Alors comme ça elle sortait d'un club ? En entendant le nom du TruBand Rachelle ne put s'empêcher de rire. Quelle mouche l'avait piquée d'aller là bas ? Repaire d'ivrognes, bagarreurs voir même meurtriers pour la plupart la réponse embrouilla encore plus l'esprit de la jeune sorcière. Pourquoi diable sa cousine était allée se fourrer dans un pareil guêpier ? Même dans leur présent, donc le futur, Rose avait le chic pour s'attirer les ennuis et Rachelle constatait que où qu'elle aille cette fâcheuse habitude la suivait partout. Les habitudes ont la vie dure comme on dit.

« Soi c'est un mec qui t'a entraînée la bas et j'espère que tu l'as largué soit tu es complètement inconsciente. Cette boîte c'est un vrai piège à rat ! Qui sait ce qui aurait pu t'arriver là bas... »

Tss non mais vraiment, heureusement qu'elle était tombée dessus. Rose ne broncha pas mais écoutait relativement attentivement. En même temps il en allait de sa vie. Rachelle ne doutait pas que sa cousine puisse largement se défendre mais ne possédant pas de pouvoirs offensifs il était sûrement plus dur de faire face à plusieurs adversaires simultanément. Remarque elle pouvait figer mais cela ne marchait que sur les humains et, à moins qu'elle ai fait de gros progrès depuis le futur, elle ne pouvait pas figer beaucoup de démons.

« Et toi hormis y habiter, pourquoi tu traines dans ce quartier ? »

Non mais de quoi elle se mêle ! Rachelle avait été habituée à poser les questions et non pas à y répondre aussi dès qu'une infime suggestions interrogative lui était soumise elle prenait souvent la mouche en refusant carrément d'y répondre. Bon là c'était un peu différent mais quand même... Elle, travailler ici. Rose allait être surprise. En même temps si elle ne subvenait pas à ses besoin vitaux c'est elle qui mangerait les pissenlits par la racine à l'heure actuelle. Accélérant la cadence Rachelle n'avait que très peu envie de lui répondre mais cela marchait par duo. Elle lui avait posé une question, à son tour d'y répondre...

« Je travaille juste à côté » se contenta t-elle de dire comme si les mots prononcés lui avaient brûlés la langue.

Sauf cas de force majeur Rachelle ne faisait jamais de choses qui allaient contre sa volonté hors là il s'agissait de se nourrir donc elle y était forcée. Être forcé. Elle détestait ça ! Les ordres, sarcasmes, ironie elle ne les appréciaient absolument pas et où c'était d'elle que cela sortait, où cela se terminait en affrontement ouvert. La sorcière n'était pas une jeune femme qui se laissait marcher sur les pieds et partir tôt du cocon familial l'avait grandement aidé à s'émanciper ainsi qu'a se faire valoir en tant que ce qu'elle était à présent. Dans leurs présents à toutes les deux, Wyatt, Mélinda et elle étaient relativement bien connus puisque leur nom Halliwell leur conféraient un grand publique. Si leur nom lui conférait aide et respect, leurs caractères et pouvoirs n'étaient pas anodins non plus et avaient largement contribué à ce qu'ils étaient devenus. Heureusement pour eux les trois cousins s'entendaient parfaitement bien et la présence de la mère de deux des trois et tante de la dernière comblait en apothéose le tout.

Un long silence s'ensuivit entre les deux cousines. Le silence pesant du quartier plus la petite tension entre elles deux ajoutés à la blessure de Rose n'arrangeait rien aussi Rachelle fut contente de voir apparaître l'énorme bâtiment où son studio se trouvait. Un coup d'œil vers les constructions massives inquiétantes suffi pour faire comprendre à Rose qu'elles arrivaient. Tout en poussant la grosse porte pour accéder au hall elle montra du doigt les escaliers.


« L'ascenceur ne marche pas »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell | Barbie
Modo en chef

Famille Halliwell | BarbieModo en chef

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 29
Pouvoirs :
    ¤ Prémonition
    ¤ Figer
    ¤ Télékinésie

Camp : Bénéfique
Âge du personnage : 27 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 31/08/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
97/100  (97/100)
Capacités:
Points d'expérience:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Lun 13 Avr - 19:48

Rose pouvait voir que sa question n’était pas accueillie avec les meilleures grâces mais sa cousine ne pensait tout de même pas qu’elle serait la seule à poser des questions, ou alors elle ne se souvenait pas la curiosité de la blonde qui était il fallait le dire son plus gros défaut, après le je-m’en-foutisme dont elle pouvait faire preuve concernant ses devoirs de sorcière et les règles à respecter en tant que telle. Mais les règles et les responsabilités ça n’avait jamais été son truc, on ne peut pas tout avoir. Enfin bref Rachelle fit l’effort remarquable de répondre et aimablement en plus, essayait-elle réellement d’entretenir la conversation, un miracle. Alors elle travaillait, pas que cela l’étonnait, il fallait bien que la brune survive et comte tenu qu’elle avait quitté le lycée dans le présent pourquoi y retournerait-elle dans le passé, c’était stupide et si Rose avait été plus intelligente elle non plus n’aurait pas reprit la fac mais elle aimait trop être la reine du campus.

En plus c’était avec une chance insolente qu’elle avait validé ses partiels et si elle faisait pareil à la deuxième session en fin d’année elle obtiendrait un diplôme de psychologie en ayant fait qu’une année et surtout en se tournant les pouces. Peut-être que c’était sa voix après tout et qu’elle s’était ignorée jusque là. Il n’en restait pas moins qu’une fois le diplôme en poche elle ne savait pas quoi faire. A quoi bon commencer une carrière dans une époque qui n’ai pas la sienne et en plus si cela ne lui rapportait rien ce n’était pas la peine. Enfin le temps de toutes ses pensées, les deux sorcières arrivèrent devant un immeuble crasseux dans lequel Rachelle pénétra la première. Pleine de bonne volonté et surtout priant pour un pansement pour son épaule, Rose la suivit, méfiante. La cousine lui indiqua les escaliers parce que l’élévateur ne fonctionnait pas, ça elle aurait pu le deviner et l’entendra la rassurait même. Il aurait fallu la menacer pour qu’elle monte là-dedans.

« Le contraire m’eut étonné. »

Utilisant ses dernières forces Rose gravit les marches à la suite de Rachelle jusqu’à un studio plus grand que le siens mais certainement pas avec le même cachet. En même temps la blonde habitait en plein centre ville dans un quartier chic, et son loyer atteignait des sommets, mais comme elle aimait à se le dire, elle le valait bien. Quel intérêt de se tuer à la tâche au travail si on ne profite pas un minimum et surtout, un peu de sécurité dans ce monde n’était pas un luxe sur lequel on crachait, d’autant plus quand, comme elle, on attire les ennuis aussi bien que des abeilles avec du miel. La pauvre chaque fois qu’elle sortait du P3 accompagnée son cavalier se révélait être un démon ou encore la seule fois où elle passe par un quartier qui craint elle tombe sur un des ses tueurs de sorcières. Alors soit elle était maudite soit le mal l’appelait et utilisait pour ça les grands moyens.

Reportant son attention sur Rachelle et sur la possibilité d’un kit de premier secours dans son bazar Rose décida d’être gentille et lança une petite phrase encourageante pour relancer la conversation et se rappeler au bon souvenir de sa plus jeune cousine.

« Sympa chez toi… »


.°...Save the Magic World...°.
Beyond Good & Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell Bénéfique

Famille Halliwell Bénéfique

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 18 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 08/04/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Mar 21 Avr - 12:56

Au regard inquiet de sa cousine vers l'ascenseur Rachelle réprima un sourire. Cette foutue boîte n'avait jamais fonctionné depuis que la jeune pyrokinésiste était arrivé et il est vrai qu'un être ne possédant pas l'éclipse ou téléportation serait considéré comme fou, voir suicidaire, de mettre les deux pieds la dedans. Sans broncher à la remarque de Rose Rachelle emprunta donc les escaliers en première. On ne sait jamais dans ce genre d'endroits... Arrivant sur le minuscule pallier elle marmonna une formule et la porte s'ouvrit dans un déclic peu rassurant étant donné l'atmosphère qui régnait dans le bâtiment plus silencieux qu'une tombe. Un air lourd et menaçant, tel était le quotidien de Rachelle qui finissait par le trouver presque accueillant à la vue des endroits où elle mettait parfois les pieds.

Entrant donc dans son appartement aussi spacieux qu'en bordel Rachelle balança les quelques fringues qui traînaient par terre sur son lit et s'engouffrant dans un petit couloir menant à salle de bain. Non mais vraiment, quelle idée de se balader toute seule dans ce quartier. La jeune femme s'était déjà demandée plusieurs si sa cousine ne le faisait pas exprès. Il faut dire en même temps que c'était pire qu'un aimant celle là. A chaque fois que Rachelle et Rose se voyaient, Rose avait des ennuis. C'était systématique.


« Te fatigue pas j'te connaît Rose. Déjà je t'accueille tu pourrais me faire grâce de tes insinuations. »


Rachelle connaissait la fâcheuse manie de sa cousine à vivre dans des appartement luxueux au loyer hors de prix et au grand confort. Rose était comme ça dans le futur et cela ne changeait pas même à la vue du temps qui passe ce qui signifie qu'elle devait encore avoir emménagé dans un de ces appartements du centre-ville. La pyrokinésiste ne se voulait pas blessante, quoiqu'elle s'en fichait un peu, mais les critiques et les faux-semblants n'étaient pas sa tasse de thé même si les intentions de Rose étaient, à la base, bonnes.

Mais où elles étaient donc passées ces foutues compresses ! S'il y avait pourtant quelque chose qu'elle possédait à coup sûr c'était un kit de premiers soins. En effet n'ayant aucune possibilité de se faire soigner Rachelle, à défaut d'être égoïste, était prévoyante. Désinfectants, crème pour les piques, pour les brûlures, scalpel et fil de suture, pansements de toutes tailles bref tout était toujours prêt seulement ... où était cette fouture trousse de secours ! En plus d'avoir cette trousse Rachelle avait appris les rudiments du secourisme afin de pouvoir se guérir ou du moins agir en conséquence lorsqu'elle était blessée, ce qui arrivait à défaut de souvent de temps à autre quand même. Dans un grognement exaspéré la jeune sorcière finit par retrouver sa trousse à demi ensevelie sous les serviettes de bain que Rachelle venait de retourner en tout sens et jeter négligemment sur le sol. Heureusement pour elle que bien qu'elle soit bordélique, elle faisait très souvent le ménage. Heureusement, que deviendrai son appartement dans le cas contraire...

Attrapant la trousse ou plutôt la boîte de premiers soins puisqu'elle était métallique Rachelle repassa dans le petit couloir afin de revenir dans le salon qui servait également de hall et donc, de pièce principale. Désignant le gros canapé en cuir qui faisait face à un gigantesque écran plat, petit fierté de Rachelle lorsqu'elle s'ennuyait, elle intima à sa cousine de s'assoir dans un geste de la main.


« Et bouge pas que j'évite de t'rater ! »


Ouvrant la boîte, Rachelle en sortit un désinfectant, une compresse, un petit coton tige et un large pansement. La blessure saignait encore un peu et n'était pas très belle à voir. Le vêtement déchiré de Rose facilitait l'approche aussi Rachelle resta debout afin de maximiser les chances de réussite des soins.


« Attention, ça risque de piquer... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell | Barbie
Modo en chef

Famille Halliwell | BarbieModo en chef

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 29
Pouvoirs :
    ¤ Prémonition
    ¤ Figer
    ¤ Télékinésie

Camp : Bénéfique
Âge du personnage : 27 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 31/08/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
97/100  (97/100)
Capacités:
Points d'expérience:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Mer 22 Avr - 19:38

Apparemment sa phrase n’eut pas l’effet escompté comme Rachelle sembla prendre la mouche, ce que Rose n’expliquait pas franchement. Elle avait lancé une phrase au hasard et avait dit quelque chose de gentil et il s’en était fallu de peu qu’elle finisse en barbecue. Décidément l’enfance de sa cousine avait laissé des traces, même si elle aussi connaissait la comparaison les deux sorcières ne se battaient visiblement pas au même niveau. En signe de défense la blonde leva les deux mains comme lorsque les flics vous arrêtent, ce qui lui déchira un peu plus l’épaule.

Cela faisait tellement longtemps qu’elle n’avait pas été réellement blessée lors d’un combat avec un démon. Cela remontait au présent, enfin au futur, un démon visqueux qui avait presque réussi à la rayer de la carte mais par chance à cette époque elle avait encore un être de lumière. En y pensant il était d’ailleurs étrange qu’un nouvel ange ne lui ai encore été assigné, car après tout Jack avec des protégés et les Fondateurs savait que la plupart des descendants étaient là alors c’était plutôt louche, il faudrait que la jeune femme pense à demander des nouvelles à son frère. Parce que là elle ne savait pas trop ce que Rachelle allait lui faire ou lui donner pour l’aider mais une petite visite à l’hôpital ne serait pas un luxe, quand elle aurait un assez bon mensonge pour expliquer comment elle s’était ouvert l’épaule. L’histoire de l’escalier faisait trop femme battue et puis surtout quand on tombe dans un escalier sa ressemble vachement à une brulure. Quoi qu’il en soit sa cousine disparue dans un couloir à la recherche de tout ce qu’elle voulait tant qu’elle ne revenait pas avoir une arme pour l’achever, Rose s’en moquait. La sorcière ne serait pas contre une petite vodka histoire de faire passer la douleur mais elle n’allait pas abuser tout de même, Rachelle n’était même pas majeur.

En l’attendant la blonde qui se tenait toujours l’épaule et dont le sang avait ruiné sa belle robe et le meilleur pressing de la ville ne pourrait rien y faire, fit un petit tour du salon. Un peu comme chez elle, le bazar était rangé, ordonné d’une certaine façon mais le standing n’était clairement pas le même. Rose avait toujours aimé les belles choses et plus elle grandissait et plus elle était exigeante, on le lui reprochait souvent à tel point qu’elle passait pour superficiel ce qui était plutôt frustrant voir vexant pour elle qui n’était pas une ‘blonde’. Enfin Rachelle revint avec une boite métallique, une trousse de secours si l’étudiante avait de la chance. La brune lui désigna le canapé et la sorcière fut ravie de s’asseoir et surtout fière d’avoir réussi à attendre d’y être inviter au lieu de s’écrouler dessus à peine arrivée. Seulement les mots qui sortirent de la bouche de sa cousine lui ôtèrent toutes les couleurs de son visage, elle ignorait que Rachelle imitait Elena en se lançant à son tour dans la médecine.

« T’es sérieuse là ? »

Et visiblement elle l’était car la brunette ouvrit la boîte et sorti tout ce dont elle avait besoin puis ruiné pour ruiné Rose découvrit totalement sa blessure pour facilité encore un peu plus l’accès à sa cousine puis suivant l’avertissement elle serra les dents. L’Halliwell retint un chapelet de juron quand le liquide entra en contacte avec sa plaie. La blonde fut néanmoins étonnée de voir avec quel soin sa cousine nettoya sa plaie avant de sortir de sa boite du fil et une aiguille.

« Euh…rassure-moi sur un point tu as déjà fait ça avant ? »

En vérité aucune des deux réponses possibles ne rassurerait Rose mais la elle qui n’était pas trouillarde, aurait limite appeler sa mère. Il faudrait vraiment qu’elle se dégote un être de lumière après ce soir car même si du coup elle se remettait sous une surveillance plus accrue des Fondateurs, au moins la prochaine fois elle éviterait la case charcuterie.


.°...Save the Magic World...°.
Beyond Good & Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell Bénéfique

Famille Halliwell Bénéfique

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 18 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 08/04/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Mer 22 Avr - 21:01

A proprement parler Rachelle ne se lançait pas dans la médecine - trop de temps perdu à son gout - mais il est vrai qu'elle possédait néanmoins quelques rudiments fichtrement bien pratique. A la vue du visage décomposée de sa cousine Rose était plus qu'angoissée à l'idée que Rachelle lui soigne son bras. D'un côté c'était ça ou l'hôpital et la différence, c'était le prix. En plus du prix il fallait trouver une bonne excuse car les ennuis pouvaient facilement tomber lorsqu'on se présentait à l'hôpital et leur situation actuelle à tous les descendants - les obligeaient de faire bonne figure afin de ne pas se faire remarquer. Ils n'avaient aucune identité réelle à cette époque donc pas facile de plaider leurs causes...

« J't'avais prévenue. »

La jeune sorcière venait d'appliquer la lotion désinfectante sur la brûlure de sa cousine ce qui, à l'entendre, était pour le moins très, très désagréable. Lorsque la plaie fut désinfectée, Rachelle entreprit de sortir soigneusement des fils de suture et une aiguille. Allez hop, un peu de couture. Rose, horrifiée demanda à sa cousine si elle l'avait déjà fait ce qui ne manqua pas d'amuser Rachelle qui la laissa mariner dans son jus en s'abstenant de répondre. Quelque soit la réponse cela n'allait pas la réconforter alors autant la laisser s'interroger. A vrai dire la jeune sorcière se trouvait plutôt bonne. Elle arrivait à se suturer elle même, il n'y avait donc aucune raison qu'elle se plante sur un être tiers même s'il est vrai qu'elle ne l'avait jamais fait.

Rachelle n'était pas non plus dotée de ce qu'on appelait à tord des "doigts de fée" mais elle se débrouillait néanmoins très bien. Fils et aiguille dans les mains la jeune sorcière se leva en direction de la cuisine ordonna à sa cousine de pas bouger. A moitié cachée derrière le mini bar Rachelle en sortit un large verre et une bouteille de whisky. Versant une dose correcte et arrosant le tout d'eau la jeune femme retourna en direction de Rose qui devait plus s'interroger que jamais. Devant la mine incrédule de son interlocutrice Rachelle prononça, à demie amusée.


« Pense moins fort. »

Son pouvoir ne fonctionnait pas toujours mais il se révélait parfois efficace dans certaines situations. Elle captait de temps à autre certaines bribes de pensées sans rien de plus. L'esprit de Rose tourné vers l'alcool ne lui avait pas échappé alors qu'elle se questionnait sur comment la faire se dénouer. Plus la jeune blonde était tendue, moins se serai facile et cela elle le savait. Alors qu'elle détournait le regard, Rachelle, bien assise en face de son épaule, y planta délicatement l'aiguille. Serpentant sur la peau afin de refermer le petit trou que la boule de feu avait creusé Rachelle tenta d'être le plus impassible possible. La mine horrifiée de sa cousine n'arrangeait rien et ses épaules nouées non plus. Avait-elle peur qu'elle la rate ? Cette pensée seule amusait Rachelle au plus haut point aussi devait-elle se concentrer un maximum.


« Destresse, c'est fini. Ne remue pas ton coude comme une forcenée et reprends un verre, ça finira par passer. Je t'ai mis un baume anti-brulure et apaisant, oublie pas de t'en mettre trois fois par jours. »

Lui lançant le tube de crème à moitié plein Rachelle se leva et repartir en direction du mini bar à la recherche d'un verre. Se servant la même dose de Whisky qu'a sa cousine et lui en resservit un verre et l'observa. Tout semblait normal, la plaie ne saignait plus et l'ouverture était refermée. Parfait.


« Qu'est ce que tu comptes faire maintenant ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell | Barbie
Modo en chef

Famille Halliwell | BarbieModo en chef

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 29
Pouvoirs :
    ¤ Prémonition
    ¤ Figer
    ¤ Télékinésie

Camp : Bénéfique
Âge du personnage : 27 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 31/08/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
97/100  (97/100)
Capacités:
Points d'expérience:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Ven 24 Avr - 21:13

Rose fut tout de même perturber que sa cousine ne prenne pas la peine de lui répondre, d’accord ce n’était ni mieux ni pire puisque rien ne pourrait la rassurer. Elle allait être recousue par sa cousine du camp opposé dans un appart’ perdu au milieu d’elle ne savait où et elle ignorait si elle était un cobaye ou une blessure de plus. La sorcière ne pouvait croire qu’elle vivait cette expérience, un véritable roman à suspense, s’en sortirait-elle sans choper une infection. Oui probablement car dès que la blonde mettrait la main sur Jack elle lui ferait soigner la plaie même déjà cicatrisée, même dans la tombe. Rachelle rejoignit la partie cuisien du studio et la sorcière tenta de pensé à autre chose comme ce qu’elle pourrait faire pour transformer ce lieu en palace mais faudrait-il déjà que sa cousine lui donne l’autorisation et elle pouvait savoir dessus. S’il y avait bien un point sur lequel elles ne s’entendraient jamais c’était les gouts de luxe de Rose, au moins elle le savait c’était plus que la majorité des filles superficielles.

Enfin la sorcière maléfique revint avec un verre de ce qui semblait être de l’alcool, Rose se demanda si c’était pour elle ou pour désinfecter l’aiguille parce qu’elle aurait bien besoin de boire un coup pour s’anesthésier un peu le cerveau et ne pas penser au fait qu’elle allait se faire triturer la peau par sa cousine. Rachelle lui fit une remarque qu’en à ses pensées et la blonde se demanda un instant si son visage la trahissait ou si Rachelle développait un don de lecture de l’esprit ce qui pourrait être bien dérangeant en cas d’affrontement. Puis le moment fatidique arriva, sa cousine assise face à son épaule commença l’opération presque à vif. Rose prit sur elle et tenta de se détendre un maximum pour facilité la tâche de Rachelle, mais ce n’était pas évident enfin au moins elle pourrait se vanter d’avoir survécue à ça. Et cela valait bien mieux que n’importe qu’elle petit démons et cela concurrençait sérieusement sa rencontre avec Cole Turner. La blonde n’arrivait toujours pas à croire qu’il était déjà revenu et qu’il voulait déjà reprendre contacte avec Phoebe, en même temps c’était aussi logique sinon pourquoi la faille temporel les auraient emmené en 2011.

Sans que Rose ne s’en rende compte son calvaire était fini et se fut la voix de Rachelle qui la ramena sur terre, finalement pensé avait été efficace même si son épaule la lançait toujours autant. Ca oui elle reprendrait un verre avec plaisir, elle oublierait sa soirée plus que pourrie et cela valait mieux. Avec son bras valide elle récupéra le tube que lui donnait gentiment sa cousine et le fourra dans son sac aussi doucement que possible, il ne s’agirait pas que ses points cèdent. Avec étonnement elle observa la brune se prendre un verre de whisky mais ne lui fit aucune remarque ce n’était pas son rôle et puis surtout il n’y avait aucune autorité qui la tout de suite interdisait à sa jeune cousine de ne pas boire. Elle prit une gorgée et s’enfonça un peu dans le canapé.

« Là tout de suite squatter encore au moins cinq minutes ici le temps que les étoiles qui dansent devant mes yeux s’en aillent. »

Oui ca ne serait pas un luxe de se reposer un petit peu, la nuit avait été pleine de sensations fortes alors si pendant un petit quart rien ne pouvait arriver Rose croirait presque aux miracles.

« Et ensuite prendre de tes nouvelles, savoir si tu t’en sors et comment…sauf si tu trouve que je viole définitivement trop ton intimité avec la simple question de savoir comment tu te porte en général. »


.°...Save the Magic World...°.
Beyond Good & Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell Bénéfique

Famille Halliwell Bénéfique

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 18 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 08/04/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Jeu 30 Avr - 21:46

Il est vrai que Rachelle ne mettait que très rarement, voir c'était la première fois, qu'elle recousait une autre personne qu'elle même. A en croire par le visage de sa cousine elle n'avait pas trop ripé puisque qu'aucun cri ou hurlement déchirant les tympans n'avait été à déploré. C'est dans ce genre de situations que l'on peut réellement tester des personnes et il est vrai que c'est un test courant en Enfer dans le recrutement des démons à une cause. Le mutiler gaiement afin de voir comment il supporte à et réagis à la douleur puis agir suivant sa réaction. La dure lois du plus fort... Qu'importe, ce n'était pas le souci de Rachelle et présentement elle n'en avait pas si ce n'est la curiosité de savoir ce qu'escomptait faire sa cousine.

A la réponse de Rose la jeune sorcière ne pu réprimer un sourire moqueur. Des étoiles, voire des étoiles. A véritablement parler elle avait juste à ouvrir la fenêtre mais au sens figuré elle pouvait, ou se faire servir d'autres verres par Rachelle, ou se prendre un coup aussi par Rachelle puisqu'elles n'étaient que deux dans l'appartement. Il était aisé de comprendre que Rose demandait poliment un nouveau verre ce qui étonna un peu a cousine par rapport au souvenir qu'elle avait elle-même de sa cousine. Certes Rose aimait faire la fête mais se souler gratuitement elle ne l'avait encore jamais vu faire. Intéressée d'en voir le résultat la jeune pyrokinésiste ne broncha pas plus intéressée par la dépravation soudaine de sa cousine qu'autre chose. Vivre dans les beaux quartiers avec les fils à papa maman qui à défaut d'être parfaitement sage, se shootent à n'importe quoi avait décidément bien changé Rose. Ou bien elle avait toujours été comme cela mais ne l'avait jamais montré. Quoiqu'il en soit c'était bien amusant aussi Rachelle lui servit ainsi qu'à elle même, un nouveau verre en y augmentant légèrement la dose. Après tout, cela ne pouvait pas faire de mal.

Lorsque cette fois ci elle omis l'intention de prendre des nouvelles de sa cousine, ladite intéressée se referma quelque peu. Qu'est ce que cela pouvait lui importer.


« J'me débrouille t'en fait donc pas pour moi. Je suis une grande fille maintenant. »

Ajouta t-elle d'une voix sarcastique. Elle avait toujours souffert d'être la dernière descendante des trois sœurs à être née et n'aimait pas vraiment qu'on lui rappelle. Tous ses cousins cousines étaient plus âgés tous sans la moindre exception et elle ne s'était que trop souvent sentie exclue du groupe qui se formait suivant les années. A la tête de sa propre famille brillait de milles feux Elena qui ombrageait ainsi largement les succès pourtant concrets de la petite dernière. Rachelle pris une légère inspiration avant de se lever et de se resservir un verre qui se trouvait alors déjà vide. Certes Rose n'était en rien impolie de demander à un membre de sa famille comment il se portait mais Rachelle qui n'avait pas vraiment l'habitude qu'on lui porte attention - et qui en plus prenait facilement la mouche - n'appréciait que très modérément à l'inverse de la bouteille de scotch qui descendait bien vite.

Entammant des allers et retours à travers la pièce pour ranger vite fait les affaires qui traînaient de parts et d'autres Rachelle expliqua brièvement à sa cousine comment elle s'en sortait. A vrai dire tout allait à peu près bien sauf qu'elle allait sûrement perdre prochainement son job et ainsi toute source de revenus. Quelle poisse un boulot dans ce genre ! Un patron tout aussi inutile qu'un babouin sur une nacelle, des horaires harassantes dans une ambiance des plus puantes, avouez vous envieux non ? La jeune sorcière n'avait pas vraiment envie d'étaler sa vie à sa cousine et se trouvait d'autant plus coincée qu'elle ne pouvait fichtre Rose à la porte avec une épaule en moins. Malheureusement pour Rachelle sa télépathie ne lui annonçait également rien de bon et sa connaissance de sa cousine également. Rose n'allait pas lâcher le morceau tant que sa petite cousine ne lui répondrait pas sur quelques points au minimum et cela n'allait pas pour enchanter les deux protagonistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell | Barbie
Modo en chef

Famille Halliwell | BarbieModo en chef

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 29
Pouvoirs :
    ¤ Prémonition
    ¤ Figer
    ¤ Télékinésie

Camp : Bénéfique
Âge du personnage : 27 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 31/08/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
97/100  (97/100)
Capacités:
Points d'expérience:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Ven 1 Mai - 21:28

Visiblement Rachelle aimait toujours autant qu’on s’intéresse à son cas. Rose ne comprendrait jamais, elle avait détesté vivre dans l’ombre de son aînée mais lorsqu’on la mettait elle dans la lumière sa cousine se refermait plus vite qu’une huitre dont on essaie de voler la perle. Et la métaphore était plutôt bien choisie car la blonde était persuadée du potentiel de sa cousine. Cette dernière avait juste choisi de l’exploiter dans le mal, chacun son truc. La sorcière savoura son verre de whisky et parvint enfin à se détendre correctement, l’idée que Rachelle essaierait peut-être de la saouler lui traversa l’esprit mais si elle croyait y arriver, il lui faudrait plus que ce que la blonde avait prévu de passer de temps dans cet antre de la noirceur. En même temps il était vrai que les deux jeunes femmes avaient quelques années d’écart et que par conséquence elle n’avait jamais été vraiment proche durant l’enfance, Rose avait bien sur d’avantage côtoyer Elena mais cette dernière s’entendait mieux avec sa jumelle, une histoire de karma tout çà. Mais donc tirer les vers du nez de Rachelle ne serait pas une partie facile mais Rose ne désespérait pas, elle savait en générale comment prendre les gens.

« Je ne m’inquiète pas je sais que tu as toujours été débrouillarde, c’est juste que peu importe notre camps tu reste ma cousine, ma famille et je me préoccupe de ton cas. »

Cette réponse eut l’air de surprendre sa cousine qui lui expliqua rapidement qu’elle avait un travail qui lui permettait de payer son loyer. Court et précis, du Rachelle tout cracher mais il y avait autre chose, Rose pouvait le dire, ne serait-ce que parce que sa cousine s’était mise à faire du rangement. Ce genre de penchant pour l’inquiétude concernant les membres de sa famille, mettait toujours la blonde un peu mal à l’aise, elle était réputée pour être une égoïste ce qui en réalité était assez faux, d’accord elle aimait prendre soin de sa petite personne mais cela ne l’empêchait pas de ce faire du mouron pour les autres, la famille était très important pour elle, mais dans un sens mieux valaient que les autres l’ignore ainsi lorsqu’elle proposait son aide cela avait toujours l’air plus extraordinaire que s’il s’agissait de quelque chose de fréquent.

« Et ton boulot ? Tout ce passe bien c’est dans le quartier, non parce que si c’est toutes les nuits comme ce soir je te tire mon chapeau. »

La formulation n’était peut-être pas très maligne mais la blonde voulait savoir, une partie d’elle souhait vraiment connaître la réponse mais une autre calculait déjà qu’avoir des nouvelle de Rachelle l’aiderait à avoir Phoebe un peu plus dans sa poche. Et puis cela ne pourrait être que bénéfique au deux, enfin pas vraiment vu que la brune n’était pas encore née à cette époque. D’ailleurs maintenant que Rose y pensait cela signifiait qu’il y avait encore un lapse de temps encore raisonnable avant le retournement de veste de sa tête mai cela ne retirait pas moins qu’il fallait prendre le taureau par les cornes dans cette histoire. Et pour le coup le taureau se prénommait Rachelle, l’étudiante saurait ce qu’elle voulait savoir et elle se créerait si possible un nouveau lien avec sa cousine. Avec effort elle se pencha pour attraper la bouteille et se resservir et savoura sa gorgée d’alcool, elle ne savait pas qu’elle était la marque mais ce whisky était réellement délicieux.

« Tu sais si tu veux un truc mieux payer je dois pouvoir t’aider, enfin faudrait-il encore que tu accepte de l’aide, miss grande fille… »


.°...Save the Magic World...°.
Beyond Good & Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell Bénéfique

Famille Halliwell Bénéfique

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 18 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 08/04/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Mer 6 Mai - 18:46

Il est vrai que malgré le fait d'avoir souffert de grandir dans l'ombre complète de ses aînée, Rachelle n'aimait pas que l'on s'intéresse à elle sauf cas particuliers. Elle n'avait jamais été vraiment habituée à ce genre d'attention même si ses parents ne la délaissaient pas totalement non plus, il ne faut pas croire cela. Dès qu'une personne, quelle qu'elle soit, montrait des égards à sa personne Rachelle répondait par ou par un simple au revoir ou par un j'en foutisme savamment calibré. Lorsque Rose reprit la parole expliqua à sa cousine qu'elle ne s'en faisait pas pour elle il fut aisé de découvrir que Rose cherchait quelques chose. Elle savait bien s'y prendre avec les gens en général et connaissait quand même bien sa cousine.

Débrouillarde. Et le mot était faible. Rachelle savait faire dans n'importe quelle situation, en particulier les plus désespérantes, et cette grande qualité qui ressortait du maigre lot était un atout à ne pas sous-estimer chez la demoiselle après son âge. Du petit haut de ses 19 ans la jeune sorcière avait en effet un expérience quand même bien peu commune que seuls quelques descendants des Halliwell pouvaient comprendre puisqu'ils étaient également eux aussi impliqués dans ce schmilblick infernal. Quand Rose affirma se préoccuper du cas de sa cousine Rachelle ne put s'empêcher de rire. Quel que soit le camp... Rachelle doutait fortement que Rose ai tué une personne, omis des démons, de sang-froid et doutait également sur le fait que sa cousine le sache. A l'entendre Rachelle avait juste pris un mauvais chemin qu'il fallait rectifier au prochain aiguillage.

Une fois la question du "comment vas-tu" vraiment réglée, arriva celle du boulot et du logement. Bon certes le quartier était un peu un terrain de sauvages mais cela ne posait pas de problème à Rachelle qui au contraire sachant parfaitement se défendre se sentait valorisée. Depuis qu'elle était arrivée elle avait eu quelques problèmes très vite réglés et plus rien depuis. Que du bonheur. Étant donné que le quartier craignait vraiment il n'y a avait que très peu de patrouilles de police - d'ailleurs quasiment aucune - la jeune pyrokinésiste pouvait tranquillement voguer à ses petites affaires sans craindre d'être dérangée par le proprio, un contrôle de police ainsi que par les voyous puisqu'ils avaient appris à leurs dépends de quel acier elle était forgée. Un peu plus à l'aise Rose attrapa la bouteille de Whisky qui traînait sur la table et se resservi un verre.


« Vas y doucement je t'ai ramenée amochée mais ne compte pas sur moi pour te descendre à moitié bourrée jusqu'en bas. Sauf si tu veux prendre l'ascenseur » ironisa Rachelle un sourire mesquin aux lèvres alors qu'elle se resservait elle-même un verre.

Cet ascenseur complètement destroy... Il devait bien faire moins peur lorsque l'on avait un peu trop bu... Quelle que soit l'issue alcoolisée de cette rencontre elle ne le serait sûrement pas assez pour que Rose ose mettre un de ses talons aiguilles dans ce fameux ascenseur qui, il fallait se le rappeler, ne marchait pas de toute façon. Alors que Rachelle se laissait lestement tomber dans le canapé d'en face où était assise sa cousine, Rose lui fit une proposition alléchante. Tout en feignant de ne pas être trop intéressée Rachelle lui intima de continuer sur sa lancée.

« Vas y c'est quoi ton truc ? J'en ai ma claque des frites et d'une paye minable. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell | Barbie
Modo en chef

Famille Halliwell | BarbieModo en chef

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 29
Pouvoirs :
    ¤ Prémonition
    ¤ Figer
    ¤ Télékinésie

Camp : Bénéfique
Âge du personnage : 27 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 31/08/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
97/100  (97/100)
Capacités:
Points d'expérience:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Ven 8 Mai - 15:59

Rose manqua de s’étouffer à la remarque de Rachelle sur l’alcool c’était l’hôpital qui se fout de la charité. Non seulement la plus jeune qui avait sortit la bouteille faisait la morale à la grande mais en plus cette dernière était encore mineur. Bien sur avec la perte de sang la blonde était plus vulnérable mais ce n’était pas deux petits verres de whisky qui allait la faire rouler sous la table, elle en supportait plus que ça régulièrement. Mais évidement sa cousine n’était pas censée être au courant de ce petit travers. Enfin elle lui fit un sourire et répondit sur un ton détendu.

« T’en fais pas j’ai connu pire, et le seul moyen pour que tu me mettes dans cet ascenseur ça sera pour y cacher ma dépouille ! »

Peut-être pas la chose la plus intelligente à dire à une sorcière démoniaque mais Rose était célèbre pour sa témérité. Enfin ce qui lui fit plaisir fut que sa proposition d’aide soit étudiée avant d’être définitivement refusée. Au passage la blonde apprit aussi le type de travail que devait faire sa cousine en ce moment même et il fallait avouer que ce n’était pas très reluisant et que le poste qu’elle allait lui proposer serait forcément mieux. Mais connaissant Rachelle cela pouvait être pour cette exacte raison qu’elle refuserait enfin pour le découvrir il fallait le dire.

« Voilà je travail au Quake, mais j’ai trouvé un truc à côté alors je vais faire moins d’heure…si tu veux je peux glisser ton cv. Tu aurais surement plus de trajet à faire mais là-bas c’est 8$ de l’heure contre les 5,15 habituels plus les généreux pourboires… »

La sorcière s’impressionnait elle-même de son savoir et surtout de son élocution. Comment savait-elle se genre de chose, surement parce que quand il s’agissait d’argent elle était bien plus maligne que ce que la plupart des gens pensaient. Il faut savoir compter pour dépenser après tout. Et surtout c’était ce genre d’argument qui convaincrait Rachelle. Bien sur Rose s’était gardée de dire que ce qu’elle avait trouvé à côté et dont elle ignorait même si elle serait rémunérée, consistait à aider la seule et unique Phoebe Halliwell, mère de son interlocutrice. Et surtout la blonde n’allait surement pas faire moins d’heure mais sa cousine n’était pas censée savoir combien elle en faisait maintenant et combien elle en ferait après.

« Alors ? »

Rachelle avait toutes les cartes en mains et était maitresse de son destin. Soit elle refusait par fierté soit elle acceptait. En toute honnêteté la blonde n’avait réellement aucune idée de ce que lui répondrait la brune. Cette fille était imprévisible. Rose aurait pu avoir d’autre argument mais elle ne pouvait décemment pas dire que travailler à ses côtés rendrait Melinda ou Wyatt fier d’elle et de son rapprochement avec la blonde. Elle ne travaillait pas non plus pour l’ennemi mais il y avait surement plein d’argument du même genre qui pourrait jouer en sa faveur. Enfin dans un sens parce que dans l’autre c’était un peu se jeter dans la gueule du loup.


.°...Save the Magic World...°.
Beyond Good & Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell Bénéfique

Famille Halliwell Bénéfique

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 18 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 08/04/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Sam 16 Mai - 18:49

Si Rachelle se doutait bien que sa cousine s'en envoyait quand même un peu dans le cornet l'inverse était également tout à fait réciproque et cela la pyrokinésiste n'en doutait pas une seconde. Rien qu'à la voir il était évident qu'elle ne ressemblait en rien à un enfant de cœur et son caractère comme ses pouvoirs ne faisaient que renforcer cette hypothèse. Lorsque Rose plaisanta sur l'ascenseur en parlant d'y cacher sa dépouille sa cousine émit un petit hoquet de surprise.

« Si tu y tiens vraiment je peux t'arranger le coup avec l'ascenseur » fit-elle dans un rictus sarcastique dont elle seule avait le secret

Rose eu un petit instant de réflexion mais ne releva pas la phrase de sa cousine. De l'humour noir, du tout Rachelle ça et cela n'allait d'ailleurs pas mieux en vieillissant, bien au contraire. Tout en sirotant la fin de son verre de whisky, verre dont elle mettait cette fois plus de temps à le vider, la jeune brune écoutait Rose qui parlait plus en détails du job en question. Alors comme ça elle travaillait au Quake... C'était bon à savoir ça. Dans le présent le Quake avait fermé et un building avait été construit sur l'ancien emplacement seulement lorsque la nouvelle génération des Halliwell était encore petite, les trois sœurs leur racontaient souvent leurs aventures et leurs vies passées. Du coup, même si le building n'existait pas encore dans ce présent ci, l'endroit restait le même et il serait du coup utile de rendre visite à Rose si la situation l'exigeait. Lorsque la jeune blonde énonça la paye l'attention de Rachelle s'accrut également. C'était carrément plus intéressant que la paye dont elle devait se contenter en ces temps ci. Un petit silence s'installa et Rose demanda alors à Rachelle ce qu'elle en pensait sous la forme d'une brève conjecture.

« Bah ça pourrait être pas mal et c'est sûrement bien mieux que se que je fabrique en ce moment mais c'est vers où et ce serait comment ? Parce que je n'ai pas vraiment envie de me taper 50 bornes pour aller bosser et puis que si je travaille avec des abrutis finis ça risque de vraiment pas fonctionner. »

Pas fonctionner, le mot était faible. Rachelle cultivait la vengeance comme d'autres les carottes et trouvait qu'il n'y avait pas de plus grande satisfaction au monde - omis le sexe peut-être - que de se venger d'une personne haïe. Bien que sa cousine restait vague sur le métier en question Rachelle ne demandait pas 36 00 choses, seulement si elle était susceptible de supporter. Très rapidement irritée la jeune sorcière s'énerve aussi vite que fort et cela pour le moindre prétexte. D'un tempérament volcanique elle n'était donc que peu adéquat aux travaux saisonniers et autres jobs minables dont celui qu'elle faisait actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell | Barbie
Modo en chef

Famille Halliwell | BarbieModo en chef

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 29
Pouvoirs :
    ¤ Prémonition
    ¤ Figer
    ¤ Télékinésie

Camp : Bénéfique
Âge du personnage : 27 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 31/08/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
97/100  (97/100)
Capacités:
Points d'expérience:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Mer 20 Mai - 20:24

Rose se retint de pousser un cri de victoire ou de faire un quelconque geste du même ordre gardant une impassibilité exceptionnelle. Un self-control impressionnant. Il ne restait plus qu’à demander à son patron si la candidature de sa cousine l’intéressait d’autant que si on ôtait à Rachelle sa tendance à prendre tout le monde de haut et sa grande bouche elle pouvait être charmante. Ou bien cela ferait quelqu’un pour remettre ce gros lard à sa place. Oui une autre Halliwell au Quake était vraiment un bon plan, dommage qu’elle soit maléfique. La remarque suivante fit rire la blonde mais ce mouvement lui rappela son épaule meurtrie et la sorcière laissa échapper un petit aie de douleur.

« Malheureusement des crétins y’en a partout et les miens ne sont pas pires que les autres, et les autres rattrapent le niveau. »

Pour la distance Rose ne savait pas trop du fait qu’elle ne savait pas exactement où elle se trouvait à l’instant même mais le centre ville ne se trouvait surement pas si loin que ça. Et puis elle n’allait pas commencer à chipoter non plus, la blonde était déjà très sympa de lui proposer un emploi correct, même si elle lui devait bien ça après lui avoir sauvé les miches et pour la petite chirurgie mais sa mère ne lui avait-elle jamais apprit à être simplement aimable. Si surement mais avec une tête de mule pas facile de voir si l’éducation à fonctionner.

« Pour le trajet je ne pense pas que tu sois si loin que ça du centre ville ici. Au pire il y a toujours moyen que tu te fasses payer le taxi dans ton salaire, une de mes collègues fais ça. Enfin pour toi faut juste trouver un chauffeur qui accepte de venir jusqu’ici… »

C’était un problème de régler. Rose se resservit son 3eme verre de la soirée histoire de s’anesthésier encore un peu, même si ensuite le problème du chauffeur se poserait pour elle car évidement elle ne rentrerait pas chez elle à pieds pour ne croiser personne et parce qu’avec une épaule en miette et accessoirement avec de l’alcool dans le sang il n’était pas sur à 100% que la sorcière regagne son domicile ou un hôpital. D’ailleurs peut-être serait-il temps qu’elle plie bagage mais son gros défaut était de ne pas avoir de montre et surtout elle comptait bien profiter de l’hospitalité de Rachelle aussi longtemps que possible. Tant qu’elle l’avait sous la main, elle savait ce que sa cousine faisait.

« Si tout ça te convient je parle de toi dès demain à mon boss, c’est pas le type le plus intelligent de la Terre ni le plus sympathique mais il à toujours besoin de plus de gens sous ses ordres. »

C’était un portrait un peu simpliste du manager Bradley Smith mais mieux valait ne pas effrayer sa cousine tout de suite avant même qu’elle ne l’ait rencontré. Et puis ça serait toujours un morceau de pourboire qui ne lui serait pas distribué à lui et son stupide bloc-notes.

« La seule véritable exigence là-bas c’est la ponctualité, si tu sais arriver à l’heure ça le mets de bonne humeur et ensuite tu peux lui demander n’importe quoi, comme une avance ou alors finir plus tôt. Tu crois pouvoir le faire ? »

Question bête mais Rose se sentait d’humeur à titiller un peu les nerfs de Rachelle après tout cette dernière lui avait envoyé pas mal de pique depuis leur rencontre dans cette ruelle et la blonde qui sentait les effets du whisky apparaître devenait joyeuse aussi elle se fichait un peu de la réaction de sa cousine. L’important était qu’elles restent en bon terme pour pouvoir travailler ensemble, sans compter que de cette façon chacune gardait un œil sur le camp opposé.


.°...Save the Magic World...°.
Beyond Good & Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell Bénéfique

Famille Halliwell Bénéfique

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Camp : Maléfique
Âge du personnage : 18 ans
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Identity :
Date d'inscription : 08/04/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Capacités:
Points d'expérience:
36/100  (36/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Dim 5 Juil - 15:11

Malgré ses airs ronchons Rachelle était plus heureuse de quitter son pst minable, encore fallait-il qu'elle soit acceptée. De plus, la soirée étant ce qu'elle avait été la jeune sorcière ne devait donc rien à sa cousine puisqu'elle lui avait déjà sauvé les fesses et lui avait en plus administré ses quelques connaissances de médecine afin de lui éviter un aller à l'hôpital où les questions auraient sûrement été ... dérangeantes. Il faut dire que c'est très rare de voir une épaule mi brûlée mi ouverte et la cause n'est pas vraiment une cause ... habituelle disons. Quoi, vous en connaissez beaucoup des gens qui entrent aux urgences en hurlant "Au secours un démon m"a pulvérisé le bras !!' ? Mouais, je me disais aussi. Fin bref, toujours dans l'appartement les deux cousines se jaugeaient du regard tout en feignant de parler. Rachelle écoutait calmement Rose, à demi assise sur un bord du canapé puisque sa chère cousine était assise dessus et qu'il était absolument hors de question qu'elle s'assoie à côté d'elle. Ce n'est pas parce que l'une lui sauvait la vie, que l'autre lui proposait un job et hop, toute l'animosité disparaissait. Non, cela ne se passait pas comme cela et ne se passerai jamais ainsi. Si la facilité" avait un jour été du côté de la magie, cela se serait su.

Quoiqu'il en soit Rachelle continuait d'écouter Rose échanger quelques banalités qui traduisaient quand même d'une certaine appréhension ou du moins, nue certaine tension. A ce que la sorcière pouvait voir, être de la même famille ne justifiait en rien la confiance et l'honnêteté. Au contraire d'ailleurs Rachelle se trouvait plus droite et plus honnête avec les autres qu'avec sa propre famille. Étrange ? Pas tant que ça après tout. Alors que Rose continuait inlassablement de parler du bruit alerta la jeune sorcière. Certes il ne venait pas son appartement - heureusement d'ailleurs car avec l'handicapée qu'elle se trainait c'était pas gagné d'avance - mais d'un endroit vraiment proche comme la cage d'escalier ou son propre perron. Pour le moment tout allait bien mais Rachelle restait sur ses gardes car comme Rose venait de souligner une fois de plus, le quartier où elle habitait craignait vraiment. Hochant de la tête en direction de sa cousine lorsqu'elle parla du taxi inclut dans le salaire la sorcière entendit un mouvement craquement, cette fois ci plus fort que le précédent même si cela de l'ordre du minime. Rose semblait ne rien avoir perçu puisqu'elle continuait de parler, inlassable, tout en sirotant son verre de whisky. Quel modèle !

Il n'était pas évident pour la pyrokinésiste d'écouter sa cousine, écouter les bruits provenant de l'extérieur de son appartement et essayer de se servir de sa télépathie. Non, on pouvait même qualifier cela d'extrêmement difficile. Rachel aimait son pouvoir de pyrokinésie mais comme elle l'avait reçu déjà enfant, elle ne se souvenait - ou du moins ne voulait pas se souvenir - du mal qu'elle avait affronté afin de le maîtriser complètement. La télépathie s'annonçait au moins autant ardu et à chaque fois qu'elle essayait de s'entraîner, seuls des maux de tête horribles lui répondaient. Très encourageant... Alors que Rose finissait une question sur la ponctualité de sa cousine qui lui répondit par une moue désobligeante, sa télépathie obtint quelques résultats. Ce fut bref et très flou mais il était évident que des personnes autres qu'elle et Rose se trouvaient dans les parages et le fait que les bruits ne se concentraient que vers sa porte depuis maintenant quelques minutes n'encourageaient en rien le fait de se sentir pleinement en sécurité. Alors qu'elle se levait pour aller chercher quelques potions - au cas où - elle entendit clairement dans sa tête « C'est ici. Un … deux … trois … »


« Rose recule !» hurla Rachelle alors que trois démons apparaissaient dans une gerbe de flammes.

Avaient-ils fait exploser la porte ? Mais depuis quand les démons entraient par les portes ? L'heure n'était à la réflexion et déjà un démon avait fait apparaître une boule de feu tout en visant le canapé où Rose se tenait quelques secondes plutôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Famille Halliwell | Barbie
Modo en chef

Famille Halliwell | BarbieModo en chef

© Crédit Kit : Aandy
Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 29
Pouvoirs :
    ¤ Prémonition
    ¤ Figer
    ¤ Télékinésie

Camp : Bénéfique
Âge du personnage : 27 ans
Bourse à PP :
2 / 1002 / 100

Identity :
Date d'inscription : 31/08/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
97/100  (97/100)
Capacités:
Points d'expérience:
87/100  (87/100)

MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Ven 10 Juil - 23:19

Rose aurait pu se vexé que Rachelle se lève pour farfouillé dans un tiroir mais ce silence prolonger put lui faire entendre un bruit dérangeant, comme un rat qui gratte une porte ou quelque chose, un bruit suspect en fait. Attentive elle posa son verre sur la table basse et voulu se concentrer mais pas évident. Sa tête lui tournait toujours un peu de sa blessure et de l’alcool ingurgité. Finalement la blonde vit se que sa cousine avait sorti, des fioles et la sorcière y reconnu immédiatement des potions. Si elle se souvenait bien la brune avait un pouvoir de flamme ça elle l’avait vu et elle ne lui connaissait aucun second pouvoir mais depuis leur dernière entrevue rien ne l’empêchait d’avoir développé une télépathie ou quelque chose. Et il avait aussi le fait que Rachelle devait extrêmement bien connaître son quartier et pouvait savoir les heures ou les bruits type d’un assaut surprise calculé à l’avance.

L’Halliwell amorça son changement de position d’assise à debout mais elle fut stoppé dans son mouvement par la voix de sa cousine qui lui criait de reculer. Elle aurait pu rester figer face à l’explosion de la porte mais plusieurs année à combattre les démons rendent généralement plutôt réactive quand on est prévenu à l’avance. Avec précision et malgré son épaule blessée qui l’empêchait d’être aussi agile que Rose l’aurait souhaité elle s’écarta du canapé et donc de la porte d’entrer qui vola en éclat à peine trente secondes plus tard. Etonnant que les trois démons qui venaient de faire leur apparition est pris la peine de s’en prendre au panneau de bois et pas à un mur. L’un deux invoqua une boule de feu et visa l’endroit ou se trouvait la blonde, au coté du canapé. Confiante elle ne cilla pas et figea la boule d’un mouvement de main assuré qui l’étonna elle-même. Sa maitrise de se pouvoir allait en s’améliorant même s’il y avait encore certains raté. Quoi qu’il en soit ne voulant pas rester dans la ligne de mire elle profita de cette arrêt pour s’écarter de se rapprocher de Rachelle.

« Pourquoi j’ai voulu m’incruster chez toi déjà ? »

Lui murmura-t-elle alors que la boule reprenait sa course pour finir dans le mur avec une belle trace noir. Les démons très en colères d’avoir raté leur coup furent tous d’un coup très bien armé magiquement parlant. L’un deux avait sorti un athamé et les deux autres pointaient boules de feu et boules d’énergie vers les deux sorcières. Rose commençait légèrement à paniqué, elle n’avait aucun pouvoir offensif, elle était blessée et sans aucune potion sous la main.

« Je me trompe peut-être mais t’es pas censé être dans le même camp qu’eux ? En tout cas si t’as une idée je suis toute ouïe… »

Finalement même en cas de danger et d’urgence elle ne pouvait s’empêcher une petite pique. La blonde se demandait de plus en plus souvent si elle n’avait pas mal choisi son camp même si honnêtement elle savait parfaitement que son appartenance au clan bénéfique tenait uniquement au fait qu’elle tienne trop à sa famille et particulièrement sa mère. Elle ne s’imaginait pas la trahir même si elle se ferait volontiers sujet de sa tante Piper contre la vie de Paige.


.°...Save the Magic World...°.
Beyond Good & Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 192
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 11/06/2008


MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   Jeu 20 Aoû - 13:04






Jake commença à sentir la rage monter en lui. Comment ça trois démons avaient étaient terrassés et retrouvés en cendre au beau milieu des ruelles de San Francisco ? Alors que ceux-ci n'étaient que de pauvres éclaireurs ? D'après ses sources, les démons s'auraient fait attaquer par deux sorcières, dont une maîtrisant sur le bout des doigts la pyrokinésie. Intéressant... Elle devait donc être du côté du mal elle aussi alors ? Jake se leva alors du sol, avant de faire des larges cercles autour du démon qui venait lui apporter la nouvelle en tremblotent. Faible il était, faible il restera. Il venait le déranger pour ça ? Trois démons se pliants face à deux simples sorcières ? Ce n'était vraiment pas son jour de chance. Jake fit alors apparaître une boule de feu dans sa main droite, jonglant avec, avec de la jeter sur le démon qui disparu en lâchant un dernier cri de douleur. Maintenant le voici qui passait pour quelqu'un d'inutile dans les enfers. Il avait monter son propre petit groupe d'attaque et maintenant il s'apercevait qu'ils étaient tous plus faibles les uns que les autres ? Le jeune homme fit alors demi tour et s'engagea dans une des galeries, comptant bien prendre sa revanche et montrer sa puissance.

Jake était maintenant accompagné de trois démons puissants qu'il comptait aussi dans son petit groupe des enfers, qui était censé semer la peur et le chaos. Il fallait que leur réputation remonte un peu, alors ils allaient faire un petit saut chez cette fameuse sorcière qui maîtriser si bien la pyrokinésie... Jake ferma alors les yeux avant de se concentrer sur la ville de San Francisco, recherchant une puissance magique de feu. Il ne tarda donc pas à trouver l'adresse d'une sorcière, mais il y avait de la compagnie chez elle... Sûrement la sorcière avec laquelle elle avait exterminé les trois démons. Parfait, en plus de la surprise des deux femmes, il aura les deux pour le prix d'un. Jake se retourna vers les deux autres démons avant de leur donner l'adresse dans un souffle. Ils s'évaporèrent alors tous trois dans un nuage de flamme.

Quand Jake réouvrit les yeux, il se trouvait juste devant la porte de l'appartement en question. Normalement, les démons n'étaient pas vraiment censés passer par les portes, mais ils allaient jouer sur l'effet de surprise... Jake prépara alors deux boules de feu, tandis que ses acolytes préparèrent deux boules d'énergie dans chaque main. Dans un murmure, leur chef commença le décompte.


" C'est ici. Un... Deux... Trois ! "

Lors du dernier nombre, Jake envoya valser la porte grâce à une première boule de feu, mais très vite une seconde la remplaça. En rentrant, il se rendit vite compte que les sorcières semblaient déjà préparés. Comme si l'une d'entre elle avait pressentit leur petite visite... Une télépathe ? Cela devenait de plus en plus intéressant. L'un des démons jeta une boule de feu en direction d'un canapé ou une première sorcière venait de se cacher. Par une agilité surprenante, la seconde caché derrière un second fauteuil arrêta la boule de feu en plein vole en la figeant. Pouvoir intéressant, mais pas très offensif... Cela rendrait peut-être les choses plus simples. Il ne comptait pas les anéantires de suite, maintenant il connaissait leur visage, leur odeur, et même leur pouvoir. Il en savait assez pour prévoir une attaque beaucoup plus rude pour la prochaine fois, ses sorcières n'allaient pas vivre longtemps.

" S'attaquer à mes hommes été sûrement l'erreur à ne pas faire. Vous me reverrez bien plus tôt que vous ne le pensiez mes chères... "

En guise d'adieu, chaque démons lancèrent leurs boules de feu et d'énergie sur le divan ou était caché derrière les deux jeunes sorcières. Jake n'en avait pas finit, non, loin de la. Il préparait maintenant sa vengeance, la plus grosse vengeance qu'il n'avait jamais préparé. En plus, avec la sorcière qui maîtrisé la pyrokinésie, cela n'allait pas lui rendre les choses simples, il aurait fallut qu'ils viennent beaucoup plus nombreux pour les anéantires... Dans une gerbe d'étincelles, les trois démons disparurent à nouveau, laissant place à un appartement aux fauteuils en feu et aux murs noircis et démolis. Cela leur servira sûrement de première leçon...




{HRP : ¤ Le RP est ainsi clôturé pour absence de réponse de Rachelle.}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille   

Revenir en haut Aller en bas
 

La vie n'est pas un long fleuve tranquille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed's Chaos :: • L e . R o l e - P l a y • :: • San Francisco & Alentours • :: • Le Centre Ville • :: • Les lieux de rencontre •-