AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soirée ensorcelante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Soirée ensorcelante   Jeu 16 Juil - 0:47

Madyson avait repérée une humaine assez peureuse pendant ses heures de travaille elle venait de se faire agresser ou quelque chose dans le genre cette histoire avait tellement ennuyait la brune qu’elle avait décrochée au bon de la deuxième minute tout au plus. Cette jeune fille ne valait rien en tant que cliente mais comme proie elle était plus que parfaite. Un peut fébrile, fatiguée il n’y avait qu’une seul chose qui n’allait pas elle fondait en larme toute les deux ou trois secondes. Madyson aimait bien les faires pleurait juste avant de les tuer les pleures répétitive de l’humaine risquait de sérieusement agacer la belle brune, elle pourrait perdre son sang froid elle serait de mauvaise humeur de très mauvaise humeur se qui n’était pas bon du tout pas pour Madyson mais pour toute les autres personne qu’elle croiserait sur son chemin. Donc après le travaille elle retrouva son « joué » dans un restaurant chic en plein repas ce qui était assez étrange vu l’heure. La « jeune » femme attendit la que la jeune fille ait payer et la suivit jusqu’a une petite ruelle.

« Surprise ! fit Madyson tout en faisant apparaitre une boule de feu.
- Qui … qui êtes vous ?
- Tu ne te souviens pas de moi ? »

Tout en prononçant ses mots Madyson lança la boule de feu à deux centimètres de l’oreille de l’adolescente qui morte de peur se mit a courir. La démone la suivit elle la retrouva en pleur (déjà) assise sur une marche d’escalier son portable a la main. Elle tentait d’appelait sa famille elle répéta maman une bonne dizaine de fois avant de se rendre compte que personne ne lui répondra.

« Je te conseille plutôt de courir et vite de préférence.»

La jeune fille se retourna et lorsque elle vit Madyon suivit son conseil elle détala. Et les revoilà partit pour une petite cours que la démone gagnerait sans problème. Après une heures de jeu Madison en eu vraiment mare porta le coup final.
Après sa chasse Madyson rentra chez et prit un bain. Elle mit une robe noire, courte à volant, se maquilla et choisit ses chaussures. Elle opta pour une paire de talon noir simple et confortable. Une fois prête Madyson se dirigea vers son club préféré le P3. Elle y passait la plus pare de ses soirées surtout depuis que la gérante Piper Halliwell c’était tournée vers le mal. Une foi entrée au club la belle s’assit au bar et commanda un Blue Lagoon, gardant son verre dans la main la belle brune partie danser quelques secondes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Soirée ensorcelante   Dim 19 Juil - 1:33

Depuis quelques temps, Maëlis s'ennuyait ferme, elle ne savait plus quoi faire de ses journées de vacances. C'était sans doute l'effet du retour qui voulait ça mais en tout cas, elle n'aimait pas du tout ce sentiment qui l'animait.
Elle avait envie de se battre un peu, de chasser mais ce n'était pas encore la pleine lune... Elle ne voulait pas se transformer juste comme ça, pour une envie. Elle voulait se prouver qu'elle était capable de s'amuser autrement qu'en tuant des démons pour le plaisir. Après tout, elle ne devait pas être si maléfique que ça, ça ne pouvait pas être possible.

La jeune femme décida donc de sortir un peu. Pour commencer, elle alla boire un verre à un petit bar qui longeait la plage. Il n'y avait personne de vraiment intéressant en ce lieu aussi décida-t-elle d'aller voir ailleurs. Elle erra relativement longtemps dans les rues et ruelles de San Francisco avant d'entendre une étrange conversation. Curieuse de nature, Maëlis suivit les voix pour enfin voir à qui elles appartenaient. Là, elle vit deux jeunes femmes dont l'une avait à la main une boule de feu. Elle grimaça... Une démone ! Elle qui voulait une soirée tranquille, c'était raté. Cela dit, elle ne voulait pas s'en mêler. Pas tout de suite du moins. Elle entreprit donc de les suivre mais, avec ses talons et tout le reste, ce n'était pas discret du tout. Elle opta donc sa forme lycanthrope... Certes, son pelage blanc était repérable mais sa discrétion était telle qu'elle ne serait pas entendue des deux jeunes femmes.

Pendant près d'une heure, Maëlis leur couru après pour, au final, assister à la mort de l'humaine. Jamais elle ne comprendra ces démons qui tuent uniquement pour le plaisir. Celle-ci était pire que tout en plus car elle s'était amusée avant d'attaquer... Où était donc le plaisir ? Oui, Maëlis faisait pareil avec les démons mais, pour elle, ils sont totalement dénués d'intérêt !...

Pour en quelques sortes venger l'humaine, Maëlis se mit en tête de poursuivre la démone pour lui faire payer son acte. Elle la surveilla, ne perdit pas une miette de ses faits et gestes. Lorsqu'elle arriva au P3, un large sourire apparu sur les lèvres de la lycanne. Le P3, nouvel antre maléfique de San Francisco, sûr que la belle allait s'amuser ici !... Elle reprit donc forme humaine et entra. Elle alla se commander un verre au bar, une vodka pomme pour bien commencer la soirée. Non loin de là, la démone faisait de même. Lorsqu'elle la vit aller sur la piste de danse, Maëlis la suivit encore de la façon la plus discrète qui soit. Elle vint se placer derrière la jeune femme brune et, dans un murmure, elle lui glissa à l'oreille :

"Ca vous amuse de tuer des innocents ?"

Le ton de sa voix avait été sec et on voyait clairement dans ses yeux qu'elle était mauvaise. Leur tinte était plus foncée qu'à l'accoutumée...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Soirée ensorcelante   Mar 18 Aoû - 15:30

La soirée continuée pour la démone, elle continuait à faire le tour de sa boite préférée. Madyson se remémorait le nombre de fois où elle avait passé toute la nuit à boire et danser dans se lieu qu’elle considérait presque comme sacré. Elle avait vu les sœurs Halliwell a de nombreuse reprise sous leur forme de sorcière ou pas. Le pire dans tout ça c’est qu’elle résidait à San Francisco depuis peu de temps, la démone se demandait si les sorcières les plus puissantes de se monde avait prit un abonnement à la métamorphose ! Lorsqu’elle allait en enfer Madyson tombait sur quelques créatures démoniaques qui était en train de se ventait des succès de leur race et la thème de discutions principale était les apparences démoniaques des sœurs car même si la majorité du temps les démons qui avaient tenté d’attaquer le trio disparaissait en enfer il y avait toujours des « amis » proches des défunts pour raconter tout ce qui avait à dire et même souvent en rajouter une bonne couche. Malgré les nombreux mensonges que les démons racontaient, la brune démoniaque adorait entendre ces belles histoires, grâce à elle Madyson improvisait plusieurs plan pour atteindre les deux sœurs bénéfiques qui restaient à se jour, car ne l’oublions pas Piper Halliwell est aujourd’hui dans le bon clan et Madyson compte bien devenir une amie proche de la futur reine des enfers. Et oui, la démone n’est pas comme tous ces semblables, elle se fiche bien de devenir le maitre absolu des enfers car pour le moment aucun n’a tenu assez longtemps à son gout. Elle préfère largement être près des rois et reines, et oui Madyson est quelqu’un de loyal avec les personnes qu’elle trouve méritante de sa fidélité.

Madyson venait passé une journée épuisante et voila quand plus une personne l’avait vu s’amuser avec une jeune humaine fragile venait à présent l’importuner en lui posant une question assez stupide quand on sais qu'on là pose à un démon. La jeune démone mourrait d’envie de lui répondre ; « Oui cela vous pose un problème ? » Mais la démone préféra se retenir après tout quoi bon perdre sont temps avec une personne qui l’intéressait si peut ? Elle décida alors de l’ignorait termina une son cocktail le posa sur le contoir et rejoignit la foule entrain de danser. Soudain, pendant qu’elle dansait, Madyson croisa le regard de la personne qui l’avait interpelé. Une chose était sûre, elle n’était pas humaine, elle était différente des Hommes, bien plus différente. La brune s’approche d’elle et posa sa main sur son épaule et sourit.

« Je suppose que vous n’êtes pas comme eux. »

Les paroles de Madyson avait une double sans, d’un coté elle parlait des humains insouciants qui buvait pour oublier leur pauvre vie et de l’autre elle parlait des créatures démoniaques qui cherchait le plus de victimes possible. Madyson fixa de nouveau la jeune femme, elle était à présent sûr qu’elle n’était pas un vulgaire démon, cependant il était impossible pour la brune de savoir qui elle était. Du coup elle préféra attendre que l’étrangère se présente et lui fasse par de sa race.


Dernière édition par Madyson Elwood le Mer 6 Jan - 14:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Soirée ensorcelante   Ven 21 Aoû - 16:31

Madyson Elwood a écrit:
Elle avait vu les sœurs Halliwell a de nombreuse reprise sous leur forme de sorcière ou pas. Le pire dans tout ça c’est qu’elle résidait à San Francisco depuis peu de temps, la démone se demandait si les sorcières les plus puissantes de se monde avait prit un abonnement à la métamorphose ! Lorsqu’elle allait en enfer Madyson tombait sur quelques créatures démoniaques qui était en train de se ventait des succès de leur race et la thème de discutions principale était les apparences démoniaques des sœurs

Désolée mais ... je n'ai pas compris tout ce passage ! Les sœurs n'ont pas de forme démoniaque et ne se métamorphosent pas ... scratch


¤¤¤¤¤¤


Maëlis n'apprécia que peu le comportement de la jeune femme. En effet, celle-ci ne répondit même pas à ses paroles, non, elle préféra l'ignorer. S'il était bien une chose que la lycanne détestait, c'était ça ! Elle était passée trop souvent pour une personne ignorée des autres par le passé pour que cela se reproduise aujourd'hui.
Cette réaction eut donc pour effet d'amplifier encore la colère qui naissait déjà en elle. Cela dit, il y avait bien trop de monde autour d'elle pour que cette rage explose. Si elle devait craquer, elle fera ça à la sortie du club et bien sûr, elle prendrait grand soin d'emmener la demoiselle avec elle.

Sirotant sa vodka, elle regarda la brune s'éloigner mais elle ne comptait pas en rester là et, quand elle se rapprocha d'elle, l'autre répondit enfin. Mais voilà, les paroles qu'elle prononça restaient énigmatiques. Pour Maëlis, elle ne répondait en rien à la question qu'elle lui avait posé un peu plus tôt... Elle supposa alors qu'elle parlait des innocents mais cela lui paraissait étrange. Si elle avait été une innocente, elle aurait été à la police plutôt que venir chercher les ennuis à une personne capable de créer des boules de feu !...
Elle répondit donc avec simplicité :

"Que je ne suis pas comme qui ?"

La belle aimait que les choses soient claires, qu'on lui dise les choses simplement. Non pas qu'elle soit trop bête pour comprendre les subtilités mais il en est qui sont bien trop grandes, comme celle qui se mettait en place ici !
La jeune brune pouvait parler des innocents, des démons, des humains... Et Maëlis était censé deviner ? Cela ne lui plaisait pas du tout !
Finalement, au fil du temps, la brune plaisait de moins en moins à notre lycanne qui finissait par se dire qu'elle aurait mieux fait d'aller s'amuser en Enfer. Là bas au moins, elle savait à quoi s'attendre...
D'un geste du doigts, elle écarta la main de la jeune femme avant d'ajouter sur un ton toujours aussi sec et ce, bien malgré elle :

"Une chose est certaine ! Je ne suis pas comme VOUS !"

Elle plongea alors son regard de plus en plus noir dans celui de son interlocutrice et ajouta sans même lui laisser le temps de répondre :

"Qu'avait bien pu vous faire cette jeune femme pour lui en vouloir à ce point ?"

Maëlis savait que la réponse -ou non- à cette question ne changerait rien mais elle se devait de la poser pour au moins tenter de comprendre...

Depuis quelques minutes, la belle sentait un regard pesant sur elle et ce n'était pas celui de la jolie brune malfaisante. Elle se retourna donc un instant et constata qu'un homme à la carrure assez imposante, chevelure blonde et barbe mal rasée, les observait. Il semblait boire chacune de leurs paroles mais la lycanne ne comprenait pas le pourquoi d'un tel intérêt de la part d'un inconnu. Elle se tourna à nouveau vers son interlocutrice pour ajouter :

"Cette conversation n'est plus privée !"

Et notre belle commença à se rediriger vers le bar afin d'y boire une gorgée de sa vodka pomme qu'elle avait laissé là. Cela lui permettrait également de se rapprocher un peu de cet homme intriguant pour peut-être en savoir plus ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Soirée ensorcelante   Lun 31 Aoû - 0:35

Madyson avait fait la connaissance malgré elle d’une jeune femme qui ne semblait pas être une humaine fragile. Celle-ci lui avait demandée si cela l’amusait de jouer avec des humains innocents mais la brune avait préférait ne pas répondre. En effet tout les être non humain de la ville n’était pas obligé de connaitre les raison pour les qu’elles elles aimaient tant terroriser les personnes mentalement fragile et surtout sans pouvoirs est aussi sans défense. Alors elle c’était remit à danser. Mais pendant qu’elle s’amusait elle avait vue que la jeune femme qui l’avait interpelait quelques minutes plus tôt car en croisant son regard elle avait bien compris que l’inconnu n’était pas une humaine avec beaucoup de cran mais qu’elle n’était pas non plus une démone comme elle. Elle décida finalement de lui adresser la parole. Elle lui demanda si elle n'était pas comme eu.Cette phrase avait un côté énigmatique qui ne semblait pas plaire à son interlocutrice ou alors elle n’avait pas compris car elle elle lui demanda de préciser sa question.

Madyson n’avait aucunement l’intension de la répéter . La jeune femme réfléchit un moment puis dit avec en ton assez élevez surtout sur le dernier mot qu’elle avait presque criée. Se qui n’avait pas du tout plus à la démone qui faillit lancer une boule de feu sur son interlocutrice histoire de lui faire comprendre qu’il ne fallait pas hausser le ton. Elle n'avait pas seulement "criée" sa phrase, elle avait aussi dit quelque chose d'assez désagréable, elle lui fit comprendre qu'elle méprisait la démone.

Alors comme ça la jeune femme se croyait supérieur à elle et aux démons ? Ca n’allait pas se passait comme sa au non. Madyson attendit tout de même que humaine qui n’en était pas une finisse de parler avant de lui répondre est de surtout de lui faire comprendre comment il fallait lui parlait.

La jeune femme n’avait pas compris pourquoi elle c’était occuper de la jeune femme fragile de toute à l’heure. Elle allait commencer par expliquer cela et elle verrait ensuite pour la suite. Mais Madyson ne put dire un mot elle aperçu du coin de l’œil un inconnu qui avait écouté toute la conversation. La démone n’était à priori pas la seule à avoir remarqué cet homme la blonde avec qui elle « discutait » l’avait aussi remarquée est cela ne lui plut pas le moins de monde. Elle fit volte face et alla se rassoir sur le contoire du bar et continua sa boisson. Madyson la suivit en colère on ne lui avait pas appris la politesse à celle-là ? Petit problème, la remarque de la démone était complètement déplacée vu ce qu’elle était. Vous avez déjà vu un démon vous demandez poliment la permission de vous hotter la vie ? Sérieusement ? Dans quel film avez-vous vu jouer ça ? Pas à San Francisco en tout cas, car par ici personne ne demandait rien à personne. Et oui c’est ça la vie urbaine, ou démoniaque ça dépend d’où vous venez. De toute façon la blonde avait besoin d’une bonne leçon. La démone regarda aux alentour dieu merci aucun regard indiscret ne c’était posait sur elle,. Alors avec la plus grande discrétion Madyson fit apparaitre une boule de feu dans sa main puis lança sa création au pied de l’effronté.

« Personne ne t’a appris qu’on ne tourne jamais le dos à un démon ? »

Mais à la seconde où Madyson finit sa phrase on entendit un humain crier au feu. Bip l’attaque de la démone n’avait pas fonctionnée comme prévu.


Dernière édition par Madyson Elwood le Mer 6 Jan - 15:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Soirée ensorcelante   Sam 14 Nov - 21:16

Bien entendu, la démone -parce que c'était clairement ce qu'elle était- avait suivi Maëlis jusqu'au bar. Celle-ci s'y attendait bien sûr ! Elle lui avait fait tout un tas de réflexions, ce n'était sans doute pas pour qu'elle reste sur la piste de danse sans même se défendre. Cela serait d'ailleurs des plus surprenant pour une créature des Enfers et la lycanne les connaissait bien. L'espace d'un instant, elle se demanda même si cette hispanique avait une forme démoniaque ? Sinon, elle sera bien appétissante ainsi. Mais non, la louve n'avait pas faim pour le moment...
Comme la brunette ne lui répondait pas, Maëlis se contenta de boire sa vodka, lentement. Elle se déciderait bien à parler à un moment ou un autre mais la jolie brune ne l'avait pas vu de cet œil là ! En effet, alors qu'elle sirotait une nouvelle gorgée, Maëlis entendit un bruit caractéristique suivit d'une grande chaleur. Elle tourna la tête, interloquée.
A ses pieds, une boule de feu se consumait accompagnée des paroles de la responsable. Maëlis arqua un sourcil et répondit sur un ton ironique :

"En général, ce sont les démons qui évitent de me tourner le dos !"

Elle allait ajouter quelque chose, une sorte de petite moquerie pour accentuer le tout mais elle n'en eut pas le temps puisqu'un jeune homme cria "Au feuuuuuuu !". Maëlis voulu le calmer mais rien à faire, il montrait du doigt l'endroit où la boule avait atterrit. Coup de chance s'il n'avait pas entendu la conversation... Levant à nouveau les yeux sur la démone, Maëlis ajouta :

"Vous voyez ce que vous pouvez créer !? De discrète, vous passez à suspecte ! Car si la police débarque, tout le monde va être interrogé et ils demanderont s'il y a eu des témoins... Vous voyez où je veux en venir ? J'ai des relations très bien placées..."

Maëlis descendit de son tabouret de bar en prenant bien soin d'éviter la boule de feu qui laissait le sol en cendres puis s'approcha de la brunette. A son oreille, elle lui dit le plus discrètement possible :

"Personne ne t'a jamais dit qu'on n'utilise pas la magie en public ?"

Il fallait réellement être inconscient pour accomplir un tel acte. Les humains n'étaient pas préparés à ce genre de chose ! Et de toute façon, c'était le risque de mettre toute la communauté en danger...
Maëlis s'écarta d'un demi pas et commença à s'éloigner, heurtant l'épaule de la demoiselle au passage. Elle ne s'attendait bien sûr pas à ce que la jeune femme la laisse partir aussi facilement !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Soirée ensorcelante   Mar 29 Déc - 2:48

Madyson passait vraiment une très mauvaise soirée. D'abord une jeune femme qu'elle ne connaissait pas l'avait vue s'amuse avec une humaine, cette empêcheuse de tourner en rond se mit donc en tête de lui faire la morale et de lui pourrir la soirée.Et elle réussit. La démone avait été tellement énervé qu'elle voulut donner une leçon a la jeune femme et lança une boule de feu à ses pieds. Mais cette boule de feu provoqua un feu.

Madyson savait qu'elle venait de faire une bêtise mais n'avait en aucun cas peur de l'humaine qui n'en était pas une. Madyson connaissait bien les lois des humains, il lui suffirait de dire quelque mots et elle serait tiré d'affaire. La police et les pompiers ne tardèrent pas à arriver, et comme l'avait dit la jeune femme, la police interrogea tout le monde. La démone eu le temps de réfléchir à ce qu'elle allait dire au autorités. Elle leurs dit qu'elle n'avait pas remarquée les flammes avant que d'entendre crier au feu (ce qui n’était pas faux) et qu’elle ne savait pas ce qui avait provoquée le feu (ce qui était faux). Madyson attendit a l’entrée du P3 son interlocutrice. Une fois qu’elle fut sortit, la démone l’attrapa par le bras, la regarda de ses yeux rouges et lui dit :

-Écoutez, je ne vous connait pas, je ne veux pas vous connaître et je n’ai pas peur de vous. Alors vous et vos relations très bien placées allez me laisser tranquille ou sinon …

Madyson ne termina pas sa phrase car elle voulait que la jeune femme imagine par elle-même les souffrances qu’elle pourrait lui infliger et aussi car un policier arriva. La démone fit semblant de s’intéresser au feu et au dommage que cela aurait put causer et demanda a l’agent si il y avait eu des blesses, il lui répondit que heureusement il n’y en avait pas eu. Elle demanda aussi si quelqu’un connaissait la cause de l’incendie et fut soulagée lorsqu’il lui répondit que non. Elle lança un regard a la jeune femme qui n’était pas partit l’air de dire vous voyez personnes n’a rien vu. Puis, elle entra a l’intérieur du club pour reprendre son manteau et aussi dans l’espoir de trouver un humain fragile avec qui pourrait s’amuser vu qu’elle n’avait pas passée une bonne soirée elle pourrait se défouler sur lui (ou sur elle). Mais Madyson n’espérait qu’une chose que la jeune femme qui lui avait gâchée la soirée ne la suive pas. Dieu devait être contre elle aujourd’hui, car elle sentit une main se poser sur son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Soirée ensorcelante   Sam 16 Jan - 19:54

Les choses allèrent très vite, entre le feu qui se raviva alors que Maëlis en éteignait les dernières cendres et l'arrivée de la police et des pompiers. Mais que diable pouvait bien avoir en tête cette démone ? Était-elle stupide ou bien ?
Une fois le feu maitrisé, la police interrogea tout le monde, la lycanne y comprit. Elle leur annonça avoir vu une jeune brune jouer avec des allumettes mais rien de plus. Elle espérait ainsi mettre le doute sur toutes les brunes de la soirée mais ne parlait en rien du caractère paranormal de la soirée. Sans doute lui fera-t-on passer des tests pour voir si elle mentait mais elle était très forte à ce petit jeu. Et puis, elle n'aurait qu'à reconnaitre la coupable parmi d'autres. Rien de difficile en somme... Il y avait aussi la possibilité de régler tout ça bien plus vite : en Enfer ! Mais la question n'était pas au goût du jour.

Alors qu'on autorisait les gens à enfin quitter le bar, Maëlis fut rattrapée, tenue par le bras. Bien entendu, il s'agissait de la brune à l'air hispanique. Elle leva les yeux au ciel, écoutant ce qu'elle avait à dire. C'est alors qu'un petit sourire en coin, un brin sadique apparu sur les lèvre de la lycanne. Elle fut presque désolée que son interlocutrice ne puisse pas finir sa phrase, cela l'aurait sans doute bien fait rire... Si seulement elle savait qui se tenait en face d'elle ! Une croqueuse de démon à ses heures affamées... Sans doute ne se comporterait-elle pas de la même façon.

C'était amusant de voir comme une démone pouvait aisément mentir. Et Maëlis n'hésiterait pas à rebondir là dessus, c'était certain. C'est pourquoi la belle blonde attendit que le policier s'en aille pour être enfin seule avec la brune. Une fois que ce fut le cas, elle lui dit sur un ton égal :

"Si vous êtes capable de mentir aussi bien à agent de police, représentant de l'ordre, alors j'imagine qu'il vous est des plus aisé de me mentir à moi, simple ... humaine !"

Mais elle sembla à peine l'écouter, entrant dans le club. Maëlis soupira à nouveau et la suivit. Elle posa sa main sur l'épaule de la brunette et termina :

"Que vous vouliez ou non me parler, je ne lâcherais pas l'affaire. Vous croyez m'effrayer parce que vous savez créer du feu ? Mais si vous saviez seulement la moitié des choses que j'ai pu voir au cours de ma vie... Bref... Sortez de votre esprit l'idée d'aller vous en prendre à un autre humain car je vous suivrais encore !"

La jeune femme venait en effet d'user de sa télépathie pour entrer dans les pensées de la démone. Elle avait ainsi réussi à connaître ses intentions...
Oui, Maëlis était maléfique mais elle n'appréciait pas qu'on s'en prenne à des humains sans défense surtout s'il n'y avait pas de raison à cela. C'était après tout bien pour ça que, si elle avait le choix, elle ne dévorait que des démons !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

PNJ

PNJ

Nombre de messages : 192
Bourse à PP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 11/06/2008


MessageSujet: Re: Soirée ensorcelante   Sam 1 Mai - 16:39



Tourner en rond dans sa grotte n’était pas l’activité préférée de cette démone qui avait des choses bien plus importantes à faire … Mais en tant que démone serviable elle attendait un nouvel ordre, une nouvelle mission qu’il allait devoir accomplir pour satisfaire son seigneur qu’elle finirait par prendre sa place au final. Car oui depuis un certains temps Allandra nourrissait des envies de pouvoir et l’oisiveté de son seigneur ne faisait qu’amplifier ses désirs. Assise dans son fauteuil le démon lança d’un geste brusque la pierre qu’elle tenait entre ses mains ! Tout était bien trop long pour elle ! Elle devait bouger au lieu de rester confortablement assis dans son antre alors que dehors des proies qui n’attendaient que leur dernier souffle ne cessaient de l’appeler. Un soupir s’échappa de sa gorge alors qu’elle penchait doucement la tête sur le côté alors que des pas se faisaient entendre dans la galerie. Un sourire se dessina sur ses lèvres au vue de la silhouette longue et épaisse silhouette qui se dessinait dans l’entrée de sa demeure. Sloan faisait partie des rares démons qui pouvaient la compter comme maitresse. Secouant la tête sa longue chevelure dorée tomba en cascade dans son dos alors qu’elle se levait d’une lenteur démesurée tout en appréciant au passage l’étincelle de désir qui brillait dans le regard de l’autre démon. En quelques instants elle se retrouva tout près de lui tout en collant son corps contre le sien. Manque de chance pour eux ils travaillaient tout deux pour le même démon et à la différence d’Allandra, Sloan était un démon fidèle et serviable prêt à tout pour leur seigneur. Cependant notre belle persistait pour le faire devenir sien, son plus fidèle allié. Mais alors qu’elle approchait dangereusement ses lèvres de celle du jeune homme celui-ci prononça des paroles qui lui firent l’effet d’une douche froide. Une autre démone avait tenté de lui voler sa place de favorite auprès de son seigneur pour le faire tomber ! Quelle idiote ! C’était elle et personne d’autre qui allait tuer leur chef ! Madisson tel était le nom de cette démone qui allait pouvoir compter sur ses doigts le nombre d’heures qui lui rester à vivre. Et bien c’était notre belle qui était en charge de la disparition de cet insecte. A présent toutes traces avaient disparues de ses yeux, elle ne pensait plus qu’à la souffrance qui allait être celle de cette idiote et tout ça devant ses yeux. Une lueur malsaine se dessina dans son regard et en quelques instants elle hocha la tête avant de disparaitre dans les flammes.

La nuit était tombée sur la ville de San Francisco et malgré quelques petits désagréments avec des misérables humains qui avaient cru voir en notre belle une nouvelle proie. Un carnage voila ce qu’elle avait fait avec ces trois hommes qui avait hurlés et supplié avant d’expirer ! Les mains tachées de sang qu’elle porta à sa bouche avec un plaisir malsain elle tourna à l’angle d’une rue où une silhouette reconnaissable se faisait entrevoir. Madisson, Madisson tu étais à présent sienne, pauvre de toi ! Un sourire sadique se dessina sur ses lèvres alors qu’elle s’avançait vers sa future proie. Son regard se porta sur la jeune femme blonde qui lui faisait face. Une belle blonde qu’elle aurait mit volontiers dans son lit mais bon la mission avant tout. Elle s’exclama alors :


« Madisson quand comprendras tu qu’il ne faut pas importuner les gens ! »

Elle lança un sourire sournois à la blonde avant de se retourner vers Madisson. Elle était assez jolie dans son genre cependant notre blonde n’aimait pas la candeur de son visage. Se penchant vers elle, elle continua :

« J’ai un message pour toi de la part de notre seigneur ! »

Elle posa alors sa main sur son épaule comme une amie l’aurait fait alors qu’un sourire accueillant se dessinait sur ses lèvres. Cependant l’expression de son visage sombra rapidement lorsque la jeune démone se transforma en brasier devant le sourire sadique de notre belle qui restait droite comme un piquet les bras croisés sur sa poitrine. Et en quelques instants la jeune démone n’était plus que cendres ! Sa mission achevée il était temps pour notre belle de retourner auprès de son maitre pour être félicitée comme il se doit. Elle se retourna alors :

« Au plaisir de vous revoir lycane ! »

Et en quelques instant notre démone disparut dans des flammes laissant ainsi la jeune blonde vaquer à ses occupations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Soirée ensorcelante   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soirée ensorcelante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed's Chaos :: • L e . R o l e - P l a y • :: • San Francisco & Alentours • :: • Le Centre Ville • :: • Les lieux de rencontre • :: • Le P3 •-